Aller au contenu

Une technique aux rayons X permet de lire des livres sans les ouvrir


Messages recommandés

January Animatrice 34 863 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Les équipes de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne ont réussi à lire un testament scellé à la cire datant du XIVe siècle. Conservé dans les Archives nationales de Venise, ce document n’avait jamais été ouvert. La technologie utilisée a été développée par des physiciens en Suisse et s’appuie sur la tomographie par rayons X.
 

Résultat de recherche d'images pour "vieux testament cacheté"

 

http://www.lemonde.fr/sciences/video/2018/01/05/une-technique-aux-rayons-x-permet-de-lire-des-livres-sans-les-ouvrir_5237825_1650684.html

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
azad2B Membre 1 942 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé‚
Posté(e)

Bingo ! Plus besoin d'acheter nos livres. Vous allez chez votre libraire avec la version portable de iPomp, le lecteur à rayon X qu' Apple ne va pas tarder à sortir, vous scannez le rayon des nouveautés et chez vous, vous lisez sur votre écran toutes les dernières nouveautés. Ils vont êtres contents nos libraires ! Et nos écrivains ! Mais pour ces derniers, ce n'est pas bien grave : il y en a plus que de lecteurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Léna-Postrof Membre 7 263 messages
Ni dupe, ni soumise‚ 37ans
Posté(e)

D’un point de vue technique, c’est une bombe. Étendre cela à toutes les lectures serait assez dommage : l’odeur du papier, son contact, tourner les pages oui, manqueraient. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azad2B Membre 1 942 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé‚
Posté(e)

C'est vrai, rien ne vaut un beau livre... mais en trouve-t-on encore ? Aujourd'hui on donne dans le collé, livres dits "de poche" ou autres horreurs. Un beau relié, ou un broché bien souple, voilà qui est agréable, à lire et à toucher, et même à caresser quand on l'aime vraiment. Et je ne vous parle pas de la typographie... Dégueulasse. Directement issue d'un traitement de texte bas de gamme sans aucun respect des règles de l'impression telles que les avaient définies les grands de l'imprimerie, un livre moderne ressemble à ces publicités qui encombre nos boites à lettres. Même les grands tombent dans le vulgaire. Comparez un Pléiade agé d'une centaine d'années, avec du même éditeur, un tirage récent. C'est édifiant.

Mais c'est hors sujet, je le reconnais.

Bonne soirée.

Modifié par azad2B

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 34 863 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Cette technique a été élaborée afin de pouvoir lire des documents si abîmés qu'on risquait de les ruiner entièrement en les ouvrant. C'est donc une très bonne chose. 

(J'aime beaucoup Black Mirror mais là je ne pense pas que cette techno puisse être dévoyée comme décrite par par azad2B)

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 9 187 messages
scientifique‚
Posté(e)
Le 05/01/2018 à 15:31, azad2B a dit :

Bingo ! Plus besoin d'acheter nos livres. Vous allez chez votre libraire avec la version portable de iPomp, le lecteur à rayon X qu' Apple ne va pas tarder à sortir, vous scannez le rayon des nouveautés et chez vous, vous lisez sur votre écran toutes les dernières nouveautés. Ils vont êtres contents nos libraires ! Et nos écrivains ! Mais pour ces derniers, ce n'est pas bien grave : il y en a plus que de lecteurs.

Faut pas rêver !

Un générateur de rayons X ne peut pas se miniaturiser pour le mettre dans une poche !

1° il y a un blindage indispensable qui ne laisse qu'une fenêtre étroite pour laisser sortir les rayons. ce blindage est lourd ( plomb et assez volumineux)

2° le générateur exige une très haute tension d'au moins 5000 V : les isolants ont donc une épaisseur conséquente. Si on utilise du 230 V, il faut un gros transformateur de plusieurs kg comme ceux des fours MO.

3° enfin il faut un "discriminateur" pour explorer le plan de chaque feuille écrite !

Donc il ne faut pas fantasmer sur l'avenir proche d'un appareil RX de poche !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azad2B Membre 1 942 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé‚
Posté(e)

Allons bon. Moi qui voyais un peu au delà, et qui m'imaginait que j'allais pouvoir lire les trucs à gratter de la Française Des Jeux, sans avoir à les acheter. Encore un rêve fichu en l'air.

Mais tout de même Répy, pardonne-moi de te corriger : ce ne sont pas quelques misérables 5 Kv qui vont générer des X à profusion. Tu peut multiplier ce nombre par 1 000 ou par 10 000. Les vieux tubes cathodiques avec leur face avant alimentée sous 25 000 V ne généraient que des rayons X très mous qui étaient absorbés après un voyage de quelques centimètres dans l'air. N'oublie pas que l'électronique est mon métier. Et que je suis un incorrigible plaisantin. Ce dont tu te doutais déjà par ailleurs.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 9 187 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, azad2B a dit :

Allons bon. Moi qui voyais un peu au delà, et qui m'imaginait que j'allais pouvoir lire les trucs à gratter de la Française Des Jeux, sans avoir à les acheter. Encore un rêve fichu en l'air.

Mais tout de même Répy, pardonne-moi de te corriger : ce ne sont pas quelques misérables 5 Kv qui vont générer des X à profusion. Tu peut multiplier ce nombre par 1 000 ou par 10 000. Les vieux tubes cathodiques avec leur face avant alimentée sous 25 000 V ne généraient que des rayons X très mous qui étaient absorbés après un voyage de quelques centimètres dans l'air. N'oublie pas que l'électronique est mon métier. Et que je suis un incorrigible plaisantin. Ce dont tu te doutais déjà par ailleurs.

 

Alors raison de plus si on doit disposer d'une alimentation électrique à 500 000 V !

l'épaisseur des isolants fera de ce scanner un engin de plusieurs mètre cubes et totalement non miniaturisable !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierrot89 Membre 1 578 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Cette application dérivée des scanners de rayons X usuellement utilisée dans le domaine de l'imagerie médicale n'a pas actuellement d'application dans le domaine domestique mais peut être dans l’archéologie pour lire des documents effacés ou enfouis sous d'autres couches ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
obelix39 Membre 333 messages
Forumeur survitaminé‚ 52ans
Posté(e)
Le 08/01/2018 à 16:59, Pierrot89 a dit :

Cette application dérivée des scanners de rayons X usuellement utilisée dans le domaine de l'imagerie médicale n'a pas actuellement d'application dans le domaine domestique mais peut être dans l’archéologie pour lire des documents effacés ou enfouis sous d'autres couches ?

Ayant effectué des fouilles archéologiques lorsque j'étais adolescent, j'avais imaginé pouvoir scanner le terrain et en dresser une carte 3D complète avant même de réaliser une fouille ou même sans réaliser de fouilles ... L'archéologie moderne utilise déjà un certain nombre de moyens technologiques pour sonder le sol, mais on n'arrive pas encore à obtenir une analyse fine du terrain et des artefacts qui s'y trouvent. Bientôt peut-être ?

Modifié par obelix39

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loopy Membre 2 141 messages
Poisson rouge très très méchant‚ 33ans
Posté(e)

Salut à tous, 

(ça fait un bail xD)

La tomo X (ainsi que la tomo gamma) sont également utilisées dans le domaine industriel pour le contrôle de pièces, comme par exemple des composant d'un assemblage turbine de réacteur. La problématique de la miniaturisation n'est pas uniquement lié au caractère nocif des rayonnement X et gamma, mais aussi (et peut être surtout), à l'arsenal technique qui vient derrière le tout. 

La tomographie consiste, en bref, à réaliser des images radio selon une grande quantité d'angles différents, puis de reconstruire en post traitement une image 3D de l'élément. Cela nécessite une puissance de calcul non négligeable (d'autant plus importante que la taille de l'élément recherchée est réduite, car la finesse de chaque image devra être plus importante) ainsi qu'un volume de stockage également très important.

 

L'idée d'appliquer cette technique à la lecture de livres anciens scellés est, je trouve, brillante. Je m'interroge toutefois sur sa faisabilité à plus grande échelle compte tenu du fait qu'il y a peut être un effet des rayonnement X sur les ouvrages ?

Pour répondre à Obelix39, les techniques utilisées pour le sondage des sols à ce jour, reposent, à ma connaissance, principalement sur les techniques radar et acoustiques. Les séismes notamment sont des porteurs d'informations important sur la nature des couches terrestres. Je reste cependant très sceptique quant à l'utilisation de techniques radio X ou gamma sur les sols, pour 2 raisons. Ces derniers seront rapidement absorbés par des roches denses, et surtout, les techniques radio aujourd'hui (à l'inverse des techniques acoustiques ou radar) sont uniquement des techniques par transmission : c'est à dire que l'élément à analyser se trouve entre la source et le récepteur. Ce protocole est bien sûr irréalisable dans un cas pratique d'analyse des sols. 

Pour te rassurer, les difficultés rencontrées par les méthodes acoustiques et radar progresse beaucoup depuis les années 90. En effet, une des principale difficulté était la compréhension des phonmènes non linéaire à l'échelle des grains de la roches. Ces phénomènes sont non seulement mieux modélisés maintenant, mais en plus, leur étude a permis de mettre au jour un certain nombre de grandeurs physique qui se trouves être très intéressantes dans la caractérisation des matériaux.

 

++

 

L_

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité