Aller au contenu

Quand Macron s'attaque à la SNCF

Noter ce sujet


Gouderien

Messages recommandés

Membre, Obsédé textuel, 70ans Posté(e)
Gouderien Membre 27 560 messages
70ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)

De plus en plus apparaît le vrai visage d'Emmanuel Macron : non pas l'aimable jeune homme que les Français ont élu à l'Élysée en mai 2016, mais un ultra-libéral qui entend bien "réformer" la France de gré ou de force. La réforme était jadis censée être un progrès, mais là il s'agit plutôt de prendre toujours plus aux pauvres pour donner aux riches.

A cet égard, la prétendue "réforme" de la SNCF risque d'être un cas d'école. En s'attaquant à l'une des forteresses de la fonction publique, Macron entend non seulement mettre au pas une entreprise qui continue à coûter fort cher à l'État, mais faire de cette mise au pas "la mère des batailles" de son offensive contre l'administration, et signifier par là à l'ensemble des fonctionnaires qu'ils devront filer doux ou chercher du travail ailleurs (dans le monde merveilleux de l'ultra-libéralisme, filer doux ne constituant d'ailleurs jamais une garantie de conserver son emploi).

Les trois principaux points du "plan SNCF" de Macron sont :

1) Supprimer le statut des cheminots;

2) Transformer la SNCF en société anonyme;

3) Fermer toutes les petites lignes déficitaires.

On va me dire : mais il n'y a pas le choix, étant donné le déficit faramineux qui plombe l'avenir de cette entreprise. Mais. Pendant longtemps, on a considéré le train avant tout comme un service public. Un service public doit-il faire des bénéfices? Pour les libéraux au pouvoir, apparemment la réponse est oui - faute de quoi ladite entreprise doit se transformer ou disparaître. Ces changements répondront-ils aux attentes du public? Va-t-on investir dans les infrastructures, moderniser le réseau d'Île de France qui fait voyager tous les jours des millions de personnes dans des conditions de plus en plus calamiteuses? Vous n'y êtes pas : le but va être certes de faire des économies afin d'éponger progressivement le déficit de l'entreprise, mais pas pour investir : pour verser des dividendes aux actionnaires! Quant aux usagers des petites lignes, après tout l'automobile n'est pas faite pour les chiens! A la rigueur, on ouvrira des lignes de "cars Macron". Dans ce domaine comme dans d'autres, on s'aligne sur les pays anglo-saxons, où le démantèlement du service public du rail n'a jamais bénéficié aux usagers.

 

Modifié par Gouderien
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Pantin contestataire, 77ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 42 824 messages
77ans‚ Pantin contestataire,
Posté(e)

Et enlever les "avantages" tant convoités des cheminots, ça, ca serait une belle chose :o°

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 21 minutes, Gouderien a dit :

3) Fermer toutes les petites lignes déficitaires.

Coule un beau bronze sur l'idée même du service public. 

Les villageois ou les habitants des petites qui n'ont pas forcément l'envie (ou les moyens) de conduire une voiture, parce que même les Bus Macron ignorent leurs bleds, vont être contents. 

En attendant, la France se fait taper sur les doigts pour son retard en matière de bilan carbone. Et en réponse, on propose de supprimer les petites lignes ferroviaires ? Lol... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Fervent utopiste, 35ans Posté(e)
mdr Membre+ 5 590 messages
35ans‚ Fervent utopiste,
Posté(e)
il y a 13 minutes, PINOCCHIO a dit :

Et enlever les "avantages" tant convoités des cheminots, ça, ca serait une belle chose :o°

En quoi ça serait utile si tu dis ça en pensant juste à ta pomme ?

De plus il ne te reste pas plus que quelques années donc franchement arrête, tu te fais du mal.

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Obsédé textuel, 70ans Posté(e)
Gouderien Membre 27 560 messages
70ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)
il y a une heure, PINOCCHIO a dit :

Et enlever les "avantages" tant convoités des cheminots, ça, ca serait une belle chose :o°

C'est vrai que dans un monde où on a de plus en plus tendance à traiter les travailleurs comme de la merde, des salariés bien payés, qui bénéficient d'avantages sociaux et qui partent en retraite tôt, ça fait mauvais genre !

Modifié par Gouderien
  • Like 2
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 81 695 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
Il y a 4 heures, Gouderien a dit :

2) Transformer la SNCF en société anonyme;

 

 

Ca c'est le rapport Spinetta pas la proposition du gouverenement

=========================================

Dans le détail, l'idée est de transformer ses deux principales composantes, SNCF Mobilités et SNCF Réseau, en sociétés anonymes à capitaux publics, la meilleure façon selon M. Spinetta, d'en finir avec la tentation de l'endettement permanent.

Le statut actuel d'établissement public à caractère industriel et commercial (Epic) assure en effet une garantie illimitée de l'Etat, ce qui serait incompatible avec l'ouverture à la concurrence pour Mobilités et interdirait à Réseau de reconstituer une dette "non soutenable".

==============================================

Or là il est question de SA A CAPITAUX PUBLICS

https://www.edubourse.com/lexique/societe-anonyme-a-capitaux-publics.php

Se dit d'une société anonyme fonctionnant sous le même principe que les sociétés anonymes, mais dont les capitaux sont détenus par des organismes publics, par l'Etat ou encore par des collectivités territoriales. Ce type de SA est une manière subtile d'amener la société sur un marché concurrentiel en lui permettant de bénéficier de capitaux d'origine publique.

Modifié par DroitDeRéponse
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Macron. prépare juste la commémoration de Mai 68 :) 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 81 695 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
Il y a 4 heures, PLS maker a dit :

Coule un beau bronze sur l'idée même du service public. 

Les villageois ou les habitants des petites qui n'ont pas forcément l'envie (ou les moyens) de conduire une voiture, parce que même les Bus Macron ignorent leurs bleds, vont être contents. 

En attendant, la France se fait taper sur les doigts pour son retard en matière de bilan carbone. Et en réponse, on propose de supprimer les petites lignes ferroviaires ? Lol... 

http://www.lejdd.fr/politique/elisabeth-borne-sur-la-sncf-le-statu-quo-nest-pas-possible-3577457

 

Le rapport pointe le manque de rentabilité de petites lignes. Sont-elles menacées?
Je n'aime pas le terme "petites lignes", car ce sont des lignes essentielles pour le quotidien de nombreux voyageurs. Ce sujet doit être abordé au cas par cas avec les Régions et le moment venu. Nous avons prévu d'investir 1,5 milliard d'euros dans la remise à niveau de ces lignes dans le cadre des contrats de plan Etat-Région. Nos engagements seront tenus. Leur avenir ne sera pas défini depuis Paris mais dans chacune des Régions, dans un processus adapté car ce sont elles qui ont la responsabilité du plan de transport sur leur territoire.

========================================================

Pour le reste le service public sur les "petites lignes" franciliennes à plusieurs millions de passagers est pas franchement génial, le tout TGV s'est fait au détriment des "petites lignes" , donc avant d'avoir mal peut être vaut il mieux attendre non ?

 

Pour le moment j'entends bien que la présidente du STIF se plaigne de la qualité de ce dont elle à la charge mais faut il vraiment lever les boucliers pour que rien ne bouge alors même que le service est parfois pourri et le déficit pas franchement rassurant pour la pérennité de la SNCF ?

Modifié par DroitDeRéponse
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 81 695 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
Il y a 3 heures, Gouderien a dit :

C'est vrai que dans un monde où on a de plus en plus tendance à traiter les travailleurs comme de la merde, des salariés bien payés, qui bénéficient d'avantages sociaux et qui partent en retraite tôt, ça fait mauvais genre !

Oui c'est vrai que la retraite à 52 renflouée par l'état pour tous il serait temps d'y penser .

Modifié par DroitDeRéponse
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 81 695 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

http://www.huffingtonpost.fr/2018/02/19/ces-lignes-sncf-peu-frequentees-dont-le-rapport-spinetta-preconise-la-fermeture-pres-de-chez-vous_a_23365117/

 

Et pour cause. Ce réseau a été tracé pour l'essentiel aux XIXe et XXe siècle, à une époque où la voiture individuelle était l'exception, si ce n'est de la science-fiction. Aujourd'hui, on peut interroger la pertinence d'une ligne Rennes-Nantes via Châteaubriand, doublon de la Rennes-Nantes via Redon, mais bien moins fréquentée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 81 695 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
il y a 11 minutes, Gouderien a dit :

DDR, toujours fidèle défenseur de Macron et de ses sbires.

Sauf erreur de ma part tu te bases sur le rapport Spinetta , qui a fait des rapports pour Mitterrand, Aubry et j'en passe . Donc à ce stade je ne vois pas bien en quoi je défendrais Macron, d'autant que je ne suis absolument pas pour la privatisation de la SNCF , pour être franc je suis même opposé à l'ouverture à la concurrence à laquelle les gouvernements précédents ce sont engagés . Mais le fait est que quand tu parles de SA tu oublies à capitaux publics , et tes jérémiades sur les petites lignes n'a à ce stade rien de plus qu'une pleurnicherie , un audit sur certaines lignes aurait du sens voir ci dessus et oui le car peut parfois être une alternative intéressante, sur certains trajets courts j'aime autant le bus .

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Cyril_Spinetta

 

 

Modifié par DroitDeRéponse
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
geeptik Membre 39 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Il y a 8 heures, Gouderien a dit :

C'est vrai que dans un monde où on a de plus en plus tendance à traiter les travailleurs comme de la merde, des salariés bien payés, qui bénéficient d'avantages sociaux et qui partent en retraite tôt, ça fait mauvais genre !

Il y a 9 heures, PINOCCHIO a dit :

Et enlever les "avantages" tant convoités des cheminots, ça, ca serait une belle chose :o°

Les avantages sociaux et immoraux de notre président, de nos députés et de la commission européenne, sont plus à critiquer que les avantages des cheminots. C'est vrai que diriger le regard des moutons vers un renard évite de voir le tigre.

Modifié par geeptik
  • Like 3
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 152ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 37 628 messages
Maitre des forums‚ 152ans‚
Posté(e)

 A titre personnel, je rentre en France le 22 mars, pil poil pour la grève annoncée de la sncf. J'avais commencé à économiser pour m'acheter un billet hors de prix afin de voyager avec les rupins. La bonne nouvelle c'est que j'ai trouvé un bus qui me rapproche de chez moi. 12€ le Paris Clermont. Ce qui m'amène au point central de mon intervention :où est le service public ? Chez la sncf qui est 3 à 5 fois plus chère et qui donc fait voyager les riches en moins de temps et plus de confort ? Ou chez les bus Macron qui permettent à tous de se déplacer ? Après c'est pas une intervention pro Macron dans le sens où j'ai la même pour France Télécom et free... Avant free les employés FT se jetaient par les fenêtres et les clients lachaient 40€ par mois. Aujourd'hui un forfait complet se trouve pour 10€, et même si free n'est pas le meilleur opérateur notamment hors agglomération, il a permis de faire baisser les prix. Où est donc le service public sinon offrir un meilleur service pour moins cher ? 

 

Pour préciser j'ai rien contre les cheminots, ils font grève et défendent légitimement leur beefsteak comme n'importe quels autres salariés. Mais qu'on arrête de dire que c'est pour le service public. 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Pantin contestataire, 77ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 42 824 messages
77ans‚ Pantin contestataire,
Posté(e)
Il y a 8 heures, DroitDeRéponse a dit :

Oui c'est vrai que la retraite à 52 renflouée par l'état pour tous il serait temps d'y penser .

Mais voyons , c'est bien normal, quand on pense à ces" pauvres gars" qui conduisent les trains , maintenant dans leur petit confort, tout est assisté , ils vont pas regretter le bon temps des locos, ou ils avalaient les fumées, et les autres les cheminots, les vrais, sur les voies , la fourche à cailloux dehors par tous les temps eux aussi, à soulever les rails pour les mettre en place avec maintenant des machines tellement sophistiquées qu'ils ont qu'à juste à suivre le mouvement, la SNCF, ça aura bien changé pour eux , mais ces sacrés avantages, ils faut les garder quand même  coute que coute:o°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 81 695 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
il y a 11 minutes, PINOCCHIO a dit :

Mais voyons , c'est bien normal, quand on pense à ces" pauvres gars" qui conduisent les trains , maintenant dans leur petit confort, tout est assisté , ils vont pas regretter le bon temps des locos, ou ils avalaient les fumées, et les autres les cheminots, les vrais, sur les voies , la fourche à cailloux dehors par tous les temps eux aussi, à soulever les rails pour les mettre en place avec maintenant des machines tellement sophistiquées qu'ils ont qu'à juste à suivre le mouvement, la SNCF, ça aura bien changé pour eux , mais ces sacrés avantages, ils faut les garder quand même  coute que coute:o°

C’est l’avis de @Gouderien pas le mien . Ayant de la famille cheminot , j’ai pu constater combien les hommes étaient usés et reprenant une seconde vie professionnelle pour arrondir les fins de mois :smile2:

Les non roulants n’ont pas cette chance , ils doivent trimer jusque 55 ans , un scandale social quand on sait leur espérance de vie . Germinal est de retour .

 

Modifié par DroitDeRéponse
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Pantin contestataire, 77ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 42 824 messages
77ans‚ Pantin contestataire,
Posté(e)
Il y a 12 heures, mdr a dit :

En quoi ça serait utile si tu dis ça en pensant juste à ta pomme ?

De plus il ne te reste pas plus que quelques années donc franchement arrête, tu te fais du mal.

C'est pas spécialement ma pomme , j'ai jamais travaillé chez eux, moi  c'était l'industrie auto , et les conceptions sont pas les mêmes que je sache, chacun défend son dû , mais faudrait peut être arrêter dans le public quand le privé eux ils rament encore, y'en a marre de ces principes qui perdurent , on balayent et on fait autre chose , c'est bien ce que veut Macron, hein !:bad:

 

à l’instant, DroitDeRéponse a dit :

C’est l’avis de @Gouderien pas le mien . Ayant de la famille cheminot , j’ai pu constater combien les hommes étaient usées et reprenant une seconde vie professionnelle pour arrondir les fins de mois :smile2:

 

Sans blague , tu m'en apprend des belles, là:D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 74ans Posté(e)
Scrongneugneu Membre 5 402 messages
Mentor‚ 74ans‚
Posté(e)
Il y a 12 heures, PLS maker a dit :

Coule un beau bronze sur l'idée même du service public. 

Les villageois ou les habitants des petites qui n'ont pas forcément l'envie (ou les moyens) de conduire une voiture, parce que même les Bus Macron ignorent leurs bleds, vont être contents. 

En attendant, la France se fait taper sur les doigts pour son retard en matière de bilan carbone. Et en réponse, on propose de supprimer les petites lignes ferroviaires ? Lol... 

Le service public ! Dans le cas SNCF, c'est davantage "sévice public". En dehors des cités ( RATP, BUS transport urbain... ) seuls 2% de la population prend régulièrement le train. Subventionné plein pot, surtout les TER coûtant une fortune aux contribuables régionaux, au détriment des infrastructures routières, me semble bien à revoir. De plus, les "anciens" des bled départementaux qui sont malades, se déplacent plus souvent, au vu de leur état de santé, en bagnole, en taxi ou en ambulance pour aller voir leur toubib ou se rendre à l'hosto...et ce n'est pas tous les jours.

Oui, le privé coûte cher sur des petites lignes, mais au moins, ce ne sont que ceux qui utilisent le train qui paient leur place. En Angleterre paraît qu'un abonnement mensuel ( trajet moyen de l'ordre de 30 à 50 bornes ) coûte 300 euros pour aller au travail. Pour les bus, c'est un peu moins cher. Prend ta bagnole, quel en est le coût ? Sans compter qu'un bon nombre choisis la campagne pour le calme et bossent en ville.

Quand aux avantages des cheminots, sédentaires inclus, dont voyages gratos à vie pour eux et leur famille, c'est un scandale au regard des infirmières par exemple. Pénibilités horaire, oui, mais une aide soignante hospitalière ne peut prétendre qu'à 5 ans de réduction sous condition. 

Et, ils ne sont absolument pas aux 35 h, à part dans leur baratin...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 81 695 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

 

Citation

Sans blague , tu m'en apprend des belles, là:D

Bon ceci étant là n’est pas la question , le plus simple pour pérenniser la SNCF serait déjà de passer tout nouvel embauché dans le régime général de retraite .

 

il y a 7 minutes, Scrongneugneu a dit :

Le service public ! Dans le cas SNCF, c'est davantage "sévice public". En dehors des cités ( RATP, BUS transport urbain... ) seuls 2% de la population prend régulièrement le train. Subventionné plein pot, surtout les TER coûtant une fortune aux contribuables régionaux, au détriment des infrastructures routières, me semble bien à revoir. De plus, les "anciens" des bled départementaux qui sont malades, se déplacent plus souvent, au vu de leur état de santé, en bagnole, en taxi ou en ambulance pour aller voir leur toubib ou se rendre à l'hosto...et ce n'est pas tous les jours.

Oui, le privé coûte cher sur des petites lignes, mais au moins, ce ne sont que ceux qui utilisent le train qui paient leur place. En Angleterre paraît qu'un abonnement mensuel ( trajet moyen de l'ordre de 30 à 50 bornes ) coûte 300 euros pour aller au travail. Pour les bus, c'est un peu moins cher. Prend ta bagnole, quel en est le coût ? Sans compter qu'un bon nombre choisis la campagne pour le calme et bossent en ville.

Quand aux avantages des cheminots, sédentaires inclus, dont voyages gratos à vie pour eux et leur famille, c'est un scandale au regard des infirmières par exemple. Pénibilités horaire, oui, mais une aide soignante hospitalière ne peut prétendre qu'à 5 ans de réduction sous condition. 

Et, ils ne sont absolument pas aux 35 h, à part dans leur baratin...

Le système anglais est pourri car il ne permet pas d’equilibrer Lignes ultra rentables et lignes moins rentables . Le transport ferroviaire fait partie de l’amenagement du territoire et l’ouverture à la concurrence signée par les gouvernements précédents n’est pas une bonne nouvelle car elle induira une concurrence déloyale avec un opérateur ayant des devoirs de services publics et d’autres pas . 

Modifié par DroitDeRéponse
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 74ans Posté(e)
Scrongneugneu Membre 5 402 messages
Mentor‚ 74ans‚
Posté(e)
il y a 12 minutes, DroitDeRéponse a dit :

C’est l’avis de @Gouderien pas le mien . Ayant de la famille cheminot , j’ai pu constater combien les hommes étaient usés et reprenant une seconde vie professionnelle pour arrondir les fins de mois :smile2:

Les non roulants n’ont pas cette chance , ils doivent trimer jusque 55 ans , un scandale social quand on sait leur espérance de vie . Germinal est de retour .

 

Merveilleux ! Va voir les "usés" retraités TGV au TRAM de Nancy ou en Allemagne...pour seuls exemples...Et dans ma famille j'ai un merveilleux exemple. Roulant ligne Strasbourg-Marseille. 48 h pour faire la ligne. Départ Strasbourg, repos à Lyon, prend un Lyon-Marseille repos à Marseille, même chose au retour. Le tout pour 48 h de déplacement ( ah, oui, les repos trajets ne sont pris en compte que partiellement en temps de travail...les pôvres...) suivit de 5 jours consécutif de repos. Au final, retraite pris à l'age de 51 ans avec 2600 euros mensuels + avantages à vie du côté de Nimes...Il est tellement usé, le cousin, qu'il a reprit un petit boulot, pour s'occuper dit-il...Il sait ce que j'en pense...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×