Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'amoureux'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

5 résultats trouvés

  1. Depuis qu'il est en couple avec Ana de Armas, l'acteur revit. Finies les cernes, la déprime et les cures de désintoxication : ce n'est pas un nouvel amour, c'est une résurrection. Depuis qu'il est en couple avec Ana de Armas, l'acteur revit. Finies les cernes, la déprime et les cures de désintoxication : ce n'est pas un nouvel amour, c'est une résurrection. On l’avait laissé déconfit, revenu d'une ultime cure de désintox et pleurant sur les cendres de son amour défunt avec Jennifer Garner, «le plus grand regret de sa vie», comme il le déclarait au New York Times, le 19 février. Source et suite de l'article
  2. Bonjour voilà c'est tellement long mais je vais faire court xd j'ai rencontrée mon plan il y a 7 ans et au début pas de débordement je me suis attaché vite mais je savais que de son côté il n'y avait rien donc j 'utilisais la méthode de ne pas voir que lui pour ne pas m' attacher depuis quelque mois il change j'ai vue sa mère deux fois en coup de vent mais quand même j'ai eu son pote au téléphone qui me dis qu'il est amoureux mais que c'est une tête de con et lui deviens de plus en plus doux câlin Eton a encore des rapport sexuel mais ils ont changé on parle plus on se fai des câlins le fait de rester des heures a s enlacer et de faire des bis limite c'est encore mieux mais dans l autre sens il me dis quand on parle du passé ne jamais avoir était vraiment amoureux je ne sais pas trop quoi penser à vos clavier pour m'aider
  3. Doïna

    Les petits surnoms

    Bonsoir, Avez-vous l'habitude de donner des surnoms ? Avez-vous, vous-même, un surnom attitré ? Petits surnoms amicaux, enfantins ou amoureux à un être que vous portez dans votre cœur : Loulou, Dadou, Kikou, Tikoeur... Surnoms à vos collègues ou à vos vieux voisins : Pierrot, Nanard, Jojo, Fanfan... Surnoms admiratifs, façon cognomen de la Rome antique : le King, le Baron, le Sanglier des Ardennes, le Chevalier blanc... Surnoms dignes de rois et reines : Jacques le Hâbleur, Nicolas le Faux, Ségolène la Folle, François le Mou... Surnoms littéraires : le Petit Chaperon rouge, la Belle au Bois dormant, Blanche-Neige, Boule-de-Suif, Queue-de-vache... Et encore, ce qui constitue la grande majorité des surnoms, c'est-à-dire les surnoms méchants, dégradants, ridiculisant, dont peuvent se retrouver affublés n'importe qui, à son insu ou non : les bêtes noires de ton école, le patron de ta boîte, le voisin que tu détestes, l'homme politique pour qui tu ne voteras pas, etc. etc.. Perso, ça me fait marrer certains surnoms que j'entends des fois (parmi lesquels des sobriquets pas toujours de très bon goût, du reste)... Je me demande où les gens vont les chercher : Dracula-bouseux pour un voisin pas très sympathique de la campagne, Faonfaon pour une Françoise aux yeux de biche, le Bourreau de Béthune pour un patron tyrannique originaire du grand Nord, le Chat botté pour un homme de petite taille portant régulièrement des bottes, Rougeaud de Lille pour un pochetron venu de Lille, le Cocu magnifique (sans commentaire), l'Homme-qui-valait-pas-un-liard, la Patte folle pour un boiteux, Zorro pour un inspecteur des impôts, la Tortue (pour un SDF portant sa maison sur son dos, alias son sac à dos), le Légionnaire pour un ancien képi blanc, Nimbus ou Passe-partout pour des personnes naines, la Banane pour un nostalgique affiché du rock'n'roll, l'Espagnole du pâté en croûte (déformation de l'Espagnol de l'Armée en déroute de V. Hugo), Tête-à-claque pour le mal aimé de la classe (le seul qui travaille bien, et donc, qui faillotte honteusement)... Ou même, plus simplement, "le Connard du dessus" (ou "du dessous"), "la Chaudasse du bloc B", "le Parigot du quatrième", etc..
  4. Bonjour et merci à ceux qui s'intéressent au sujet, toute opinion sera la bienvenue. Alors que j'étais célibataire, une amie que je savais mariée s'est rapprochée de moi, on avait toujours accroché mais je n'imaginais pas qu'elle puisse tromper son mari. Elle me fit savoir qu'elle était très malheureuse avec son mari, qu'elle disait même violent, qu'elle qualifiait de pervers narcissique. Puis, au cours d'une discussion elle m'avoua qu'elle avait décidé de prendre un amant , que cette relation avait duré 18 mois mais qu'elle n'avait plus de rapport avec lui. Et puis ce qui devait arriver arriva, on est sorti ensemble, et là, pour moi ça a été un peu comme un coup de foudre même si je me raisonnais et que la version officielle, pour nous deux, c'était que c'était un plan cul. Alors que j'étais plutôt du genre "moraliste" , je me suis laissé aller à sa "folie", je me suis dit qu'il ne fallait peut être pas juger même si elle faisait ce que je n'aurait pas fais d'habitude et que je n'imaginais pas d'elle. Après quelques semaines elles m'avoua que, contrairement à ce qu'elle m'avait dit avant qu'on ne sorte ensemble, elle couchait avec plusieurs hommes au moment où l'on s'est revu (voisin, collègue de travail et quelques "douceurs" qu'elle faisait à son pharmacien à la pause déjeuner. Elle m'a dit qu'elle avait rompu avec eux après le début de notre relation. Désolé pour les détails, c'est simplement pour que vous puissiez comprendre ce qui s'est passé. Elle a finit par me dire qu'elle était séduite par n'importe quelle personne lui faisant des compliments et c'est vrai que je l'ai découverte très narcissique à postériori Elle a vu que j'avais des sentiments pour elle, j'ai fini par lui avouer et et elle prétendit que c'était réciproque, elle était assez convaincante, dans ses mots du moins. Elle m'a dit qu'elle voulait un enfant de moi, un enfant qu'elle refusait à son mari qui le lui demandait depuis 3 ans (ils avait déjà une fille) et, bien sûr, elle commença à dire qu'elle allait quitter son mari. Je suis devenu de plus en plus amoureux, je lui trouvais toutes les excuses, même quand elle me rendait malade de jalousie, que ce soit avec son mari ou avec ses (ex?) amants qui lui tournait toujours autour ce qui l'amusait beaucoup apparemment. Un détail (encore), on se voyait souvent, en semaine, et elle avait d'important besoins sur le plan charnel, je n'ai jamais connu quelqu'un comme elle sur ce plan, pour elle, faire l'amour c'était comme partager un café avec un copain, quand je l'ai connu elle prétendait que ça ne voulait pas dire grand chose. Pour moi c'était l'inverse, faire l'amour avait toujours signifié la relation privilégiée , passionnée que l'on peut avoir avec une personne. Bref, je me disais qu'il devait être facile d'être cocu lorsqu'on sortait avec elle vu qu'elle pouvait coucher avec tout le monde et comme en plus elle me racontait les détails de ses frasques avec ses (ex?) amants, ses fantasmes réalisés ou pas (plan à trois...) je n'avais pas de difficulté à laisser mon imagination vagabonder, pour mon plus grand mallheur. Lorsque je craquais et croyait comprendre qu'elle ne quitterait pas son mari je l'envoyer bouler avec pertes et fracas, elle revenait , me disait ce qu'il faut pour me rattraper , on repartais pour un tour jusqu'au prochain clash. j'attendais qu'on ait enfin, une vie à nous, je l'aurais accueillie avec sa fille, j'aurait fondé une famille avec elle, même si tout n'aurait pas été simple, je me foutais des complications, je pensais par contre (très con et très prétentieux) qu'elle serait heureuse avec moi et n'irait pas voir ailleurs (enfin c'est ce que je voulais croire) Et puis un jour, alors qu'elle prétendait ne plus coucher depuis des mois avec son mari qui la dégoutait, elle m'annonça qu'elle était "obligée" de reprendre sa vie conjugale avec lui pour étouffer les rumeurs que faisait courir sa "meilleure amie" avec qui elle s'était fâchée et qui savait tout de sa vie (et notamment ses nombreux amants). On a cessé de se voir du jour au lendemain pendant un mois, elle me téléphonait quand même pour me dire qu'elle m'aimait, que son mari la dégoutait et qu'elle n'imaginait pas sa vie sans moi. Moi j'étais sur qu'elle allait, enfin, tomber enceinte, elle voulait un enfant, elle avait fini par me dire que peu importait le père, et elle voulait sauver son mariage et , surtout, elle me disait qu'elle ne supporterait pas qu'on sache ce qu'elle avait fait Elle voulait étouffer l'affaire. Et contrairement à ce qu'elle m'a dit, elle a bien arrêté la pillule et , alors que d'autres mettent des années pour ça, elle est tombé enceinte 15 jours après notre dernier rapport. Elle continuait à me contacter, prétendant qu'elle pensait beaucoup à moi etc.. Et on s'est revu, et comme à chaque fois qu'on se voyait...on s'est vu, même si elle venait d'avouer qu'elle était enceinte, et oui... On a rompu, puis on s'est remis ensemble et puis j'ai fini par rencontrer quelqu'un, il fallait que je sorte de cette relation, Elle a prétendu qu'elle allait tout raconter à son mari, qu'elle allait avorter pour qu'on se mette ensemble, ce que je n'aurai jamais voulu, notre relation aurait été fondée sur un meurtre, mais elle ne voulait pas l'entendre. Mais avant ça elle voulait que je rompe avec la personne que je venais de rencontrer et avec qui j'étais depuis deux mois. J'ai failli le faire, même si ma tête me hurlait "non", mon coeur me poussait à faire autre chose. Mais je ne l'ai pas fait, j'ai fini par prendre mes distances avec elle, et on a rompu, se disant qu'il était mieux de ne plus se voir, elle prétendant qu'elle voulait désormais être la femme de son mari, exclusivement. Mais ma colère et ma tristesse ne m'ont pas quitté. Pas plus que ma jalousie d'ailleurs, je suis certaine qu'elle n'a pas changé, qu'elle continue à vivre sa vie, de son côté. La vie qu'elle a avec son mari me fait mal, la vie qu'elle a avec ses amants (que je lui prête peut être à tort mais bon) me fait mal. Je l'ai rappelée, simplement pour l'entendre, prendre de ses nouvelles , j'ai eu l'impression de parler à une étrangère, comme si rien n'était arrivé, comme si j'étais un pestiféré. Si vous êtes arrivés jusque là vous devez vous dire que je suis tordu, peut être. Et pourtant , j'ai toujours été du genre à traverser dans les clous. Aujourd'hui je voudrais comprendre, ce n'est pas le genre de sujet que l'on aborde facilement. Je me demande qui est cette fille, est ce une manipulatrice? Ne m'a t elle rien dit de vrai? M'a t'elle dit ce que je voulais entendre pour pouvoir assouvir des besoins sexuels avec l'apparence d'une belle histoire, contrairement à ses autres relations amant/maîtresse uniquement basés sur le cul et qui ne lui renvoyait pas une bonne image d'elle même, même si , d'après ce qu'elle m'a dit, elle s'est bien éclatée et recommencerait sans problème à mon avis (elle m'avait avoué que "si elle était célibataire", concept qui n'est peut être pas le même pour elle que pour vous et moi, elle se ferait des plans culs en boite, au cub med etc...) Je me demande si je dois la croire lorsqu'elle me dit qu'elle n'a personne d'autre que son mari aujourd'hui. Bref, je me demande si j'ai eu raison de croire qu'elle pouvait être autre chose qu'une femme volage, si c'est dans sa nature ou si c'est contextuel. Et je me demande si j'aurais pu , en réagissant mieux, faire en sorte que ce soit avec moi qu'elle soit aujourd'hui, je veux dire uniquement avec moi (je ne veux plus revivre le plan amant maitresse) Comme je le disais en introduction, merci de m'avoir lu et merci de vos réactions, quelle qu'elles soient. vous avez peut être une opinion? vous avez peut être vécu la même chose? Peut être qu'en partageant nos avis et nos expériences on peut essayer de progresser. Bonne journée.
  5. Etre célibataire, c'est pas si grave Dimanche 14 Février - 11:00 Image © Alain Gonçalves La fête des amoureux ne devrait plus déprimer les célibataires. Si, jusqu'ici, ils se signalaient systématiquement dans les études par une moins bonne santé physique et psychique que les gens vivant en couple, la roue est peut-être en train de tourner... En tout cas, les quadras qui n'ont jamais été mariés, eux, sont bien dans leurs baskets! Par Geneviève Comby Suite de l'article... Source: lematin.ch
×