Aller au contenu

Saint-Cyr : l'école qui n'aimait pas les femmes


Doïna

Messages recommandés

Membre+, Posté(e)
Doïna Membre+ 14 499 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

Bonjour,

Une enquête sur le sexisme érigé en système au sein des classes préparatoires militaires du lycée Saint-Cyr par un puissant groupe d'élèves : les tradis,un groupe d'élèves masculins, catholiques ultra-conservateurs, proches de l'extrême-droite, homophobes, misogynes et donc hostiles à la présence de femmes dans l'armée.

Entre humiliations et harcèlement moral, tout est fait pour saper les ambitions des étudiantes.

Lycée Saint-Cyr, une machine à broyer les femmes :

C'est une lettre, rédigée avec rage et remplie de rancœur, qui a sonné la rébellion au lycée militaire de Saint-Cyr-l'Ecole (Yvelines). Celle de Mathilde, 20 ans, élève de deuxième année de classe préparatoire dans l'établissement, envoyée au président Macron en décembre 2017...

Depuis, "une quinzaine d’autres personnes" ont "spontanément" livré des témoignages accablants.

"Coups de pied dans les portes la nuit pour empêcher les filles de dormir, défécation devant leur chambre, refus de manger à la même table qu’elles à la cantine", mais aussi "menaces de 'scalp', pancartes 'à mort les grosses'* affichées dans l’internat", et autres refus d'adresser la parole à leurs camarades féminines...

"Il faut savoir que chez les tradis, les filles des classes prépa sont le diable", confie un ancien "tradis", qui concède avoir été un "bourreau." "Elles sont les moins considérées parmi tous les groupes. Elles sont des pestiférées, les voleuses de concours qui devraient plutôt s’occuper du foyer, les ennemies à éliminer", explique-t-il.

Article entier Libération

Autre source Francetvinfo

* Les grosses, pour eux ce sont les jeunes femmes parce que juste bonnes à être engrossées !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 93
  • Créé
  • Dernière réponse
Membre, 41ans Posté(e)
Pirlouit2017 Membre 1 605 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)
il y a 4 minutes, Loargan a dit :

puissant groupe d'élèves : les tradis,un groupe d'élèves masculins, catholiques ultra-conservateurs, proches de l'extrême-droite, homophobes, misogynes 

 

Il faudrait savoir : ils sont homophobes ou misogynes ? Les deux semblent relativement s'exclure. Je m'étonne que la description ne sorte pas carrément le qualificatif de "nazis", dernier élément manquant à ce mantra progressiste.

Sinon, l'ambiance est merdique dans des classes à concours et il existe des luttes entre meutes. On tombe à la renverse devant le caractère inédit de l'info. Allez faire un tour dans les amphis de 1ère année de médecine et observez les comportements, notamment des doublants, afin de mettre des bâtons dans les roues des compétiteurs. 

Je ne doute pas qu'une fois le concours achevé, une quelconque journée de "désintégration" ne vienne rabibocher les anciens frères ennemis, a minima les lauréats qui auront désormais à cœur de cultiver l'esprit de corps.

Et, au final, ces attaques relèvent presque de la geste initiatique : il s'agit d'intégrer une école qui forme les officiers. Comment les postulants parviennent-ils à triompher d'un ennemi, sournois qui plus est ? C'est presque un TP !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 150ans Posté(e)
chanou 34 Membre 20 422 messages
Maitre des forums‚ 150ans‚
Posté(e)
il y a 8 minutes, Pirlouit2017 a dit :

Et, au final, ces attaques relèvent presque de la geste initiatique : il s'agit d'intégrer une école qui forme les officiers. Comment les postulants parviennent-ils à triompher d'un ennemi, sournois qui plus est ? C'est presque un TP !

Ah et un officier ça doit être un gros abruti? Non parce que vu ce qui est décrit, ceux qui y participent, à l'idée qu'ils puissent un jour avoir un poste de commandement, ça fait froid dans le dos...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MembreN, 122ans Posté(e)
Dan229 MembreN 12 047 messages
Baby Forumeur‚ 122ans‚
Posté(e)

Je ne savais pas que les grandes écoles fabriquaient surtout des crétins.

M'étonne plus de constater comment on est mal dirigé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 41 179 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

C'est vrai quoi et les mecs comme eux ça sert juste à faire de la chair à canon....:p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MembreN, 122ans Posté(e)
Dan229 MembreN 12 047 messages
Baby Forumeur‚ 122ans‚
Posté(e)
il y a 1 minute, querida13 a dit :

C'est vrai quoi et les mecs comme eux ça sert juste à faire de la chair à canon....:p

Ils risquent surtout d'encrasser les canons.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 32ans Posté(e)
Virtuose_en_carnage Membre 4 779 messages
Maitre des forums‚ 32ans‚
Posté(e)
il y a 5 minutes, Dan229 a dit :

Je ne savais pas que les grandes écoles fabriquaient surtout des crétins.

M'étonne plus de constater comment on est mal dirigé.

C'est pas nouveau. Meme dans les ecoles normales sup' et les grands chercheurs de notre pays sont des misogynes comme en maths par exemple.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 41ans Posté(e)
Pirlouit2017 Membre 1 605 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)
il y a 13 minutes, chanou 34 a dit :

Ah et un officier ça doit être un gros abruti? Non parce que vu ce qui est décrit, ceux qui y participent, à l'idée qu'ils puissent un jour avoir un poste de commandement, ça fait froid dans le dos...

Un officier a notamment pour mission de savoir organiser une riposte efficace face à une attaque. Il doit aussi savoir se faire meneur d'hommes.

Qu'est-ce que vous imaginiez ? Que l'Armée était assimilable à Normale Sup question feutré de situation ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 41 179 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

dAh, l'irrespect pour le sexe des femmes!

Ah, l'irrespect pour la vie des jeunes hommes!

Les hommes ont le droit d'aller se faire raccourcir, pas les femmes, hein?

La guerre et un sport d'hommes! Hein?:80:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 150ans Posté(e)
chanou 34 Membre 20 422 messages
Maitre des forums‚ 150ans‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, Pirlouit2017 a dit :

Un officier a notamment pour mission de savoir organiser une riposte efficace face à une attaque. Il doit aussi savoir se faire meneur d'hommes.

 

Et on apprend à mener les hommes en se conduisant comme ça?

Citation

"Coups de pied dans les portes la nuit pour empêcher les filles de dormir, défécation devant leur chambre, refus de manger à la même table qu’elles à la cantine", mais aussi "menaces de 'scalp', pancartes 'à mort les grosses'* affichées dans l’internat", et autres refus d'adresser la parole à leurs camarades féminines... "

:hum:

Super...belle image que ça donne de  la formation de nos officiers! Si je n'en connaissais pas personnellement, ça me donnerait une bien piètre idée de ce qu'ils sont...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 41ans Posté(e)
Pirlouit2017 Membre 1 605 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)
à l’instant, querida13 a dit :

Les hommes ont le roi d'aller se faire raccourcir, pas les femmes, hein?

La guerre et un sport d'hommes! Hein?:80:

Vous avez déjà porté le barda du tirailleur ? Abaisser les critères d'endurance pour complaire à une égalité musculaire mythique, qui n'est observable dans aucune Société qui n'est pas au bord de l'effondrement, relève du délire. 

Que penser d'une Société qui considère comme un progrès que la poitrine des femmes, donc de celles qui portent la vie et donc la continuation de l'espèce, soit exposée à la mitraille ?

il y a 1 minute, chanou 34 a dit :

Et on apprend à mener les hommes en se conduisant comme ça?

 

On apprend à les mener en répondant à des bizutages par autre chose qu'un chougnage au Ministère. Le rôle des officiers n'est pas de pleurnicher sur des conditions plutôt désagréables mais de les vaincre. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 150ans Posté(e)
chanou 34 Membre 20 422 messages
Maitre des forums‚ 150ans‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Pirlouit2017 a dit :

On apprend à les mener en répondant à des bizutages par autre chose qu'un chougnage au Ministère. Le rôle des officiers n'est pas de pleurnicher sur des conditions plutôt désagréables mais de les vaincre. 

Mais bien sûr...et donc pour cela leur encadrement  les laisse agir lors de leur formation comme des gros cons, quoi...merveilleux. :bravo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 41ans Posté(e)
Pirlouit2017 Membre 1 605 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)
il y a 1 minute, chanou 34 a dit :

Mais bien sûr...et donc pour cela leur encadrement  les laisse agir lors de leur formation comme des gros cons, quoi...merveilleux. :bravo:

Je pense que l'encadrement qui tient la route ne saute pas de joie à l'idée si fun de devoir gérer une mixité qui, par nature, nuit à la cohésion des équipes. L'Armée n'était pas censée reposer sur la séduction en interne. Les éléments homosexuels étaient traditionnellement priés de ne pas trop taper à l'intérieur du Régiment. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 150ans Posté(e)
chanou 34 Membre 20 422 messages
Maitre des forums‚ 150ans‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, Pirlouit2017 a dit :

Je pense que l'encadrement qui tient la route ne saute pas de joie à l'idée si fun de devoir gérer une mixité qui, par nature, nuit à la cohésion des équipes.

C'est un autre problème dont je veux bien admettre qu'il puisse ne pas être simple à gérer.

Ca ne change strictement rien au fait que se conduire ainsi ;

Citation

"Coups de pied dans les portes la nuit pour empêcher les filles de dormir, défécation devant leur chambre, refus de manger à la même table qu’elles à la cantine", mais aussi "menaces de 'scalp', pancartes 'à mort les grosses'* affichées dans l’internat", et autres refus d'adresser la parole à leurs camarades féminines... "

sans être sanctionné donc sans apprendre la valeur de la maitrise de soi ( et au passage d'un minimum de réflexion, et j'espère que les officiers savent réfléchir, non? ) n'est pas ce que j'appellerai une bonne leçon pour ces futurs officiers.

Au contraire ; se comporter de façon abrutie et y être tacitement encouragé par l'absence de sanctions sévères, incite plus tard à reproduire ce schéma dans le cadre de l'exercice de son job, avec des conséquences autrement plus inquiétantes.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 41ans Posté(e)
Pirlouit2017 Membre 1 605 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, chanou 34 a dit :

C'est un autre problème dont je veux bien admettre qu'il puisse ne pas être simple à gérer.

Ca ne change strictement rien au fait que se conduire ainsi ;

sans être sanctionné donc sans apprendre la valeur de la maitrise de soi ( et au passage d'un minimum de réflexion, et j'espère que les officiers savent réfléchir, non? ) n'est pas ce que j'appellerai une bonne leçon pour ces futurs officiers.

Au contraire ; se comporter de façon abrutie et y être tacitement encouragé par l'absence de sanctions sévères, incite plus tard à reproduire ce schéma dans le cadre de l'exercice de son job, avec des conséquences autrement plus inquiétantes.

 

Personne ne leur donne raison. Mais force est de constater que la réaction des plaignantes ne laisse pas augurer de grandes capacités d'encadrement de troupes. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 150ans Posté(e)
chanou 34 Membre 20 422 messages
Maitre des forums‚ 150ans‚
Posté(e)
à l’instant, Pirlouit2017 a dit :

Personne ne leur donne raison. Mais force est de constater que la réaction des plaignantes ne laisse pas augurer de grandes capacités d'encadrement de troupes. 

de même que celle des "bizuteurs"...ceux-là me font encore plus peur que celles-ci question capacités d'encadrement. :o°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
gloup-gloup Membre 677 messages
Forumeur Débutant‚
Posté(e)
il y a 45 minutes, Pirlouit2017 a dit :

Il faudrait savoir : ils sont homophobes ou misogynes ? Les deux semblent relativement s'exclure.

Les homophobes les plus virulents sont rarement au clair avec leurs propres penchants sexuels. L'armée est un refuge notoire pour des homos refoulés qui essaient de se rassurer sur leur virilité en exaltant celle-ci jusqu'à la caricature. D'où la volonté de certains d'exclure les femmes afin de préserver un entre-soi torride, plein de testostérone et de muscles turgescents luisants de sueur... :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 41 179 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)
il y a 37 minutes, Pirlouit2017 a dit :

Vous avez déjà porté le barda du tirailleur ? Abaisser les critères d'endurance pour complaire à une égalité musculaire mythique, qui n'est observable dans aucune Société qui n'est pas au bord de l'effondrement, relève du délire. 

Que penser d'une Société qui considère comme un progrès que la poitrine des femmes, donc de celles qui portent la vie et donc la continuation de l'espèce, soit exposée à la mitraille ?

On apprend à les mener en répondant à des bizutages par autre chose qu'un chougnage au Ministère. Le rôle des officiers n'est pas de pleurnicher sur des conditions plutôt désagréables mais de les vaincre. 

J'ai porté le barda de mes bébés...Porté tous les meubles nécessaires à ma maison.Déménagé plusieurs fois et donc porté le contenu de ma maison mais tel n'est pas le sujet.

je n'ai pas l'impression qu'en temps de guerre surtout ces derniers temps on avait beaucoup épargné les femmes au combat au nom d'une idée romantique de la féminité. Les nazis par exemple n'ont pas mis de côté les femmes dans les chambres à  gaz.les syriens n'ont pas épargné les maisons où il y avait des femmes et des enfants.quand la  ville de Falludja a été bombardée au phosphore, ce sont nombre de femmes qui ont donné naissance à des monstres. Savoir se défendre devrait être une formation que tout le peuple devrait suivre, à mon sens.

 

à l’instant, querida13 a dit :

QJ'ai porté le barda de mes bébés...Porté tous les meubles nécessaires à ma maison.Déménagé plusieurs fois et donc porté le contenu de ma maison mais tel n'est pas le sujet.

je n'ai pas l'impression qu'en temps de guerre surtout ces derniers temps on avait beaucoup épargné les femmes au combat au nom d'une idée romantique de la féminité. Les nazis par exemple n'ont pas mis de côté les femmes dans les chambres à  gaz.les syriens n'ont pas épargné les maisons où il y avait des femmes et des enfants. Quand la  ville de Falludja a été bombardée au phosphore, ce sont nombre de femmes qui ont donné naissance à des monstres. Savoir se défendre et attaquer devrait être une formation que tout le peuple devrait suivre, à mon sens.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 41 179 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)
il y a 42 minutes, Pirlouit2017 a dit :

Je pense que l'encadrement qui tient la route ne saute pas de joie à l'idée si fun de devoir gérer une mixité qui, par nature, nuit à la cohésion des équipes. L'Armée n'était pas censée reposer sur la séduction en interne. Les éléments homosexuels étaient traditionnellement priés de ne pas trop taper à l'intérieur du Régiment. 

Ce n'est pas ce que pensaient les anciens. Ex: Nisus et Euryale, Achille et Patrocle, le bataillon sacré de Thèbes..;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×