Aller au contenu

Directives anticipées


ouest35

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
ouest35 Membre 18 847 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

Les claviers chauffent beaucoup pour savoir qui a droit a donner la vie ou qui n'y a pas droit ...

J'aimerais l'avis  de chacun sur le sujet de la fin de vie et tout particulièrement sur les Directives anticipées en tenant compte des modifications légères a la loi Loi Léonneti n°1.

Il est bien entendu qu'il s'agit en tant "qu'adulte" d'une démarche "individuelle" : quelle est votre position ?

http://www.la-croix.com/Sciences/Ethique/La-entre-application-2017-02-02-1200821877

http://www.la-croix.com/Sciences/Ethique/Les-Francais-informes-2016-11-22-1200804870

Personnellement il y a 27 ans exactement (donc ma fin prochaine n'entre pas dans ma décision)  que j'ai un papier sur moi (pour avoir été confronté à la situation de décider au cas où le souffle aurait perduré pour un très proche, rétroactivement encore j'ai des sueurs froides) , Depuis 1 an j'ai rempli avec mon médecin généraliste  le nouveau formulaire "Mes directives anticipées". (se télécharge sur internet)... A signaler que je suis la seule de ses patients. Ce formulaire signer par le médecin 1er témoin et un 2ème témoin .

Mon souci est de ne pas laissé à ma famille la charge de décider  , pas plus qu'au personnel soignant par respect pour leur affection pour les premiers et leurs convictions personnelles pour les seconds.

Ca ne fait pas mourir d'avoir ces directives ... mais elles permettent de mourir dans une certaine dignité ... (Personnellement décider le moment de mettre fin a ma vie ne fait pas partie de ma philosophie mais qu'on arrête ou ne commence pas des soins mais que l'on m'acompagne c'est mon souhait - la médecine sait faire aujourd'hui et je suis reconnaissante à ceux qui oeuvrent dans ce sens d'accompagner la vie qui fout le camp comme ils ont accompagné celle qui arrive ... )

Et vous ...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Marxiste tendance Groucho, 60ans Posté(e)
Alain75 Membre 25 595 messages
60ans‚ Marxiste tendance Groucho,
Posté(e)

J'en ai parlé avec mes enfants.

En plus des médecins dans la famille, on en à tout le tour du ventre.

Tout le monde sait ce que je souhaite.

D'après un toubib de ma famille, " Ca concerne surtout les familles conflictuelles ou les désaccords sont patents "....Bref si il n'y à pas de " Temoins de Géveor " ;) dans la famille, ça va.

Mais il faut au moins en parler avec sa famille. C'est le minimum.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur confit, Posté(e)
Enchantant Membre 11 775 messages
Forumeur confit,
Posté(e)
il y a 46 minutes, ouest35 a dit :

Et vous ...

Pour ma part, légiférer sur ce genre de problème est une absurdité, car chaque cas est distinct et particulier. Le législatif comporte lui aussi ses limites.

Dans un premier temps, la médecine fait tout ce qui est en son pouvoir, pour alléger la souffrance des malades, au besoin en les empoisonnant avec de la morphine.

Par ailleurs, une loi sensée protéger comporte toujours un revers.

Qui nous dit que, sous couvert d’un loi permissive autorisant quiconque à donner la mort, des petits malin ne vont pas accélérer la chose pour obtenir plutôt que prévu l’héritage du vieux ou de la vieille sur son grabat ?

J’ai le souvenir d’une infirmière de Mantes, qui avait reçu de l’argent de la part des héritiers futurs pour accélérer le mouvement, et ce n’est pas que pur invention.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
ouest35 Membre 18 847 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 14 minutes, Alain75 a dit :

J'en ai parlé avec mes enfants.

En plus des médecins dans la famille, on en à tout le tour du ventre.

Tout le monde sait ce que je souhaite.

D'après un toubib de ma famille, " Ca concerne surtout les familles conflictuelles ou les désaccords sont patents "....Bref si il n'y à pas de " Temoins de Géveor " ;) dans la famille, ça va.

Mais il faut au moins en parler avec sa famille. C'est le minimum.

C'est fait depuis longtemps Alain75. Mais il me semble que depuis le dernier aménagement Léonetti et un autre député il est demandé que la personne fasse elle-même ses directives (à confirmer).

Perso j'ai fait ces directives a la suite d'un évènement très  précis et aussi parce que mes enfants ne vivent pas près de moi. Mais pas de conflits et j'ai un gendre toubib il a un double et sait que ça vaut pas le coup de donner le bouillon de 11 heures a la belle-mère - on s'adore).

Une autre raison ... j'aime bien décider pour "moi". (ça c'est la boutade mais y'a un peu de vrai).

Pour mes parents, l'un mal "compris" et pour l'autre un accompagnement humain à 10 ans d'écart. J'aimerais avoir la même accompagnement que pour le second.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
ouest35 Membre 18 847 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 16 minutes, Enchantant a dit :

Pour ma part, légiférer sur ce genre de problème est une absurdité, car chaque cas est distinct et particulier. Le législatif comporte lui aussi ses limites.

Dans un premier temps, la médecine fait tout ce qui est en son pouvoir, pour alléger la souffrance des malades, au besoin en les empoisonnant avec de la morphine.

Par ailleurs, une loi sensée protéger comporte toujours un revers.

Qui nous dit que, sous couvert d’un loi permissive autorisant quiconque à donner la mort, des petits malin ne vont pas accélérer la chose pour obtenir plutôt que prévu l’héritage du vieux ou de la vieille sur son grabat ?

J’ai le souvenir d’une infirmière de Mantes, qui avait reçu de l’argent de la part des héritiers futurs pour accélérer le mouvement, et ce n’est pas que pur invention.

Je n'ai pas cette suspicion vis a vis de mon entourage ce qu'il y avait a gratter est déjà "donné" :)et pas de quoi s'offrir Versailles.

Quant au personnel soignant a commencer par mon généraliste je fais confiance.

Vous c'est votre approche mais perso j'ai peur (irraisonnée certes mais c'est ainsi) que si j'ai perdu la boule en fin de course on me fasse ce que je n'aurais pas eu envie qu'on me fasse par excès de zèle "tant qu'y'a de la vie y'a de l'espoir" à un moment faut dire stop les amis ... !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 71ans Posté(e)
Morfou Membre 43 680 messages
Maitre des forums‚ 71ans‚
Posté(e)

Les personnes en fin de vie ont quelques fois de drôles de réactions..

Elles qui disaient, en bonne ou relativement bonne santé "je ne veux pas souffrir inutilement, je ne veux pas être prolongée" et qui au dernier moment, veulent que l'on fasse tout ce qui est possible pour les aider à vivre.....

D'autres dont effectivement, si les familles pouvaient, elles abrègeraient la vie de leurs propres parents....

Je fais confiance à mes enfants et m'en remets entièrement à eux!

4 de mes filles font ou ont fait le même métier que moi et savent ce qu'il en est!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
ouest35 Membre 18 847 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 11 minutes, Morfou a dit :

Les personnes en fin de vie ont quelques fois de drôles de réactions..

Elles qui disaient, en bonne ou relativement bonne santé "je ne veux pas souffrir inutilement, je ne veux pas être prolongée" et qui au dernier moment, veulent que l'on fasse tout ce qui est possible pour les aider à vivre.....

D'autres dont effectivement, si les familles pouvaient, elles abrègeraient la vie de leurs propres parents....

Je fais confiance à mes enfants et m'en remets entièrement à eux!

4 de mes filles font ou ont fait le même métier que moi et savent ce qu'il en est!

C'est votre avis Morfou qui rejoint les autres  : en laissant par écrit mes directives (le formulaire est explicite mais très soft) j'ai l'impression qu'ils sont satisfaits que je leur enlève le rôle de décisionnaire. Chacun réagit a sa manière c'est pourquoi je pose la question (je fais finalement, suite aux quelques réponses, figure d'exception ... :)). Il me semble qu'au moment de décider l'arrêt des soins les enfants doivent en rédiger la demande en stipulant les circonstances dans lesquelles le malade a demander l'accompagnement et l'arrêt des soins - voir les liens - donc ça me semble plus simple de le faire moi-même.

Bonne journée a vous.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 71ans Posté(e)
Morfou Membre 43 680 messages
Maitre des forums‚ 71ans‚
Posté(e)
il y a 1 minute, ouest35 a dit :

C'est votre avis Morfou qui rejoint les autres  : en laissant par écrit mes directives (le formulaire est explicite mais très soft) j'ai l'impression qu'ils sont satisfaits que je leur enlève le rôle de décisionnaire. Chacun réagit a sa manière c'est pourquoi je pose la question (je fais finalement, suite aux quelques réponses, figure d'exception ... :)). Il me semble qu'au moment de décider l'arrêt des soins les enfants doivent en rédiger la demande en stipulant les circonstances dans lesquelles le malade a demander l'accompagnement et l'arrêt des soins - voir les liens - donc ça me semble plus simple de le faire moi-même.

Bonne journée a vous.

Ce n'est pas mon avis mais mon expérience qui me laisse dubitative sur ce que veulent réellement les gens mis devant le fait accompli de leur fin prochaine!

Je parle bien sur de ceux qui gardent "toute leur tête" jusqu'au bout!

Je ne critique pas du tout le fait que vous ayez fait ce qu'il fallait pour vous même!

Bonne journée à vous aussi!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
ouest35 Membre 18 847 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Le 06/07/2017 à 11:47, Morfou a dit :

Ce n'est pas mon avis mais mon expérience qui me laisse dubitative sur ce que veulent réellement les gens mis devant le fait accompli de leur fin prochaine!

Je parle bien sur de ceux qui gardent "toute leur tête" jusqu'au bout!

Je ne critique pas du tout le fait que vous ayez fait ce qu'il fallait pour vous même!

Bonne journée à vous aussi!

Morfou, le sujet ce n'est pas ce que vous avez constaté chez les autres qui n'est pas a mettre en doute, mais je demandais ce que chacun pensais pour soi, et s'il avait envisagé : apparemment peu de personnes ont répondu et sans ambiguité ont parlé en famille et s'en remette à leur bienveillance.

J'ai une autre approche qui va dans le sens de la loi Léonneti car je ne voudrais pas que mes enfants se trouvent confrontés aux réticences "éventuelles" du personnel soignant médecins y compris. Le formulaire ayant une case réponse pour l'accès aux soins palliatifs je suis donc entièrement confiante envers ces soignants.

Ma philosophie n'est pas a mon âge de m'accrocher coûte que coûte à la vie mais de la perdre sans souffrances ... c'est de ces bourriques dont j'ai très peur ! Quitter ce monde n'est qu'une formalité la dernière sinon pour quelqu'un de mon âge. Cette philosophie me vient de mes parents qui considéraient que la mort n'était que l'échéance de la vieillesse dont nous avons la chance de la connaître alors que d'autres la perdent beaucoup trop tôt et ça aussi c'est du vécu qui nous a donné cette vision des choses.

Apparemment oui je suis une exemption au moins sur ce forum et chez mon généraliste ... voir autres personnes de l'Art de soigner.:rolle:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Zigbu, 73ans Posté(e)
Zigbu Membre 6 639 messages
73ans‚ Zigbu,
Posté(e)

Ma grande hantise est d'avoir un accident cérébral (ce qui prouverait que j'ai bien un cerveau) qui me laisserait dans un état de légume tout en restant conscient. Pas moyen de communiquer ! Comment faire comprendre qu'on a mal ici ou là ? Que les journées doivent être longues à attendre la mort.

Merci pour le document de "directives anticipées", je vais le remplir rapidement. Mes enfants connaissent mes désirs, mais s'ils devaient prendre la décision de "débrancher", je ne suis pas certain qu'ils le feraient, alors, le papier, il sera fait en triple ou quadruple exemplaire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
ouest35 Membre 18 847 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, Zigbu a dit :

Ma grande hantise est d'avoir un accident cérébral (ce qui prouverait que j'ai bien un cerveau) qui me laisserait dans un état de légume tout en restant conscient. Pas moyen de communiquer ! Comment faire comprendre qu'on a mal ici ou là ? Que les journées doivent être longues à attendre la mort.

Merci pour le document de "directives anticipées", je vais le remplir rapidement. Mes enfants connaissent mes désirs, mais s'ils devaient prendre la décision de "débrancher", je ne suis pas certain qu'ils le feraient, alors, le papier, il sera fait en triple ou quadruple exemplaire.

Ca ne fait pas mourir ... la preuve je suis toujours là !

Comme vous c'est la perte de conscience qui m'angoisse c'est pourquoi je préfère avoir régler certaines choses quand le neurone fonctionne encore. Moi j'ai rempli avec mon médecin. Il explique pourquoi oui et pourquoi non sur le formulaire ... hihi je n'ai que deux oui (de confort).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
LouiseAragon Membre 14 351 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Le 06/07/2017 à 11:00, ouest35 a dit :

Je n'ai pas cette suspicion vis a vis de mon entourage ce qu'il y avait a gratter est déjà "donné" :)et pas de quoi s'offrir Versailles.

Quant au personnel soignant a commencer par mon généraliste je fais confiance.

Vous c'est votre approche mais perso j'ai peur (irraisonnée certes mais c'est ainsi) que si j'ai perdu la boule en fin de course on me fasse ce que je n'aurais pas eu envie qu'on me fasse par excès de zèle "tant qu'y'a de la vie y'a de l'espoir" à un moment faut dire stop les amis ... !

Le suicide est une liberté, une décision personnelle et une responsabilité qui appartient à chacun d'entre nous ! Je suis d'accord avec toi, Ouest, je crois que remplir ce formulaire, cela permet à tous les proches d'être délivrés de toute culpabilité !  La vie peut ainsi se poursuivre dans le respect et la confiance jusqu'au jour fatal ... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 150ans Posté(e)
chanou 34 Membre 17 741 messages
Maitre des forums‚ 150ans‚
Posté(e)
Le 06/07/2017 à 09:50, ouest35 a dit :

Les claviers chauffent beaucoup pour savoir qui a droit a donner la vie ou qui n'y a pas droit ...

J'aimerais l'avis  de chacun sur le sujet de la fin de vie et tout particulièrement sur les Directives anticipées en tenant compte des modifications légères a la loi Loi Léonneti n°1.

Il est bien entendu qu'il s'agit en tant "qu'adulte" d'une démarche "individuelle" : quelle est votre position ?

 

 

Qu'il faut le faire bien sûr, ou au moins en parler à ses proches! C'est du bon sens, et une preuve d'amour pour les siens, qu'on décharge de ce poids terrible de prendre une décision pareille....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
ouest35 Membre 18 847 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, chanou 34 a dit :

Qu'il faut le faire bien sûr, ou au moins en parler à ses proches! C'est du bon sens, et une preuve d'amour pour les siens, qu'on décharge de ce poids terrible de prendre une décision pareille....

Apparemment peu de gens le font : laissez après en avoir parlé a ses enfants ou proches pour moi est toujours un dilemme car il n'y a pas que la Sédation profonde de toute fin de vie en jeu : il a la décision de soins ou thérapies en aval et là évidemment le doute peut survenir dans l'esprit de nos proches c'est pourquoi étant très claire sur le sujet envers moi-même (que ceux et celles  qui concerne la douleur) je me fais un devoir d'être décisionnaire. Nous n'avons pas le même âge mais ça fait quand même 27 ans que j'ai cette philosophie. Ce sont bien des directives relatives a des convictions très intimes ... Et également il y a des médecins qui sont réticents pour "l'aval" (vous connaissez le milieu  mieux que moi) et comme pour nous patients c'est la loterie je me donne mes chances d'être écoutée :)

Renseignez-vous mais nos proches sont obligés de faire une sorte de décharge et de relater les circonstances dans lesquelles l'intéressé à émis ses désirs...

Vous êtes jeune et encore une fois chaque personne vit dans un environnement qui lui est personnel.Il était question que ce soit enregistré sur la carte vitale mais vu le peu de personnes qui se sentent concernées le projet à été abandonné.

Bon après-midi Chanou.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
ouest35 Membre 18 847 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, LouiseAragon a dit :

Le suicide est une liberté, une décision personnelle et une responsabilité qui appartient à chacun d'entre nous ! Je suis d'accord avec toi, Ouest, je crois que remplir ce formulaire, cela permet à tous les proches d'être délivrés de toute culpabilité !  La vie peut ainsi se poursuivre dans le respect et la confiance jusqu'au jour fatal ... 

Louise ma philosophie exclue pour moi le suicide (ce n'est d'ailleurs pas le sujet) :  arrivée a cet  âge en plus, entreprendre des soins ou thérapies autres que soulageant ou évitant les souffrances me semble raisonnable au regard de la société, je préfère continuer une vie dense dans un laps de temps réduit profitant des miens que de la prolonger dans une situation aléatoire.(valable que pour moi).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
LouiseAragon Membre 14 351 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
à l’instant, ouest35 a dit :

Louise ma philosophie exclue pour moi le suicide (ce n'est d'ailleurs pas le sujet) :  arrivée a cet  âge en plus, entreprendre des soins ou thérapies autres que soulageant ou évitant les souffrances me semble raisonnable au regard de la société, je préfère continuer une vie dense dans un laps de temps réduit profitant des miens que de la prolonger dans une situation aléatoire.(valable que pour moi).

Interrompre les traitements, abréger les souffrances, ce sont à mon sens des euphémismes de bienséance... 

Oui, et rédiger ses "directives anticipées" celà permet donc d'ôter à nos proches tout sentiment de culpabilité ...:)

Bonne après midi

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
ouest35 Membre 18 847 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, LouiseAragon a dit :

Interrompre les traitements, abréger les souffrances, ce sont à mon sens des euphémismes de bienséance... 

Oui, et rédiger ses "directives anticipées" celà permet donc d'ôter à nos proches tout sentiment de culpabilité ...:)

Bonne après midi

Bien séance ? Je ne le vois pas ainsi Louise, je décide moi-même de mes souhaits : après je ne serais pas mon propre soignant ...

Vous devez bien vous douter que si ma détermination, dans les limites de la légalité oeuvrant en France, dure depuis aussi longtemps qu'il n'y a pas de bienséance même si vous y voyez un suicide déguisé. Si vous lisez le formulaire vous verrez que rien de tel n'est sous-jacent,et  je demande dans l'alinéa adéquat  d'être accompagnée dans mon droit aux palliatifs (le formulaire est complet et me suffit) .

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
LouiseAragon Membre 14 351 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
il y a 1 minute, ouest35 a dit :

Bien séance ? Je ne le vois pas ainsi Louise, je décide moi-même de mes souhaits : après je ne serais pas mon propre soignant ...

Vous devez bien vous douter que si ma détermination, dans les limites de la légalité oeuvrant en France, dure depuis aussi longtemps qu'il n'y a pas de bienséance même si vous y voyez un suicide déguisé. Si vous lisez le formulaire vous verrez que rien de tel n'est sous-jacent,et  je demande dans l'alinéa adéquat  d'être accompagnée dans mon droit aux palliatifs (le formulaire est complet et me suffit) .

 

Oui, vous avez raison !:)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
ouest35 Membre 18 847 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, LouiseAragon a dit :

Oui, vous avez raison !:)

Je ne sais pas si j'ai raison vu que peu de personnes le font , mais je suis en accord avec mon être profond lucide qui ne veut pas tricher (ça m'amène des lancements de missiles sur d'autres sujets ou circonstances ...) .:).. c'est la seule chose dont je suis sure et finalement fière non mais ! .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×