Aller au contenu

Qui décide du sens des mots ?


contrexemple

Messages recommandés

Annonces
Maintenant
Membre, forumeur éclairé, 53ans Posté(e)
Lugy Lug Membre 10 216 messages
53ans‚ forumeur éclairé,
Posté(e)

des gens qui possède du bon sens je crois. biggrin.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)

Avant, d'essayer de répondre, la question n'a pas de sens immédiat.

Je vous propose de trouver une bonne question qui ait du sens pour tous le monde.

C'est le mot décide qui pose problème, car ainsi il sera impossible à répondre à la question, par exemple qui a décider que le temps aurait pour sens temps ?

Je pense que : "D'où vient le sens des mots ?" est déjà une meilleure question, non ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 29ans Posté(e)
Mélanie Membre 1 842 messages
Baby Forumeur‚ 29ans‚
Posté(e)

Oui, car à la question "qui décide du sens des mots" j'ai eu du mal à en saisir le sens. J'avais traduit "que décide le sens des mots" et à ça je t'aurais répondu que c'est la phrase, le contexte et l'intonation employé qui informent le sens des mots constituants une parole.

Quant à "d'où vient le sens des mots", c'est une question que je me suis souvent posée. Et une partie de la réponse serait : le contexte, l'héritage d'un nom, la conception d'un objet (je pense à la poubelle, objet dont le nom vient de monsieur Poubelle, par exemple). La machine à laver (plus connue sous le nom de Lave-Linge) vient du fait que c'est une machine qui sert à laver le linge, idem pour les objets électroménagers de la même époque.

C'est l'Histoire qui a forgé ces mots et leur contexte. Mais il est difficile de savoir qui et où, comment et pourquoi, car la langue française est très complexe, par ses homonymes par exemple.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)

J'ai entendu E.Klein dire qu'il existe des mot à sens premier (comme le sens du mot temps) :

y-a-t-il des sens premiers comme il y a des couleurs primaires ?

Si, quelqu'un connaît une "taxinomie" des sens primaires je suis preneur.

Le rapport entre le sens et le mot, c'est comme une chose et sa représentation picturale.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)

Les idéogrammes c'est pas comme des rébus fait à partir des sens primaires ?

Qui aurait la signification des lettres de l'égyptien antique ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89criture_hi%C3%A9roglyphique_%C3%A9gyptienne

Mais il manque plein de sens primaire, comme début, opposé, temps.

Avec quels combinaisons de hiéroglyphe écrit-on ces 3 mots ?

Non, ce n'est pas la bonne direction, on utilise les lettres comme des vocalisations, pour exprimer des mots existant déjà dans la langue.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 29ans Posté(e)
Mélanie Membre 1 842 messages
Baby Forumeur‚ 29ans‚
Posté(e)

Je n'ai pas regardé tes liens, mais sache que tous les mots n'existent pas de la même façon dans chaque langage. Par exemple, tu ne diras pas une phrase de la même manière en français qu'en anglais. Je suppose qu'il en est de même pour les hiéroglyphes ou autres.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)

J'ai vu une interview d'un alchimiste sur le "sujet", ça m'a refroidi.

J'ai perdu tout appétit pour le sujet.

Conclusion :

Abuser de ce sujet, amène à dire n'importe quoi : un porte quoi : c'est bien ce que je disais n'importe quoi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur confit, Posté(e)
Enchantant Membre 13 001 messages
Forumeur confit,
Posté(e)

Le sens des mots de la langue française est donné par les académiciens.

C’est leur travail qui sert de base à établir le dictionnaire de la langue française.

En stipulant qu’un mot peut signifier plusieurs choses en fonction du contexte ou on l’emploie, mais aussi en s’appuyant sur le sens populaire de son usage?

Il est possible que je ne comprenne pas vraiment la question du topic ?dev.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 49ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
49ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)

C'est plutôt une définion que l'on recherche qui donne vie à un mot !

On est dans une nouvelle action qui ne porte pas encore de nom, on voudrait lui en donner un, qui permettra ainsi grace à ce mot, d'avoir par sa définition le description de cette action !

Par exemple, un mot tout réçent qui me choque encore les oreilles = Pâtisser

Action de faire de la pâtisserie...

Imaginons que quelqu'un soit employé à faire des sandwichs et que cela devienne un vrai métier répendu, on va dire quoi ?

Il est sandwicheur ? Il sandwiche toute la journée ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Serial profiler, 47ans Posté(e)
Bart_Sylvain Membre 1 696 messages
47ans‚ Serial profiler,
Posté(e)

Le gars qui pose cette question s'imagine sûrement qu'au début, il existait des dictionnaires avec juste des mots, sans définition.

Et au fil du temps, on leur a trouvé un sens à tous et on a rempli les dictionnaires de définitions.

Il doit avoir 5 ans le gars :p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 40 559 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Le langage se transmet à l'enfant par les parents .L'enfant au départ est capable d'apprendre plusieurs langues mais cette capacité ve s'éteindre car il reproduit les sons qu'il entend dans son quotidien .La genèse du langage est assez mystérieuse .Pourquoi nous exprimons nous et d'autres espèces pas ?N'y a t-il de langage que verbal ?

D'après les historiens et les linguistes les langues que nous parlons viendraient d'un proto -langage indo-européen .

Pour étudier donc la signification de nos mots ,il convient donc d'analyser le sens de (des)la racine(s) des mots .Or ,les mots de notre langue sont presqu'aux trois quarts issus de racines latines pour le cinquième de racines grecques et pour le reste d'origne étrangère ,celte ,...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 40 559 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Bon nombres d'entre vous citent l'écriture égyptienne mais la plus ancienne écriture est l'écriture cunéiforme créée en -3300 avJC en Mésopotamie dans l'actuel Iraq.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)

Le gars qui pose cette question s'imagine sûrement qu'au début, il existait des dictionnaires avec juste des mots, sans définition.

Et au fil du temps, on leur a trouvé un sens à tous et on a rempli les dictionnaires de définitions.

Il doit avoir 5 ans le gars :p

J'aurais aimé, cela m'aurait été plus facile de te comprendre. :smile2:

Bon nombres d'entre vous citent l'écriture égyptienne mais la plus ancienne écriture connue est l'écriture cunéiforme créée en -3300 avJC en Mésopotamie dans l'actuel Iraq.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 40 559 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

De plus pour émettre et recevoir un langage quel qu'il soit la nature a (?) a créé des conditions assez pariculières :

D'abord pour que le son se propage on a besoin d'une atmosphère .

Deux on abesoin d'un appareil émetteur:dans notre cas deux minces fines membranes qui s'accolent l'une à l'autre nommées cordes vocales situées dans le larynx au niveau de la gorge .

Trois un récepteur ;les oreilles

Quatre un cerveau capable de conceptualiser l'extérieur pour en nommer chaque chose,chaque action , pour mémoriser le lexique ,mais aussi les sensations intérieures pour nommer les émotions .

Il a fallu inventer les outils de transmission de ce langage afin qu'il se perennise et soit transmis de génération en génération afin que ses mots ne se perdent pas ;La mémoire humaine rentre en ligne de compte .Elle a sans cesse besoin d'être stimulée sinon les données s'effacent ,de plus le cerveau en vieillissant perd des neurones et des renseignements ont dû être remémorés plusieurs fois pour que les neurones fassent des liens entre eux nommés synapses.En suivant ces liens neuronaux l'information a plus de chances d'être retrouvée.

Puis il y eut la révoution agraire du néolithique .Sédentarisés les hommes voulurent savoir quelles étaient les ressources de leur territoire .Il se mirent à les comptabiliser et à écrire les résultats sur des tablettes d'argile ,en écriture cunéiforme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 40 559 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Peu d'écrits antiques ont échappé à la destruction et nous ne savons pas quels étaient les supports employés par nos prédecesseurs pour transmettre le langage à leurs enfants ;.mais nous bénéficions d'outils perfectionnés :lexiques ,dictionnaires ,encyclopédies ,ordinateurs ,explications verbales dispensées par nos professeurs et nos connaissances .De plus les échanges verbaux par la radio ,télévision ,les ordinateurs se sont considérablement développés depuis la fin du vingtième siècle ...ET ONT contribué à ENRICHIR NOTRE VOCABULAIRE .

les échanges internationaux de plus en plus rapides ont enrichi notre vocabulaire de mots nouveaux Qui savait ce qu'étaient un sari ,une yourte ou un niqab au dix huitième siècle ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)

...ET ONT contribué à ENRICHIR NOTRE VOCABULAIRE .

Surement pas le vocabulaire conceptuel.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 40 559 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Les langues sont vivantes ,elles évoluent avec les siècles ;Des termes sont à la mode ,d'autres tombent en désuétude .des néologismes font leur apparition ;Un exemple :

Quelle personne du dix neuvième siècle comprendrait cette simple phrase :"j'ai formaté le disque dur de mon ordinateur ?

Notre vocabulaire conceptuel aussi a largement été amélioré parla diffusion de l'écrit à la renaissance avec l'invention de l'imprimerie .

Autrefois le savoir livresque n'était l'apanage que des plus riches .le livre manuscrit était un support précieux et rare .Seuls les moines copistes en assuraient la publication .de plus le support en était le parchemin ...Autant dire qu'entre vos mains vous aviez les peaux d'un troupeau de bêtes entier ,revêtues d'inscriptions copiées à la main ornées d'enluminures . Le premier livre à être largement diffusé fut la bible .Sa lecture intégrale fut certainement la cause de la critique des réformateurs vis à vis de la religion catholique et la genèse du schisme protestant et des guerres de religion qui s'ensuivirent .

Nul n'aurait imaginé qu'un livre dont l'écriture remonte à l'antiquité n'aurait eu autant d'influence sur les esprits à tel point que des gens vivant à des milliers d'années de sa rédaction s'entretuent pour en défendre les idées et le concept.Depuis bien d'autres ont exploité le filon avec le coran ,la bible de mormon ,la dianétique ,....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×