Aller au contenu

Pirlouit2017

Membre
  • Contenus

    1605
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Pirlouit2017

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 03/27/1981

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Intérêts
    Peyo

Visiteurs récents du profil

3524 visualisations du profil
  1. Comme tu sembles hermétique à l'ironie, je vais expliciter mon propos. Le système chinois est bien dégueulasse, personne n'en disconvient. Mais à quoi se raccrochent ces manifestants ? A la survivance d'un système britannique qui, lui, serait garant de la vertu et du triomphe de l'équité. Tout cela serait beau comme de l'antique si, dans le même temps, ledit système britannique, tel qu'il s'applique sur son propre sol et non dans le domaine éthéré des idées, n'avait ordonné l'arrestation, au sein d'une ambassade étrangère, de Julian Assange, lanceur d'alerte de salubrité publique, en réfléchissant sérieusement à l'extrader vers des USA qui appliquent la peine de mort, ce qui contrevient à la CEDH. Car les "menus ennuis" qui attendent Assange peuvent s'avérer mortifères si Tonton Sam transforme demain l'inculpation en haute trahison. Le risque est manifeste et donc l'attitude britannique attentatoire aux droits de l'Homme. Je m'amuse donc de nos démocrates en peau de lapin qui chérissent la cause de manifestants chinois et restent étrangement muets sur les cas gravissimes qui entachent les extraditions et autres refus d'asile en Europe. La Chine peut au moins arguer qu'elle cherche à unifier son territoire. Le Royaume-Uni (comme les autres pays européens qui ont refusé d'accueillir le fondateur de Wikileaks) ne fait que démontrer une abjecte vassalité face à un Etat extérieur : les USA. J'ajoute qu'il est cocasse de voir conspuer la répression chinoise de la part de certains qui n'ont eu de cesse d'applaudir le LBD et les incarcérations de Gilets Jaunes qui, eux aussi et plus proches de nous, "avaient de bonnes raisons de manifester". Je conclurai en citant Rousseau : "Défiez-vous de ces cosmopolites qui vont chercher loin dans leurs livres des devoirs qu'ils dédaignent de remplir autour d'eux. Tel philosophe aime les Tartares, pour être dispensé d'aimer ses voisins."
  2. Manifester contre une justice chinoise "politisée et douteuse", en exaltant un système britannique qui vient d'arrêter Julian Assange et songe sérieusement à l'extrader vers des USA où, suivant la nature exacte de l'inculpation qui sera délivrée contre lui, il risque quelques "menus ennuis", c'est… comment dire ?... un tantinet ironique.
  3. Dans la saga masochiste qui, de sa repentance algérienne à la capitulation du traité d'Aix-la-Chapelle, tient lieu de "politique internationale" au Président Macron, le dernier épisode en date est la "discussion" avec Madagascar de l'avenir des îles éparses de l'Océan indien, dans l'orbite française depuis l'Ancien Régime, mais dont la gestion de la zone économique exclusive pourtant alléchante, voire carrément la souveraineté, pourraient être transférées à un Etat qui ne les a historiquement jamais régies et s'avérerait en outre incapable d'y exercer le moindre contrôle sérieux dans un Canal du Mozambique en proie à la piraterie : Madagascar donc ! Comme aux dernières nouvelles le grand Etat de Madagascar n'a pas infligé de cuisante défaite aux forces navales françaises ni conquis ces archipels, on s'interroge encore sur les motivations géopolitiques réelles de l'actuel Président de la République française, dont l'une des missions que lui assigne la Constitution, comme le rappelle l'article ci-dessous, reste cependant la conservation de l'intégrité du territoire national. https://www.marianne.net/debattons/tribunes/accord-imminent-france-madagascar-eparpillement-de-la-souverainete-francaise-dans
  4. Si je suis parfaitement d'accord sur le pur raisonnement mathématique (Malthus avait raison, et le progrès technique n'a fait que repousser le problème de quelques décennies en l'amplifiant), je reste davantage dubitatif quant à la "légitimité" que les Yankees auraient par rapport à "l'Amérique latine", surtout si on commence à évoquer les chiffres du XVIe siècle. Veut-on réellement comparer la population amérindienne des actuels USA entre le temps de Roanoke et celui de Custer, tout en soulignant entretemps le développement démographique des 13 Colonies partant à l'assaut de la "Frontière" ? Si l'on veut ironiser, doit-on rappeler les conditions de submersion puis d'annexion pure et simple de la part desdits USA de territoires anciennement hispanophones comme le Texas et la Californie, sans parler du Sud-Ouest dans son ensemble ? La vérité est que le rouleau compresseur populeux n'est tout simplement plus, et ce depuis belle lurette, du côté WASP. Le tout est de savoir si l'immigration hispanophone engendrera une Reconquista qui redonnera sens à des toponymes comme Los Angeles ou San Francisco, ou se fera avaler par l'american way of life, en se contentant de peupler des USA dont le changement civilisationnel le plus significatif se résumerait à un teint de plus en plus halé. Défense et illustration de l'immigration par les bullshit jobs ?
  5. Pirlouit2017

    Tien an Men

    Une contrée noble et pure.
  6. Pirlouit2017

    Tien an Men

    Je suis parfaitement d'accord ! Force est de constater, d'ailleurs, que bien peu de pays luttent véritablement contre le terrorisme. Certes, les Tibétains s'avèrent bien fourbes et sadiques, mais cela n'est rien à côté des bandits chinois qui, à Mukden, ont perpétré un grave attentat contre une pacifique et honorable compagnie de chemin de fer. Objectivement parlant, si l'on se penche honnêtement sur l'Histoire des coups fourrés, seuls deux Etats dans le monde ont, sans faillir, avec vaillance et abnégation, combattu les activités terroristes qui menaçaient les honnêtes gens. Ces deux Etats, qui méritent d'être cités au tableau d'honneur des gardiens de la paix universelle, restent à jamais l'Empire du Japon et l'Empire du Mandchoukouo.
  7. Vision dépassée, poussiéreuse, que dis-je ? : antique même ! qui fait fi du progrès contenu dans l'expansion commerciale. Les routes du fœtus ouvrent des opportunités merveilleuses, grâce auxquelles les ventres n'ont plus besoin de s'arrondir sous nos yeux. Cette disgrâce est pudiquement réservée à des lieux discrets, en quelque contrée riante et ensoleillée. Et d'un clic sur GPA.com, le consommateur aura droit de sélectionner les caractéristiques de son choix, parmi une large gamme de produits : des plus familiers aux plus exotiques. Dès réception de l'acompte, la commande sera transmise à l'incubateur retenu, puis expédiée sous neuf mois par Fedex. La satisfaction du client constituant la première de ses préoccupation, GPA.com s'engage à reprendre ou échanger le produit éventuellement défectueux. CPA.com help to make a better world !
  8. Ce qui contrevient au fair-play de nos amis anglais. Ne le cultivent-ils plus dans leurs collèges ?
  9. Pirlouit2017

    75ème anniversaire du D-Day.

    Cette commémoration verse de plus en plus dans le rite religieux de sacralisation d'un Ordre de 1945, pourtant sacrément disloqué (au point que le négationnisme historique est mis à l'honneur, en minimisant le rôle de l'armée russe dans la "Grande Guerre patriotique"). Et l'on dirait que moins la réalité internationale correspond au monde de Bretton Woods, plus se rigidifie la Religion publique, en une réaction ne faisant que démontrer sa faiblesse et son nombre en berne de fidèles. Le dernier exemple en date en est l'exorcisme que subirent ces folkloriques Allemands, qui se rappelèrent au bon souvenir de la reconstitution historique, en arborant le drapeau qui flottait à l'époque sur ce littoral (et perdura d'ailleurs jusqu'en mai 1945 du côté des îles anglo-normandes). https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/d-day-quand-des-allemands-affichent-un-drapeau-nazi-dans-leur-mobil-home-7797819390 Quelle est la force d'un régime qui tremble devant l'exhibition de la moindre breloque historique ? A ce compte, il faudra bientôt interdire toute représentation de ce qui aurait construit un monde alternatif, en cas de victoire. La Grande-Bretagne serait quand même restée plus fréquentable si les armes avaient été favorables à Bonnie Prince Charlie. Et le monde transatlantique plus vivable, si le glorieux Général Lee (béni soit son souvenir) avait balayé les bluebellies à Gettysburg.
  10. Non mais tu ne vas pas demander à un membre de l'équipe pigiste macronienne DDR de s'y connaitre en droit tout de même ? De savoir que le fétiche du droit positif est nié par le principe même de la hiérarchie des normes, reposant elle-même sur le jus naturalisme des XVIIe et XVIIIe siècles ? Lui t'expliquera que Créon est indépassable. Donc, bien entendu que l'atteinte à la loi de 1881 que constitue la loi Fabius-Gayssot relève de la loi d'exception, se raccrochant en plus aux conclusions d'un tribunal d'exception qui s'est notamment caractérisé par une administration de la preuve dérogatoire au droit commun et par une rétroactivité de l'infraction pénale. Nos admirateurs de la loi d'exception acclament la condamnation de Soral, qui n'a fait que reprendre une caricature de Charlie Hebdo : Dans leur hiérarchie mentale, ironiser sur le génocide rwandais : bien, cool ! Faire de même sur celui de la Seconde Guerre : poursuite pénale et condamnation. La caractéristique même d'une loi d'exception. Il faut dire que le sujet fait convulser nombre de partisans de l'ordre post-1945. Un intervenant a eu le courage de poster une vidéo Soral. Un "philosophe", qui ferait passer Raphaël Enthoven pour un présocratique à côté de lui, a savamment défendu, dans le même temps, le melting pot pour les uns (leurs adversaires prêchant pour la consanguinité), et le "génie juif" d'un groupe non fondé sur la race (oubliant le droit du sang par transmission principale de la judéité par la mère) ou la culture, mais par "ontogenèse" d'une "secte", phénomène souhaitable (on n'a pas trop compris s'il fallait aussi parler de génie des Témoins de Jéhovah ou du Rotary Club) : brassage pour les uns, endogamie pour les autres. Et d'agouter qu'il fallait renforcer la loi Gayssot, pour débusquer l'intention derrière tout propos évocateur du sujet, avec instauration du crfime d'arrière pensée. Sur un sujet aussi badin que l'uniforme scolaire, alors que j"ironisais sur nos "amis" anglais, un dingue est venu brandir la guerre contre le Reich qui les rend inrinséquement désirables, eux et leur modèle, entrant en transe lorsque je commis le blasphème d'un rappel historique de l'antériorité des camps de concentration durant la Guerre des Boers et du génocide amérindien. Est hérétique celui qui ose mettre sur un pied d'égalité les massacres (ce que n'accepta plus le naïf Dieudonné). Il y a hiérarchie des victimes. Ce "Condorcet" (j'oublie sans doute l'apostrophe), alla même jusqu'à explliquer les camps de concentration anglais de la Guerre des Boers comme ayant "des conditions peu ragoutantes" d'enfermement y expliquant la mortalité. Circulez ! Professor Faurisson approves this message. Il y a 3 ans, l'intelligence artificielle Cortana provoqua aussi un exorcisme. La trace n'en est plus réellement trouvable. La sémantique aussi est strictement encadrée. L'autre s'étant pris une peine dans sa tronche pour "la partie d'un tout". C'est La Ferme des Animaux et sa langue, au point qu'on se demande si le français de Vaugelas suffit ou s'il va falloir carrément se tourner vers celui de Chrétien de Troyes ou le linéaire A pour conserver un mode d'expression non entaché de faute. Ce qui reste à souhaiter est que cette glaciation brejnévienne s'intensifie. Que la loi Gayssot soit augmentée, chaque propos déféré, Dieudonné et Soral embastillés pour crime d'arrière pensée. Que le Pouvoir montre de quoi il est capable, jusqu'où il va. Alors le temps de Soljenitsyne (haï par les partisans de l'ordre de 1945 lorsqu'il se mit à exalter l'âme russe) arrivera.
  11. Pirlouit2017

    l'élection Européenne

    Assertion creuse qui, sous couvert de scientisme, tente de justifier des règnes monopolistiques.
  12. Tu milites donc pour la responsabilité collective et transmissible : une culpabilité, par essence, des blancs en tant que race humaine. C'est cela ?
  13. D'un autre côté, cite les banques qui acceptent de financer le FN. Sarkozy, lui, préférait l'or lybien. Affaire de climat. Etrange que nos médias n'essaient que peu cette méthode bien dégueu pour débusquer les lièvres du financement des campagnes présidentielles françaises. C'était cool Ibiza ?
  14. Le masochisme dans toute sa splendeur, alliée à une invention pure et simple de l'Histoire : des millénaires de sales coups ?
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité