Aller au contenu

Paris : la police va sévir aux passages piétons.


PASDEPARANOIA

Messages recommandés

Membre, In girum imus nocte et consumimur igni , 49ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
49ans‚ In girum imus nocte et consumimur igni ,
Posté(e)

Plus d’un millier de piétons ont été renversés à Paris en 2011, dont 27 ont été tués par des automobilistes. La police multiplie dorénavant les contrôles aux abords des passages cloutés.

1784505_b2fb565e-301b-11e1-8973-00151780182c_640x280.jpg

Rue du Poteau (XVIIIe), le 16 décembre. Les autorités déplorent 10 piétons tués de plus dans Paris que l’année dernière. La police veillera désormais plus étroitement à l’application stricte du Code de la route qui prévoit l’arrêt systématique des voitures devant un passant engagé sur la chaussée. | (LP/C.B.)

Une voiture qui frôle dangereusement une poussette, un piéton qui évite de justesse un pare-chocs, une passante qui recule prestement de trois pas pour regagner le trottoir salvateur, évitant ainsi de se faire renverser. Ces scènes devenues banales se jouent chaque jour aux quatre coins de la capitale. Les passages piétons, lorsqu’ils ne sont pas protégés par un feu tricolore, sont bel et bien devenus des zones à risques.

Incivilités à répétition, non-respect du Code de la route : les chiffres sont alarmants. Au cours des 11 premiers mois de l’année, 50 personnes ont été tuées dans des accidents routiers à Paris et 27 d’entre elles sont des piétons mortellement percutés par un automobiliste, souvent trop pressé, un camion ou un deux-roues. Soit 10 de plus qu’en 2010. Au total, durant cette même période, 1009 piétons ont été renversés dans les rues de la capitale. Un bilan inquiétant qui a conduit la direction territoriale de la préfecture de police de Paris à renforcer la surveillance des passages protégés.

Dès maintenant, les contrôles inopinés vont se multiplier dans tout Paris et les automobilistes surpris à forcer le passage lorsqu’un passant est engagé, ou à slalomer entre les piétons pour se frayer un chemin, risquent bien d’être lourdement verbalisés. « Les conducteurs doivent vraiment adopter un autre comportement, insiste-t-on à la préfecture de police. Lorsqu’une personne est engagée sur le passage piétons, les voitures doivent impérativement la laisser passer. Il n’est même pas question de se contenter de ralentir. Il faut marquer l’arrêt. »

Autre problème, l’apparition des voitures en libre-service Autolib’ dans la capitale : totalement silencieux, ces nouveaux véhicules peuvent également être redoutables pour les piétons. Une femme a d’ailleurs été percutée par l’une d’entre elles, le jour même de la mise en service d’Autolib’, le 5 décembre. Mais les passants également sont invités à davantage de prudence : une vaste campagne d’information à leur intention a été lancée, voici quelques mois, par la préfecture de police, les invitant à ne pas relâcher leur attention en traversant la chaussée.

Le Parisien

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Grenadine33
Invités, Posté(e)
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

Je ne vis pas à Paris, et pourtant à Bordeaux, les gens ne respectent pas du tout les passages piéton. Les gens traversent à pied n'importe quand, même quand il y a des la circulation. C'est impressionnant, le pire est qu'ils réagissent mal si on les klaxonne.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre, 38ans Posté(e)
Noisettes Membre+ 10 143 messages
38ans‚ Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre,
Posté(e)

Et on fait quoi des cyclistes qui sont encore plus dangereux que les automobilistes?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, In girum imus nocte et consumimur igni , 49ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
49ans‚ In girum imus nocte et consumimur igni ,
Posté(e)

Moi je suis heureux. Rare sont les voitures qui stoppent aux passages protégés.

Je force les gens à le faire et je me fais klaxonner. Quand aux cyclistes ils sont aussi verbalisés.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Seg Membre 714 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Idem dans la grande ville de l'ouest ou je vis le piéton qui veut traverser a intérêt a être plus que vigilant et prudent.

dans certaines avenues bien fréquentées c'est selon les horaires plus qu' olé olé de traverser dans ton droit. faire gaffe a tout.

autre constat la conduite plus que discutable des automobiliste motos scoot selon les horaires de la journée. ( prise du boulot( retard) ou retour chez soi apres le job ) la aussi, bonjour le respect de la signalisation et des autres .quoi que cela se calme dans certains endroits critiques depuis que quelques radars feux rouges ont ete installés dans ma ville ( a généraliser partout :bo: )

Est ce qu'un automobiliste qui heurte ou renverse un piéton va assumer sa faute? ..........pas sur; d'autant plus que bien souvent il se barre .(autre débat) n'assumant pas ses actes.

et quand un automobiliste fautif se fait (rarement) gauler les excuses bateau" j'avais largement le temps de passer, j'avais pas vu ou le soleil m'a gêné, jusqu'au c'est le piéton qui s'est engage alors qu"il aurait pas du. je roulais pas vite " .

Et on fait quoi des cyclistes qui sont encore plus dangereux que les automobilistes?

pas faux mais plus dangereux que l'automobiliste? faut relativiser! Lorsqu'ils provoquent des accidents sont d'ailleurs les premières victimes.

Quant aux pétons, sommes nous toujours respectueux nous aussi des autres et du code ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Tête en l'air, 38ans Posté(e)
Feuille Membre 10 893 messages
38ans‚ Tête en l'air,
Posté(e)

Ah bin oui, c'est une bonne idée !

Dernièrement, sous une pluie battante, ma fille dans le porte-bébé, je m'avance prudemment sur le passage piéton : passent une voiture, puis deux, puis trois... la quatrième a pilé parce qu'elle m'a vue faire des moulinets avec les bras, le conducteur s'est excusé. :D

Un an plus tôt, je m'avance prudemment sur un autre passage piéton, celui-là à l'entrée d'une rue dans laquelle les voitures ne peuvent s'engager en tournant. Je suis enceinte et mon fils de 2 ans marche à côté de moi. Passe une voiture, je râle, je continue doucement... passe une deuxième. :mef2:

Donc là, forcée de m'arrêter net, je fais un moulinet de sac en direction du rétro.

Le conducteur pile quelques mètres plus loin, surpris, ouvre sa fenêtre, et...

"J't'avais pas vue, espèce de salope !"

"Vous êtes conducteur, vous êtes supposé regarder où vous allez, connard !" (Oui, bon, c'était très grossier de ma part, mais j'ai eu peur. Et je suis partie. :D )

Encore une autre fois... je traverse, un scooter a préféré passer entre moi et le trottoir (en slalomant presque) plutôt que s'arrêter... j'avoue avoir un moment songé à balancer mon sac à main... je ne l'ai pas fait, parce que je n'avais pas envie d'avoir des ennuis. Mais l'idée de faire tomber ce danger public m'a effleurée...

Et une autre... cette conductrice qui force le passage en faisant un crochet, les yeux écarquillés, l'air de se dire "mais mais mais mais pourquoi elle traverse, elle est folle ?" sans songer à l'utilité de sa pédale de frein...

Bref... je m'étale, je m'étale, mais je suis un peu beaucoup remontée contre ces chauffards qui se croient tout permis puisqu'ils sont en position de force...

Pour le cycliste..; ma poussette a bien manqué être renversée par l'un d'eux (ou l'inverse :D) un jour que je traversais (cette fois-ci à un feu rouge, pourtant...).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Animatrice, Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade, 44ans Posté(e)
titenath Animatrice 41 019 messages
44ans‚ Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade,
Posté(e)

Pour moi il y a 2 choses. Les passages piétons qui sont "gérés" par le petit bonhomme (vert ou rouge), et les passages piétons "libres" qui imposent la priorité au passant.

Les piétons qui traversent quand le bonhomme est rouge, ça m'irrite particulièrement et j'avoue que je ne suis pas du tout conciliante avec eux.

Maintenant sur les passages libres, j'ai tendance à laisser passer, et d'autant plus quand il fait un temps de chien (j'en ai froid pour eux de les voir attendre sous la pluie :D )

Par contre, certains piétons sont à la limite de se jeter sous tes roues sous prétexte de priorité, faut pas non plus déconner.

Qu'ils forcent le passage quand aucune voiture ne s'arrête, je le comprends et je le fais moi même quand je suis à pied, maintenant quand il n'y a pas ou très peu de circulation et qu'une voiture est engagée elle aussi, je ne trouve pas l'idée judicieuse étant données les conséquences probables.

Y'a quelques mois ça m'est arrivé, un passage piéton en sortie de virage, le piéton y est allée sans se poser de questions alors que j'arrivais. Comme je n'allais pas trop vite j'ai pu m'arrêter, mais pas la voiture derrière moi :mouai: La voiture derrière moi m'est donc rentré dedans et m'a fait faire un bond de plusieurs mètres, je suis passée à rien du piéton qui n'a même pas daigné tourner la tête ni s'arrêter pour voir si j'allais bien... C'est ça la solidarité :sleep:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité JayGreen
Invités, Posté(e)
Invité JayGreen
Invité JayGreen Invités 0 message
Posté(e)

Je suis plutôt d'accord avec ce que vous dites dans l'ensemble, et je voudrais rajouter une chose, c'est qu'il y a plus de feux au km de route où j'habite en lointaine banlieue que dans paris sud et petite couronne sud où je travaille, et je trouve ça intolérable étant donné que là où je travaille, les piétons font parfois des détours pour prendre un passage piéton avec feu tellement les autos sont irrespectueux des piétons. (et du code puisque sur la rue où je travaille les priorités à droite ne servent pas à grand chose. Ce qui est d'ailleurs normal vu qu'on ne les voit pas entre les travaux et les bahuts garés devant par exemple).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Tête en l'air, 38ans Posté(e)
Feuille Membre 10 893 messages
38ans‚ Tête en l'air,
Posté(e)

Oui, s'engager avec prudence et selon la circulation, c'est du bon sens (une seule voiture qui arrive, je n'avance qu'après elle, logique).

Cela dit, pour les piétons qui traversent au bonhomme rouge... dans la mesure du possible, j'évite.

Seulement, voilà, sur l'un des trajets que j'effectue, il y a un feu avec un bouton d'appel. Qui est mal réglé. Très mal réglé. Alors oui, assez fréquemment, je traverse au rouge quand il n'y a pas de voiture - ou loin, mais de toutes manières en accélérant le pas. Je sais que c'est mal... mais deux minutes (montre en main quand on le dit ça n'a l'air de rien, mais essayez d'attendre deux minutes sans rien faire, pour voir) entre l'appel et le changement de couleur du feu, c'est du grand n'importe quoi... et ça fait des années que ça dure. 'fin avec les enfants, je m'oblige à attendre, mais à chaque fois, ce feu m'exaspère. :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Dégonfleur de baudruches, 65ans Posté(e)
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
65ans‚ Dégonfleur de baudruches,
Posté(e)

Et on fait quoi des cyclistes qui sont encore plus dangereux que les automobilistes?

:plus:

Bobo et Bobette en Velib qui grillent les stops, les passages piétons les feux rouges, remontent les sens interdits et déquillent les piétons sur les trottoirs.

Très étonnés quand je les engueule en scooter en leur expliquant qu'il vont recevoir en guise de couvre-pied 120 kg de bécane plus 100 kg de bonhomme casqué botté et protégé et que ça risque de faire mal.

Comme ce sont des super-héros qui sauvent la planète ils se croient invulnérables.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Explorateur de Nuages, 44ans Posté(e)
Pheldwyn Membre 18 355 messages
44ans‚ Explorateur de Nuages,
Posté(e)

Faut dire aussi que c'est tellement le foutoir à Paris, que tout le monde, à pied, en vélo, en scoot ou en voiture, fait n'importe quoi.

Sinon, évidemment, tout est question de bon sens et de courtoisie ... mais c'est vrai que le piéton à Paris peut souvent être perdu dans ses rêveries et que la vigilance est de mise dès que l'on est motorisé. Ce qui ne veut bien évidemment pas dire qu'il ne faut pas éduquer davantage les piétons que nous sommes.

Faudrait aussi revoir certains équipements : outre le feu rouge mal réglé, il y a aussi l'ultra court ...

Par exemple, si vous passez devant la fnac odéon, faîtes le test : hier, en quittant le trottoir alors que le bonhomme piéton étant encore rouge (mais le feu voiture déjà rouge), et en marchant à un rythme un chouilla soutenu, je n'ai pas pu traverser avant que le bonhomme repasse au rouge ... bref, les passages prévus pour traverser en courant, c'est aussi un point à revoir laugh.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Zero Point Energy, 44ans Posté(e)
Yethineo Membre 3 634 messages
44ans‚ Zero Point Energy,
Posté(e)

Tu n'as qu'à faire un feu au pied du feu tricolore , au lieu de le griller .

smile.gif

A présent les piétons sont prioritaires partout .

=> http://www.rmc.fr/ed...ange-pour-vous/

C'est le soucis de précaution .

Seulement la prévention doit-elle devenir un problème ,

car ça risque de devenir un sacré bazar la circulation !

A mon humble avis , le problème se trouve principalement dans les distances de sécurité .

Quand une voiture nous suit de trop près ,

avec un peu plus loin devant un piéton prêt à s'engager sur le passage adéquate ,

on est à ce moment là moins à même de lui céder le passage ,

car à cet instant précis , voulant éviter les accrochages inutiles ,

on peut être amener à se poser la question suivante :

A partir de quel moment le piéton est-il considéré comme engagé sur son passage ?

Tout se trouve dans l'attention et la motivation qu'il exprime à vouloir imposer son droit , ^^

ou encore ne pas perdre de temps .

On a fait croire au monde que le bonheur se trouvait avec une existence proche de toutes les commodités ..?

Ca pour être proche elles ne sont pas tellement loin , mais uniquement dans la distance !..

biggrin.gif

Le problème réel n'est pas qu'on est trop nombreux sur Terre .

On s'agglutine tous au même endroit en espérant avoir un meilleur espace vital , c'est faut !

Le tout complété d'une politique de stresse !

Il n'y a pas à chercher si loin que ça , finalement .

" GARDEZ LA DISTANCE , MAIS NE VOUS DISTANCEZ PAS DE LA SECURITE "

ANTI-NOM61000x700.jpg

Oui, s'engager avec prudence et selon la circulation, c'est du bon sens (une seule voiture qui arrive, je n'avance qu'après elle, logique).

Cela dit, pour les piétons qui traversent au bonhomme rouge... dans la mesure du possible, j'évite.

Seulement, voilà, sur l'un des trajets que j'effectue, il y a un feu avec un bouton d'appel. Qui est mal réglé. Très mal réglé. Alors oui, assez fréquemment, je traverse au rouge quand il n'y a pas de voiture - ou loin, mais de toutes manières en accélérant le pas. Je sais que c'est mal... mais deux minutes (montre en main quand on le dit ça n'a l'air de rien, mais essayez d'attendre deux minutes sans rien faire, pour voir) entre l'appel et le changement de couleur du feu, c'est du grand n'importe quoi... et ça fait des années que ça dure. 'fin avec les enfants, je m'oblige à attendre, mais à chaque fois, ce feu m'exaspère. :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Surhomme Nietzschéen, 47ans Posté(e)
Zarathoustra2 Membre 8 656 messages
47ans‚ Surhomme Nietzschéen,
Posté(e)

Et on fait quoi des cyclistes qui sont encore plus dangereux que les automobilistes?

Qui percute le plus les piétons ? Les cyclistes ou bien les automobilistes ?

Qui est donc réellement le plus dangereux ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, In girum imus nocte et consumimur igni , 49ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
49ans‚ In girum imus nocte et consumimur igni ,
Posté(e)

En Vélib, j'ai failli me taper une pute chinoise à Belleville, alors qu'elle sortait de la bagnole d'un "ami".

A la place, je me suis fais le cul d'un scooter garé sur le trottoir.

Je suis cycliste et piéton parisien, c'est la jungle. Le danger vient des voitures, scooters, qui foncent comme des débiles sans voir ni pouvoir s'arrêter en cas de danger. La loi dit qu'un piéton est prioritaire partout. Ce n'est pas pour emmerder les graisseux, c'est juste qu'il y a des gosses, des vieux, des geeks le nez collé aux i pad qui ne savent pas traverser. Ce n'est pas une raison pour les tuer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Dégonfleur de baudruches, 65ans Posté(e)
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
65ans‚ Dégonfleur de baudruches,
Posté(e)

Ce n'est pas pour emmerder les graisseux, c'est juste qu'il y a des gosses, des vieux, des geeks le nez collé aux i pad qui ne savent pas traverser. Ce n'est pas une raison pour les tuer.

Pour les vieux et les gosses je suis d'accord.:dev:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre, 38ans Posté(e)
Noisettes Membre+ 10 143 messages
38ans‚ Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre,
Posté(e)

Personnellement, j'ai beaucoup plus d'accrochage avec les cyclistes qu'avec les automobilistes. J'adore traversé à un feu rouge pour les automobilistes avec un vélib' qui déboule à toute vitesse, et quand tu lui rappelle gentiment qu'il est tributaire du Code de la Route, t'envoie promener car ils ne sont que peu verbaliser.

J'adore les cyclistes qui roulent sur le trottoir alors qu'il doit rouler sur la route et quand tu leur rappelle cette évidence, font la sourde d'oreille. Car j'ai rarement vue des cyclistes se faire verbaliser, mais j'ai vu un type en rollers se faire verbaliser, alors qu'il roulait sur... une piste cyclable. Le rollers s'est fait verbaliser car il n'a le droit d'utiliser la piste cyclable car étant considéré comme un piéton, alors qu'il peut aller au vite d'un cycliste.

Et une fois, je me suis mangée un cycliste qui admirait le paysage au lieu de regarder ce qu'il se passe devant lui.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Seg Membre 714 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

le nouveau code de la route:

désormais, et applicable immédiatement, un piéton pourra traverser n'importe ou (sauf s'il y a un passage piéton à moins de 50mètres) en faisant simplement "un signe" au conducteur de la voiture et celui-ci devra impérativement piler.............sinon amende+4 points................

Iimagine à Marseille

et ces cyclistes qui peuvent tourner a droite au feu rouge ....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 77ans Posté(e)
bibifricotin Membre 12 737 messages
Mentor‚ 77ans‚
Posté(e)

Vous habitez chez les sauvages...!!!!

Chez nous sur les passages libres nous donnons systématiquement priorité aux pietons

Les piétons font alors un petit signe de sympathie en passant et tout le monde est content.

Je conseille 'a tous cette pratique.:sleep:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, In girum imus nocte et consumimur igni , 49ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
49ans‚ In girum imus nocte et consumimur igni ,
Posté(e)

Je suis le Ben Laden du vélo.

Mais ne crois pas qu'on n'a pas de PV, j'ai pris 90 € pour un feu rouge. Mais un vélo qui se prend un piéton, ça fait pas de mort.

Une voiture, si.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Seg Membre 714 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Vous habitez chez les sauvages...!!!!

Chez nous sur les passages libres nous donnons systématiquement priorité aux pietons

Les piétons font alors un petit signe de sympathie en passant et tout le monde est content.

Je conseille 'a tous cette pratique.:sleep:

chez toi ils sont civilises et correct ; dans d’autres villes comme partout : des biens et des pas biens !

et pour en rajouter nous sommes tous des piétons a 100% meme les acharnés du volant ou du guidon !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×