Aller au contenu

2030, 85% des métiers n'existent pas aujourd'hui. Tous au code


Messages recommandés

moidu95 Membre 33 messages
Forumeur balbutiant‚ 34ans
Posté(e)

Salut à tous,

Aujourd'hui, on ne nous demande plus de savoir utiliser un ordinateur, c'est une obligation. Aujourd'hui, on nous demande de comprendre l'ordinateur et de modifier ses façons de faire.

J'aimerai savoir si certains se sont déjà renseignés pour devenir un mec du code en partant de rien (ou presque...) ?

Si oui, racontez votre expérience et sinon, puisque vous êtes là, que pensez-vous de l'avenir du code dans vos vies ?

Modifié par moidu95

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Mak Marceau Membre 2 978 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Les robots remplaceront beaucoup de métier mais pas tous. Et ça va prendre beaucoup plus que 15 ans selon moi. Je dirais plustot 75 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fuck Them All Membre 2 295 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pas compris le mot code dont tu parles. Les robots remplacent l'homme pour certains produits, mais la main de l'homme sera toujours utilisée notamment pour ce qui demande le plus de précision. On parle aujourd'hui de la voiture autonome, pour moi ça se fera sans doute jamais car ceci demande trop de precision, et c'est une question de sécurité, d'aillleurs j'ai vu derrierement qu'un constructeur américain avait laissé tomber ce projet suite à de gros problème de sécurité . Les robots remplacent les mains mais des emplois se fabriquent aussi grâce à l'informatique et robotique. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
garthriter Membre 409 messages
Forumeur survitaminé‚ 41ans
Posté(e)
Le 2/6/2018 à 03:19, Mak Marceau a dit :

Les robots remplaceront beaucoup de métier mais pas tous. Et ça va prendre beaucoup plus que 15 ans selon moi. Je dirais plustot 75 ans.

Ok pour dire que 15 ans c'est optimiste (ou pessimiste selon les points de vu). Mais 75 ans me semble tout aussi exagéré.

On assiste à des progrès importants et à une accélération ces dernières années.

Jusqu'à récemment, on était davantage dans la mécanisation, l'automatisation, associé à un brin d'informatique pour la gestion. Mais on a franchi une première étape avec les progrès dans la reconnaissance des objets. Qui font que les machines peuvent déjà effectuer des tâches que l'on ne pensait pas mécanisable. Comme trier des objets non seulement par forme, mais également par couleur, etc. On s'en est par exemple servi  pour fabriquer une machine capable de trier les tomates. Là où auparavant il fallait des centaines de personnes, une seule de ces machine en bout de chaîne effectue ce travail à une vitesse phénoménale.

Mais avec les progrès de l'intelligence artificielle, on passe à un autre niveau. Des métiers comme comptable, conseillers financiers (typiquement basés sur une connaissance de règles précises et des synthèses à produire) seront à court-moyen terme à porté de l'IA.

On dit même que l'Ia est déjà plus performante dans certains domaines spécifiques en radiologie, par exemple.

Il y a même pas 3 ans, on pensait que l'IA ne maîtriserait pas de si tôt le jeu de Go. Deux ans après, Alphago battait le champion du monde à plate couture...

Et même pas un an après... Une intelligence artificielle ayant appris tout seul à jouer (et non en se basant sur l'expérience acquise en jouant avec les humains, des modèles de parties et tables), a réussi à battre à plate couture "Alphago".

Après seulement quelques heures d'auto-apprentissage.

Ce même programme a réussi à maîtriser les échecs et le shogi en seulement quelques heures et est complètement imbattable pour un humain.

Modifié par garthriter
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
moidu95 Membre 33 messages
Forumeur balbutiant‚ 34ans
Posté(e)

Ce titre est tiré d'une étude que le figaro à remonté. Il ne dit pas que 85% des métiers actuels vont disparaître. Il dit que 85% des métiers qui existeront dans 15ans, n'existent pas aujourd'hui. Par exemple : arbitre de bot-fight :)

@Fuck Them AllLorsque je parle "code" je veux parler codage des machines. La programmation. Et au contraire, la main de l'Homme est tellement plus faillible, la nanotechnologie est l'exemple même de ce qu'un robot peut faire mais pas l'homme. Cependant l'homme sera toujours le penseur du programme d'où mon titre "tous au code".
L'art est la philosophie sont des choses que le robot nous volera jamais, mais franchement je ne vois que ça :). L'innovation aussi.

@garthriterJ'adore ton post, je passe des nuits à lire les articles de futura-science et visiblement je ne suis pas le seul. Je n'aurai pas pu dire mieux.
Il ne doit pas inquiéter pour autant, le travail n'est pas la vie, c'est le partage des ressources qui est important et là, voici aussi un métier qui n'existe pas aujourd'hui. ;) 

Modifié par moidu95

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
micro-onde Membre 3 948 messages
son et lumière‚ 44ans
Posté(e)
Il y a 15 heures, garthriter a dit :

Ok pour dire que 15 ans c'est optimiste (ou pessimiste selon les points de vu). Mais 75 ans me semble tout aussi exagéré.

On assiste à des progrès importants et à une accélération ces dernières années.

Jusqu'à récemment, on était davantage dans la mécanisation, l'automatisation, associé à un brin d'informatique pour la gestion. Mais on a franchi une première étape avec les progrès dans la reconnaissance des objets. Qui font que les machines peuvent déjà effectuer des tâches que l'on ne pensait pas mécanisable. Comme trier des objets non seulement par forme, mais également par couleur, etc. On s'en est par exemple servi  pour fabriquer une machine capable de trier les tomates. Là où auparavant il fallait des centaines de personnes, une seule de ces machine en bout de chaîne effectue ce travail à une vitesse phénoménale.

Mais avec les progrès de l'intelligence artificielle, on passe à un autre niveau. Des métiers comme comptable, conseillers financiers (typiquement basés sur une connaissance de règles précises et des synthèses à produire) seront à court-moyen terme à porté de l'IA.

On dit même que l'Ia est déjà plus performante dans certains domaines spécifiques en radiologie, par exemple.

Il y a même pas 3 ans, on pensait que l'IA ne maîtriserait pas de si tôt le jeu de Go. Deux ans après, Alphago battait le champion du monde à plate couture...

Et même pas un an après... Une intelligence artificielle ayant appris tout seul à jouer (et non en se basant sur l'expérience acquise en jouant avec les humains, des modèles de parties et tables), a réussi à battre à plate couture "Alphago".

Après seulement quelques heures d'auto-apprentissage.

Ce même programme a réussi à maîtriser les échecs et le shogi en seulement quelques heures et est complètement imbattable pour un humain.

:smile2: alors là c’est le type d’articles type que ces revues « scientifiques » aiment publier pour faire réver les foules mais la réalité est moins glamour!

quand j’étais gamin (au moyen âge:sleep:) on étaient tous persuadés qu’en l’an 2000 on vivrerait sur la lune,qu’il y aurait des voitures volantes et que les robots feraient parti de notre quotidien.18 ans après l’an 2000 il n’en n’est rien!

ensuite un programme et l’intelligence sont 2 choses très différentes:un programme n’improvise pas,il exécute un grafcet ni plus ni moins!un cas de figure non prévu et il est perdu pour ça qu’il faut des humains derrière pour tout prévoir pour lui.

c’est la même chose que l’instruction et l’intelligence chez un humain:quelqu’un d’instruit ressort tel quel son savoir mais sans savoir improviser alors que quelqu’un d’intelligent n’est pas forcément instrui mais saura toujours s’adapter.

on est à des années-lumière d’une IA digne d’un humain !

entre maîtriser un jeu et la vie y a un monde!

ensuite la robotisation a un coût énorme qui tends à se réduire mais très lentement et de nos jours et pour les tâches qui nécessitent de l’intelligence l’humain est encore performant et plus rentable que les robots.

donc oui je tablerai plus sur une 50aines d’années voir plus au rythme ou ça va.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
garthriter Membre 409 messages
Forumeur survitaminé‚ 41ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, micro-onde a dit :

quand j’étais gamin (au moyen âge:sleep:) on étaient tous persuadés qu’en l’an 2000 on vivrerait sur la lune,qu’il y aurait des voitures volantes et que les robots feraient parti de notre quotidien.18 ans après l’an 2000 il n’en n’est rien!

Ce n'est pas tout à fait comparable...Je suis le premier à penser que l'humain n'arrivera jamais à visiter les autres galaxies par exemple. Je ne suis même pas sûr qu'on ira au delà de notre propre système solaire. Nos ressources sont limitées. On les gère mal, elles sont mal employées. Tout en se multipliant comme des lapins, comme si nos ressources étaient illimitées. Et je ne serais pas étonné que notre civilisation telle qu'elle est, notre mode de vie, aura quasi disparu dans même pas 10 000 ans, à cette vitesse.

Mais concernant l'IA, c'est autre chose...

Il y a des applications immédiates, concrètes et lucratives à très court terme, et ce n'est pas pour rien si les grosses multinationales et les Etats y déversent des milliards.

 

Il y a 3 heures, micro-onde a dit :

ensuite un programme et l’intelligence sont 2 choses très différentes:un programme n’improvise pas,il exécute un grafcet ni plus ni moins!un cas de figure non prévu et il est perdu pour ça qu’il faut des humains derrière pour tout prévoir pour lui.

Renseigne-toi un peu sur Alphago Zero...tu risques d'être un peu surpris concernant le "grafcet"...

Il y a 3 heures, micro-onde a dit :

on est à des années-lumière d’une IA digne d’un humain !

Il y a 3 heures, micro-onde a dit :

entre maîtriser un jeu et la vie y a un monde!

Je n'ai jamais dit ni insinué l'inverse. Moi je parle d'utilisation de l'IA dans des domaines d'application très précis. Cela n'a donc rien à voir. Utilisation qui se généralisera car elle est simplement plus efficace et permettra aux industriels et entreprises de faire des profits supplémentaires.

Dans ces domaines précis, l'IA surclassera, dominera l'humain, sans contestation. Personne ne s'amuse à faire une course avec une voiture.  Ca n'a aucun intérêt.

Ce sera exactement la même chose dans ces domaines d'applications de l'IA.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LulzLamo Membre 2 574 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je comprend pas pourquoi tous au codes, aucun besoin de savoir coder pour utiliser un outils déjà coder, bref je comprend pas trop

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
micro-onde Membre 3 948 messages
son et lumière‚ 44ans
Posté(e)
Il y a 17 heures, garthriter a dit :

Je n'ai jamais dit ni insinué l'inverse. Moi je parle d'utilisation de l'IA dans des domaines d'application très précis. Cela n'a donc rien à voir. Utilisation qui se généralisera car elle est simplement plus efficace et permettra aux industriels et entreprises de faire des profits supplémentaires.

Dans ces domaines précis, l'IA surclassera, dominera l'humain, sans contestation. Personne ne s'amuse à faire une course avec une voiture.  Ca n'a aucun intérêt.

Ce sera exactement la même chose dans ces domaines d'applications de l'IA.

 

tu sais quoi?j'ai travaillé dans l'industrie où il y avait une "forte" automatisation(robot ABB,ACMA) donc je pense m'y connaitre "un peu" puisque j'étais méme appellé à les dépanner et méme modifier les programmes et en 15ans rien n'a évolué!

simplement parce que comme je l'ai dis la robotisation a un cout et les industriels font des comparatifs sur la durée pour savoir ce qui est plus rentable et pour l'instant ,comme je l'ai dis, l'homme est encore plus rentable et efficace parce que automatiser certaines taches nécessite d'avoir des capteurs sensibles qui coutent cher, qui sont fragiles, qui tombent souvent en pannes et qui en plus font souvent des erreurs et nécessitent en plus d'un humain pour contrôler son travail.

en plus la robotisation c'est le rêve d'un employeur!imaginez: plus de syndicats,plus d'horaires, de repos compensateurs, de 35h,d'arrets maladies,etc...par contre un robot quand ça tombe en panne, ça tombe en panne!et ça a pas le méme cout à remplacer qu'un homme malade!donc si ils le font pas massivement c'est que c'est toujours pas au point et cher pour ce que ça fait!alors pour des travaux à la con genre le soudage TIG oui le robot est efficace mais pour un travail qui nécessite de l'intelligence ou de l'adaptation on est très loin d'être efficace.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CAL26 Membre 367 messages
Forumeur survitaminé‚ 45ans
Posté(e)
Il y a 23 heures, moidu95 a dit :

Ce titre est tiré d'une étude que le figaro à remonté. Il ne dit pas que 85% des métiers actuels vont disparaître. Il dit que 85% des métiers qui existeront dans 15ans, n'existent pas aujourd'hui. Par exemple : arbitre de bot-fight :)

@Fuck Them AllLorsque je parle "code" je veux parler codage des machines. La programmation. Et au contraire, la main de l'Homme est tellement plus faillible, la nanotechnologie est l'exemple même de ce qu'un robot peut faire mais pas l'homme. Cependant l'homme sera toujours le penseur du programme d'où mon titre "tous au code".
L'art est la philosophie sont des choses que le robot nous volera jamais, mais franchement je ne vois que ça :). L'innovation aussi.

@garthriterJ'adore ton post, je passe des nuits à lire les articles de futura-science et visiblement je ne suis pas le seul. Je n'aurai pas pu dire mieux.
Il ne doit pas inquiéter pour autant, le travail n'est pas la vie, c'est le partage des ressources qui est important et là, voici aussi un métier qui n'existe pas aujourd'hui. ;) 

Il y a  trente ans, on pensait déjà que les 3/4 des métiers dans trente ans seraient des métiers nouveaux. Certes des métiers nouveaux sont apparus, mais ils ne représentent pas les 3/4 des métiers actuels. Les prospectives sont risquées et en la matière le rationnel d'aujourd'hui devient souvent le farfelu de demain.

L'intelligence artificielle va incontestablement se développer et impacter massivement nos systèmes économiques. Et c'est, jour après jour, à l'humain de la guider.

 

Modifié par CAL26
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
garthriter Membre 409 messages
Forumeur survitaminé‚ 41ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, micro-onde a dit :

tu sais quoi?j'ai travaillé dans l'industrie où il y avait une "forte" automatisation(robot ABB,ACMA) donc je pense m'y connaitre "un peu" puisque j'étais méme appellé à les dépanner et méme modifier les programmes et en 15ans rien n'a évolué!

Ce genre de machines n'ont absolument rien à voir avec l'intelligence artificiel. On ne parle tout simplement pas de la même chose là.

Il y a 7 heures, micro-onde a dit :

simplement parce que comme je l'ai dis la robotisation a un cout et les industriels font des comparatifs sur la durée pour savoir ce qui est plus rentable et pour l'instant ,comme je l'ai dis, l'homme est encore plus rentable et efficace parce que automatiser certaines taches nécessite d'avoir des capteurs sensibles qui coutent cher, qui sont fragiles, qui tombent souvent en pannes et qui en plus font souvent des erreurs et nécessitent en plus d'un humain pour contrôler son travail.

Tout est là....pour l'instant...certaines taches...Quant au coût, non seulement il ne peut que diminuer avec la généralisation.

Ce coût comme tout matériel, s'amortit avec le temps. Une machine peut travailler 24/24. Une fois rentabilisé, le seul coût d'une machine c'est le courant. Et bien conçue, les pannes sont extrêmement rares.

Il y a deux ans, Foxcon, mondialement connu pour le montage des Iphones, a licencié 60 000 personnes (la moitié de son personnel) du fait de la robotisation/mécanisation. Tu crois qu'ils sont fous ? Qu'ils n'y connaissent rien et ont mal calculé les coûts ?

Et pourtant le coût de la main d'oeuvre, ce n'est pas ce qu'il y a de plus cher en Chine, en tout cas bien inférieur à celui en Europe. Malgré cela, ça reste toujours plus profitable de remplacer l'humain par les machines.

Mais encore une fois, la mécanisation/robotisation dans l'industrie, ce n'est pas tout à fait le domaine d'application de l'intelligence artificielle.

L'intelligence artificielle, pourra à terme, non pas remplacer des ouvriers dans des tâches simples, mais les salariés dans le tertiaire, avec pour support des serveurs informatiques et non des bras mécanisés.

C'est un tout autre niveau !!

Modifié par garthriter
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
moidu95 Membre 33 messages
Forumeur balbutiant‚ 34ans
Posté(e)

@garthriter, C'est effectivement une vision que je partage sans être aussi renseigné visiblement. C'est vrai que mon domaine est plus du tertiaire et je mesure largement combien les applications que je fais développer sont si simple à élaborer. Coutent très peu et sont maintenant la base de toutes mes conceptions.

Recherche d'effectif, comptabilité, facturation et suivi de facture, partage entre voisin, jusqu'à l'élaboration d'un algorithme de décision collective tout est automatisé à partir d'une base de donnée remplie elle-même par les utilisateurs qui ont accès via le net à chaque outil, plus personne sur la chaine de production. Et effectivement ça plante, des fois, aller 8 jours par an pour un service ouvert 24h/24...
En dehors des mes productions, je vois les révolution sur des domaines techniques qui entrainent des métiers en voie d'extinction de l'aide-comptable au prothésiste dentaire.

A mon petit niveau, je vois aussi tout ce qu'un clic peut cacher comme automatisation alors j'imagine les grandes firmes et leur possibilités se doit être juste magique.

Et juste pour les plus anciens qui ont effectivement une vision qui apporte beaucoup dans nos échanges actuel, il faut se rappeler que du haut des mes 34ans, j'ai connu une vie sans internet. Impensable aujourd'hui, de vrais hivers, une fontaines potable dans ma rue, des caissières obligatoires pour chaque article payés. Même les impôts s'automatisent... Si ça, ça n'est pas une preuve que les robots sont largement sûres ;) 

D'un sens, je suis content de voir que les taches les plus barbantes ne seront que de l'histoire ancienne.
Mais de l'autre j'ai l'impression que les mentalités si individuelles sont elles vont faire exploser les plus faibles...
Je me conforte d'un autre coté aussi car j'ai eu la chance de rencontrer toute une part de pensées actives qui œuvres pour agir par le nombre à la force de la pensée et commencent déjà à entrainer vers le chemin de la collectivité et du partage... J'espère en faire parti...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité