Aller au contenu

une nouvelle provocation


Invité vieilledame

Messages recommandés

Invité vieilledame
Invités, Posté(e)
Invité vieilledame
Invité vieilledame Invités 0 message
Posté(e)

litérature. Vos écrits. Essai.

" J’ai regardé quelques secondes un documentaire qui mettait en scène la vie quotidienne des hommes de la préhistoire. On y voyait des sortes d’idiots profonds, qui grognaient et faisaient des gestes maladroits pour se faire comprendre et qui découvraient leur environnement avec l’étonnement imbécile d’un citadin arriéré mental qui voit une chèvre pour la première fois.

Les hommes préhistoriques (ce qui veut seulement dire « qui vivaient avant l’invention de l’écriture ») étaient, à n’en pas douter, hautement intelligents par leurs Gefühle qui leur permettaient de vivre en harmonie parfaite avec leur environnement et les leurs. Ils étaient beaucoup moins primitifs que nous !

Regardons les extraordinaires qualités des aborigènes d’Australie qui sentent avec la plante des pieds la présence d’une racine comestible dans le désert et qui communiquent par transmission de pensée (ce qui demande une pureté parfaite d’intention et une vie sans péchés. Si vous trouvez un meilleur mot pour "péché", je suis preneuse) d'après les hommes hautement spirituels, startsi russes, sages hindous et autres).

Regardez la sagesse des indiens zoés d’Amazonie qui ne connaissent pas la violence entre eux, qui se parlent avec douceur et amour, qui ne prennent de la forêt que ce dont ils ont besoin, pas plus, et qui, pour vivre, ne travaillent que deux heures par jour ! Quelle punition infligent-ils à ceux des leurs qui ne respectent pas les règles communes ? Ils l’attrapent et le chatouillent jusqu’à ce qu’il rit ! Les "justiciers" rient avec lui, tout le village s'y met aussi et quand tous ont bien rit, la faute est spontanément pardonnée parce qu'oubliée.

Regardons les Bushmen vivre entre eux, éduquer leurs enfants, chasser ; regardons comment ils demandent pardon à un animal pour avoir dû le tuer et comment ils le remercient de donner sa chair ! Ces gens, hautement riches en Gefühle sont des hommes préhistoriques : ils n’ont pas d’écriture ! Mais ce sont d’authentiques êtres humains !"

Note: Le mot "Gefühle" est un mot allemand très pratique qui désigne l'ensemble de tout ce qui n'est pas de la pensée, de l'intelligence intellectuelle: les sentiments, les émotions, la sensibilité, l'intuition...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Forumeur confit, Posté(e)
Enchantant Membre 11 745 messages
Forumeur confit,
Posté(e)

C'est du sentimentalisme Rousseauiste que vous nous faites là, vieilledame.

L'homme est bon c'est la société qui le corrompt prétendait il.

Que les populations préhistoriques ne soient pas des populations idiotes, j'en conviens pleinement, mais pour comparer des situations, faut il les avoir vécues.

Je n'ai pas l'imagination si débordante, qu'elle me permet d'imaginer, de croire ou penser que tout était idylique dans ces sociétés là

Les contes de fées c'est fait pour les enfants.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
'moiselle jeanne Membre 4 673 messages
Forumeur Débutant‚
Posté(e)

Les hommes préhistoriques n'étaient certainement ni stupides, ni maladroits..

Les peintures et les outils en sont le témoignage indéniable.

Leur société devait certainement être organisée, ça ne fait aucun doute, vu la survie de l'espèce..

Et il est exact que les sociétés que l'on dit "primitives", sans être idyliques (ce que personne ne prétend) ont une structure sociale très structurée et non-agressive -tant qu'on ne les cherche pas..

Mais c'est un sujet pas vraiment "littérature".. Plutôt "société", ou "histoire", non ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 37 867 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Tous les ressortissants des tribus que vous évoquez font partie de l'espèce sapiens sapiens.Elle a un cerveau plus gros que les espèces préhistoriques((australopithèque,homo erectus ,homo habilis,homo néandertaliensis,homo sapiens)donc ont certainement une facuté de communiquer et langagière plus élaborée.A vrai dire tout ce qui concerne nos lointains ancêtres n'est que supposition et création d'artistes!Comme aucun document sonore ne nous est parvenu et qu'enregistrer les sons est une invention très récente ,on ne peut qu'imaginer ce que furent le prémisses de la langue parlée à cette époque, ce temps reculé où il n'y avait que deux cents mille hommes dans l'Europe,toute entière,selon l'estimation des historiens!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 71ans Posté(e)
Morfou Membre 43 618 messages
Maitre des forums‚ 71ans‚
Posté(e)

Ces hommes préhistoriques ne devaient pas être bien loin de nos singes actuels dans leurs comportements et réactions pour leur survie! :cool:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité elaine
Invités, Posté(e)
Invité elaine
Invité elaine Invités 0 message
Posté(e)

une vie sans péchés = irréprochable - sans fautes

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 87ans Posté(e)
Rasibus Membre 4 080 messages
Baby Forumeur‚ 87ans‚
Posté(e)
... des aborigènes d’Australie qui sentent avec la plante des pieds la présence d’une racine comestible dans le désert et qui communiquent par transmission de pensée ...

ça, chère madame, je demande à voir...j

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois après...
Membre, 60ans Posté(e)
PapesseJeanne Membre 2 167 messages
Baby Forumeur‚ 60ans‚
Posté(e)

ça, chère madame, je demande à voir...j

De plus, mieux vaut sentir avec les pieds qu'avoir les pieds qui sentent...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines après...
Membre, Posté(e)
Blaquière Membre 14 504 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

Exact : c'est l'invention de la chaussure et de la chaussette qui a chassé l'homme (et la femme) du paradis terrestre...

Ceci dit, la préhistoire c'est long...

J'ose l'hypothèse qu'il y a 20 000 ans, 100 000 ans, 300 000 ans, nos ancêtres étaient très probablement...

Comme nous !

Et que c'était (déjà) les plus névrosés, complexés, prétentieux, les plus cons, brutaux et les plus menteurs qui voulaient commander les autres...

(Le sabre et le goupillon, en quelque sorte.)

Le bougre et le sapillon...

Le borgne et le...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×