Aller au contenu

Prix en augmentation


Messages recommandés

querida13 Membre 21 511 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Cette année les prix des fruits ont augmenté de 18% et ceux des légumes de 10%.Sans compter que tout le reste augmente...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
nerelucia Membre 12 886 messages
Forumeur alchimiste‚ 111ans
Posté(e)

mais pas que, vous avez remarqué les services, assurances et loyers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 14 117 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)

lorsque des prix augmentent ,c'est qu'il y a des consommateurs qui sont prêts à payer pour acheter n'importe quoi ...l'offre est tributaire de la demande et je suis complètement effaré de voir des fruits ou des légumes insipides vendus à des prix prohibitifs qui trouvent preneurs ...

Il faut donc bien penser que les Français ont de l'argent ,et pour ceux qui en ont moins les surgelés sont une excellente solution de remplacement ....

bien sûr je ne parle pas de ceux qui ont la chance d'avoir un jardin ...c'est toujours énervant d'avoir des dizaines de kilos de fruits bio tombés au sol même en en donnant sans avoir le droit de les mettre sur le marché ce qui pourrait faire baisser les prix des producteurs de marchandises élevées aux nitrates et pesticides ....Il y a quelques dizaine d'années les jardiniers amateurs avaient le droit de vendre leur surplus de production ...c'est de plus en plus difficile et complètement illégal si le jardin compte plus de 500 m2 ou s'il n'est pas attenant à la maison ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bart_Sylvain Membre 1 641 messages
Serial profiler‚ 43ans
Posté(e)

lorsque des prix augmentent ,c'est qu'il y a des consommateurs qui sont prêts à payer pour acheter n'importe quoi ...l'offre est tributaire de la demande et je suis complètement effaré de voir des fruits ou des légumes insipides vendus à des prix prohibitifs qui trouvent preneurs ...

pas du tout : dans le domaine de l'agriculture, l'offre est surtout tributaire de la production, qui est elle-même tributaire du climat.

Cette année, l'hiver a été trop chaud et le printemps a été pourri => la production est en berne. Tous ceux qui ont un jardin l'auront constaté.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'abbe resina Membre 7 730 messages
Ite missa est...‚ 70ans
Posté(e)

Un peu facile pour justifier tout et n'importe quoi, trop de soleil, pas assez, trop d'eau, pas assez...On nous prendrait pas un peu pour des cons ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bart_Sylvain Membre 1 641 messages
Serial profiler‚ 43ans
Posté(e)

désolé d'être aussi péremptoire, mais les cons sont ceux qui pensent qu'on peut manger tout ce qu'on veut n'importe quand et à prix constants.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Henry Martin Membre 4 459 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Un peu facile pour justifier tout et n'importe quoi, trop de soleil, pas assez, trop d'eau, pas assez...On nous prendrait pas un peu pour des cons ?

En effet.

Pour une bonne raison. :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 21 511 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Tci cerises raisins et pruniers ont bien donné mais le gel a démoli les fleurs des amandiers,des abricotiers et des pommiers;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 14 117 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)

pas du tout : dans le domaine de l'agriculture, l'offre est surtout tributaire de la production, qui est elle-même tributaire du climat.

Cette année, l'hiver a été trop chaud et le printemps a été pourri => la production est en berne. Tous ceux qui ont un jardin l'auront constaté.

j'ai un jardin ,un grand verger et je n'ai pas remarqué une grande différence par rapport à l'année précédente ....à part un peu plus de travail pour compenser les aléas climatiques et un peu de retard sur la production ...ce n'est pas la première année qu'on a des conditions pas très favorables ,et c'est sûr qu'on ne peut pas gérer de façon identique d'une année sur l'autre ...En revanche une hausse des prix en juillet due à un manque de production devrait être compensé en août par un surplus et donc une baisse ... ....Ce n'est pas le cas puisque querida mia parle de hausse moyenne ...Il y a aussi le fait que s'il y a mévente ,les supermarchés ont tendance à faire payer les passages à la benne aux consommateur ,et finalement ce sont les quelques acheteurs qui paient la casse ....

Il faut arrêter aussi de faire passer les consommateurs pour des moutons bêlants qui exigent des tomates en décembre et des choux de bruxelles en juillet ...ils prennent ce qu'on leur offre sur les étalages des super marchés en traquant les promos pour payer moins cher ...Les producteurs de légumes et de fruits avec les centrales de distribution s'entendent bien pour faire raquer un maximum aux consommateurs ....

Nous pouvions considérer que le mois de juin (P6) avait été plutôt bon malgré une augmentation du CA de +0,3% et des volumes en baisse de 0,7%.

si je sais compter ça fait 1% de moins dans la poche du consommateur en un mois ...le chiffre d'affaire augmente de 0,3% alors que le volume vendu diminue .ça c'était l'an passé et il n'y avait pas de conditions de culture difficiles .. cette année devrait être pire ...

preuve qu'en France il y a une espèce de rente agricole qui s'est mise en place ,c'est le marché bio ,totalement ignoré des producteurs en France ..Sans doute trop de travail ,alors que le marché augmente ..La plupart des légumes bio sur le marché proviennent d'Allemagne ,de Belgique ,d'Italie

la France reste toujours le plus mauvais élève de lEurope,................ La bio ne connaît pas la crise de la consommation....... ».

Modifié par stvi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug1991 Membre 2 473 messages
Forumeur alchimiste‚ 26ans
Posté(e)

Il y a une baisse de productivité partout en France, en particulier pour les fruitier qui ont subit des gelées tardives, pour les légumes d'été c'est plus un retard qui ne sera pas rattrapé. Les prix ont augmenté partout, supermarché, direct producteur, boutique bio, marché.

Le consommateur a du mal a changer sa façon de faire, même si il n'est pas responsable de l'offre débile des fraises ou tomates toute l'année il a du mal a changer son habitude.

La bio n'est pas épargnée par le climat, sans parler que agriculture bio n'est pas forcement un gage de qualité sur la techniques employé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 21 511 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

mais pas que, vous avez remarqué les services, assurances et loyers.

Pour les assurances d"est un peu normal avec toutes les dégradations causées par les inondations de ce printemps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 14 117 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)

Il y a une baisse de productivité partout en France, en particulier pour les fruitier qui ont subit des gelées tardives, pour les légumes d'été c'est plus un retard qui ne sera pas rattrapé. Les prix ont augmenté partout, supermarché, direct producteur, boutique bio, marché.

Le consommateur a du mal a changer sa façon de faire, même si il n'est pas responsable de l'offre débile des fraises ou tomates toute l'année il a du mal a changer son habitude.

La bio n'est pas épargnée par le climat, sans parler que agriculture bio n'est pas forcement un gage de qualité sur la techniques employé.

il y a surtout pour un pays qui exporte une grande partie de sa production céréalière ,un manque de volonté de se diversifier... ...la crise du lait que nous connaissons actuellement est entièrement artificielle et ne repose sur rien ...le Lait en Allemagne par exemple est payé par lactalis bien moins cher qu'aux paysans Français ...Pour les légumes c'est le même principe ,rien ne justifie une hausse des prix de 18% sinon une volonté de ne pas s'investir dans une diversification des cultures et par conséquent des ressources ...La France est à la traîne en matière de fruits et légumes et décourage l'importation ....

XVM0511d1fe-3885-11e6-9d8f-e2d18404a862-300x200.jpgXVMcccbeffe-387b-11e6-9d8f-e2d18404a862-500x250.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug1991 Membre 2 473 messages
Forumeur alchimiste‚ 26ans
Posté(e)

La crise du lait touche aussi l'Allemagne la différence c'est que les allemands sont plus dociles et se rebellent moins. Mais ils demandent la même chose que les éleveurs français. La crise du lait repose sur une surproduction.

Faut voir la qualité si c'est pour faire du volume mais des produit sans gouts.

Une baisse de production justifie une hausse, comme cette année le climat a touché l'ensemble des cultures même les agriculteurs en polyculture ont augmenté leur prix. La diversification des ressources n'est pas simple et rapide à mettre en place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 21 511 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Des hectares de forêts de pins ont flambé autour de Marseille,moi je trouve un peu dommage qu'on laisse la garrigue reprendre ses droits dans un contexte d'augmentation de la population mondiale et donc de bouches à nourrir,on devrait plutôt replanter sur les terrains ravagés des amandiers,des cerisiers,des pruniers,des oliviers,des néfliers,des grenadiers, des lauriers sauce et toutes plantes qui se plaisent bien par chez nous.(thym,romarins,lavandes...)et qui sont très utiles à tous plutôt que de reboiser avec ces résineux qui s'enflamment comme de l'étoupe.

Modifié par querida13

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Docteur CAC Membre 1 943 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ce n'est franchement pas con sur le principe !

Après je ne suis pas ingénieur agronome (à Grenoble), je ne sais pas si c'est possible et même souhaitable.

Si on veut parler coté jardin, j'ai personnel perdu une grosse partie de mes mirabelles, prunes, cerise sauf mes poires faites pour alcool (:zen:) mais je suis dans ch'nord ... depuis plusieurs années, faire un jardin à un "peu exotique" (juste mettre des melons) c'est pas possible du fait du manque de soleil.

Je viens d'une "grosse" famille de maraicher mais avec la difficulté du métier (mais aussi les évolutions de la France...), l'activité s'est peu à peu éloigner pour complétement être rompu il y a deux générations mais dans la famille on a toujours garder un lien avec la terre.

le monde agricole est une grande inconnue pour moi, je pense qu'il faut être un expert dans un segment particulier pour pouvoir être à l'aise, c'est tellement symptomatique des exigences de l'économie moderne ...

Sur l'augmentation des prix, les légumes ont souvent être chers, vous savez je pense que nous avons la un exemple de ce que j'appelle l'effet 50-50 ou l'information a été transmise à beaucoup de gens concernant les mauvaises récoltes, forcément on en profite pour mettre un bout de gras, vous savez c'est comme une baisse de TVA qui en se transforme pas entièrement par une baisse de prix :hehe:

Modifié par Docteur CAC

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité