Aller au contenu

Suisse : referendum pour instaurer un monopole public de la création monétaire


Messages recommandés

carnifex Membre 5 635 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Citation


Les Suisses voteront dimanche à l’occasion d’un référendum leur proposant de réformer le système bancaire du pays. Ils devront décider d’une possible interdiction aux banques de prêter plus d'argent qu'elles n'en ont en dépôts. Les détracteurs du référendum, parmi lesquels on trouve la banque centrale elle-même, ont qualifié le vote de "suicidaire".

Le référendum sur la “monnaie pleine” interdirait aux banques de prêter plus d'argent qu'elles n'en ont en dépôt. En conséquence, il conférerait le monopole de la création monétaire à la banque centrale du pays, qui deviendrait ainsi l’unique source de création monétaire.

Dans cette hypothèse, le système monétaire suisse se démarquerait franchement des systèmes bancaires classiques, dans lesquels les banques commerciales ont le pouvoir de “créer” de la monnaie en accordant de nouveaux prêts.

Les activités de dépôt et de crédit des banques sont déconnectées
En effet, on pourrait penser que l’argent que les banques commerciales prêtent correspond à celui qui leur a été confié par leurs déposants, et que de ce fait, les crédits n’existent que parce qu’il y a des dépôts. Mais c’est le contraire qui est vrai, et les deux notions sont déconnectées. Lorsqu’elles consentent un crédit, les banques se contentent d’inscrire une ligne dans un livre de comptes. Le bénéficiaire de cette “ligne de crédit” va pouvoir mobiliser cette somme pour acquérir des biens ou des services, ce qui signifie que des tiers gagneront cet argent, et qu’au final, les banques créent de la monnaie en accordant des crédits.

[…]


https://fr.express.live/2018/06/09/monnaie-pleine-la-suisse-ne-sera-peut-etre-plus-le-paradis-des-banques-dimanche-soir

 


 


 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
jimmy45 Membre 5 612 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Bonjour, c'est malheureusement un référendum qui se trompe de cible. Le fait que les banques puissent créer de la monnaie est un problème marginal en comparaison de la dépendance de l'état aux marchés financiers privés ( et donc principalement aux banques privées ) pour financer ses déficits et sa dette par exemple, ou autrement dit en comparaison au fait que l'état ne puisse pas emprunter directement après de la banque centrale européenne.

Le fait que la monnaie centrale soit uniquement créée par la banque centrale, n'empêchera pas la banque centrale de continuer à soutenir un système financier dangereux et qui génère des graves problèmes partout dans le monde (pauvreté / inégalités notamment ).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 635 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
il y a 19 minutes, jimmy45 a dit :

Bonjour, c'est malheureusement un référendum qui se trompe de cible. Le fait que les banques puissent créer de la monnaie est un problème marginal en comparaison de la dépendance de l'état aux marchés financiers privés ( et donc principalement aux banques privées ) pour financer ses déficits et sa dette par exemple

 

C’est juste.

D’un autre côté, on pourrait aussi appréhenter les deux questions, et les deux solutions, comme complémentaires.

On pourrait, à la fois :

- permettre à la banque centrale de prêter à la république pour financer des investissements utiles à la société (proposition essentielle)

- restreindre les banques privées dans leurs possibilités de financer des investissements spéculatifs en leur retirant le privilège bancaire (le droit de prêter l’argent qu’elles n’ont pas) (proposition secondaire)

On aurait donc au total une répartition différente de la création monétaire pour une même quantité de monnaie créée :

- moins de création monétaire pour la spéculation

- plus de création monétaire pour les investissements publics

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 635 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
il y a 26 minutes, jimmy45 a dit :

 

Le fait que la monnaie centrale soit uniquement créée par la banque centrale, n'empêchera pas la banque centrale de continuer à soutenir un système financier dangereux 

 

En effet, on peut le craindre.

Maintenant, qu’est-ce qui est préférable :

- un système où les banques privées peuvent faire n’importe quoi

- un système sous le contrôle d’une banque centrale au service du bien public (au moins théoriquement)  ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jimmy45 Membre 5 612 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
à l’instant, carnifex a dit :

C’est juste.

D’un autre côté, on pourrait aussi appréhenter les deux questions, et les deux solutions, comme complémentaires.

On pourrait, à la fois :

- permettre à la banque centrale de prêter à la république pour financer des investissements utiles à la société (proposition essentielle)

- restreindre les banques privées dans leurs possibilités de financer des investissements spéculatifs en leur retirant le privilège bancaire (le droit de prêter l’argent qu’elles n’ont pas) (proposition secondaire)

On aurait donc au total une répartition différente de la création monétaire pour une même quantité de monnaie créée :

- moins de création monétaire pour la spéculation

- plus de création monétaire pour les investissements publics

 

Encore une fois je suis très dubitatif de l'intérêt d'une telle mesure.

Il vaudrait mieux nationaliser les plus grands réseaux de banques, créer un service public bancaire garanti par l'état ( et qui n'a pas le droit de spéculer ) et laisser les banques privées spéculer si elles veulent en les sortant du système bancaire européen.

Etablir ainsi réellement une séparation entre les banques de dépôt ( service public ) et les banques d'affaires.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sittelle Membre 1 223 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

J'avais lu les gros titres des journaux concernant ce referendum, mais je n'avais pas comprit ce que signifiait la pleine monnaie. c'est chose fait.

Merci pour le partage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Troncheabaffes Membre 252 messages
Forumeur activiste‚ 49ans
Posté(e)

Après il faut exactement définir à quoi servent les banques et qui elles servent. Et surtout les banques suisse. Peso je crois qu'à part magouiller elles ne servent à rien mais comme je ne suis pas aussi malin que ces banques je vais prendre l'argument de 

il y a une heure, carnifex a dit :

- un système sous le contrôle d’une banque centrale au service du bien public (au moins théoriquement)  ?

Mais ça c'est impossible OU ALORS JUSTE THEORIQUEMENT !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Scipion0610 Membre 991 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Troncheabaffes a dit :

Mais ça c'est impossible OU ALORS JUSTE THEORIQUEMENT !

Pourquoi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 47 539 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

Les suisses ont balayé cette proposition à 75.7 % 

http://m.20min.ch/ro/news/suisse/story/depouillement-en-direct--sion-2026-refuse-a-65---20120409

Bonne soirée 

Il y a 2 heures, Foraveur a dit :

La démocratie a parlé . Fin à sec .

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Scipion0610 Membre 991 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, DroitDeRéponse a dit :

La démocratie a parlé .

C'est vite dit.

Quand la quasi totalité des médias sont détenu par de grands groupes financiers et qu'il n'y a AUCUN contrôle et aucune transparence quant au financement des campagnes, peut-on encore parler de démocratie?

La Suisse fait souvent figure de modèle en ce qui concerne la démocratie. Mais ce n'est que théorique. C'est sans compté les lobbys bancaires, pharmaceutiques, etc... Et comme nous n'avons que très peu de professionnels de la politique, ça donne des gens qui sont députés et qui en parallèle travaillent pour de grandes banques, pour des assurances, etc... Vous le voyez venir le conflit d’intérêt?

Là ok, c'est le peuple qui a voté (34% de participation environ). Vous vous seriez baladé en Suisse durant ces deux derniers mois et vous vous seriez rendu compte du matraquage médiatique qu'on a subit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 47 539 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, Scipion0610 a dit :

C'est vite dit.

Quand la quasi totalité des médias sont détenu par de grands groupes financiers et qu'il n'y a AUCUN contrôle et aucune transparence quant au financement des campagnes, peut-on encore parler de démocratie?

La Suisse fait souvent figure de modèle en ce qui concerne la démocratie. Mais ce n'est que théorique. C'est sans compté les lobbys bancaires, pharmaceutiques, etc... Et comme nous n'avons que très peu de professionnels de la politique, ça donne des gens qui sont députés et qui en parallèle travaillent pour de grandes banques, pour des assurances, etc... Vous le voyez venir le conflit d’intérêt?

Là ok, c'est le peuple qui a voté (34% de participation environ). Vous vous seriez baladé en Suisse durant ces deux derniers mois et vous vous seriez rendu compte du matraquage médiatique qu'on a subit.

Les lobbys font partie intégrante de la démocratie au même titre que les médias . Les lobbys et les médias n’ont en rien empêché Trump, le Brexit , Juppé qui ne passe pas les primaires , la ligue du nord etc . Quant au taux de participation ca n’a rien d’extraordinaire , se déplace qui a une opinion sur le sujet . Ce n’est pas parce que ce sujet excite un happy few sur ce topic qu’il intéresse tout le monde . Cette tendance a sans cesse delegitimer par la participation est profondément anti-démocratique, les citoyens donnent leur avis quand ils y voient un intérêt , ce sont des individus libres, c’est un peu totalitaire comme façon de penser qu’une majorité absolue doit forcément se prononcer sur tous les sujets .

Enfin en suisse il n’y a pas que les députés qui travaillent pour les banques , l’agroalimentaire ou encore le pharmaceutique . Ces secteurs font partie intégrante de ce qu’est la Suisse . Le seul point auquel il faut veiller c’est la corruption . Un professionnel de la politique déconnecté de ce qui fait la Suisse est un politique hors-sol  Et n’est en rien un gage de démocratie, il pourrait même au final aboutir à l’inverse . Quant au “théorique” vous ne l’evoquez Qu’en vous basant sur une idée tout aussi théorique et de surcroît personnelle de ce qu’est la démocratie . L’individu qui a un avis éclairé ( par rapport à quoi ? ) sur tout totalement détaché de tous les groupes qui sont partie intégrante de ce qu’il est , ca n’existe pas . La démocratie n’est pas le fruit d’individus atomiques , l’individu atome n’existe pas anthropologiquement et chacun de ses désirs comporte une part de mimétisme à la croisée de tous les groupes auxquels il appartient et qui font son individu . 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Scipion0610 Membre 991 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Le 11/06/2018 à 07:23, DroitDeRéponse a dit :

Les lobbys font partie intégrante de la démocratie au même titre que les médias . Certes mais quand ceux-ci commencent à prendre le contrôle de l'état, ce n'est plus vraiment démocratique Les lobbys et les médias n’ont en rien empêché Trump, le Brexit , Juppé qui ne passe pas les primaires , la ligue du nord etc . On parle de la Suisse là Quant au taux de participation ca n’a rien d’extraordinaire , se déplace qui a une opinion sur le sujet . Ce n’est pas parce que ce sujet excite un happy few sur ce topic qu’il intéresse tout le monde . Cette tendance a sans cesse delegitimer par la participation est profondément anti-démocratique, les citoyens donnent leur avis quand ils y voient un intérêt , ce sont des individus libres, c’est un peu totalitaire comme façon de penser qu’une majorité absolue doit forcément se prononcer sur tous les sujets . J'ai juste donné le taux de participation, ne t'emballe pas...

Enfin en suisse il n’y a pas que les députés qui travaillent pour les banques , l’agroalimentaire ou encore le pharmaceutique . Et???? Ces secteurs font partie intégrante de ce qu’est la Suisse . Et ça justifie d'infiltrer l'état? Le seul point auquel il faut veiller c’est la corruption . Un professionnel de la politique déconnecté de ce qui fait la Suisse est un politique hors-sol  Et n’est en rien un gage de démocratie, il pourrait même au final aboutir à l’inverse . Quant au “théorique” vous ne l’evoquez Qu’en vous basant sur une idée tout aussi théorique et de surcroît personnelle de ce qu’est la démocratie . Tout comme toi L’individu qui a un avis éclairé ( par rapport à quoi ? ) sur tout totalement détaché de tous les groupes qui sont partie intégrante de ce qu’il est , ca n’existe pas . La démocratie n’est pas le fruit d’individus atomiques , l’individu atome n’existe pas anthropologiquement et chacun de ses désirs comporte une part de mimétisme à la croisée de tous les groupes auxquels il appartient et qui font son individu . Visiblement le conflit d’intérêt ça ne te dit rien.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 47 539 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Scipion0610 a dit :

 

Les forumeurs éditant directement dans le texte sans suivre la règle simple d’edition du logiciel du forum ne permettent malheureusement pas qu’onleur réponde aisément : c’est dommage ( certains le font même à dessein uniquement sur le post qu’il voudrait avoir en conclusion, c’est pénible  ) :(

Donc je ferai court , ce n’est pas l’etat suisse qui a voté Sauf erreur de ma part . On en arrive finalement toujours à la même conclusion quand un vote déplaît , mes concitoyens moins éclairés que moi ont mal voté car contrairement à moi ils sont manipulés ?

L’etat suisse est nécessairement le point de porosité de toutes les composantes de la nation suisse , chaque lobby, individu essaie d’infléchir sa politique en sa faveur et c’est bien normal mais au final Sauf corruption ça relève de la démocratie élémentaire. L’etat suisse est il corrompu ? Si oui qui ? Et enfin vos concitoyens sont ils moins éclairés, éduqués , que vous même ?

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Scipion0610 Membre 991 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Il y a 16 heures, DroitDeRéponse a dit :

Les forumeurs éditant directement dans le texte sans suivre la règle simple d’edition du logiciel du forum ne permettent malheureusement pas qu’onleur réponde aisément : c’est dommage ( certains le font même à dessein uniquement sur le post qu’il voudrait avoir en conclusion, c’est pénible  ) :(

Donc je ferai court , ce n’est pas l’etat suisse qui a voté Sauf erreur de ma part . On en arrive finalement toujours à la même conclusion quand un vote déplaît , mes concitoyens moins éclairés que moi ont mal voté car contrairement à moi ils sont manipulés ?

L’etat suisse est nécessairement le point de porosité de toutes les composantes de la nation suisse , chaque lobby, individu essaie d’infléchir sa politique en sa faveur et c’est bien normal mais au final Sauf corruption ça relève de la démocratie élémentaire. L’etat suisse est il corrompu ? Si oui qui ? Et enfin vos concitoyens sont ils moins éclairés, éduqués , que vous même ?

Quand un lobby finance un parti politique ce n'est pas par charité mais bel et bien pour que ce même parti et les élus de se parti défendent les intérêt de ce lobby. Et ça désolé mais c'est une forme de corruption. Une corruption totalement légale.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 47 539 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 26 minutes, Scipion0610 a dit :

Quand un lobby finance un parti politique ce n'est pas par charité mais bel et bien pour que ce même parti et les élus de se parti défendent les intérêt de ce lobby. Et ça désolé mais c'est une forme de corruption. Une corruption totalement légale.

 

Je ne connais pas la loi suisse , différente de la française?

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Financement_des_partis_politiques_français

Si ce n’est pas le cas les suisses peuvent toujours faire une votation. Ils sont libres .

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité