Aller au contenu

To be or not to be


querida13

Messages recommandés

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 41 182 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Etre ou ne pas être telle est la question, disait le Hamlet de Shakespeare.

Eh bien justement , posons nous la question être c'est quoi? Ne pas être c'est quoi?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Doctor feel good, 57ans Posté(e)
brooder Membre 5 283 messages
57ans‚ Doctor feel good,
Posté(e)

A vu de nez, Hamlet se posait cette question à propos de son royaume.

Pour lui être se définissait par posséder.

D'ailleurs, il l'était, possédé (mdr)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Doctor feel good, 57ans Posté(e)
brooder Membre 5 283 messages
57ans‚ Doctor feel good,
Posté(e)

Une chose est sûr c'est que l'on ne peut pas construire sur des sables mouvants comme des présupposés ayant même été appris dans les livres.

Pour oser construire une existence il faut au moins avoir appris à vivre par et pour soi-même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur confit, Posté(e)
Enchantant Membre 13 325 messages
Forumeur confit,
Posté(e)
Il y a 3 heures, querida13 a dit :

Etre ou ne pas être telle est la question, disait le Hamlet de Shakespeare.

Eh bien justement , posons nous la question être c'est quoi? Ne pas être c'est quoi?

Bonjour querida13,

Ce type de réflexion est en fait une confusion intime, de notre perception entre le réel et le virtuel.

Dés l’instant ou nous sommes en vie, s’interroger de savoir si nous existons ou pas, n’a aucun sens dans l’ensemble du monde réel.

Mais dans l’ensemble du monde virtuel, le monde du désir, celui de l’attente, du projet, de la réalisation d’un ou plusieurs objectifs, qui est la recherche continue du sens que nous souhaitons donner à nos actes, cette phrase s’inscrit comme une pose, un doute.

Le doute est justement la caractéristique de notre humanité, c’est lui qui nous interpelle, nous paralyse, nous sublime et nous pousse dans certains cas à réaliser des prouesses qui nous dépassent totalement.

P’taing je démarre fort ce matin…:crazy:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 104ans Posté(e)
bondgers Membre 1 508 messages
Baby Forumeur‚ 104ans‚
Posté(e)

Moi je dis plutôt "je pense donc je suis", car la seule chose dont on est sûr, c'est, non pas qu'on va crever, mais qu'on existe, et tout le reste on peut en douter (d'ailleurs je ne suis même pas sûr que vous même vous existez :hehe: )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Doctor feel good, 57ans Posté(e)
brooder Membre 5 283 messages
57ans‚ Doctor feel good,
Posté(e)
il y a 3 minutes, bondgers a dit :

Moi je dis plutôt "je pense donc je suis", car la seule chose dont on est sûr, c'est, non pas qu'on va crever, mais qu'on existe, et tout le reste on peut en douter (d'ailleurs je ne suis même pas sûr que vous même vous existez :hehe: )

Vas sur un salon avec les "pulses" des vibros ... et t'existeras (ceci n'est pas une pub pour 3615 ULLA) :aie:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 41 182 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Exister dans la petite mort????

Parfois quand on est dans le coma ou dans des cas de catalepsie, la frontière est bien ténue!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Doctor feel good, 57ans Posté(e)
brooder Membre 5 283 messages
57ans‚ Doctor feel good,
Posté(e)

Non, exister dans la démonstration de son pouvoir viril :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un oiseau la tête en bas !, Posté(e)
Sittelle Membre 10 336 messages
Un oiseau la tête en bas !,
Posté(e)
Il y a 13 heures, brooder a dit :

Une chose est sûr c'est que l'on ne peut pas construire sur des sables mouvants comme des présupposés ayant même été appris dans les livres.

Pour oser construire une existence il faut au moins avoir appris à vivre par et pour soi-même.

C'est là tout mon problème, je n'existe que parce que les autres sont.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 74ans Posté(e)
Blaquière Membre 16 314 messages
Maitre des forums‚ 74ans‚
Posté(e)

Vous en rajoutez des tonnes !

 

"To be or not to be" c'est juste "vivre ou mourir".

Et c'est déjà suffisant !

 

"To be or not to be, that is the question

Wether it is nobler in the mind

To suffer the slings and harrows

Of an outrageous fortune

Or to take arms against a sea of trubles

And by opposing end them ?

To die, to sleep : no more !

(Mourir, dormir : rien d'autre.)

 

(De mémoire : ça doit être bourré de fautes !...)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 153ans Posté(e)
Don Juan Membre 2 076 messages
Forumeur alchimiste ‚ 153ans‚
Posté(e)
Le 20/06/2018 à 07:05, querida13 a dit :

Etre ou ne pas être telle est la question, disait le Hamlet de Shakespeare.

Eh bien justement , posons nous la question être c'est quoi? Ne pas être c'est quoi?

Être, c'est se poser des questions souvent stupides.

Ne pas être c'est laisser se reposer des questions stupides ceux qui sont encore.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Doctor feel good, 57ans Posté(e)
brooder Membre 5 283 messages
57ans‚ Doctor feel good,
Posté(e)

L'existence c'est comme une envie de pisser, quand ça vient tu peux pas t'empêcher d'en mettre partout.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 153ans Posté(e)
Don Juan Membre 2 076 messages
Forumeur alchimiste ‚ 153ans‚
Posté(e)
il y a 8 minutes, brooder a dit :

L'existence c'est comme une envie de pisser, quand ça vient tu peux pas t'empêcher d'en mettre partout.

Cochon va!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Doctor feel good, 57ans Posté(e)
brooder Membre 5 283 messages
57ans‚ Doctor feel good,
Posté(e)

Le problème est ardu.

On ne peut pas prétendre à la bénédiction sans confession.

Avant de prétendre à la domestication, il faut quitter son enveloppe de sauvagerie.

Beaucoup le font avec la promesse d'une progéniture. Sans cela, l'avenir est bien morne.

Sinon, avec l'expérience des affres du célibat, la route du combat est intéressante.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 26ans Posté(e)
Maelys13 Membre 1 185 messages
Baby Forumeur‚ 26ans‚
Posté(e)

C’est une question plutôt complexe. Si on la met dans le contexte de l’œuvre de Shakespeare, on peut essayer de comprendre, mais nous balancer cela comme ça, c’est difficile. Être ou ne pas être quoi exactement ? Je me souviens avoir eu une question comme cela à l’école, j’avais galéré pour y répondre…

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Doctor feel good, 57ans Posté(e)
brooder Membre 5 283 messages
57ans‚ Doctor feel good,
Posté(e)
il y a 50 minutes, Maelys13 a dit :

C’est une question plutôt complexe. Si on la met dans le contexte de l’œuvre de Shakespeare, on peut essayer de comprendre, mais nous balancer cela comme ça, c’est difficile. Être ou ne pas être quoi exactement ? Je me souviens avoir eu une question comme cela à l’école, j’avais galéré pour y répondre…

Surtout que chacun a ses chimères qu'il essaye de refourguer à l'autre comme les collégiens font porter leur cartable d'autre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 41 182 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Etre, est ce juste une fonction cérébrale et /ou une fonction cardiaque en bon état de marche jusqu'à ce que l'une ou l'autre se détériore et cesse?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Doctor feel good, 57ans Posté(e)
brooder Membre 5 283 messages
57ans‚ Doctor feel good,
Posté(e)

Réduire l'être au "moi" sensible empêche de tomber dans la démence.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 26ans Posté(e)
Maelys13 Membre 1 185 messages
Baby Forumeur‚ 26ans‚
Posté(e)

Trop difficile comme question, j'abandonne...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×