Aller au contenu

Club Philosophie

Messages recommandés

Gaïa Membre 3 949 messages
Very Inutile Personne‚ 36ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Dompteur de mots a dit :

Et vous Gaïa ? Qu'avez-vous à dire sur les grandes questions de l'existence ?

Rien qui n'a déjà été dit. Je connais mes limites :sleep: J'observe sans intervenir (à part pour dire des "conneries" comme précédemment)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Dompteur de mots Membre 1 355 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, Gaïa a dit :

Rien qui n'a déjà été dit. Je connais mes limites :sleep: J'observe sans intervenir (à part pour dire des "conneries" comme précédemment)

Cela me fait penser qu'on regarde souvent les couples qui choisissent de ne pas avoir d'enfant d'un œil sévère, comme s'ils n'étaient que des êtres superficiels, attachés seulement à leur confort matériel, alors même que les parents qui ont des enfants sont les premiers à se plaindre du fait qu'il y ait autant de parents incompétents. On devrait applaudir les gens qui choisissent de ne pas avoir d'enfants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Petit pois Membre 32 656 messages
Petit pois errant‚ 87ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Dompteur de mots a dit :

Cela me fait penser qu'on regarde souvent les couples qui choisissent de ne pas avoir d'enfant d'un œil sévère, comme s'ils n'étaient que des êtres superficiels, attachés seulement à leur confort matériel, alors même que les parents qui ont des enfants sont les premiers à se plaindre du fait qu'il y ait autant de parents incompétents. On devrait applaudir les gens qui choisissent de ne pas avoir d'enfants.

Arf! j'ai dû relire trois fois pour comprendre ! Elégante métaphore, méchante mais élégante.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaïa Membre 3 949 messages
Very Inutile Personne‚ 36ans
Posté(e)

Moi ça me fait penser à ça:

"L'intelligence, c'est la chose la mieux répartie chez les hommes parce que, quoiqu'il en soit pourvu, il a toujours l'impression d'en avoir assez, vu que c'est avec ça qu'il juge" (Descartes)

Je devrais la remettre en signature cette citation. 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dompteur de mots Membre 1 355 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 21 minutes, Petit pois a dit :

Arf! j'ai dû relire trois fois pour comprendre ! Elégante métaphore, méchante mais élégante.

Ah... non, je ne sous-entendais pas que Gaïa était incompétente.

  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaïa Membre 3 949 messages
Very Inutile Personne‚ 36ans
Posté(e)
il y a 23 minutes, Petit pois a dit :

Arf! j'ai dû relire trois fois pour comprendre ! Elégante métaphore, méchante mais élégante.

En même temps j'ai tendu le bâton pour me faire battre :D 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Barbara lebol Membre 3 715 messages
Forumeur alchimiste‚ 41ans
Posté(e)

Quelle que soit l'issue de cette consultation, club ou pas club, je souhaite au moins avoir accès à la lecture de cette rubrique.

Je n''interviens presque jamais dans cette section car je dois avouer que pour écrire 3 lignes, il me faut 1/4 d'heure de palabres intérieurs !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 310 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 48ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, Dompteur de mots a dit :

Ériger son ignorance en loi. Descendre la culture en vice.

Ma foi, si j'avais besoin d'un vomitif, cette intervention ferait parfaitement l'affaire.

Hé Hé

La culture c'est comme la confiture ...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marla Membre 2 320 messages
Freak and geek‚ 39ans
Posté(e)
il y a une heure, pascalin a dit :

Hé Hé

La culture c'est comme la confiture ...

 

 

Oui...

Je ne suis pas trop d'accord avec ça, même si oui, c'est aussi une possibilité. Comme ceux qui disent ce sont ceux qui en parlent le plus... Parfois on peut faire les deux, en parler et être cultivé, comme en faire "le plus"... :sleep:

 

 

Et au passage, spéciale dédi à Me C... ma prof de philo du lycée :fleur: ,qui m'a fait, à l'époque, découvrir, aimer, appréhender, encourager, me passionner et réussir le bac L, entre autre... Cette vilaine philo scolaire protocolaire, bouhou !...

 

Je ne fais que passer...

Poursuivez !

 

:miam:

Modifié par Marla

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 310 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 48ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Marla a dit :

Poursuivez !

 

:miam:

Je ne poursuis jamais longtemps quand il y un mur de fer, de la mauvaise foi de non compréhension sur ce pour quoi on vient sur ce forum généraliste et que l'on ne comprends pas que l'on soit dépendant quelque part d'un certain magnétisme environnant, c'est à dire que l'on est pas tout seul à débattre, ce, même à l'extrême, de pouvoir prodiguer la seule bonne parole et que ce forum généraliste n'est pas un blog, ni une pseudo-fac pour inculturés comme certains le sous-entendraient, et même le revendiquent .

 

La culture n'a jamais fait la richesse de l'esprit et celui qui la met en avant .. n'a que celle-ci pour espérer être devant .

Et que l'ignorance apparente, n'est peut être pas forcément celle que l'on pense [ tiens une question philosophique de derrière les fagots ]:

Est-ce que quelqu'un peut se revendiquer de tout connaitre, comme étant seul détenteur de cette connaissance,

pour pouvoir philosopher ? et en plus, comme un prince, tout seul :hehe:, puisque lui seul sait , puisque l'ignorance n'aurait aucun droit, ni aucune revendication, ni aucune intelligence . 


 

Citation

 

Ignorance ! Ignorance !   sais-tu que je te souhaite pour pouvoir avoir l'esprit libre car tu en es la seule détentrice .

 

 

 

 

 

Entendons-nous bien ! Ce faux procès qui est fait à mon encontre par DDM, n'a pas compris mon propos peut-être et que cela est plus dans le reptilien de sa part peut-être aussi .

Ce n'est pas la culture en tant que tel que je révoque ou que je lui trouve un défaut, c'est juste l'emploi en ce lieu, bien évidemment .

ce lieu qui est avant tout dédié à l'échange, ce forum généraliste, et que l'argument d'autorité dans un tel lieu n'a pas cours.

 

Modifié par pascalin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marla Membre 2 320 messages
Freak and geek‚ 39ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, pascalin a dit :

La culture n'a jamais fait la richesse de l'esprit et celui qui la met en avant .. n'a que celle-ci pour espérer être devant .

Oui, bien sûr, culture ne veut pas forcément dire intelligence, et surtout qu'il y a plusieurs formes d'intelligences qu'on peut posséder à certains degrés ou non.

Et je ne vais pas faire de classement subjectif sur ces formes.

Pour le reste, bon courage...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 310 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 48ans
Posté(e)
il y a 32 minutes, Marla a dit :

Oui, bien sûr, culture ne veut pas forcément dire intelligence, et surtout qu'il y a plusieurs formes d'intelligences qu'on peut posséder à certains degrés ou non.

Et je ne vais pas faire de classement subjectif sur ces formes.

Pour le reste, bon courage...

 

 

 

A dire vrai , je ressens plutôt de la lassitude et je crois que je vais m'évanouir, pour un temps, ou pour toujours ...

et ce sera mieux pour tout le monde

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
landbourg Membre 265 messages
Forumeur activiste‚ 52ans
Posté(e)
Il y a 19 heures, Gaïa a dit :

On dirait une pub Mcdo :D "Venez comme vous êtes"

*sort loin trés loin* 

Une philosophie d'os et de chair j'espère,  pas du prêt à mâcher! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
deja-utilise Membre 4 736 messages
If you don't want, you Kant... ‚
Posté(e)
Il y a 16 heures, pascalin a dit :

Je ne poursuis jamais longtemps quand il y un mur de fer, de la mauvaise foi de non compréhension sur ce pour quoi on vient sur ce forum généraliste et que l'on ne comprends pas que l'on soit dépendant quelque part d'un certain magnétisme environnant, c'est à dire que l'on est pas tout seul à débattre, ce, même à l'extrême, de pouvoir prodiguer la seule bonne parole et que ce forum généraliste n'est pas un blog, ni une pseudo-fac pour inculturés comme certains le sous-entendraient, et même le revendiquent .

Oui.

 

Citation

 

La culture n'a jamais fait la richesse de l'esprit et celui qui la met en avant .. n'a que celle-ci pour espérer être devant .

Non effectivement, mais les apparences sont toujours ce que l'on voit en premier, reste à savoir si l'on s'en contente ou pas !?

 

Citation

Et que l'ignorance apparente, n'est peut être pas forcément celle que l'on pense [ tiens une question philosophique de derrière les fagots ]:

Est-ce que quelqu'un peut se revendiquer de tout connaitre, comme étant seul détenteur de cette connaissance,

Non, c'est impossible, mais dans un domaine plus restreint, on peut s'attendre à ce que certains en sachent plus que d'autres, comme il y a des sportifs qui sont plus pointus que d'autres, il n'y a pas forcément de solution préférable, c'est selon chacun, comme de savoir si il est mieux d'être sprinteur exclusif du 200m ou décathlonien, d'un côté on a un spécialiste brillant dans son domaine mais probablement très moyen dans les autres, et de l'autre, un généraliste au-dessus de la moyenne dans plusieurs domaines mais très certainement excellent nulle part. Il n'y a pas de bon choix, juste une adéquation entre ce que l'on est, nos expectatives et nos possibilités concrètes de réalisation avec les orientations choisies ou imposées.

 

 

Citation

pour pouvoir philosopher ? et en plus, comme un prince, tout seul :hehe:, puisque lui seul sait , puisque l'ignorance n'aurait aucun droit, ni aucune revendication, ni aucune intelligence . 


 

Qui importe peu, mais quoi revêt toute son importance !

Si une personne sait mieux qu'une autre, elle peut essayer de montrer les limitations de la seconde, ses erreurs, ses lacunes, ses manques, mais même dans ce cas " défavorable ", la première y gagne aussi quelque chose, qui peut être une restructuration de sa pensée en le faisant, en répondant aux objections, voire même vaciller sur ses convictions ou mettre le doigt sur ses propres faiblesses !

 

Citation

Ce n'est pas la culture en tant que tel que je révoque ou que je lui trouve un défaut, c'est juste l'emploi en ce lieu, bien évidemment .

L'excès peut être néfaste, sans doute, mais tout dépend de l'intention, plus que le geste lui-même.

Néanmoins, nous sommes en section philosophie, pas dans celle Centrale de l'Asile ou en littérature, il y a donc un minimum d'exigence attendue et à fournir.

Ce n'est donc pas la culture qui pose en soi un problème, mais bien l'usage qui en est fait, on peut avoir peu de culture et l'exploiter pleinement, ou en avoir à revendre sans savoir qu'en faire de positif/constructif, nous sommes d'accord.

 

Citation

ce lieu qui est avant tout dédié à l'échange, ce forum généraliste, et que l'argument d'autorité dans un tel lieu n'a pas cours.

 

 

Oui.

Toutefois, on ne peut soutenir tout et n'importe quoi, comme par exemple vouloir absolument caser l'idée de Dieu derrière chaque idée débattue, dans ce cas, on se trompe purement et simplement de sous-section. 

L'argument doit être celui du raisonnement, et préférentiellement en s'adaptant à son interlocuteur, l'idéal étant de partir des préceptes acceptés de la personne avec qui l'on échange pour l'amener par la raison vers ce que l'on observe soi-même, mais que d'écueils en cours de chemin, à commencer par la sincérité, la primauté de la vérité, et ne pas se laisser submerger par ses émotions, partir d'intuitions n'est pas un obstacle en lui-même, c'est à dire avec un ressenti premier, car il faut bien partir de quelque part si l'on veut arriver où que ce soit.

Modifié par deja-utilise

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
deja-utilise Membre 4 736 messages
If you don't want, you Kant... ‚
Posté(e)
Le 19/11/2017 à 22:12, landbourg a dit :

Moi je n'en veux pas de la philosophie c'est la philosophie qui me veut.

 

Pas mieux.

 

Le 19/11/2017 à 22:12, landbourg a dit :

Elle me traite d'ignare à longueur de page, je ne suis pas loin de la haïr. Mais je possède une tendance masochiste à toutes épreuves.  J'aime bien me faire castagner par quelques penseurs que j'estime et qui m'avoue, en fin de compte, ne pas en savoir vraiment beaucoup plus que moi.

 

 

Perso, je préfèrerais éviter, l'erreur n'est pas nécessaire pour apprendre, on peut savoir sans " morfler".

 

Le 19/11/2017 à 22:12, landbourg a dit :

( il y en a qui ont écrit des milliers de pages et qui se font dézinguer par la postérité , p'tain quel enseignement !)

 

Ils ont au moins posé des jalons ou des repères, qui nous ont permis d'avancer, de progresser. Il est trop facile de regarder en arrière et voir les erreurs de parcours de notre point de vue, il n'est pas impossible que nous ne sommes pas sur le droit chemin non plus, mais cela nous ne pouvons pas nous en rendre compte. Comme dit Confucius, l'expérience c'est comme une lanterne que l'on porte dans le dos, elle n'éclaire que le chemin parcouru !

 

 

Le 19/11/2017 à 22:12, landbourg a dit :

Mais eux ils le disent mieux et avec plein de petites notes en bas de page qui prouve combien ils ont "dégusté" pour atteindre leur propre mur. Ils connaissent la généalogie de l'ignorance. Moi j'ai envie de dire à tous , faut pas avoir peur de ces penseurs et même de ceux sur ffr plus avancé que d'autres et qui ont certainement beaucoup  suer sur leur table de travail. Même des moustachus qui vous ordonnent ou des pisseurs de copies. Moi perso je les aiment bien , ici ou ailleurs, en groupe restreint de spécialistes ou en café philo. Au final je dis restons:  tous ensemble! x 2 ouais! ouais! Bonne soirée à tous.

 

Un philosophe, même érudit, reste un apprenti, et donc il peut apprendre de n'importe quoi ou de n'importe qui, nous devrions nous " comparer " non d'un point de vue de nos acquis finis, mais de notre ignorance infinie, et en procédant ainsi par le rapport du connu sur l'inconnu, nous sommes tous sur un pied d'égalité, proche du vide, de rien: Tout ce que je sais, c'est que plus j'apprends, plus je sonde la profondeur de mon ignorance ! À méditer...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dompteur de mots Membre 1 355 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 17 heures, pascalin a dit :

ce forum généraliste n'est pas une pseudo-fac pour inculturés comme certains le sous-entendraient, et même le revendiquent .

Je tiens à dire que je ne partage pas du tout cette vision.

Il y a 17 heures, pascalin a dit :

La culture n'a jamais fait la richesse de l'esprit et celui qui la met en avant .. n'a que celle-ci pour espérer être devant .

Oui: la culture fait la richesse de l'esprit. La culture, c'est le travail de sarclage des esprits, de défrichage, d'ouverture des esprits qui se fait dans la société. Nous sommes des êtres d'habitudes, des êtres figés dans leur petit univers égoïstes. La culture, c'est ce qui fait exploser le cadre de ce petit univers et plonge les individus dans l'élément de leur ignorance, vers les frontières du vide qui cerne leurs certitudes. Les arts possèdent certainement ce pouvoir explosif, subversif. La science aussi, la philosophie et même la religion lorsqu'elle le veut bien.

Évidemment, le pouvoir subversif des œuvres de la culture est toujours récupéré dans une plus ou moins grande mesure par le cortège des idées établies. On tombe alors dans une autre culture, fétichiste celle-là, celle du divertissement, de l'érudition bourgeoise. Les œuvres deviennent complaisantes, et les individus qui s'y exposent oublient la quête sacrée qui les habitaient.

L'individu qui se sent encore engagé dans cette quête sacrée doit alors lutter pour ne pas céder à la facilité. À la longue, une certaine lassitude risque de l'atteindre. De même que l'homme inculte qui contemple ce spectacle risque de finir par se détourner de la culture.

Mais il ne faut pas céder: ni à la culture fétichiste, ni à la facilité suprême qui consiste à cracher sur la culture.

Voir cet article pour plus de développements sur ce thème.

Il y a 17 heures, pascalin a dit :

Entendons-nous bien ! Ce faux procès qui est fait à mon encontre par DDM

Je ne fais pas ton procès. Je dis juste que ton intervention sur la culture était vomitive.

Il y a 17 heures, pascalin a dit :

Ce n'est pas la culture en tant que tel que je révoque ou que je lui trouve un défaut, c'est juste l'emploi en ce lieu, bien évidemment .

ce lieu qui est avant tout dédié à l'échange, ce forum généraliste, et que l'argument d'autorité dans un tel lieu n'a pas cours.

Est-ce que toute référence à un philosophe reconnu ou toute citation est un argument d'autorité pour toi ? Parce que des vrais arguments d'autorité, on n'en voit pas énormément ici...

Une bonne citation, ou une bonne référence à un philosophe reconnu peut être une excellente façon d'ouvrir un trou noir dans une conversation, de déchirer le voile des certitudes qui s'affrontent afin d'unir les participants au sein d'une même plongée dans l'ignorance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 310 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 48ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Dompteur de mots a dit :

Je tiens à dire que je ne partage pas du tout cette vision.

Et en quoi ? Que tu penses que les interventions peuvent être pris pour argent comptant par les étudiants en philosophie et qu'elles sont vérifiées et vérifiables de source sure et qu'ils vont se référaient aux interventions du forum ?

C'est totalement improbable par le seul fait que ce soit IRL, et non certifié;

désolé mais les interventions ici, et ce même s'il en existe de qualités, non aucune valeur, que ce soit dans le domaine  pédagogique et la véracité des propos .

Et même si c'était le cas, tu crois qu' un étudiant en philo se reposerait sur tes interventions ou d'autres intervenants pour parvenir à étudier et avoir le savoir nécessaire qui lui manquerait sans ces interventions ?

Et qu'en plus il en prendrait compte et qu'il aurait confiance dans sa qualité ?

Il ira obligatoirement à la source, bibliothèque, ressources universitaires, demande auprès des professeurs etc ...

Et s'il ne le fait pas, c'est qu'il se perd dans sa démarche .   

 

Citation

Oui: la culture fait la richesse de l'esprit. La culture, c'est le travail de sarclage des esprits, de défrichage, d'ouverture des esprits qui se fait dans la société. Nous sommes des êtres d'habitudes, des êtres figés dans leur petit univers égoïstes. La culture, c'est ce qui fait exploser le cadre de ce petit univers et plonge les individus dans l'élément de leur ignorance, vers les frontières du vide qui cerne leurs certitudes. Les arts possèdent certainement ce pouvoir explosif, subversif. La science aussi, la philosophie et même la religion lorsqu'elle le veut bien.

Évidemment, le pouvoir subversif des œuvres de la culture est toujours récupéré dans une plus ou moins grande mesure par le cortège des idées établies. On tombe alors dans une autre culture, fétichiste celle-là, celle du divertissement, de l'érudition bourgeoise. Les œuvres deviennent complaisantes, et les individus qui s'y exposent oublient la quête sacrée qui les habitaient.

Mais je suis entièrement d'accord avec toi, sauf peut-être sur la quête sacrée,qui est trop d'ordre mystique à mon sens . 

Mais ce qui nous intéresse, c'est ce lieu que nous partageons .

 

Citation

L'individu qui se sent encore engagé dans cette quête sacrée doit alors lutter pour ne pas céder à la facilité. À la longue, une certaine lassitude risque de l'atteindre. De même que l'homme inculte qui contemple ce spectacle risque de finir par se détourner de la culture.

Mais il ne faut pas céder: ni à la culture fétichiste, ni à la facilité suprême qui consiste à cracher sur la culture.

Je ne crache et ne cracherai jamais sur la culture car elle est très précieuse .

Mais je pense qu'il ne faut pas prendre les autres pour des imbéciles à croire que la culture peut être trouver de façon sure en ce lieu .

 

 

 

Citation

Est-ce que toute référence à un philosophe reconnu ou toute citation est un argument d'autorité pour toi ? Parce que des vrais arguments d'autorité, on n'en voit pas énormément ici...

Non, bien sur que non, mais je pense qu'il ne faut pas trop qu'il y ait un mouvement circulaire, c'est à dire que parfois, un post n'est fait que de citations et que au final c'est creux , il ne se dégage rien .

 

Citation

Une bonne citation, ou une bonne référence à un philosophe reconnu peut être une excellente façon d'ouvrir un trou noir dans une conversation, de déchirer le voile des certitudes qui s'affrontent afin d'unir les participants au sein d'une même plongée dans l'ignorance.

Oui c'est vrai, mais il ne faut pas, à mon humble avis, en faire une constance .

Modifié par pascalin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dompteur de mots Membre 1 355 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le ‎2017‎-‎11‎-‎19 à 01:04, deja-utilise a dit :

C'est assez marrant, parce que " ta " discipline me fait exactement le même effet, toute discipline étant par principe contraignante, elle en a aussi un côté immuable, que l'on songe à la discipline militaire, représentative de cette approche sclérosante.

Lorsque je dis que ton "état d'esprit" est figé, je ne l'entends de la façon que tu décris ici, c'est-à-dire qu'il s'agit de quelque chose de sclérosé. Je veux dire que ton "état d'esprit" n'offre pas d'issue au néophyte. Il l'a ou il ne l'a pas. Alors que ma discipline consiste en un travail, un effort. Or, n'importe qui peut n'importe quand s'y mettre. Avec plus ou moins de prédisposition, de talent, sans doute, mais ça n'y change rien. L'état d'esprit philosophique est quelque chose qui se travaille, qui s'apprend, qui se développe.

Le ‎2017‎-‎11‎-‎19 à 01:04, deja-utilise a dit :

L'état d'esprit dont je m'entretiens avec toi est loin d'être une chose fixiste ou figée, par exemple je peux parfaitement parler de cette propension pour l'inventeur ou le créateur, on voit bien que ça ne contrevient pas à l'innovation, au dépassement de soi, de transcender la connaissance en cours.

Thomas Edison et Nietzsche s'entendait bien sur une chose, à savoir que le génie créateur est fait de 1% de talent et de 99% de travail. Pour accomplir sa besogne, le créateur a certainement besoin d'une grande discipline. L'image de l'artiste constamment déchiré qui crée par éclairs d'inspiration est un pur mythe.

Le ‎2017‎-‎11‎-‎19 à 01:04, deja-utilise a dit :

L'autre avantage de parler en ces mots, c'est que cela nous permet aussi de montrer un point fondamental, c'est que ce n'est pas de l'ordre du choix, justement, et là on rejoint plus particulièrement mon histoire, comme quelque chose qui s'impose à soi

Des expressions comme "tu as le choix de..." ou "tu es libre de..." ont une fonction rhétorique. Par exemple, je vais dire à ma fille: "tu as le choix d'outrepasser la règle que j'ai établi et de subir la conséquence qui a été déterminée, ou alors de respecter la règle". J'aurais aussi pu lui dire simplement "je veux que tu agisses comme ceci car sinon, voici quelle sera la conséquence". De cette dernière façon, j'aurais parlé un langage qui exprime ma propre force d'affirmation. Avec la première formulation, je tends plutôt à traduire cette volonté dans un langage qui exprime la force d'affirmation de ma fille: "tu as le choix de...".

Nous n'utiliserons pas cette fonction rhétorique pour certains sujets, comme le sommeil ou la nutrition par exemple, car nous devons impérativement dormir ou manger. L'usage de cette fonction rhétorique n'aurait donc pas de sens.

En revanche, pour le sujet qui nous occupe, cet usage est tout à fait indiqué, dans la mesure où la suggestion "chacun a le choix de s'adonner à la discipline philosophique" n'est pas dirigée vers un individu déterminé. C'est une ligne lancée à l'eau, un appel: "que celui qui m'entend bien aille se mettre à l'ouvrage !"

Le ‎2017‎-‎11‎-‎19 à 01:04, deja-utilise a dit :

En toute humilité et modestie, mon approche est à la fois plus générale et plus précise que celle que tu as présentée, et tu sais bien que j'ai cette fâcheuse manie d'étendre sans cesse dans les deux sens ma compréhension, aussi bien du côté analytique que du côté synthétique, l'universalité est toujours un leitmotiv dans ma façon de procéder. 

"N'importe qui, sournoisement, voulant éviter de souffrir se confond avec le tout de l'univers, juge de chaque chose comme s'il l'était, de la même façon qu'il s'imagine, au fond, ne jamais mourir. Ces illusions nuageuses, nous les recevons avec la vie comme un narcotique nécessaire à la supporter." - G. Bataille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 5 819 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 11/20/2017 à 16:25, Dompteur de mots a dit :

Cela me fait penser qu'on regarde souvent les couples qui choisissent de ne pas avoir d'enfant d'un œil sévère, comme s'ils n'étaient que des êtres superficiels, attachés seulement à leur confort matériel, alors même que les parents qui ont des enfants sont les premiers à se plaindre du fait qu'il y ait autant de parents incompétents. On devrait applaudir les gens qui choisissent de ne pas avoir d'enfants.

Excellent sujet ! Capulet et Montaigu ! Soit copulé soit abstenu...

En pensant à des personnages qui n'ont pas eu de progéniture (très volontairement) je me suis demandé s'il y avait lieu de les ranger dans une même catégorie...

J'ai trouvé Frédéric Mistral (poète prix Nobel de littérature) Adolphe Hitler Dictateur sanguinaire (Non nominé !) Et Jean-Paul Sartre, philosophe (qui lui a refusé ce Prix Nobel)...

Je suis convaincu qu'au delà des apparences, on devrait peut-être essayer de comprendre (outre la non progéniture) ce qu'ils avaient en commun..... chacun n'aurait-il pas cherché à résoudre de façon différente un même problème ?...

Modifié par Blaquière

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Un philosophe né se devrait de ne pas avoir de progéniture.

Mieux vaut pour la survie de l'humanité, que les hommes ne deviennent pas tous philosophes.

 

Une civilisation ou la philosophie régnerait en maitresse, est tout a fait utopique, elle s'eteindrait d'elle meme trés vite.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité