Aller au contenu

IMG de son bébé handicapé : il naît vivant !


January

Messages recommandés

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 54 808 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

Une famille de Boulogne (Pas-de-Calais) vit un terrible drame depuis quelques jours. Enceinte d’un enfant diagnostiqué handicapé, une jeune maman a été l’objet d’une interruption médicale de grossesse à huit mois, mais a finalement accouché d’un bébé… vivant. Les parents veulent porter plainte.

delage

Lundi, lors de l’intervention, les médecins lui annoncent après une piqûre à double dose (normalement fatale) qu’elle va accoucher quelques heures plus tard d’un bébé mort. Mais quand l’enfant naît, il est vivant … Annoncé gravement handicapé, il boit, il bouge mieux qu’espéré . Et personne, selon eux, pour leur prédire l’avenir, le degré de handicap de l’enfant. Ni pour leur dire si les piqûres ont aggravé son état. En colère, ils veulent porter plainte.

http://www.courrier-picard.fr/46046/article/2017-07-27/lhopital-fait-avorter-une-femme-de-son-bebe-handicape-mais-elle-accouche-dun

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Aldegonde
Invités, Posté(e)
Invité Aldegonde
Invité Aldegonde Invités 0 message
Posté(e)

L'horreur absolue !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 114ans Posté(e)
nerelucia Membre 12 886 messages
Baby Forumeur‚ 114ans‚
Posté(e)

Il FAUT porter plainte.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 71ans Posté(e)
Morfou Membre 43 680 messages
Maitre des forums‚ 71ans‚
Posté(e)

Comment ne s'en sont-ils pas rendus compte plus tôt lors des échographies?

Pauvre bb...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 54 808 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

Je ne comprends pas comment c'est possible. Qu'on ne vérifie pas que le coeur s'est arrêté, je ne comprends pas... Ca n'existe plus le monitoring ? Le stétho non plus ? Enfin....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Aldegonde
Invités, Posté(e)
Invité Aldegonde
Invité Aldegonde Invités 0 message
Posté(e)
il y a 22 minutes, nerelucia a dit :

Il FAUT porter plainte.

Bien sûr que oui.

Mais qu'une erreur médicale soit reconnue ou non (car s'ils n'ont pas de bol, ça tombera sous la qualification d' "aléa thérapeutique"), cela ne changera rien aux ravages psychologiques. Entendre les arguments médicaux sur l'état de santé du bébé s'il arrive à terme, faire le deuil de cet enfant voulu en acceptant l'IMG et s'entendre dire au final que celle-ci a échoué...

Même si ce bébé décède à court terme (ce qui est envisagé d'après l'article), ces pauvres gens sont traumatisés à vie ! Et quelque soit la conclusion rendue par un jugement, elle ne pourra en rien réparer les dégâts psychologiques dont souffrent et continueront de souffrir les parents.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 150ans Posté(e)
chanou 34 Membre 17 741 messages
Maitre des forums‚ 150ans‚
Posté(e)
il y a une heure, nerelucia a dit :

Il FAUT porter plainte.

Sur quel chef? Qu'est-ce qui est reproché concrètement?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeur éclairé, 52ans Posté(e)
Lugy Lug Membre 10 161 messages
52ans‚ forumeur éclairé,
Posté(e)

c'est un fait douloureux pour cette famille et je n'ai rien à exprimer la dessus qui puisse servir à quelque chose.

en revanche j'ai tiqué sur le titre du sujet dont les mots qui comme souvent, pas suffisamment réfléchis, induisent des incohérences parfois drôle , parfois moins. sans doute même induit par un travail de journaliste manquant de réflexion mais bref.

"Il naît vivant", encore heureux car il me semble que l'on ne peut pas naître mort mais January à rectifié dans le texte en écrivant qu'il à été accouché vivant ...

Voila, sans aller plus loin, je voulais juste dire que trop souvent des textes ou des titres manques de bon sens.;)

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Aldegonde
Invités, Posté(e)
Invité Aldegonde
Invité Aldegonde Invités 0 message
Posté(e)
il y a une heure, chanou 34 a dit :

Sur quel chef? Qu'est-ce qui est reproché concrètement?

De ne pas avoir mis tout en œuvre pour arriver au terme de l'IMG qu'ils avaient décidé d'entreprendre.

L'IMG est très encadrée par la loi:

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1101

On sait pertinemment que l'injection faite dans le cordon du fœtus peut très bien échouer. Mais dans ce cas, il y a un recours ultime: une injection intra-cardiaque de potassium dans le cœur du fœtus in utero. 

Voici un lien pour confirmer la véracité de mon propos (le titre de la page pouvant prêter à confusion, je précise qu'il s'agit d'un cabinet de gynécologues obstétriciens situé à Sainte-Maxime):

http://www.doc-gyneco.com/gynecologie/interruption-grossesse/img.php

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 150ans Posté(e)
chanou 34 Membre 17 741 messages
Maitre des forums‚ 150ans‚
Posté(e)
à l’instant, Aldegonde a dit :

De ne pas avoir mis tout en œuvre pour arriver au terme de l'IMG qu'ils avaient décidé d'entreprendre.

 

Est-ce qu'on sait précisément ce qui a été fait? L'article ne le dit pas.

Une enquête va évidemment être diligentée, et les parents ont le doit de porter plainte, mais ça n'a une chance d'aboutir que si une faute a été commise. Et pour l'instant nous n'en savons rien.
(Merci pour les liens, mais je connais très bien le sujet :) ).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Aldegonde
Invités, Posté(e)
Invité Aldegonde
Invité Aldegonde Invités 0 message
Posté(e)
il y a 1 minute, chanou 34 a dit :

Est-ce qu'on sait précisément ce qui a été fait? L'article ne le dit pas.

Bien entendu.

il y a 1 minute, chanou 34 a dit :

Une enquête va évidemment être diligentée, et les parents ont le doit de porter plainte, mais ça n'a une chance d'aboutir que si une faute a été commise. Et pour l'instant nous n'en savons rien.

C'est pour cette raison que je disais plus haut que ceci, en dehors de toute faute avérée, peut très bien être assimilé à un aléa thérapeutique. De part la décision d'IMG préconisée par les médecins et acceptée par la mère, ils avaient obligation de la mise en œuvre des moyens, pas celle du résultat.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 54 808 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

Mais pourquoi ils ne vérifient pas que le coeur s'est arrêté ? Je ne comprends pas ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 150ans Posté(e)
chanou 34 Membre 17 741 messages
Maitre des forums‚ 150ans‚
Posté(e)

Deux réponses possibles;

- ils n'ont pas vérifié, et il y a faute

- ils ont vérifié, ( pendant combien de temps? ) le coeur était bien arrêté...et est reparti après.  C'est possible.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Piment doux, 101ans Posté(e)
Out of Paprika Membre 19 320 messages
101ans‚ Piment doux,
Posté(e)

Oui, c'est possible.

J'ai le cas d'une jeune fille gravement handicapée dans mon entourage proche qui a souffert lorsqu'elle était un fœtus (administration d'une perf à la mère) puis à l'accouchement. Il n'a jamais été possible de prouver la moindre erreur, sans doute parce qu'il n'y en a pas vraiment eu ; "juste" plusieurs concours malheureux de circonstances.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 51ans Posté(e)
Foraveur Membre 6 426 messages
Baby Forumeur‚ 51ans‚
Posté(e)

Après les commentaires de Chanou et Aldegonde...devant un tel cas (que je connais aussi pour d'autres raisons...) .je dirai comme Lugy Lug....il y a vraiment rien a ajouter......

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×