Aller au contenu

(re)apprendre a lire et a compter

lire et compter   14 membres ont voté

  1. 1. Pourquoi est ce les enfants ne savent plus lire/ecrire et compter?

    • c'est un probleme de methodes d'enseignement
    • c'est un probleme de moyens à disposition des enseignants
    • c'est un probleme de formation des enseignants
    • c'est un probleme venant des enfants eux-memes
    • c'est un probleme du suivi des parents
    • c'est tout ca a la fois et en meme temps!
    • c'est un autre probleme (merci de preciser)
    • il n'y a pas de probleme.
      0

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.


Messages recommandés

femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

Salut a tous!

alors voici mon topic du jour.

je pars du constat qu'EN GENERAL le niveau de base des enfants de nos jours est à la baisse.

j'entends par là leur capacité a lire, ecrire et compter.

dans le terme "enfant" je reunis tous les eleves du primaire c'est a dire de 6ans a 12ans.

Qu'en pensez vous?

quels sont les PRINCIPALES raisons et donc les solutions pour résoudre ce probleme?

(si vous considerez qu'il ya un probleme)

merci!

:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 102ans
Posté(e)

La baisse de l'autorité du professeur, la baisse des exigences.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Melie- Membre 4 228 messages
Maman brioche‚ 29ans
Posté(e)

Il y a 40ans, les programmes étaient surtout basés sur le français, les maths... Les élèves ne sont pas moins bons, les profs ne sont pas moins bons non plus.

Mais si on compare le temps passé à apprendre l'orthographe aujourd'hui et il y a 50ans, on constate une grande différence, ce qui peut expliquer que les enfants soient moins bons.

A la place, ils font plus de sport, d'arts, de science... :)

Est-ce que c'est mieux ou pas.. là c'est un autre débat ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité morphee_
Invité morphee_ Invités 0 message
Posté(e)

surtout que décompter ça sert à rien (je dis : décompter car j'ai mes raisons, en effet je pense qu'il est impossible de trouver le nombre de toutes les étoiles que compte l'univers), comparé à la lecture, plus utile elle... y compris la lecture des langages mathématiques ou c++ ; les enfants de 6 à 12 ans n'ont pas encore fait de socio-linguistique, il est donc évident que l'école est utile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mirisme Membre 1 346 messages
Forumeur alchimiste‚ 26ans
Posté(e)

On a un mauvais modèle d'éducation, c'est certain, il y a beaucoup de moyens engagés (60 milliards/ans) pour un retour insatisfaisant.

Je pense que ça vient du fait que le modèle soit batard, d'un coté on a décentralisé (les établissements sont plus autonomes) mais de l'autre peu de choses ont changées (l'inspection d'académie et le rapport de celle ci aux professeurs).

Je crois qu'il faut faire un choix, soit on recentralise soit on décentralise vraiment (autonomie totale des établissements).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jadsuclit Membre 308 messages
Forumeur survitaminé‚ 73ans
Posté(e)

il faut revenir à la blouse et aux punitions: lignes devoirs en plus etc...

tout cela n'est qu'un manque de discipline que demandent eux-mème les enfants, et revenir aux bonnes vieilles métodes: alphabet, table de multiplication.

avant nous étions 40 par classe voir plus et nous apprenions en silence, à présent depuis 81 on apprend de façon "LUDIQUE" ridicule, l'éducation est une chose sérieuse et non un amusement. à présent, on avance l'éducation des enfants en maternelle puis en primaire on leur fait prendre du retard, ce qui n'est pas logique.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chouki Membre 972 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

c'est une question de méthode et pour cela il suffit de comparer ceux qui ont appris a lire avec la méthode syllabique et la méthode globale.. Quant à l'orthographe, il suffit de voir les cahiers de nos jeunes ou même de leurs contrôles pour s’apercevoir que même les instits ou les profs ne les corrigent plus vraiment car de nos jours pour eux le fond compte plus que la forme si je puis dire.. Donc comment voulez vous qu'un jeune puisse apprendre la bonne orthographe d'un mot si personne la lui apprend..

Quand au math n'en parlons pas..

A une certaine époque les instits savaient qu'ils pouvaient compter sur les parents pour les seconder ou juste vérifier que l'enfant avait fait son travail, de nos jours les parents interviennent plus dans le déroulement intra muros de l’école mais de moins en moins dans le travail propre de leur enfant..

En clair si on veut qu'un enfant réussisse ce n'est pas tant de l'argent qu'il faut mais qu'on lui accorde du temps et de l'attention

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PromeneurSolitaire Membre 34 messages
Forumeur balbutiant‚ 25ans
Posté(e)

La baisse de l'autorité du professeur, la baisse des exigences.

Bonjour,

Je ne pense pas que l'on puisse mettre en cause la baisse d'autorité des professeurs. Certes, la perde d'autorité un fait que je ne réfute pas mais voyons..

Lorsque j'étais encore à l'école mes professeurs étaient autoritaires. Et mes parents ne me laissaient pas quitter le bureau de ma chambre tant que je n'avais pas travaillé mes leçons, mes exercices et finalement qu'est-il arriver ?

J'ai quitté l'école à l'âge de 16 ans et le dé-clique c'est fait tout seul. Trop tard, certes.

Mais je ne pense pas que l'on puisse remettre au cause le points de l’autorité.

Modifié par PromeneurSolitaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 594 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

On a un mauvais modèle d'éducation, c'est certain, il y a beaucoup de moyens engagés (60 milliards/ans) pour un retour insatisfaisant.

60 milliards, soit 3% des richesses annuelles produites, je trouve que c’est au contraire très peu.

Le niveau des exigences est en effet beaucoup trop bas, mais pour remonter le niveau, il faut investir, il faut des enseignants mieux formés, plus d’heures de cours, rallonger la scolarité, des classes plus petites quand c’est utile, donc des enseignants en plus grand nombre.

Ça ne me choquerait pas que l’on consacre 10% du PIB à payer des enseignants en plus grand nombre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mirisme Membre 1 346 messages
Forumeur alchimiste‚ 26ans
Posté(e)

Comment mieux former les enseignants? Qui décide de ce qui est mieux et de ce qui est à proscrire?

Sinon l'école Française est loin d'être pauvre et je m'excuse je m'étais fourvoyé sur un point l'école est dotée de plus de 60 milliards / ans car ces 60 milliards sont seulement ceux que l'état donne mais apparemment les collectivités locales et les départements aident au financement. Avec tout ces ajouts, on se trouve à 5.59% du pib. Ce qui est plus que la moyenne des pays européens

http://www.eurocompar.eu/education.8.datas.htm

D'ailleurs niveau moyen, nous sommes assez comparable à la Finlande (bon sauf pour la partie financement de l'enseignement supérieur qui est supérieur en Finlande et pour la partie financement du pré-primaire comme ils disent qui est inférieur en Finlande).

Par contre niveau résultats (selon l'enquête PISA), la Finlande nous met une branlée monumentale:

http://www.lemonde.fr/societe/infographie/2010/12/07/pisa-les-resultats-des-differents-pays_1450385_3224.html

Après ça je me dit que si transposer tel quel le modèle Finlandais en France me parait idiot, il faut aussi regarder ce qui fonctionne et le modèle Finlandais fonctionne.

Donc nous avons les mêmes moyens que la Finlande (bon sauf pour le supérieur mais hein le supérieur en France c'est une blague, en tout cas les universités) mais nous avons des résultats différents, il n'y a que la méthode qui nous différencie vraiment. Si leur méthode est meilleure que la notre (à moyen égaux), cela veut dire qu'avec nos moyen il y a une possibilité de s'améliorer énormément (parce que si on arrive juste à rattraper la moitié du retard qu'on a, c'est merveilleux).

Tout ça pour dire qu'on n'est pas obligé de tout noyer sous des tomberaux d'argent (ou de professeurs) si on veut résoudre les problèmes, je pense que c'est d'ailleurs le meilleur moyen de ne pas faire face à ces problème. Qu'il y ait 10 ou 15 professeurs incapables (et je ne dis pas que c'est de leur faute s'ils ne savent pas faire ça) d'apprendre quoi que ce soit à des enfants ne change pas le problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 9 698 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Je voyais l'autre jour un documentaire sur l'école, l'apprentissage de l'écriture. Les gosses dont des polycopiés et doivent recopier trois mots. Faire des flèches etc... Il y a 40 ans, oui, nous avions 15 lignes de lettres à faire à la plume et à l'encre. Et pas un mot. Du CP au CM2, les objectifs fixés par la Loi étaient remplis : savoir lire, écrire et compter couramment. La 6ème et la suite étaient du superflus.

Aujourd'hui, je vois déambuler sous la pluie des classes entières d'écoliers. Je ne sais pas où ils vont. Voir des musées, au cinéma...? Comment voulez-vous que la jeunesse soit formée ?

L'Education Nationale est à l'image du reste de la Société : à la dérive !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Arsenic504
Invité Arsenic504 Invités 0 message
Posté(e)

La méthode pour que tout le monde y arrive.

Même au lycée j'en connais certain qui ne savent toujours pas lire et oui pour moi quelqu'un qui a appris à lire avec la méthode global pour moi est quelqu'un qui ne sais pas lire.

Moi même en CP j'ai appris avec la méthode global. J'ai appris le son de chaque lettre. J'ai appris à écrire en phonétique puis j'ai appris l'orthographe le son des syllabe comme on, in, au.

J'ai recopier des lettre de la maternelle au CE1

Après les maths j'ai jamais été bon biggrin.gif.

Pour moi la primaire c'est apprendre à lire parfaitement. savoir faire les opération simple, addition, soustraction, multiplication et division. ( et connaitre les tables de multiplications mais moi j'ai jamais voulu les apprendre biggrin.gif )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noisettes Membre+ 9 654 messages
Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre‚ 34ans
Posté(e)

Pour moi, le problème est une baisse des exigences et une formation des futurs enseignants qui fait peur. Je crois qu'il faut se recentrer sur les fondamentaux à la primaire (lire, écrire, compter correctement) sans pour autant mettre les matières d'éveil à la trappe (disciplines artistiques, activités sportives...).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation