Aller au contenu

Justice : les femmes sont-elles des juges comme les autres ?


Messages recommandés

Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Justice : les femmes sont-elles des juges comme les autres ?

Est-on jugé de la même manière par un homme et par une femme ? Question cruciale alors que sous la robe des juges se cache le plus souvent une jupe.

juges-513803-jpg_351144.JPGLa majorité des avocats et des juges sont des femmes. © Jean-Pierre Muller / AFP

"Le juge était une femme, ceci expliquant cela !" Hervé n'est pas le seul père divorcé à accuser les magistrates de favoritisme judiciaire à l'égard des mères. La juge aux affaires familiales lui a concédé un droit de visite de quatre jours tous les trois mois, ce qu'il vit comme une punition après que sa femme a quitté le domicile conjugal avec amant et enfants pour s'installer à l'autre bout de la France. Faut-il en matière de justice compter avec une "solidarité féminine" ? En clair, le sexe du juge pèse-t-il dans la balance judiciaire ?

Près de 80 % de femmes sortent chaque année de l'École de la magistrature. Les tribunaux entièrement féminisés, de la greffière à la procureure, sont donc amenés à se multiplier, même si, à ce jour, la gent féminine ne représente que 57 % du corps judiciaire. Elles n'étaient que 50 % en 2000 et... 6 % en 1959. Le barreau a aussi vu son effectif féminin augmenter de plus de 50 % en 10 ans, pour culminer aujourd'hui à 53 %. Le mouvement n'est pas propre à la justice, ouverte aux femmes depuis 1946. Celles-ci se sont imposées dans l'enseignement ou la médecine, secteurs autrefois réservés aux hommes. C'est pourtant dans les cours et les tribunaux que l'évolution est la plus caricaturale. "L'autorité et l'ambition ne sont plus l'apanage des hommes", explique Serge Portelli, vice-président du tribunal de grande instance de Paris.

Être jugé par une femme fait-il la différence ?

Oui, selon certains avocats, surtout dans les affaires de violences conjugales et d'agressions sexuelles. "Les femmes ont un côté implacable, sans complaisance, ne laissant aucune place à la triche lorsque les faits sont avérés", confesse l'avocat pénaliste Vincent Nioré. Dans une affaire d'agression sexuelle à l'encontre d'une jeune majeure, le tribunal féminin a condamné l'auteur à deux ans de prison, dont un avec sursis, en dépit du fait que la victime n'avait pas opposé de résistance à son agresseur. "Les juges ont tenu compte de la fragilité psychologique de la victime pour retenir la qualification d'agression sexuelle", explique l'avocat. Qui présume qu'une juridiction masculine aurait accordé plus de poids au comportement passif de la jeune femme, majeure de surcroît, pour se montrer plus indulgente. "Les femmes ont une perception de l'agressivité plus physique et moins intellectuelle que les hommes", décrypte Charlotte Caubel, ancienne secrétaire générale du tribunal de Bobigny, la juridiction pilote de l'étude du Laboratoire de sociologie juridique.

Lire la suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Gardiane Membre 1 068 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Le thème même de l'article est biaisé. On ne s'interroge pas sur les orientations de jugement des hommes en tant que tels, mais sur une éventuelle "particularité" des femmes juges comme si ce problème de personnification tenait au genre féminin. Les juges sont des êtres humains forcément influencés par leur perception du monde, ça l'a toujours été...

Les personnes condamnées pour agressions sexuelles ou viols sont elles plus lourdement condamnées par les femmes, ou moins excusées ?

Partir de cas particuliers de divorce et en faire des exemples du "jugement féminin" est également malhonnête. Il est étrange de voir que selon le sujet, les caricatures s'inversent. On dit au quotidien que les femmes se tirent toujours entre les pattes alors que les hommes se soutiennent, et quand il s'agit de femmes de pouvoir, on dit qu'elles se soutiennent entre elles.

Faudrait qu'on m'explique la logique de ces clichés... enfin, non, j'ai pas besoin qu'on me l'explique ... tant de femmes haut placées, ça gêne et ça questionne forcément.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

C'est surtout quand elles ont leurs règles que ça craint. :D

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 10 387 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Dans l'ensemble, moi je trouve les juges femmes meilleures. Je me souviens d'un temps où la majorité des juges, procureurs, avocats et autres gens de robe, étaient des hommes. Ils avaient la réputation d'être trop laxistes avec les violeurs, les cogneurs de femmes, les pères incestueux, les entrepreneurs entreprenants, leur trouvant toujours des excuses. Ainsi les filles ou femmes agressées et/ou violées étaient souvent taxées de n'être pas farouches, ou de l'avoir bien cherché tout du moins. En somme c'était du lourd la justice française. Heureusement qu'il y a des femmes maintenant. Bien des choses ont avancé dans le domaine grâce à elles.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Javade Membre 1 381 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je crois que les femmes juges, comme les hommes juges, se contentent avant tout de faire appliquer ce qui est écrit dans le code pénal

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Miss.Tic Membre 2 094 messages
Forumeur alchimiste‚ 40ans
Posté(e)

Pour raison personnelle, je suis d'accord avec l'article !!!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le martien Membre 1 727 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je crois que les femmes juges, comme les hommes juges, se contentent avant tout de faire appliquer ce qui est écrit dans le code pénal

Si c'était aussi simple que cela ça irait bien.......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LulzLamo Membre 2 691 messages
#GauloisRéfractaire‚
Posté(e)

Les femme ont un autre rapport avec la violence que les hommes, leurs visions des choses n'est pas réaliste, même castratrice.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gardiane Membre 1 068 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Moi je dis : il trolle :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 12 399 messages
Explorateur de Nuages‚ 40ans
Posté(e)

Toutes les femmes ont bien évidemment exactement et rigoureusement la même psychologie et fonctionnent pareil.

A deux trois près.

Et puis les hommes aussi : tous les mêmes, du moins en gros.

Mais en même temps, que les femmes juges soient toujours contre les hommes est un juste retour des choses, puisque tous les hommes battent leurs femmes. Et en même il est certains que le problème ne concerne que les juges femmes, puisque, comme chacun sait, seuls les juges hommes sont aptes à l'abstraction et au professionnalisme nécessaire pour être juste.

...

...

Bon sinon, en essayant de réfléchir "un peu plus" sérieusement, la véritable question qui se cache derrière cet article concerne l'impartialité d'un Homme (avec une grande hache, donc même les bouchère sont comprises dans ce terme) à juger sans se laisser influer par ses propres préjugés, et en considérant chaque individu, chaque parti, avec un oeil neuf.

Mais ce problème est de ce fait bien plus général.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)

"Les femmes ont un côté implacable, sans complaisance, ne laissant aucune place à la triche lorsque les faits sont avérés", confesse l'avocat pénaliste Vincent Nioré.

Et bien, encore heureux, ai-je envie de dire ! Sinon ça sert à quoi la justice ?

la véritable question qui se cache derrière cet article concerne l'impartialité d'un Homme (avec une grande hache, donc même les bouchère sont comprises dans ce terme) à juger sans se laisser influer par ses propres préjugés, et en considérant chaque individu, chaque parti, avec un oeil neuf.

Mais ce problème est de ce fait bien plus général.

Pourquoi se cache-t-elle, la question ?:p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chouki Membre 972 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

quand j'étais à l'armée, un de mes chefs m'a dit ceci : dans l'armée il n'y a ni hommes ni femmes, il n' y a que des soldats, ce qui fait qu'il traitait de la même manière les personnes qu'il commandait. Je pense qu'il serait bon qu'un juge agisse de la même manière et que de fait son genre si je puis dire ne rentre pas dans sa façon de prendre sa décision, comme il serait bon que les gens soient jugés de la même manière et ce sans tenir compte de leur genre.. Mais cela n'est pas près d'arriver et il suffit de voir comment sont traites les affaires de crime selon que c'est une femme ou un homme qui l'a commis (cf les affaires d'infanticides... )

Moi ce qui m'étonne c'est qu'à l'heure ou l'on arrête pas de nous rabattre les oreilles avec l'égalité Homme/Femme ou Femme/Homme, les stéréotypes n'ont pas vraiment changé sur l'idée que l'on se fait d'un homme ou d'une femme et le pire c'est que ces stéréotypes sont autant ancrés chez l'homme que chez la femme. Combien d'entre nous continuons lors d'une séparation, pensons que l'enfant doit être chez la mère au lieu du père, combien d'entre nous pensons qu'un mère ne peut pas violenter son enfant (on parle toujours de l'inceste commis par le père mais jamais par la mère) combien d'entre nous pensons qu'une femme ne peut pas battre son conjoint, combien d'entre nous pensons que si on est importuné, c'est à notre conjoint de prendre notre défense et que de fait on se replace dans la position femme faible/ homme fort..

perso cela ne me dérange pas qu'une femme ne juge pas comme un homme ce qui me dérange c'est le fait que l'on juge une personne selon son genre et non pas son acte car le fait qu'un enfant soit tué par son père ou sa mère, n'en rend pas l'acte plus acceptable si je puis dire, et lors des divorces le fait d'etre une femme ne fait pas que l'on sera un meilleur parent que l'homme..

Je précise que je suis une et que je pense que c'est chaque femme de prendre sa vie en main sans attendre que des féministes ou que des hommes décident ce qui est bon pour soi..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 12 399 messages
Explorateur de Nuages‚ 40ans
Posté(e)

Pourquoi se cache-t-elle, la question ?:p

A cause de la grande hache, parce qu'elle a peur ... wink1.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gardiane Membre 1 068 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Je précise que je suis une et que je pense que c'est chaque femme de prendre sa vie en main sans attendre que des féministes ou que des hommes décident ce qui est bon pour soi..

Ca s'appelle du féminisme ça non ? :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le martien Membre 1 727 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Après des millénaires de soumission certaines femmes règlent des comptes, si elles sont juges cela pose problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Toutes les femmes ont bien évidemment exactement et rigoureusement la même psychologie et fonctionnent pareil.

A deux trois près.

Sauf madame Thatcher

(elle est facile mais j'ai pas résisté)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 10 387 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Après des millénaires de soumission certaines femmes règlent des comptes, si elles sont juges cela pose problème.

Perso je ne pense pas que les juges femmes règlent des comptes, elles appliquent la loi comme il faut c'est tout. Dans le cas du procès d'un violeur, par exemple, certains accuseront le juge femme d'avoir ressenti physiquement -en quelque sorte- ce qu'aura ressenti la victime, et de ce fait elle appliquerait une peine qui serait trop lourde. C'est faux. Il vaudrait mieux considérer que du temps où il n'y avait que des juges hommes, ces derniers avaient tendance à ressentir physiquement ce qu'avait ressenti le violeur avant de passer à l'acte : ah ces cochons de juges hommes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le martien Membre 1 727 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Certaines règlent des comptes, finement mais surement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité