Aller au contenu

Messages recommandés

esuolhim Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Salut tout le monde,

Voilà je vous explique ma situation. Je suis avec une fille depuis 1 an et elle a sur son avant bras un tatouage qu'elle s'est fait alors qu'elle était avec son ex (le garçon précédent donc) et parce qu'elle était amoureuse.

Cette histoire me travaille beaucoup et de plus en plus. On en a déjà parlé ensemble mais elle m'a dit que le tatouage n'a plus la signification qu'il avait au départ et qu'elle aime le motif malgré tout.

Le fait est que quand je lui ai demandé ce qu'il signifiait et pourquoi elle se l'ai fait, elle m'a dit parce qu'elle était amoureuse et non pas la nouvelle signification qu'elle ne m'a jamais dite d'ailleurs.

J'imagine qu'un tatouage prends sa signification au moment où on l'a fait et qu'une fois que c'est fait, on ne peut pas faire marche arrière.

Quand on décide de coudre un tissu avec un fil rouge, on ne peut pas dire après que le fil est bleu. Malgré toute la volonté du monde, le fil restera rouge.

Cette forme de déni m'est assez insupportable et voir ce tatouage l'est encore plus.

Pour moi, il renvoi à cette relation précédente et rien d'autre. Elle me demande malgré tout de la croire quand elle me dit que la signification n'est plus la même.

Je le fais par amour mais ma raison me dit que c'est impossible. Je suis dans ce conflit entre les deux depuis (amour-raison).

Ce que je voudrais entendre c'est que ce tatouage était une bêtise, une erreur parce que obsolète depuis plus d'un an. S'il n'est plus présent comme tel dans sa tête et dans son cœur, il n'a plus sa place sur son corps non plus. Sa présence est d'autant moins justifiée dans notre relation.

Il m'est insupportable parce que c'est comme avoir une photo de la précédente relation accrochée au mur du salon. Je n'aime vraiment pas ça.

J'aimerais avoir vos réactions, commentaires voire même conseils sur ma situation actuelle. Si vous-même vous vivez une situation similaire à la mienne. Si vous ou votre conjointe arbore un/des tatouage/s d'une ancienne relation.

N'hésitez pas à réagir.

Merci à tous :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
.Stefy. Membre 121 messages
Forumeur inspiré‚ 37ans
Posté(e)

Ce tatouage est là, c'est comme ça tu vas devoir faire avec.

C'est extrêmement con de marquer son corps pour une personne qui ne sera peu-être plus dans notre vie par la suite, elle à fait cette connerie, c'est tout.

Oui si elle l'a fait c'est forcément qu'elle était amoureuse, ou alors elle à un problème :D .

C'est quoi? un prénom?

Enlever un tatouage il paraît que c'est cher et douloureux, et pas forcément ultra efficace, peut-être pourrait-tu voir si elle ne pourrait pas le modifier un peut pour le changer (si c'est un dessin).

Après tu l'as connu avec ce tatouage elle ne te l'a pas cacher, donc bon.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26924 messages
I. C. Wiener‚ 27ans
Posté(e)

Eh ben, mon vieux, heureusement que ce n'est pas un gosse qu'elle a fait par amour pour son ex.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
esuolhim Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Salut Stefy et merci pour ta réponse :)

Oui, mais toute ma difficulté vient du fait que je n'arrive pas à faire avec.

Je suis d'accord pour dire que c'était une connerie mais c'est pas une raison que la connerie soit définitive.

C'est un proverbe chinois en chinois (elle n'est pas chinoise)

Ouais je pense que ça serait la meilleure solution de peut-être rendre ce tatouage plus actuel et en rapport avec notre histoire.

Ouais de le savoir ne m'aide pas vraiment en réalité! J'aurais préféré ne pas le savoir :/

Salut konvicted,

Je pense qu'un tatouage et un enfant sont 2 choses différentes. Je ne pourrais pas réagir de la même façon face à un enfant que comment je le ferais avec un tatouage. Je ne peux pas "effacer" un enfant ou le recouvrir par un autre par exemple :)

Mais je comprends ce que tu veux dire par là :)

Modifié par esuolhim

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 30109 messages
A ghost in the shell‚ 44ans
Posté(e)

Tu voudrais qu'elle oublie aussi sa précédente relation ?

Parce que le lavage de cerveau ça va pas être facile à faire passer.

Ya pas de vraiment de miracle.

Elle a eu une vie avant toi.

A cette époque elle a fait un tatouage.

C'est une partie de sa vie.

Si tu ne peux pas faire avec, si ça te pose autant de problème, alors ya plus qu'une solution: séparez vous.

Parce que surcharger le tatouage pour le faire correspondre à votre relation, ça n'enlèvera rien au fait que les premières piqures de l'aiguille du tatoueur ont bien été pour son ex.

Il faut faire avec, ou alors tourner la page.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
esuolhim Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonsoir Nephalion et merci pour ta réponse,

Non, je peux pas lui faire oublier cette précédente relation. Je ne veux simplement pas avoir des reliquats de celle-ci sous mon nez tous les jours.

Je ne peux rien sur son vécu mais je ne veux pas qu'il se mélange avec notre présent. Je "n'exhibe" pas le fait que j'ai pu avoir des relations précédentes.

Je ne suis pas d'accord avec la solution de se séparer parce que ça voudrait dire ce problème est plus important que l'ensemble de notre histoire.

Le fait est que j'ai compris pourquoi ce tatouage existe. Du coup, je peux vivre avec l'idée qu'elle a fait une erreur de jeunesse mais pas voir sa manifestation tous les jours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 30109 messages
A ghost in the shell‚ 44ans
Posté(e)

J'imagine que ce tatouage tu ne l'as pas découvert aujourd'hui.

Quand tu es tombée sous son charme, elle avait déjà ce tatouage.

Alors pourquoi tout d'un coup ce malaise ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
esuolhim Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Tu as raison. Le malaise s'est installé le jour elle m'a annoncé les raisons de ce tatouage mais à l'époque on était tous les jours ensemble et je m'en inquiétais pas trop. Aujourd'hui, notre relation continue à distance et j'ai découvert il y a quelque semaines que depuis que notre histoire a commencée, elle était encore en contact avec ce garçon et qu'ils étaient restés amis même si elle m'a dit qu'ils ne communiquaient pas énormément.

Le malaise endormi s'est alors réveillé et est devenu exacerbé depuis.

Je peux tolérer une erreur de jeunesse, une relation passée mais en me disant qu'ils sont restés amis et qu'ils avaient encore des contacts; pour moi, ça voulait dire que cette histoire ne s'est jamais réellement finie.

On ne se fait pas tous tatoué un truc sur le corps à cause d'une relation de manière aussi anodine. Et vouloir garder le contact ensuite laisse matière à interprétation. Le coup a été très dur pour moi.

Modifié par esuolhim

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26924 messages
I. C. Wiener‚ 27ans
Posté(e)

Salut konvicted,

Je pense qu'un tatouage et un enfant sont 2 choses différentes. Je ne pourrais pas réagir de la même façon face à un enfant que comment je le ferais avec un tatouage. Je ne peux pas "effacer" un enfant ou le recouvrir par un autre par exemple :)

Mais je comprends ce que tu veux dire par là :)

Mais tu ne peux pas non plus effacer ou recouvrir le tatouage de ta copine ; elle le peut, la nuance est essentielle. Et tenter de la convaincre de le faire parce que tu le veux, ça me semble assez égoïste et surtout, d'un point de vue purement pragmatique, parfaitement superflu. Des souvenirs de son ex, elle doit en avoir un paquet, qu'ils soient matériels ou simplement gravés dans son esprit ; rien ne l'empêche de penser à lui en voyant son tatouage, en entendant je ne sais quelle chanson, en allant dans tel ou tel restaurant, etc. Alors, un tatouge en plus ou en moins...

Cela dit, si je comprends bien ceci :

Bonsoir Nephalion et merci pour ta réponse,

Non, je peux pas lui faire oublier cette précédente relation. Je ne veux simplement pas avoir des reliquats de celle-ci sous mon nez tous les jours.

Je ne peux rien sur son vécu mais je ne veux pas qu'il se mélange avec notre présent. Je "n'exhibe" pas le fait que j'ai pu avoir des relations précédentes.

Je ne suis pas d'accord avec la solution de se séparer parce que ça voudrait dire ce problème est plus important que l'ensemble de notre histoire.

Le fait est que j'ai compris pourquoi ce tatouage existe. Du coup, je peux vivre avec l'idée qu'elle a fait une erreur de jeunesse mais pas voir sa manifestation tous les jours.

Le problème n'est pas tant qu'elle puisse encore penser à son ex, mais que ce tatouage te fasse penser à son ex (en tout bien tout honneur). Tu crois vraiment que tu n'y penserais plus si elle modifiait son tatouage, ou même si elle l'effaçait ? Ce n'est pas comme si tu allais oublier l'existence de son ex au moment où son tatouage aura disparu.

Le fait est que j'ai compris pourquoi ce tatouage existe. Du coup, je peux vivre avec l'idée qu'elle a fait une erreur de jeunesse mais pas voir sa manifestation tous les jours.

Tu parles du tatouage ou de son ex, là ? tongue.gif

Tu as raison. Le malaise s'est installé le jour elle m'a annoncé les raisons de ce tatouage mais à l'époque on était tous les jours ensemble et je m'en inquiétais pas trop. Aujourd'hui, notre relation continue à distance et j'ai découvert il y a quelque semaines que depuis que notre histoire a commencée, elle était encore en contact avec ce garçon et qu'ils étaient restés amis même si elle m'a dit qu'ils ne communiquaient pas énormément.

Le malaise endormi s'est alors réveillé et est devenu exacerbé depuis.

Je peux tolérer une erreur de jeunesse, une relation passée mais en me disant qu'ils sont restés amis et qu'ils avaient encore des contacts; pour moi, ça voulait dire que cette histoire ne s'est jamais réellement finie.

On ne se fait pas tous tatoué un truc sur le corps à cause d'une relation. Et vouloir garder le contact ensuite laisse matière à interprétation. Le coup a été très dur pour moi.

Ben voilà, tu n'acceptes pas qu'elle soit encore en contact avec son ex ; fallait commencer par ça.

P.-S. : Ton pseudo fait référence aux Simpson ou Milhouse serait-il donc un vrai prénom ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
esuolhim Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Oui, il était sous-entendu que c'était à elle qu'incombait cette tâche.

Je peux entendre que la requête peut sembler égoïste mais elle me semble aussi légitime. J'ai vraiment l'impression d'avoir une photo de cette ancienne relation accrochée au salon.

Si les sentiments ont disparus, la signification n'est plus la même, alors le tatouage doit lui aussi changé. De la même façon, métaphoriquement, la photo doit disparaître.

Oui de la même façon que j'ai des souvenirs de mes précédentes relations mais je ne les rends pas disponibles ou "vivants" en regardant une partie de mon corps. Pour moi, ce tatouage c'est un totem. C'est une des choses qui me déplait à son encontre.

La modification ou la disparition du tatouage permettrait donc de créer une sorte de barrière

En tout cas, voir quelque chose de différent qui renvoie à quelque chose de différents me fera penser à quelque chose de différent. Je le pense sincèrement. L'association ne sera pas la même et me permettra d'avancer sur le sujet plus rapidement qu'en ayant toujours sous les yeux un stimulus négatif. Le but n'est pas tant de l'effacer lui que d'effacer l'influence que ça a tant le présent. Si je voulais l'effacer lui, j'aurais engagé un tireur d'élite :p

Je parlais du tatouage :D

Oui, je ne l'accepte pas mais aujourd'hui les contacts serait "officiellement" rompus après requête. Mais je lutte toujours avec l'existence de ce tatouage...

P.S: ça fait bien référence aux Simpsons, bien joué :D

Modifié par esuolhim

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 30109 messages
A ghost in the shell‚ 44ans
Posté(e)

Au final c'est juste de la jalousie, rien de plus.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
esuolhim Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Oui je suis conscient de cette "jalousie". Le fait est que l'objet de la "jalousie":

1) N'est pas présent physiquement (théoriquement en tout cas)

2) Temporellement absent (théoriquement en tout cas)

3) Cristallisé physiquement par un tatouage

C'est le dernier point avec lequel j'ai le plus de difficultés.

Je peux me convaincre que les 2 premiers sont vrais malgré mes doutes mais le troisième me laisse peu d'options...

Ce qui me dérange le plus c'est la façon dont elle a ficelé son histoire pour me faire avaler la pilule et les faits qui ne corrobore pas les paroles...

L'une des grosses conséquences c'est que la confiance dans le couple (chez moi au moins) est moins présente.

Je ne peux pas faire confiance à ma copine comme avant. Elle en souffre et moi aussi.

J'essaie de faire bonne figure tant bien que mal et ne pas sans cesse revenir à la charge avec ça mais ça me ronge de l'intérieur.

Nietzsche disait que "les vérités que l'on tait deviennent vénéneuses" et je crains de donner une morsure fatale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mak Marceau Membre 3363 messages
Leader‚ 37ans
Posté(e)

Solution: Faire un autre tatouage par dessus.

Ou bien utiliser des techniques pour l'enlever. J'ai même entendu à la radio qu'un produit est la veille de se vendre pour se faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
esuolhim Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je suis bien d'accord avec toi Aubin24 mais ce n'est pas moi qui porte ce tatouage du coup, tout ça devient très compliqué...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lineole Membre 715 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Ah les prolos, beaubeaufs, et bobos avec leur soumission aux modes les plus nunuches... :smile2:

Ils sont impayables !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
esuolhim Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je comprends pas bien la portée de ton message Lineole... Ou en tout cas, l'apport fondamental à la problématique présente.

On peut discuter de la futilité des tatouages mais là c'est un autre sujet qui demande certainement d'être débattu ailleurs!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 8256 messages
Talon 1‚ 73ans
Posté(e)

"Ne pouvant changer les évènements, c'est moi qui m'adapte à eux." Montaigne. C'est votre jugement qui est la source de votre problème. Changez-le. Quand on aime quelqu'un, on accepte son passé, qui a construit sa personnalité. Sinon, on ne peut aimer qu'un être imaginaire, idéal.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lili160 Membre 53 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Eh ben, mon vieux, heureusement que ce n'est pas un gosse qu'elle a fait par amour pour son ex.

J'allais dire la même chose, elle n'aurait pas pu l'éliminer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lineole Membre 715 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

"Ne pouvant changer les évènements, c'est moi qui m'adapte à eux." Montaigne. C'est votre jugement qui est la source de votre problème. Changez-le. Quand on aime quelqu'un, on accepte son passé, qui a construit sa personnalité. Sinon, on ne peut aimer qu'un être imaginaire, idéal.

Il y beaucoup de mollesse de faiblesse chez Montaigne, cet individu, individualiste, si contemporain dans l'effondrement sur soi, dans la servitude volontaire. On se demande d'ailleurs si sa passion pour La Boétie ne venait d'une attirance des contraires ! Ou plus simplement d'une fascination mutuelle de culture et de physique, comme si souvent...

Toujours est-il qu'il faut toujours essayer, et remettre sur le métier son ouvrage, de changer les choses plutôt que de s'y abandonner en baissant les bras !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 8256 messages
Talon 1‚ 73ans
Posté(e)

Il y beaucoup de mollesse de faiblesse chez Montaigne, cet individu, individualiste, si contemporain dans l'effondrement sur soi, dans la servitude volontaire. On se demande d'ailleurs si sa passion pour La Boétie ne venait d'une attirance des contraires ! Ou plus simplement d'une fascination mutuelle de culture et de physique, comme si souvent...

Toujours est-il qu'il faut toujours essayer, et remettre sur le métier son ouvrage, de changer les choses plutôt que de s'y abandonner en baissant les bras !

Mollesse aussi chez Cicéron ?

"C'est la volonté et le jugement qui sont cause du chagrin.

Pourquoi ne s'afflige t-on pas de ne pas être sage ?

Le chagrin est l'opinion que l'on a d'un mal présent, accompagnée de l'idée qu'on est obligé d'accueillir un mal récent, c'est à dire que l'opinion sur le mal a assez de force pour rester vivante et forte.

L'office des consolateurs est de supprimer complètement le chagrin, ou bien de l'adoucir, ou bien d'en retrancher le plus possible, ou bien de l'arrêter et ne pas permettre qu'il s'étende davantage, ou bien de le faire passer sur d'autres objets.

C'est un grand travail de prouver à un homme affligé que son affliction vient de son propre jugement et de ce qu'il croit qu'il doit agir comme il le fait."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité