Aller au contenu

Rap2F

Membre
  • Contenus

    106
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Rap2F

  • Rang
    Forumeur inspiré
  • Date de naissance 09/09/1972

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. À Paris, plusieurs dizaines de milliers de manifestants ont défilé durant trois heures des jardins du Luxembourg aux Invalides. Décidée il y a un mois pour faire suite à celle du 5 février, cette nouvelle journée de grève et de manifestation a été particulièrement suivie à l’éducation nationale dans le premier degré. https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/19-mars-une-greve-interprofessionnelle-tres-forte-dans-les-ecoles-03193333
  2. Grève mondiale scolaire, marches pour le climat, manifestation contre le racisme et les violences policières, acte 18 des gilets jaunes et marches contre le pouvoir en Algérie : les dernières 48 heures ont été très chargées. Si vous aviez coupé la radio, la télévision et les réseaux sociaux, Rapports de force vous offre une séance de rattrapage sur les mobilisations nombreuses de vendredi et samedi. https://rapportsdeforce.fr/pouvoir-et-contre-pouvoir/et-une-et-deux-et-cinq-manifestations-pour-un-printemps-precoce-03173322
  3. Depuis plusieurs semaines, des lycéens et étudiants désertent les cours pour manifester en faveur de mesures fortes pour le climat. Ils expriment « l’inutilité » d’étudier si leur génération est promise à la fin du monde. Le 15 mars, partout sur la planète, des jeunes seront en grève. Nous avons interrogé un des auteurs de « Comment tout peut s’effondrer » et de « Une autre fin du monde est possible » sur les risques d’effondrement auxquels l’humanité est confrontée. https://rapportsdeforce.fr/ici-et-maintenant/pablo-servigne-leffondrement-de-notre-civilisation-est-une-question-pour-les-generations-presentes-03133300
  4. Arrêter le travail tend à s’imposer comme mode d’action pour la journée internationale des droits des femmes. Lancé en 2017 en Argentine, le mot d’ordre de grève internationale a été repris dans une cinquantaine de pays, certains pour la première fois, comme en Belgique ou en Grèce. Petit tour du monde des mobilisations. https://rapportsdeforce.fr/pouvoir-et-contre-pouvoir/8-mars-la-greve-des-femmes-dans-le-monde-03093283
  5. Malgré les manifestations monstres qu’a connu l’Algérie depuis deux semaines, Abdelaziz Bouteflika a déposé sa candidature dimanche 3 mars pour les élections présidentielles. Rachid Malaoui, le président de la Confédération générale autonome des travailleurs en Algérie (CGATA), de passage en France, a répondu aux questions de Rapports de force sur la situation politique en Algérie avant la prochaine marche de vendredi. https://rapportsdeforce.fr/linternationale/algerie-le-probleme-cest-le-systeme-pas-le-candidat-03063273
  6. Les manifestations se succèdent en Algérie pour réclamer qu’Abdelaziz Bouteflika ne se représente pas pour un cinquième mandat lors des élections présidentielles du 18 avril prochain. Déjà, vendredi dernier, des centaines de milliers de personnes étaient descendues dans les rues selon des militants des droits de l’homme. Mardi 26 février, des dizaines de milliers d’étudiants avaient organisé des marches dans tout le pays. https://rapportsdeforce.fr/linternationale/5e-mandat-au-moins-des-dizaines-de-milliers-dalgeriens-dans-les-rues-contre-la-candidature-de-bouteflika-le-3-mars-03013231
  7. En 2017, la France se dote d’une loi innovante en matière de responsabilité sociale et environnementale des entreprises : « la loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères et entreprises donneuses d’ordre ». Deux ans plus tard, le premier bilan n’est pas très flatteur pour les sociétés françaises qui dans l’ensemble rechignent à assumer leurs obligations. https://rapportsdeforce.fr/pouvoir-et-contre-pouvoir/entreprises-et-droits-humains-les-profits-avant-la-vie-02273209
  8. Jeudi après-midi, le ministère de l’économie a annoncé aux syndicats de l’usine Ford de Blanquefort le rejet par le constructeur automobile de la dernière offre de reprise de Punch Powerglide. Le sort du site est scellé : ce sera la fermeture laissant sur le carreau les 850 salariés de l’usine et menaçant des milliers d’emplois induits sur la région. https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/philippe-poutou-nous-ne-nous-satisfaisons-pas-du-discours-dimpuissance-de-letat-sur-la-fermeture-de-ford-02243185
  9. C’est un anniversaire qui a eu peu d’écho dans la presse. Le premier janvier 1994, jour d’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange nord-américain (ALENA), commençait le soulèvement zapatiste dans le sud du Mexique. Communes autonomes, conseils de bon gouvernement, assemblées régionales, propriété collective des terres : Jérôme Baschet, l’auteur de La rébellion zapatiste et de Adieu au capitalisme, revient pour nous sur cette expérience longue de 25 ans. https://rapportsdeforce.fr/pouvoir-et-contre-pouvoir/25-ans-dinsurrection-zapatiste-cest-une-forme-de-democratie-reelle-radicale-02203160
  10. Loi Pacte pour les entreprises, réforme de la fonction publique et suppression de 120 000 fonctionnaires, projet de loi libéral dans la santé, autoritaire dans l’éducation, le gouvernement n’a pas ralenti le rythme effréné des réformes. Pas plus qu’il n’en a modifié le contenu pour coller aux aspirations à plus de justice sociale exprimées dans le mouvement populaire qui secoue le pays depuis le 17 novembre. https://rapportsdeforce.fr/pouvoir-et-contre-pouvoir/gouvernement-gilets-jaunes-ou-pas-le-cap-reste-liberal-02173140
  11. La ville de Paris a voulu aller plus loin que la loi Sapin 2 de 2016 sur la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique. Depuis janvier 2018, les élus de l’exécutif de la ville, la maire, ses adjoints, ses directeurs et chefs de cabinet, ainsi que les maires d’arrondissement, doivent publier leurs rendez-vous avec les « représentants d’intérêts », via une application accessible en ligne par tous les citoyens. Est-ce suffisant pour comprendre les mécanismes d’influence ? Pas sûr. https://rapportsdeforce.fr/pouvoir-et-contre-pouvoir/mairie-de-paris-les-lobbies-cest-pas-fini-02143120
  12. Invité dimanche de l’émission « Questions politiques » sur France Inter, Christophe Castaner a avancé le nombre de 133 plaintes déposées à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) et autant d’enquêtes ouvertes placées sous l’autorité d’un magistrat. De son côté, le journaliste David Dufesne a signalé 425 situations pouvant faire l’objet de « manquements » des forces de police. Les policiers incriminés risquent-ils vraiment des sanctions ? https://rapportsdeforce.fr/pouvoir-et-contre-pouvoir/gilets-jaunes-les-133-enquetes-de-ligpn-peuvent-elles-conduire-a-des-sanctions-02113092
  13. Elle est salariée du groupe Macif. Elle a découvert dans le Canard enchaîné du 23 janvier l’augmentation de 62,5 % que s’est octroyé son patron, Alain Montarant, pour un montant de 260 000 euros annuel. Au même moment, la direction du groupe négociait au plus bas l’évolution annuelle des salaires de ses employés. Elle a écrit une lettre à ses dirigeants qui a été lue à l’occasion d’une réunion paritaire par des élus CGT. Selon eux, la direction n’a pas réagit : aucun commentaire. Nous reproduisons cette lettre dans Rapports de force. https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/jai-mal-a-mon-travail-une-salariee-en-colere-ecrit-aux-dirigeants-de-la-macif-02083080
  14. Cette première journée de grève appelée conjointement par la CGT, la FSU, Solidaires, FO dans certains départements, et une partie des gilets jaunes, est plutôt une réussite. Les manifestations ont été nettement plus fournies que lors du précédent défilé syndical du 14 décembre, ou lors des derniers actes des gilets jaunes. Entre 137 200, selon la police, et 300 000 personnes, selon la CGT ont participé aux 160 manifestations organisées sur l’ensemble du territoire. https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/5-fevrier-gilets-jaunes-et-syndicats-remplissent-les-rues-dans-une-convergence-fragile-02063061
  15. Les facteurs d’un des deux bureaux de Montpellier sont en grève depuis le 21 janvier. Tous les matins, ils se rassemblent devant leur centre de distribution, refusant une réorganisation qui supprime une vingtaine de tournées, et exigeant la titularisation des précaires. C’est le second conflit long que vit ce bureau en trois ans. Treize jours sans salaires, dans le froid, sans certitudes d’obtenir gain de cause. Voyage au cœur d’une grève. https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/dans-la-tete-des-grevistes-02033018
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité