Aller au contenu

Grève des cheminots : journées fortes et grande détermination

Messages recommandés

sush'bar Membre 923 messages
Forumeur accro‚ 50ans
Posté(e)
Le 03/04/2018 à 19:08, Rap2F a dit :

À force d’être traité de privilégier par des éditorialistes ou des politiciens libéraux les cheminots se mettent en colère et entament une grève puissante appelée à durer.

 

https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/greve-des-cheminots-journees-fortes-et-grande-determination-04031725

sont susceptibles, en plus....

Le 04/04/2018 à 09:07, BELUGA a dit :

Quitte à être traité de "vieux con", je me souviens qu'en 68, durant trois semaines, il n'y a eu ni train, ni bus, ni métro, ni essence, des coupures de courant, d'eau, pas grand chose ds les magasins, ect; et vous savez quoi ?: on en est sorti vivants !... Au lieu de râler après des gens qui défendent leur service public, les parisiens devraient se poser des questions sur leur mode de vie qui fait qu'ils sont paumés dès qu'un grain de sable arrive... ici en province, ça va...

 

ah oui, au fait, à Paris, c'était l'armée qui transportait les gens, les bidasses étaient ravis (c'était des appelés), ça les changeait un peu.

 

ouais....et même qu'avant que l'train existe, on s'en passait très bien....

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
frunobulax Membre 6 067 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 8 heures, DroitDeRéponse a dit :

Bref une nego toute en souplesse qui aura su respecter les marqueurs culturels de notre nation pour aboutir à ce qui était inévitable.

Qu'il faille impérativement deux mois de grèves avant que l'on ne commence des vraies négociations est effectivement un vieux "marqueur culturel de notre nation".
:cool:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 49 678 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, frunobulax a dit :

Qu'il faille impérativement deux mois de grèves avant que l'on ne commence des vraies négociations est effectivement un vieux "marqueur culturel de notre nation".
:cool:

Sur une aussi grosse réforme c'est un minimum, l'absence de lutte serait un signe de collusion avec l'état . Il faudra peut être même jouer les prolongations

http://www.liberation.fr/france/2018/04/02/l-unite-syndicale-cible-gouvernementale_1640575

 

Pour autant, la sortie de crise reste encore délicate dans la mesure où les quatre organisations syndicales ont dans leur agenda les élections professionnelles à la SNCF, prévues en novembre. Erik Meyer, le secrétaire fédéral de SUD, prévient : «Il sera difficile, face aux militants, de sortir de ce conflit sans avancées.»

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
frunobulax Membre 6 067 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 30 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Sur une aussi grosse réforme c'est un minimum, l'absence de lutte serait un signe de collusion avec l'état

J'aurai plutôt tendance à penser que cette réforme est suffisamment "grosse" pour que l'on ai lancé de vraies négociations (et pas juste des "rencontres" n'ayant eu aucun effet) avant de soumettre un texte à l'Assemblée.

Il est quand même pour le moins surprenant qu'il ai fallu attendre que le texte, adopté à l'Assemblée, passe devant le Sénat pour qu'apparaissent enfin des amendements allant dans le sens des demandes des syndicats réformistes ?

On peut même trouver assez regrettable pour LREM que ces amendement, ouvrant l'éventualité d'une fin de crise, soient portés par des élus LR et UDI.

il y a 30 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Pour autant, la sortie de crise reste encore délicate dans la mesure où les quatre organisations syndicales ont dans leur agenda les élections professionnelles à la SNCF, prévues en novembre. Erik Meyer, le secrétaire fédéral de SUD, prévient : «Il sera difficile, face aux militants, de sortir de ce conflit sans avancées.»

C'est vrai mais il me parait malgré tout difficile de faire porter aux seuls syndicats la responsabilité de la durée du mouvement.

Ceci dit, il apparaît, me semble t-il assez clairement, que la seule avancée qui pourrait satisfaire les cheminots serait l'abandon de la suppression du statut.
Et comme il n'y a aucune chance que ça se produise ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 49 678 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 52 minutes, frunobulax a dit :

J'aurai plutôt tendance à penser que cette réforme est suffisamment "grosse" pour que l'on ai lancé de vraies négociations (et pas juste des "rencontres" n'ayant eu aucun effet) avant de soumettre un texte à l'Assemblée.

Il est quand même pour le moins surprenant qu'il ai fallu attendre que le texte, adopté à l'Assemblée, passe devant le Sénat pour qu'apparaissent enfin des amendements allant dans le sens des demandes des syndicats réformistes ?

On peut même trouver assez regrettable pour LREM que ces amendement, ouvrant l'éventualité d'une fin de crise, soient portés par des élus LR et UDI.

Ces amendements ne viennent pas de l'AN mais du sénat ( sachant que ces propositions de l'UNSA et de la CFDT ont été mis sur la table après le premier examen à l'AN )... Rappelez nous combien de LREM au sénat ?

http://www.lepoint.fr/societe/sncf-le-senat-renforce-les-garanties-offertes-aux-salaries-01-06-2018-2223218_23.php

Sachant que le sénat représente les territoires qui sont précisément demandeurs de ces "transferts" ...

 

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/0301750454367-le-senat-a-termine-lexamen-de-la-reforme-de-la-sncf-2180588.php

Par ailleurs ...

Les sénateurs ont introduit de nombreux amendements, dont une partie avec l'aval du gouvernement

Citation

C'est vrai mais il me parait malgré tout difficile de faire porter aux seuls syndicats la responsabilité de la durée du mouvement

.

 

Ben vous m'aurez mal lu, j'ai également abordé l'intérêt tactique du gouvernement . A vaincre sans péril on triomphe sans gloire , un peu de tension ne dessert pas vraiment le gouvernement dans sa posture de restauration de l'état .

Citation



Ceci dit, il apparaît, me semble t-il assez clairement, que la seule avancée qui pourrait satisfaire les cheminots serait l'abandon de la suppression du statut.
Et comme il n'y a aucune chance que ça se produise ...

Voilà, voilà

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LouiseAragon Membre 13 405 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La  Langue de bois est une figure de rhétorique consistant à éviter de présenter une réalité par l'utilisation de tournure de phrase et d'expressions usuelles. C'est une forme de communication qui peut servir à dissimuler une incompétence ou une réticence à aborder un sujet en proclamant des banalités abstraites, pompeuses, ou qui font appel davantage aux sentiments qu'aux faits. De manière plus radicale, c'est de l'intox, du mensonge, du fakenews ... 

Certains ici, sont-ils sérieux (?) voudraient refaire "l'histoire" ! Ils se la racontent "grave" comme disent certains de mes élèves !:smile2: 

Ils voudraient faire croire que la grève de la SNCF à l'appel de l'intersyndicale ne serait pas la conséquence de mensonges ou non dits du gouvernement porteur d'une réforme des services publics de transports! Ils voudraient faire oublier que la "privatisation d'une entreprise publique "mal gérée" est dénoncée par les salariés et aussi par les usagers, les citoyens en général, qui manifestent depuis plusieurs mois ! Ils voudraient faire croire (nous prennent-ils pour des idiots? ) que c'est un plaisir ( prise d'otage, disent-ils)  de faire grève, de manifester, d'informer pour que la vérité émerge enfin ! 

Ils voudraient faire oublier que cette lutte a mis le gouvernement devant ses responsabilité et sa DETTE ! Ils voudraient qu'on oublie que le gouvernement accusait les cheminots (trop payés:smile2:) d'être responsables de la dite dette ! 

Après avoir vilipendé la CGT dite responsable (ou irresponsable !) de la grève (!) ils voudraient aujourd'hui nous faire croire que c'est grâce à la CFDT qu'il y aurait des avancées, des amendements à la réforme ! :o°

Il y a des gens qui manient la langue de bois avec maestria ... et avec un acharnement exemplaire ...

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 7 034 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Le 3 juin 2018 à 09:56, LouiseAragon a dit :

La  Langue de bois est une figure de rhétorique consistant à éviter de présenter une réalité par l'utilisation de tournure de phrase et d'expressions usuelles. C'est une forme de communication qui peut servir à dissimuler une incompétence ou une réticence à aborder un sujet en proclamant des banalités abstraites, pompeuses, ou qui font appel davantage aux sentiments qu'aux faits. De manière plus radicale, c'est de l'intox, du mensonge, du fakenews ... 

Certains ici, sont-ils sérieux (?) voudraient refaire "l'histoire" ! Ils se la racontent "grave" comme disent certains de mes élèves !:smile2: 

Ils voudraient faire croire que la grève de la SNCF à l'appel de l'intersyndicale ne serait pas la conséquence de mensonges ou non dits du gouvernement porteur d'une réforme des services publics de transports! Ils voudraient faire oublier que la "privatisation d'une entreprise publique "mal gérée" est dénoncée par les salariés et aussi par les usagers, les citoyens en général, qui manifestent depuis plusieurs mois ! Ils voudraient faire croire (nous prennent-ils pour des idiots? ) que c'est un plaisir ( prise d'otage, disent-ils)  de faire grève, de manifester, d'informer pour que la vérité émerge enfin ! 

Ils voudraient faire oublier que cette lutte a mis le gouvernement devant ses responsabilité et sa DETTE ! Ils voudraient qu'on oublie que le gouvernement accusait les cheminots (trop payés:smile2:) d'être responsables de la dite dette ! 

Après avoir vilipendé la CGT dite responsable (ou irresponsable !) de la grève (!) ils voudraient aujourd'hui nous faire croire que c'est grâce à la CFDT qu'il y aurait des avancées, des amendements à la réforme ! :o°

Il y a des gens qui manient la langue de bois avec maestria ... et avec un acharnement exemplaire ...

 

comme tu "parles bien" louise! ah cette langue de bois! vive la pravda!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sush'bar Membre 923 messages
Forumeur accro‚ 50ans
Posté(e)

Bravo pour cette belle victoire qui a fait reculer le gouvernement dans ce projet de réforme!!!...

26 jours de grève, mais ça valait le coût. ..

Trop fort l'intersyndical...:crazy:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 10 325 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Au moins ils se seront défendus, rien de risible. Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne se bat pas à déjà perdu. Il n'y a donc que les cyniques pour s'en amuser, mais qu'est-ce qu'un cynique ? Des gens qui connaissent le prix de tout et la valeur de rien, disait Oscar Wilde.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LouiseAragon Membre 13 405 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 12 heures, sush'bar a dit :

Bravo pour cette belle victoire qui a fait reculer le gouvernement dans ce projet de réforme!!!...26 jours de grève, mais ça valait le coût. ..Trop fort l'intersyndical...:crazy:

 

Macron disait il y a peu " les gens de rien, les illettrés ... les fainéants, les sans cerveaux, je crois qu'il a dit aussi ceux qu'on manipule si facilement "  et je crois que ça le fait bien rire ! 

Ainsi, entre 16 000 et 26 000 milliards d’euros transiteraient chaque année par les paradis fiscaux, selon une estimation de l’ONG Tax justice network. Les banques françaises y détiendraient encore 5,5 milliards, malgré les annonces de conduite vertueuse depuis la crise des subprimes et les scandales du type Panama Papers.

Les pertes annuelles de recettes fiscales sont évaluées à 1000 milliards dans l’Union européenne, dont 80 pour la France. Aucun plan d’urgence n’a été annoncé à ce jour.

Pourtant, en reprenant le mode de calcul simplifié du rapport Spinetta sur la SNCF, le coût pour chaque Français de l’évasion fiscale est de 1194 € par an. Presque six fois plus que celui du transport ferroviaire qui lui présente au moins l’avantage d’apporter un service à la collectivité.

Mais aucun éditorialiste attentif au porte-monnaie des Français et à l’efficacité des dépenses publiques n’a tiré la sonnette d’alarme. De la même façon, le Crédit d’impôt pour les entreprises (CICE), dont la capacité à créer des emplois est plus que relative, n’est pas présenté comme un coût probable de 305 € par Français en 2018 pour un total estimé de 20,5 milliards d’euros.

En tout cas, avec les 80 milliards d’euros par an manquant dans les finances publiques du fait de l’évitement fiscal, les 14 milliards de coûts pour assurer les déplacements quotidiens de millions de personnes seraient aisément couverts. Même la dette « abyssale » de 50 milliards de l’entreprise publique semblerait à portée de remboursement.

Macron a bien raison de traiter les citoyens avec flegme et arrogance ...

il y en a qui effectivement qui 'gens de rien et fainéants" oublient de réfléchir un peu ! :hum:

 

 

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 7 034 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, Loargan a dit :

Au moins ils se seront défendus, rien de risible. Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne se bat pas à déjà perdu. Il n'y a donc que les cyniques pour s'en amuser, mais qu'est-ce qu'un cynique ? Des gens qui connaissent le prix de tout et la valeur de rien, disait Oscar Wilde.

sush n'a pas tout à fait tort, entre nous, loargan! je me demande à combien reviennent tous ces jours de grève aux usagers de la SNCF, aux municipalités qui ont le tourisme comme unique intérêt, à toute cette fatigue,  à ces heures perdues, à ces retards, bref, pourquoi ne pas faire comme la majorité des syndicats européens, discuter d'abord et agir ensuite si il y a lieu?  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 950 messages
Un Marx et ça repart‚ 30ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, jacky29 a dit :

sush n'a pas tout à fait tort, entre nous, loargan! je me demande à combien reviennent tous ces jours de grève aux usagers de la SNCF, aux municipalités qui ont le tourisme comme unique intérêt, à toute cette fatigue,  à ces heures perdues, à ces retards, bref, pourquoi ne pas faire comme la majorité des syndicats européens, discuter d'abord et agir ensuite si il y a lieu?  

Discuter avec un gouvernement qui annonce d'emblée que ce sera ordonnances ? Puis "non" quoiqu'il en soit ? 

Bwarf :rofl: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 19 145 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, Loargan a dit :

Au moins ils se seront défendus, rien de risible. Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne se bat pas à déjà perdu. Il n'y a donc que les cyniques pour s'en amuser, mais qu'est-ce qu'un cynique ? Des gens qui connaissent le prix de tout et la valeur de rien, disait Oscar Wilde.

ils ont perdus , c'est clair , tu peux continuer à leur verser ton obole, ils commencent à tirer de la langue au portefeuille :o°

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 7 034 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 19 heures, PLS maker a dit :

Discuter avec un gouvernement qui annonce d'emblée que ce sera ordonnances ? Puis "non" quoiqu'il en soit ? 

Bwarf :rofl: 

je suis désolée mais si tu reprends l'historique, le gouvernement avait proposé de discuter. ce sont les syndicats qui ont refusé et tu ne réponds pas aux questions incluses dans mon échange avec sush. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 950 messages
Un Marx et ça repart‚ 30ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, jacky29 a dit :

je suis désolée mais si tu reprends l'historique, le gouvernement avait proposé de discuter. ce sont les syndicats qui ont refusé et tu ne réponds pas aux questions incluses dans mon échange avec sush. 

Dans l'historique, je vois un rapport Spinetta, avec des préconisations écrites avec les pieds, cadrant, comme par hasard, avec les projets gouvernementaux, et repris avec la menace des ordonnances, au nom de l'urgence de la situation. 

Entre le rapport Spinetta et les menaces d'ordonnance (dans un timing extrêmement bref d'ailleurs), il y a eu réception des syndicats au ministère des transports. Rien n'a été changé au cours de ces réunions. 

Sans doute la faute des syndicats :rolle: toujours eux. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 7 034 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
il y a 13 minutes, PLS maker a dit :

Dans l'historique, je vois un rapport Spinetta, avec des préconisations écrites avec les pieds, cadrant, comme par hasard, avec les projets gouvernementaux, et repris avec la menace des ordonnances, au nom de l'urgence de la situation. 

Entre le rapport Spinetta et les menaces d'ordonnance (dans un timing extrêmement bref d'ailleurs), il y a eu réception des syndicats au ministère des transports. Rien n'a été changé au cours de ces réunions. 

Sans doute la faute des syndicats :rolle: toujours eux. 

mais dis-moi, pls, le rapport Spinetta ne fut pas conduit selon les constatations étudiées sur la bonne marche de la sncf et sur sa structure? je m'abuse peut-être, c'est possible!

il était dit dans ce rapport que les réformes structurelles ne toucheraient pas les cheminots en poste actuellement mais toucheraient le statut des futurs employés de la SNCF... et que voit-on in fine? des cheminots qui savent bien qu'ils ne seront pas touchés mais qui perturbent gravement leur propre employeur et les usagers... évidemment, c'est la faute du gouvernement, c'est sûr! rires!  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 950 messages
Un Marx et ça repart‚ 30ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, jacky29 a dit :

et que voit-on in fine? des cheminots qui savent bien qu'ils ne seront pas touchés mais qui perturbent gravement leur propre employeur et les usagers... évidemment, c'est la faute du gouvernement, c'est sûr! rires!  

Aucun cheminot ne sera forcé de rejoindre une compagnie concurrentielle ? :rofl:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 7 034 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, PLS maker a dit :

Aucun cheminot ne sera forcé de rejoindre une compagnie concurrentielle ? :rofl:

selon challenge au 17/4/18:

Point sensible et qui suscite le plus gros des concertations en cours avec les syndicats : les conditions de transfert des cheminots à une autre entreprise ferroviaire dans le cas où la SNCF perd un appel d'offre. Une série de garanties ont été inscrites dans le texte. C'est le "sac-à-dos social", qui devrait être complété d'ici l'examen du projet de loi au Sénat fin mai, en fonction des concertations en cours avec les organisations syndicales, a indiqué la ministre des Transports, Élisabeth Borne. Le sort des cheminots en cas de refus de transfert ou de faillite de leur nouvelle entreprise doit encore être tranché.

il me semble que le gouvernement a fait une ouverture sur ce problème, oui ou non?

Modifié par jacky29

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouest35 Membre 6 993 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, jacky29 a dit :

selon challenge au 17/4/18:

Point sensible et qui suscite le plus gros des concertations en cours avec les syndicats : les conditions de transfert des cheminots à une autre entreprise ferroviaire dans le cas où la SNCF perd un appel d'offre. Une série de garanties ont été inscrites dans le texte. C'est le "sac-à-dos social", qui devrait être complété d'ici l'examen du projet de loi au Sénat fin mai, en fonction des concertations en cours avec les organisations syndicales, a indiqué la ministre des Transports, Élisabeth Borne. Le sort des cheminots en cas de refus de transfert ou de faillite de leur nouvelle entreprise doit encore être tranché.

il me semble que le gouvernement a fait une ouverture sur ce problème, oui ou non?

Vous êtes entrée cheminote SNCF il y a 20 ans et du jour au lendemain on vous dit que vous êtes vendue avec la partie d'entreprise public cédée a la concurrence et vous devenez belge, italien ou allemand voire polonais côté boulot ... Vous connaissez plus de chose que moi, vous n'êtes pas sans savoir que lorsqu'une entreprise est vendue a un concurrent les dégraissages se font a très courts termes ! (dans le paquetage proposé au bout de 8 ans le cheminot pourra réintégrer a sa demande la SNCF .... si elle existe toujours et s'il y a de place non et a quelle conditions pas dit ? )Vous seriez cheminote ça ne vous enquiquinerait pas cette incertitude ?

Quand aux privilèges en toute honnêteté je préfèrerais être a EDF qu'à la SNCF 10% de la consom a régler ... le pied ! A quand l'hallali forumique contre eux ? les prochains sur la liste ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 7 034 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, ouest35 a dit :

Vous êtes entrée cheminote SNCF il y a 20 ans et du jour au lendemain on vous dit que vous êtes vendue avec la partie d'entreprise public cédée a la concurrence et vous devenez belge, italien ou allemand voire polonais côté boulot ... Vous connaissez plus de chose que moi, vous n'êtes pas sans savoir que lorsqu'une entreprise est vendue a un concurrent les dégraissages se font a très courts termes ! (dans le paquetage proposé au bout de 8 ans le cheminot pourra réintégrer a sa demande la SNCF .... si elle existe toujours et s'il y a de place non et a quelle conditions pas dit ? )Vous seriez cheminote ça ne vous enquiquinerait pas cette incertitude ?

Quand aux privilèges en toute honnêteté je préfèrerais être a EDF qu'à la SNCF 10% de la consom a régler ... le pied ! A quand l'hallali forumique contre eux ? les prochains sur la liste ?

ouest, personne n'a parlé de vendre la SNCF, oui ou non? à moins que ma surdité soit en net progrès, c'est possible... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité