Aller au contenu

Rap2F

Membre
  • Contenus

    75
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Rap2F

  • Rang
    Forumeur en herbe
  • Date de naissance 09/09/1972

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Activer
  1. En 2018, la fermeture par la direction de Carrefour de 243 magasins Dia employant 2100 personnes a suscité l’indignation des salariés de l’enseigne. Après la lente agonie de Dia France, particulièrement coûteuse socialement, les rumeurs de rapprochement entre Carrefour et Casino interrogent et inquiètent les salariés. https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/carrefour-apres-le-demantelement-de-dia-casino-dans-la-ligne-de-mire-11182619
  2. Rap2F

    Le 17 novembre sera-t-il apolitique ?

    Tout le monde parle du 17 novembre et des fameux « gilets jaunes ». Samedi 10 novembre, une semaine avant le grand jour, une annonce est postée sur le groupe Facebook toulousain qui appelle au blocage : « Samedi on prépare l’action ! » Guillaume Bernard s’y est rendu en immersion pour Rapports de force et nous livre ses impressions. https://rapportsdeforce.fr/pouvoir-et-contre-pouvoir/le-17-novembre-sera-t-il-apolitique-11152592
  3. Pendant que de l’extrême droite à la gauche, les oppositions politiques au gouvernement investissent ou montrent de l’intérêt pour ce mouvement, aucune organisation de salariés à l’échelle nationale n’appelle à participer aux mobilisations du 17 novembre contre la hausse de la taxation des carburants. Malgré quelques rares initiatives, la tendance du côté des syndicats reste à l’évitement et la méfiance. https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/17-novembre-pourquoi-les-syndicats-trainent-ils-des-pieds-alors-que-les-politiques-courent-apres-11132573
  4. Parcoursup, réforme du baccalauréat, de l’enseignement professionnel, dédoublement de classes en CP, nouveaux programmes, recadrages pédagogiques, suppressions de postes, Théo Roumier revient sur la politique du gouvernement en matière d’éducation. Syndicaliste à Sud-éducation, animateur des cahiers « Les Utopiques », militant libertaire, il fait le point sur la mobilisation à venir du 12 novembre dans l’Éducation nationale. https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/reformes-de-leducation-cest-un-projet-elitiste-autoritaire-reactionnaire-et-liberal-11102530
  5. Vies brisées, carrières cassées, souffrance des familles, conséquences psychologiques, la liste des reproches des anciens salariés de GM&S à l’encontre des deux clients de leur usine est longue. Mi-octobre, ils ont obtenu l’invalidation du plan social ayant conduit à la liquidation de l’équipementier automobile et sa reprise en septembre 2017 par l’entreprise LSI. Cette semaine, ils sollicitent des compensations financières. https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/les-gms-attaquent-psa-et-renault-en-justice-11082518
  6. Depuis le 25 octobre, les factrices et facteurs du bureau de distribution de Sarlat en Dordogne ont cessé le travail. Ils exigent le départ de trois cadres dont le management est jugé responsable du passage à l’acte de leur collègue la veille. Au dixième jour de conflit, la direction de La Poste refuse toujours d’accéder à leur demande et réclame une reprise du travail. https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/suicide-dune-factrice-ses-collegues-exigent-le-depart-des-encadrants-depuis-10-jours-11042455
  7. Signe d’entreprises ou d’administrations sourdes aux revendications de leurs employés, de plus en plus de salariés optent pour la grève ultime, celle de la faim. Dimanche 28 octobre, deux agents de l’hôpital de Vierzon ont entamé un jeûne, alors qu’une partie du personnel est en grève depuis 138 jours pour le maintien de plusieurs services. https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/les-greves-de-la-faim-se-multiplient-dans-les-conflits-du-travail-11012437
  8. Les 23 et 24 octobre, des milliers de femmes employées par la municipalité de Glasgow ont participé à l’une des plus grandes grèves de l’histoire du Royaume-Uni pour l’égalité de salaire entre hommes et femmes. Le succès de leur mobilisation ouvre un cycle de négociations avec le conseil municipal après des années de tergiversations. Cette grève fait écho à celle massive des femmes espagnoles le 8 mars dernier. https://rapportsdeforce.fr/linternationale/glasgow-8000-femmes-en-greve-pour-legalite-salariale-10282408
  9. Au moment de sa reprise d’activité après un accident de travail, Ahmet, un coursier à vélo strasbourgeois a eu la surprise de recevoir par mail la rupture de son partenariat avec l’entreprise Deliveroo. Faute de griefs clairement énoncés par l’entreprise, il s’interroge toujours sur les motifs réels de son éviction. Un cas loin d’être isolé, selon le Collectif des livreurs à vélo parisien (CLAP). https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/chez-deliveroo-vite-embauche-vite-accidente-vite-vire-10252399
  10. Devant les sénateurs, Édouard Philippe a réaffirmé mardi 16 octobre l’impartialité de l’État quant au référendum d’autodétermination prévu le 4 novembre. Une position confortable dans la mesure où le résultat est couru d’avance : la Kanaky ne sera pas indépendante au lendemain du référendum. Un résultat déjà contenu en creux dans les accords de Nouméa en 1998, et de Matignon en 1988. https://rapportsdeforce.fr/linternationale/la-kanaky-ne-sera-pas-independante-apres-le-referendum-du-4-novembre-10192359
  11. Ce samedi 13 octobre, 100 000 personnes ont participé à des « marches pour le climat » dans 80 mobilisations à travers la France. Moins qu’en septembre suite à la démission de Nicolas Hulot, malgré les conclusions inquiétantes du rapport du GIEC, sorti la semaine dernière. Sous des températures record du mois d’octobre, des « simples citoyens », des familles, des personnes de tout âge, ont défilé dans une ambiance festive et bon enfant à Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, ou Rennes. À Paris, la marche s’est déroulée entre les places de l’Opéra et de République. En tête de cortège, une banderole indiquait qu’« Il est encore temps », faisant référence à l’appel à l’action lancé par des youtubeurs célèbres. https://rapportsdeforce.fr/pouvoir-et-contre-pouvoir/plus-quune-marche-pour-le-climat-mais-est-ce-suffisant-10152337
  12. Initialement prévu début 2019, le projet de loi sur la réforme du système de retraite ne sera présenté qu’après les élections européennes en mai. Le dossier est en effet explosif. https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/reforme-des-retraites-comprendre-larnaque-en-8-minutes-10112313
  13. Une centaine de manifestations ont eu lieu aujourd’hui pour dénoncer la « casse sociale » orchestrée par le gouvernement. https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/le-nombre-de-manifestants-ville-par-ville-10092297
  14. Rap2F

    Il faut sauver le pavillon Aquarius

    Les initiatives se multiplient pour permettre à l’Aquarius de poursuivre ses opérations de sauvetage en mer. De retour de Malte, où il a débarqué 58 migrants, il accostera ce jeudi dans le port de Marseille et devrait rester à quai faute d’un pavillon l’autorisant à reprendre la mer. https://rapportsdeforce.fr/pouvoir-et-contre-pouvoir/il-faut-sauver-le-pavillon-aquarius-10042276
  15. Pour s’opposer à la suppression de 466 emplois, trois syndicalistes des enseignes Jules, Bezzbee et Brice attaquent leur quatrième jour de grève de la faim devant le siège de la société Happychic. Ils ont été rejoints par un quatrième hier. Après Pimkie, c’est une nouvelle entreprise de la galaxie Mulliez qui se heurte au refus de ses salariés d’être licenciés sans résister. https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/roubaix-quatre-delegues-syndicaux-en-greve-de-la-faim-contre-le-plan-social-de-happychic-10022269
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité