Aller au contenu

L'intellectuel français...


contrexemple

Messages recommandés

Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)

Bonjour,

Un intellectuel est il responsable des positions qu'il défend, sur tout quand cela influe sur la politique d'un pays, se doit il d'avoir une continuité dans son positionnement, ou peut-il changer de positions du jour au lendemain ?

Par exemple, un intellectuel qui se fourvoie complètement sur son positionnement, a-t-il le droit de prendre le positionnement inverse, ou doit-il assumer son erreur par son silence.

Je pense en particulier aux regroupements familiales et aux intellectuels français qui l'on défendu, et qui aujourd'hui se permette d'attaquer les enfants de ce regroupement familiales.

Ce positionnement n'est-il pas automatiquement éliminatoire du rang d'intellectuel ?

Merci.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Raven, 40ans Posté(e)
Mak Marceau Membre 5 456 messages
40ans‚ Raven,
Posté(e)

Non je crois que seul les fous ne changent pas d'idées.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)

Mais lorsqu'on s'implique, dans une décision qui va changer un pays comme pouvait le faire le regroupement familiale, on réfléchit un minimum, et on essaie d'avoir des idées qui résistent le mieux au temps, sinon on est pas un intellectuel mais chroniqueur des idées de son temps.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Talon 1, 76ans Posté(e)
Talon 1 Membre 20 014 messages
76ans‚ Talon 1,
Posté(e)

C'est supposer beaucoup de pouvoir aux intellectuels. Si les penseurs étaient si puissants, ils seraient au pouvoir. Ils influent sur l'opinion publique. Ceux qui gouvernent n'en font pas partie. Les intellectuels ouvrent les débats, mais ne les ferment jamais. L'intellectuel traite d'un problème, le gouvernant observe l'ensemble des problèmes et agit. "Quand on veut gouverner les hommes, il ne faut pas les chasser devant soi; il faut les faire suivre." Montesquieu. L'intellectuel se contente de les pousser devant lui.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)

Non, je suppose juste que les intellectuels réfléchissent plus que la moyenne, et sont personnellement engagés dans leurs prises de positions.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
vertgandazert Membre 281 messages
Baby Forumeur‚ 73ans‚
Posté(e)

Dans notre époque de "culture publicitaire" qu'est ce qu'un intellectuel? Celui qui sait causer, pour répéter aux citoyens ce que leur soufflent les médias?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois après...
Membre, Posté(e)
Cricri103 Membre 6 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

"Intellectuel" ou pas, chacun peut se tromper, évoluer, changer d'avis...

L'important et de le reconnaître : eh bien oui, je me suis trompé, désolé...

J'ai cru que cela était une bonne décision et maintenant, je pense autrement.

Je pense autrement et j'explique pourquoi, qu'est ce qui m'a amené à cela ? ...

Il y a des milliers d'exemples où il serait absurde de s'entêter... :-) ...

:rtfm:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 155ans Posté(e)
chapati Membre 6 957 messages
Baby Forumeur‚ 155ans‚
Posté(e)

Un intellectuel doit le dire s'il s'est trompé.

Par contre, un intellectuel c'est pas un prophète. On peut avoir défendu le regroupement familial et ne pas se sentir pour autant responsable de dérives qui auraient pu en découler.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)

Ce n'est pas comme s'il n'y avait pas un passif, avec l'Algérie française par exemple.

"Intellectuel" ou pas, chacun peut se tromper, évoluer, changer d'avis...

L'important et de le reconnaître : eh bien oui, je me suis trompé, désolé...

Tu peux me donner le nom des livres de Finkielkraut, BHL, Taguief...

Où ils auraient reconnu s'être trompé et donc légitimant leurs changements de cap, à 180 degrés.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour,

Pas trés ambition comme débat sur les intellectuels.

Si les intellectuels sont assimilés a des penseurs, il est évident qu'ils doivent reconnaitre quand ils se sont trompés, fin du débat.

Mais les intellectuels sont-ils des penseurs ? Débat plus interessant.

Le grand intellectuel américain Noam Chomsky reproche aux intellectuels contemporains européens et notamment français, d'etre surtout des conformistes, conservateurs, carrieristes et surtout des poseurs ( a l'image d'un BHL par exemple )

Tout le contraire d'un Nietzsche, d'un Kierkegaard ou d'un Camus.

Je ne fréquente pas les milieux intellectuels, je me contente de les regarder de loin occasionnellement, mais j'ai cru remarquer chez certaines femmes intellectuelles, que l'on peut qualifier sans nul doute de brillantes, que cet intellectualisme exacerbé est développé soit comme une armure protectrice, soit comme une parure.

Et que donc l'ame, le coeur de l'etre, n'y participe pas.

Et je trouve cela plutot agaçant et ininteressant.

De la a penser que les intellectuels français ont une nature féminine...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
nolibar Membre 1 121 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

« L’intellectuel français… »

J’ai l’impression, à tort ou à raison, que la plupart des intellectuels, bardés de diplômes, ne sont en fait que des bibliothèques ambulantes qui se prennent pour des têtes pensantes. Englués dans leurs pulsions animales, ils sont, bien souvent, incapables de porter un regard lucide sur les problèmes de notre Société et donc de faire des propositions judicieuses pour y remédier efficacement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Don Juan Matus Membre 140 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Y aurait-il quelque chose à dire sur les intellectuels, Français ou non ?

Sans faire de l'intellectualisme bien-sûr.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
tison2feu Membre 2 772 messages
Forumeur forcené ‚
Posté(e)

Le grand intellectuel américain Noam Chomsky reproche aux intellectuels contemporains européens et notamment français, d'etre surtout des conformistes, conservateurs, carrieristes et surtout des poseurs ( a l'image d'un BHL par exemple )

Lorsque Chomsky accuse certains intellectuels européens d'être des poseurs, il ne met pas en doute leur sincérité (notamment les intellectuels de gauche) mais il critique leur besoin viscéral d'utiliser des constructions compliquées avec des mots compliqués. L'intérêt d'utiliser un tel jargon permet de transformer un truisme monosyllabique (= langage courant) en truisme polysyllabique (= langage sophistiqué). Or seuls les truismes hyper boursoufflés ont droit de cité à Paris - centre de la gangrène. Chomsky vise notamment Lacan et Zizeck.

http://www.opencultu...ic-truisms.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
tison2feu Membre 2 772 messages
Forumeur forcené ‚
Posté(e)

Y aurait-il quelque chose à dire sur les intellectuels, Français ou non ?

Sans faire de l'intellectualisme bien-sûr.

Je constate que lorsque Nietzsche porte un jugement de valeur positif sur les grands moralistes français, ou encore lorsque Chomsky porte un jugement négatif sur les poststructuralistes français, ces jugements ne sont jamais le fait d'appréciations hâtives portant sur seulement deux ou trois pelés - grandement médiatisés, dans le cas qui nous occupe et qui, eux, ne sont en rien représentatifs de grands courants de pensée faisant école (BHL and co).

Dans la mesure où l'intellectuel colle de près aux événements et n'hésite pas à s'engager politiquement, il a davantage de chance de se tromper. A la différence du philosophe qui aura tendance à prendre du recul. Les choses se compliquent lorsque le philosophe est engagé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Lorsque Chomsky accuse certains intellectuels européens d'être des poseurs, il ne met pas en doute leur sincérité (notamment les intellectuels de gauche) mais il critique leur besoin viscéral d'utiliser des constructions compliquées avec des mots compliqués. L'intérêt d'utiliser un tel jargon permet de transformer un truisme monosyllabique (= langage courant) en truisme polysyllabique (= langage sophistiqué). Or seuls les truismes hyper boursoufflés ont droit de cité à Paris - centre de la gangrène. Chomsky vise notamment Lacan et Zizeck.

http://www.opencultu...ic-truisms.html

Oui il y a de ça, mais en vertu du fait que si on utilise l'essentielle de son énergie intellectuelle a complexifier ou a emmailloter ce qui peut se dire simplement, il n'en reste plus beaucoup pour avancer des idées nouvelles et un tant soit peu originales.

c'est peut etre ça la différence entre un penseur et un intello.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
tison2feu Membre 2 772 messages
Forumeur forcené ‚
Posté(e)

Oui il y a de ça, mais en vertu du fait que si on utilise l'essentielle de son énergie intellectuelle a complexifier ou a emmailloter ce qui peut se dire simplement, il n'en reste plus beaucoup pour avancer des idées nouvelles et un tant soit peu originales.

c'est peut etre ça la différence entre un penseur et un intello.

Le penseur passe son temps à discerner, à nuancer, à établir des différences. Mais rien ne l'oblige à rendre son discours exagérément compliqué, voire illisible. Tu n'as qu'à comparer Freud, inventeur de concepts nouveaux mais tout à fait lisible, et Lacan totalement illisible pour un public qui ne serait pas initié aux boursouflures de son discours. Comme quoi, il y a des penseurs lisibles, d'autres non.

Je te rejoins néanmoins sur la notion de créativité et d'originalité. L'intellectuel, par le fait même de coller de près à l'événement et à l'actualité, se trouve limité quant à l'originalité et la portée de ses prises de position ; il pourra manquer d'envergure et fera preuve parfois d'aveuglement, à la différence du penseur ouvert au monde et davantage visionnaire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Le penseur passe son temps à discerner, à nuancer, à établir des différences. Mais rien ne l'oblige à rendre son discours exagérément compliqué, voire illisible. Tu n'as qu'à comparer Freud, inventeur de concepts nouveaux mais tout à fait lisible, et Lacan totalement illisible pour un public qui ne serait pas initié aux boursouflures de son discours. Comme quoi, il y a des penseurs lisibles, d'autres non.

Je te rejoins néanmoins sur la notion de créativité et d'originalité. L'intellectuel, par le fait même de coller de près à l'événement et à l'actualité, se trouve limité quant à l'originalité et la portée de ses prises de position ; il pourra manquer d'envergure et fera preuve parfois d'aveuglement, à la différence du penseur ouvert au monde et davantage visionnaire.

Il a invente quoi Lacan ?

Mais sinon tu as parfaitement traduit ma pensée dans le style elegant qui te caractérise.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
tison2feu Membre 2 772 messages
Forumeur forcené ‚
Posté(e)

Il a invente quoi Lacan ?

Le cas de Lacan me semble unique dans les annales de la pensée. Il a inventé une nuée de concepts explicitant la pensée freudienne, à l'aide d'avancées dans le champ du savoir de son temps. Je ne connais aucun penseur ayant créé autant de concepts et, paradoxalement, ayant emprunté autant à d'autres disciplines.

Ce n'est pas un vulgarisateur pour autant puisque d'aucuns lui reprochent son illisibilité - un comble pour un vulgarisateur censé expliciter une théorie complexe. Il livre un enseignement dans le cadre de séminaires si bien que ses emprunts ne sont hélas jamais référencés.

Mais je suis mal placé pour en dire plus, puisque ses "écrits" me sont tombés des mains à cause d'une langue bien trop compliquée à mon goût et pour d'autres raisons sur lesquelles je me suis déjà expliqué dans d'autres topics.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×