Aller au contenu

La réinsertion par l’encadrement militaire

Messages recommandés

DroitDeRéponse Membre 48 189 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

Des jeunes en décrochage scolaire, en grandes difficultés , font le choix de se réinsérer en s’inscrivant dans des parcours à encadrement militaire ou d’inspiration militaire . Et ça marche , le taux de réinsertion atteint parfois les 66% . Tour de France de ces centres .

http://www.charentelibre.fr/2017/06/29/quand-l-armee-aide-a-rentrer-dans-le-rang-du-boulot,3110795.php

Ils ont appris à se tenir droit les mains dans le dos, à répondre positivement à leur chef de section, faire leur lit au carré, se lever à 6h et se coucher à 22h. "Moi qui était plutôt fêtard et couche-tard, j’ai pensé ‘ça va pas le faire’ . Finalement, on s’habitue vite." D’autant que David, 20 ans, venu du Loiret, était volontaire comme tous les jeunes de 18 à 25 ans accueillis depuis janvier 2016 à la caserne Beauregard de La Rochelle.

http://www.leparisien.fr/bretagne/decrochage-scolaire-la-marine-a-la-rescousse-27-09-2017-7289340.php

 

A Brest, 58 jeunes, pas ou peu diplômés, vont intégrer le service militaire volontaire en novembre

On n'y apprendra pas le maniement des armes mais plutôt des métiers adaptés aux besoins des collectivités locales : le premier service militaire volontaire (SMV) « marine » de France prépare actuellement sa rentrée, prévue le 6 novembre à Brest (Finistère).

Ce système se veut un dérivé du service militaire adapté (SMA), en vigueur dans les territoires d'outre-mer et qui a déjà été mis en place par l'armée de terre dans l'Est et le Centre, où plus d'un millier de jeunes ont été formés depuis deux ans.

 

Former dans des secteurs qui recrutent

« Véritable préparation militaire à l'emploi », ainsi que l'avait décrit son instigateur Jean-Yves Le Drian, alors ministre de la Défense sous le mandat de François Hollande, cette formation est ouverte aux jeunes de 18 à 25 ans, souvent en rupture avec le système scolaire. L'objectif est simple : leur fournir une formation dans les secteurs qui embauchent — pour cette année, l'hôtellerie, la sécurité, la métallurgie, la fibre optique, le transport en poids lourds et la logistique pour les agents d'entrepôt —, tout en leur faisant profiter de la discipline militaire et du réseau professionnel local.

http://etudiant.lefigaro.fr/article/lever-des-couleurs-lit-au-carre-les-methodes-militaires-des-internats-pour-decrocheurs_8e100486-949a-11e7-baf7-97f1bde59519/

Quand tout le monde a fait sa rentrée, il est difficile de rester chez soi à ne rien faire. Dans un Epide, les jeunes en rupture apprennent à se lever tôt, à s’organiser, et à retrouver le chemin des études et de l’emploi.

Uniforme cool rouge et bleu, mais uniforme quand même, lever 6H00, ateliers scolaires, démarches administratives, recherche d’emploi: depuis 12 ans, les Epide (établissement pour l’insertion dans l’emploi) recadrent en douceur les gros «décrocheurs» et revendiquent sans bruit des succès croissants à l’insertion.

 

Apprendre à se lever le matin, à se nourrir à heure fixe

Au début, à «l’Établissement pour l’insertion dans l’emploi» de Bordeaux, c’est le réveil à 6H00 qui pique le plus. Le lit au carré, l’heure fixe pour manger (pas d’obligation, mais sinon on saute le repas...), la ponctualité aux rassemblements toutes les deux heures, la journée sans temps mort jusque 16H30, heure d’un quartier libre -smartphone compris-, avant extinction des feux à 22H00. Du lundi au vendredi.

«Des règles, une structure, quelque chose qui ne faisait plus partie de moi»Cheryl-Ann, 18 ans

Les cadres sont à 20 % des ex-militaires

«Des règles, une structure, quelque chose qui ne faisait plus partie de moi...», médite Cheryl-Ann, 18 ans dont «un peu plus d’un an dans la rue», et une «légère chute dans la drogue». Et qui s’apprête à quitter l’Epide de Bordeaux après 6 mois, expliquant avec une fierté encore timide qu’elle vient d’obtenir un CDI-Smic dans une société de livraison. Et «son» appart à elle.

»Lire aussi-La cérémonie des prix à la maison d’éducation de la Légion d’honneur en images

Décrochage scolaire (91% ont au mieux le brevet des collèges), logement précaire ou absent, santé négligée (les dents, la vue surtout), carence familiale: le cœur du public de l’Epide sont au sortir de l’adolescence déjà des gueules cassées. En manque criant d’un «savoir-être», qui les vouerait à rester loin de l’emploi, explique Laurence Ducos, responsable Formation professionnelle et Insertion à l’Epide Bordeaux (150 places).

...

La Marseillaise, le lever des couleurs, le lit au carré

À l’Epide, on n’aboie pas forcément si le pas militaire est un peu gauche, voire carrément pagaille au début, ou si la Marseillaise s’enroue, à la cérémonie du lever des couleurs et des félicitations publiques, le vendredi à l’aube. «On ne prépare pas un défilé, on leur fait comprendre qu’une posture, ça les aidera». Et si on fignole son lit au carré, ce n’est pas pour faire joli, c’est pour «ce souci du détail qui fera la différence, un jour, ailleurs, entre votre candidature et une autre», explique un moniteur penché sur un coin de lit.

«Une règle sans sens pédagogique, ça ne fonctionne pas», insiste Laurence Ducos. Ne fonctionne pas davantage la rigueur sans disposition à s’y soumettre. Ces jeunes sont «volontaires», signent un contrat à l’arrivée, souvent parce qu’ils n’ont «plus grand-chose à perdre». C’est ce «pari»-là qui les fait adhérer. Et, de plus en plus, le bouche-à-oreille (à 40%) qui les amène à l’Epide, un chiffre important pour la direction.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/haute-marne/langres/langres-epide-offre-seconde-chance-aux-adolescents-decrochage-scolaire-1297233.html

A Langres : Un volontaire sur deux trouve un emploi

http://www.20minutes.fr/marseille/2005511-20170131-var-quand-jeunes-decrochage-scolaire-retournent-armee

Var : Quand des jeunes en décrochage scolaire retournent à l’armée

 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
PINOCCHIO Membre 18 612 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)

Du pur vent tout ça, faudrait demander à  ceux des barres à clapier, s'ils veulent bien aller crapahuter le matin de bonne heure au lieu de dealer le soir dans les cages d'escalier , pas sur qu'ils soient volontaires et ça se comprend, là on a des bons gaulois que l'on a été cherché pour nous faire croire que" quand on veut , on peut," une belle fumisterie que tu nous fais voir , là :bad:

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 189 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 14 minutes, PINOCCHIO a dit :

Du pur vent tout ça, faudrait demander à  ceux des barres à clapier, s'ils veulent bien aller crapahuter le matin de bonne heure au lieu de dealer le soir dans les cages d'escalier , pas sur qu'ils soient volontaires et ça se comprend, là on a des bons gaulois que l'on a été cherché pour nous faire croire que" quand on veut , on peut," une belle fumisterie que tu nous fais voir , là :bad:

Oui les bons gaulois  , et alors ?

NI_600299_1452594329_1452594352_550.jpg

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/var/l-aide-de-l-armee-contre-le-decrochage-scolaire-902593.html

 

image.png.5f37ae256816ef5508e98191d1fffde3.png

C'est une première : l'armée propose à de jeunes varois une dizaine de jours en immersion, à compter d'une journée par semaine durant trois mois. 
Le décrochage scolaire de jeunes non diplômés a retenu toute l'attention de l'Education nationale. C'est dans ce cadre que l'armée a décidé cette expérimentation dans le Var.
Au programme de cette première journée : course d'orientation, lever de drapeau... Une manière pour chacun de ces jeunes, d'aborder le goût à l'effort, pour retrouver une motivation, "un nouvel élan" comme dit l'un d'entre eux.

============================================================

L'armée est effectivement très gauloise et c'est pour ça qu'on l'aime .

Mohamed-Ali-un-imam-en-uniforme.jpg

 

Modifié par DroitDeRéponse
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 18 612 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)
il y a 1 minute, DroitDeRéponse a dit :

Oui les bons gaulois  , et alors ?

NI_600299_1452594329_1452594352_550.jpg

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/var/l-aide-de-l-armee-contre-le-decrochage-scolaire-902593.html

 

image.png.5f37ae256816ef5508e98191d1fffde3.png

C'est une première : l'armée propose à de jeunes varois une dizaine de jours en immersion, à compter d'une journée par semaine durant trois mois. 
Le décrochage scolaire de jeunes non diplômés a retenu toute l'attention de l'Education nationale. C'est dans ce cadre que l'armée a décidé cette expérimentation dans le Var.
Au programme de cette première journée : course d'orientation, lever de drapeau... Une manière pour chacun de ces jeunes, d'aborder le goût à l'effort, pour retrouver une motivation, "un nouvel élan" comme dit l'un d'entre eux.

 

Tu as eu du mal à les chercher ceux là :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 189 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, PINOCCHIO a dit :

Tu as eu du mal à les chercher ceux là :smile2:

T'as pas fait ton service ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BadKarma Membre 7 345 messages
Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata..."‚ 55ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, PINOCCHIO a dit :

Du pur vent tout ça, faudrait demander à  ceux des barres à clapier, s'ils veulent bien aller crapahuter le matin de bonne heure au lieu de dealer le soir dans les cages d'escalier , pas sur qu'ils soient volontaires et ça se comprend, là on a des bons gaulois que l'on a été cherché pour nous faire croire que" quand on veut , on peut," une belle fumisterie que tu nous fais voir , là :bad:

Farpaitement, une expérimentation n' ayant pour valeur que l' effet de la cautère sur une jambe de bois, bien en dessous de l' efficacité éprouvée d' un véritable système de rééducation sachant allier résolument resocialisation normative par le labeur et redressement idéologique conforme aux intérêts de la collectivité, aussi longue vie aux goulags et autres laogais à l' attention de cette classe dangereuse des sauvageons...:sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 18 612 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)
il y a 1 minute, DroitDeRéponse a dit :

T'as pas fait ton service ?

 

Si, mon cher monsieur, gonfleur d'hélice en devançant l'appel , 18 Mois :p

il y a 2 minutes, BadKarma a dit :

Farpaitement, une expérimentation n' ayant pour valeur que l' effet de la cautère sur une jambe de bois, bien en dessous de l' efficacité éprouvée d' un véritable système de rééducation sachant allier résolument resocialisation normative par le labeur et redressement idéologique conforme aux intérêts de la collectivité, aussi longue vie aux goulags et autres laogais à l' attention de cette classe dangereuse des sauvageons...:sleep:

Fermez le ban :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 189 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, PINOCCHIO a dit :

Si, mon cher monsieur, gonfleur d'hélice en devançant l'appel , 18 Mois :p

Fermez le ban :D

Ben du coup tu n’as pas dû chercher pour trouver du non sous-chien . L’armée est représentative de son peuple .

Ce ne sont pas des sauvageons , la base est le volontariat .

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BadKarma Membre 7 345 messages
Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata..."‚ 55ans
Posté(e)

Vous m' avez peiné DDR, juger sur du second degré...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 189 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, BadKarma a dit :

Farpaitement, une expérimentation n' ayant pour valeur que l' effet de la cautère sur une jambe de bois, bien en dessous de l' efficacité éprouvée d' un véritable système de rééducation sachant allier résolument resocialisation normative par le labeur et redressement idéologique conforme aux intérêts de la collectivité, aussi longue vie aux goulags et autres laogais à l' attention de cette classe dangereuse des sauvageons...:sleep:

C’est le mauvais côté de ces centres , ils cassent la diversité qu’offrent le chômage et la marginalisation . :sleep:

 

il y a 1 minute, BadKarma a dit :

Vous m' avez peiné DDR, juger sur du second degré...

C’est dommage de vous peiner pour un troisième degré. :p

 

Modifié par DroitDeRéponse
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bilgium Membre 46 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

ah passqu'il faut apprendre à se lever le matin ? Mieux vaut en rire...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 2 928 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Chirac a fait une belle connerie en supprimant le Service National obligatoire pour tous les jeunes français agés de vingt ans.

Trop tard pour revenir en arrière...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Timo-I Membre 21 825 messages
L'homme le plus malheureux du forum.‚ 29ans
Posté(e)

Ok ils changent de rythme de vie comme quelqu'un qui part bosser le matin, mais à part ça rien de plus.

D'accord ils vont les former. Mais après ?

Une fois qu'ils seront aptes et qu'ils seront qualifiés pour travailler, ils vont quand même se retrouver avec des contrats précaires entre petits CDD et chômage. Donc au final, sur le long terme, ça n'aura rien changé à leur situation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 189 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, Timo-I a dit :

Ok ils changent de rythme de vie comme quelqu'un qui part bosser le matin, mais à part ça rien de plus.

D'accord ils vont les former. Mais après ?

Une fois qu'ils seront aptes et qu'ils seront qualifiés pour travailler, ils vont quand même se retrouver avec des contrats précaires entre petits CDD et chômage. Donc au final, sur le long terme, ça n'aura rien changé à leur situation.

Pour les 60% qui ont retrouve un taff, ca aura changé qu’ils auront Une première expérience et la satisfaction personnelle de s’etre tirés les doigts du cul . Beaucoup de ces jeunes insistent sur l’estime de soi . Cette voie la leur a offerte . Leur situation a donc changé.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr_Fox Membre 7 311 messages
Animal sauvage‚
Posté(e)

La discipline aurait-elle donc des vertus ? 

Il n'y a plus qu'à en informer Vallaud-Belkacem et autres avatars du gauchisme de gouvernement et de l'Education Nationale et dans 40 ans on réinvente la poudre.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Timo-I Membre 21 825 messages
L'homme le plus malheureux du forum.‚ 29ans
Posté(e)
il y a 22 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Pour les 60% qui ont retrouve un taff, ca aura changé qu’ils auront Une première expérience et la satisfaction personnelle de s’etre tirés les doigts du cul . Beaucoup de ces jeunes insistent sur l’estime de soi . Cette voie la leur a offerte . Leur situation a donc changé.

 

Oui mais ça aurait été pareil sans l'armée. Ils auraient quand même pu trouver des petits boulots. Peut être que certains ont même déjà travaillé un petit peu.

Mais sur le long terme dans 10 ou 15 ans, quand ils se seront rendu compte que ça ne leur aura rien apporter sur le plan professionnel et quand ils se seront rendu compte qu'ils seront toujours dans la galère professionnellement, ils finiront par reprendre le rythme de vie qu'ils avaient avant. C'est à dire se coucher tard, se lever tard. Ne plus croire en rien, etc.

Tu sais faut pas non plus prendre les gens pour des imbéciles.

Croire que l'armée va résoudre les problèmes professionnels, c'est moyen.

Modifié par Timo-I

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 189 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a une heure, Timo-I a dit :

Mais sur le long terme dans 10 ou 15 ans, quand ils se seront rendu compte que ça ne leur aura rien apporter sur le plan professionnel et quand ils se seront rendu compte qu'ils seront toujours dans la galère professionnellement, ils finiront par reprendre le rythme de vie qu'ils avaient avant. C'est à dire se coucher tard, se lever tard. Ne plus croire en rien, etc.

10 ans ou 15 ans ce n'est pas rien .

il y a une heure, Timo-I a dit :

 

Mais sur le long terme dans 10 ou 15 ans, quand ils se seront rendu compte que ça ne leur aura rien apporter sur le plan professionnel et quand ils se seront rendu compte qu'ils seront toujours dans la galère professionnellement, ils finiront par reprendre le rythme de vie qu'ils avaient avant. C'est à dire se coucher tard, se lever tard. Ne plus croire en rien, etc.

 

humoristes-no-futur.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 11 375 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Le Service Militaire a permis à certains de trouver une voie professionnelle. A d'autres d'apprendre la vie en communauté; mélanger les ouvriers et les bourgeois; les marins-pêcheurs et les étudiants en médecine. Tout le monde avec les mêmes vêtements et le même menu, midi et soir.

Au cours de deux emplois d'été dans l'Administration et du Service Militaire, j'ai pu voir le mauvais côté des choses également : la langueur dans laquelle plonge l'Inactivité de certains.

Les politiciens et les hauts-fonctionnaires ont fait de l'Ecole une porte d'entrée vers l'échec. Programmes minimum et ridicules. Tout faire pour que les élèves restent en classe plutôt que de filer en apprentissage. Une classe à moitié vide; c'est moins de profs dans la branche générale ! C'est du vécu avec mon fils et mon plus vieux copain; professeur.

De mars 1979 à novembre 1979; je ne me suis pas ennuyé au Service. Mais ces cons m'ont envoyé mon remplaçant trois mois et demi avant la fin. Et le remplaçant me piquait le boulot; pour ne pas s'emmerder ! Trois mois et demi à me faire chier !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 2 928 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 53 minutes, pila a dit :

Les politiciens et les hauts-fonctionnaires ont fait de l'Ecole une porte d'entrée vers l'échec. Programmes minimum et ridicules. Tout faire pour que les élèves restent en classe plutôt que de filer en apprentissage.

Entièrement d'accord...

L' Education Nationale considère encore aujourd'hui, qu'il faut absolument, et par tous les moyens, préserver les enfants le plus longtemps possible du monde du travail en général et de l'entreprise privée en particulier, pour des raisons essentiellement politiques.

Alors qu'il serait tout à fait possible, pour éviter tout dysfonctionnement, de mettre en place un suivi régulier des apprentis...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 18 612 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 9 heures, DroitDeRéponse a dit :

Ben du coup tu n’as pas dû chercher pour trouver du non sous-chien . L’armée est représentative de son peuple .

Ce ne sont pas des sauvageons , la base est le volontariat .

 

Sache que nous avions déjà des arabes , pas mal de Marocains, qui étaient déjà plus vieux que moi, avec des noirs aussi, la panachage était déjà de rigueur :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité