Une juge met en cause Sarkozy dans l'affaire Bettencourt

transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

L'infirmière de Liliane Bettencourt a dit avoir vu Nicolas Sarkozy se faire remettre des espèces chez la milliardaire.

C'est le témoignage explosif publié dans le livre de deux journalistes, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, révélé ce matin par Libération et Lexpress.fr. Le livre, à paraître jeudi, est titré « Sarko m'a tuer ». Lexpress.fr en publie des extraits.

Le livre donne la parole aux protagonistes de l'affaire Woerth-Bettencourt, et notamment à la juge Prévost-Desprez, aujourd'hui dessaisie du dossier. C'est elle qui raconte que ce témoin dit avoir vu Nicolas Sarkozy se faire remettre des espèces chez la milliardaire.

Cependant, l'infirmière de Liliane Bettencourt, selon Isabelle Prévost-Desprez, n'ose pas confier cette révélation pendant son audition et c'est pourquoi elle ne figure sur aucun procès-verbal. Elle la livre à la greffière après son audition. « Je ne pouvais pas le dire sur procès-verbal », aurait confié l'infirmière à la greffière, selon la juge.

« Ce qui m'a frappée dans le supplément d'information que j'ai conduit, c'est la peur des témoins », confie la juge.

Gérard Davet et Fabrice Lhomme ont suivi de près toute l'affaire Bettencourt, le premier au Monde et le second à Mediapart (qu'il a quitté depuis pour revenir au Monde). Gérard Davet s'était fait voler son ordinateur qui contenait des données confidentielles sur l'affaire.

La comptable de Liliane Bettencourt, Claire Thibout, avait déjà évoqué des remises d'espèces mais de façon vague.

Dans le livre, celle-ci revient sur les circonstances de son témoignage.

« La conversation est revenue sur Sarkozy. Là, dans ce commissariat sinistre, face à plusieurs policiers déterminés, je me suis rendu compte de ce qui se passait. Je mesurais les conséquences de l'interview.

Je me suis dit, s'agissant du passage sur Sarkozy : “Je ne peux pas assumer ça.” Donc, je me suis contentée de dire qu'il “pouvait avoir touché”, car, comme je l'ai toujours dit, je n'avais jamais été témoin direct d'une remise d'espèces à un politique. »

« La défiance de Nicolas Sarkozy à l'égard de la justice »

Pour Libération, « cette nouvelle affaire semble répondre à l'extrême défiance que le président de la République n'a cessé d'alimenter à l'égard de l'institution judiciaire ».

Pour Isabelle Prévost-Desprez, il s'agit sans doute aussi d'une réaction à son désaisissement. Elle raconte dans le livre (extrait cité par Libération) :

« Je me souviens de son intervention télévisée, lorsqu'il a prononcé mon nom. Ça m'a fait tout drôle. Il est président […], et je ne suis qu'une simple juge. Il doit être au-dessus de tout ça.

J'ai trouvé incongru et dérisoire qu'il me voie comme quelqu'un à éliminer. Mais la seule façon de m'éliminer, c'est de me tuer. »

L'Elysée a aussitôt opposé un démenti aux révélations : « Des allégations scandaleuses, infondées et mensongères. »

http://www.rue89.com/2011/08/31/une-juge-met-en-cause-nicolas-sarkozy-dans-laffaire-bettencourt-219981

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 41ans
Posté(e)

C'est marrant, c'est toujours dans des séquences politiques que ces histoires sont mises sur la table... La justice contextuelle, ça doit être la nouvelle norme.

Je ne sais pas pour vous, mais moi les histoire Bettancourt qui donne du fric j'en ai tout simplement plein le cul autant que rien à foutre.

Que va t on finir par en dire : les politiques touchent du pognon en liquide... ouahhhh sacré révélation dit donc... :sleep:

Modifié par Aaltar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alkoolik Membre 5 672 messages
Pas cavalier mais grand amateur de Cheval Blanc‚ 49ans
Posté(e)

La mère Prévost-Desprez,verte de rage de s'être fait viré de l'affaire tente de prendre sa revanche. Ca montre le niveau de la "jugeaillone"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bean Membre 1 591 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La mère Prévost-Desprez,verte de rage de s'être fait viré de l'affaire tente de prendre sa revanche. Ca montre le niveau de la "jugeaillone"...

mouais... un peu simpliste comme vision des choses ....

et si c'était vrai ? pourquoi elle devrait fermer sa gueule ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
delicou Membre 165 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

La mère Prévost-Desprez,verte de rage de s'être fait viré de l'affaire tente de prendre sa revanche. Ca montre le niveau de la "jugeaillone"...

Il y en a qui ne voit pas plus loin qu leur bout de nez. Et si par hasard on l'avait mis sur la touche parce qu'elle avait un peu trop fouiné. On est dans une démocratie pourquoi elle n'aurait pas le droit de s'exprimer !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alkoolik Membre 5 672 messages
Pas cavalier mais grand amateur de Cheval Blanc‚ 49ans
Posté(e)

Elle est incapable d'apporter la moindre preuve tangible, elle se base sur des 'on dit', c'est pitoyable. C'est la réaction d'une gamine ulcérée de s'être vu retirer son jouet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Comme si les préssions n'étaient pas possible au vu des personnes impliquées.:sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gpas1rond Membre 80 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

mouais... un peu simpliste comme vision des choses ....

et si c'était vrai ? pourquoi elle devrait fermer sa gueule ?

Et si c'était faux ? Et si c'était juste un acte de vengeance ridicule ?

Car on sait que Couroy et Prévost-Desprez se détestent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
adriennedu56 Membre 647 messages
Forumeur forcené‚ 65ans
Posté(e)

mouais... un peu simpliste comme vision des choses ....

et si c'était vrai ? pourquoi elle devrait fermer sa gueule ?

Et si c'était faux ? Et si c'était juste un acte de vengeance ridicule ?

Car on sait que Couroy et Prévost-Desprez se détestent.

Que ca soit vrai ou faux, l'affaire sera étouffée !

car à moins que SARKO ait été filmé OU enregistré la main dans le sac, rien ne peut être prouvé ... Donc dénégations à mort et enterrement de l'affaire !

S'il n'y avait pas eu les conversations téléphoniques dans l'affaire BETTANCOURT, rien n'aurait transpiré et tout aurait été étouffé... Mais là, yavait des preuves trop évidentes et le pouvoir en place n'a rien pu faire... d'ou le scandale, mais bon le résultat est identique : mme bettancourt est toujours aussi riche, aussi libre et absolument AUCUN homme politique n'est impliqué dans ces remises d'enveloppes.. comme si ces pratiques n'avaient jamais existé !

Comme d'habitude, on va avoir droit aux petites phrases et la pauvre fille (infirmière) qui est à l'origine de cette fuite va se retrouver laminée par le système, obligée de démentir (pas de preuves) et finalement pointera au chomage... complètement détruite psychologiquement.

et comme par hasard, des "cambriolages" bien à propos auront lieu et les ordinateurs, dossiers des gens concernés vont disparaitre, comme par hasard...

Quant à la juge, je l'approuve à 100 % de dévoiler l'affaire mais ma pov dame : c'est le pot de fer contre le pot de fer !

Comme si les préssions n'étaient pas possible au vu des personnes impliquées.:sleep:

Y compris vol d'ordinateurs, de dossiers bien à propos.... Ca s'est déjà vu ya pas longtemps... :dev:

Modifié par adriennedu56
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gpas1rond Membre 80 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Pour moi c'est juste une juge qui veut se venger du procureur Couroy en laissant entendre que Couroy a voulu étouffer une affaire.

Surtout qu'il s'agit juste d'une personne, qui a entendu une autre personne, qui a entendu une autre personne qui aurait vue Sarko recevoir une enveloppe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
adriennedu56 Membre 647 messages
Forumeur forcené‚ 65ans
Posté(e)

"Les ministres seront souvent dénoncés, accusés quelquefois, condamnés rarement, punis presque jamais ». commentaire que Benjamin Constant écrivait en 1820, il y a donc presque deux siècles, sur la situation des ministres de son temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Conscient55 Membre 1 128 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La mère Prévost-Desprez,verte de rage de s'être fait viré de l'affaire tente de prendre sa revanche. Ca montre le niveau de la "jugeaillone"...

Toujours ce manque de retenue et de respect pour les gens, caractéristique des neuneux dont le parti-pris est aveugle, sourd et muet.

Avant d'analyser avec" finesse" la réaction de la "jugeaillonne", comme tu dis, il faut d'abord analyser pourquoi on l'a dessaisit de ce dossier.

Pas assez docile , évidemment, car si elle avait défendu contre vents et marées ton cher Sarko, elle serait toujours en charge du dossier, avec une médaille de la légion d'honneur à la clé en cas d'enterrement en fanfare du dit dossier.

Elle dit qu'on ne la ferait taire qu'en la tuant. Mesure lentement la portée de ces paroles avant de pérorer stupidement.

Si Sarko n’était en rien englué dans ces magouilles de fric, pourquoi cette juge (sûrement mère de famille, bien installée dans la vie), irait mettre en danger sa vie et celle de sa famille pour attaquer le dangereux futur viré de l'Elysée, si elle ne pensait pas que c’était son devoir, au-delà de toute autre considération.

Oui, il y a des gens courageux, partout et de tout temps qui mettent leur vie en balance devant l’inacceptable. On n'est pas dans une république bananière, pour qu'un type, fut-il président, dessaisisse un magistrat pour étouffer ses frasques. Mais ça bien sûr, tu ne peux pas le concevoir, car comme dirait l'autre, pour y voir clair, il faut avoir des yeux.

Ton Sarko, quand il débite ses âneries à la télé, tu coupes le son et tu scrutes le regard, le visage, et tu réalises qu'il est capable de ça et de bien d'autres choses encore.

Modifié par Conscient55

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gpas1rond Membre 80 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Corroye est aux ordre c'est un laquai de la Sarkozyse qui ne doit sa cariere qu'a ce dernier.

http://www.lesmotson...es-pirates-6570

Et alors ?

C'est qui ce Napakatbra ?

La mère Prévost-Desprez,verte de rage de s'être fait viré de l'affaire tente de prendre sa revanche. Ca montre le niveau de la "jugeaillone"...

Toujours ce manque de retenue et de respect pour les gens, caractéristique des neuneux dont le parti-pris est aveugle, sourd et muet.

Avant d'analyser avec" finesse" la réaction de la "jugeaillonne", comme tu dis, il faut d'abord analyser pourquoi on l'a dessaisit de ce dossier.

Pas assez docile , évidemment, car si elle avait défendu contre vents et marées ton cher Sarko, elle serait toujours en charge du dossier, avec une médaille de la légion d'honneur à la clé en cas d'enterrement en fanfare du dit dossier.

Elle dit qu'on ne la ferait taire qu'en la tuant. Mesure lentement la portée de ces paroles avant de pérorer stupidement.

Si Sarko n’était en rien englué dans ces magouilles de fric, pourquoi cette juge (sûrement mère de famille, bien installée dans la vie), irait mettre en danger sa vie et celle de sa famille pour attaquer le dangereux futur viré de l'Elysée, si elle ne pensait pas que c’était son devoir, au-delà de toute autre considération.

Oui, il y a des gens courageux, partout et de tout temps mette leur vie en balance devant l’inacceptable. On n'est pas dans une république bananière, pour qu'un type, fut-il président, dessaisisse un magistrat pour étouffer ses frasques. Mais ça bien sûr, tu ne peux pas le concevoir, car comme dirait l'autre, pour y voir clair, il faut avoir des yeux.

Ton Sarko, quand il débite ses âneries à la télé, tu coupes le son et tu scrutes le regard, le visage, et tu réalises qu'il est capable de ça et de bien d'autres choses encore.

Toujours ce manque de retenue et de respect pour les gens, caractéristique des neuneux dont le parti-pris est aveugle, sourd et muet.

"Faites se que je dis, pas ce que je fais ! "

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
adriennedu56 Membre 647 messages
Forumeur forcené‚ 65ans
Posté(e)

La mère Prévost-Desprez,verte de rage de s'être fait viré de l'affaire tente de prendre sa revanche. Ca montre le niveau de la "jugeaillone"...

Toujours ce manque de retenue et de respect pour les gens, caractéristique des neuneux dont le parti-pris est aveugle, sourd et muet.

Avant d'analyser avec" finesse" la réaction de la "jugeaillonne", comme tu dis, il faut d'abord analyser pourquoi on l'a dessaisit de ce dossier.

Pas assez docile , évidemment, car si elle avait défendu contre vents et marées ton cher Sarko, elle serait toujours en charge du dossier, avec une médaille de la légion d'honneur à la clé en cas d'enterrement en fanfare du dit dossier.

Elle dit qu'on ne la ferait taire qu'en la tuant. Mesure lentement la portée de ces paroles avant de pérorer stupidement.

Si Sarko n’était en rien englué dans ces magouilles de fric, pourquoi cette juge (sûrement mère de famille, bien installée dans la vie), irait mettre en danger sa vie et celle de sa famille pour attaquer le dangereux futur viré de l'Elysée, si elle ne pensait pas que c’était son devoir, au-delà de toute autre considération.

Oui, il y a des gens courageux, partout et de tout temps qui mettent leur vie en balance devant l’inacceptable. On n'est pas dans une république bananière, pour qu'un type, fut-il président, dessaisisse un magistrat pour étouffer ses frasques. Mais ça bien sûr, tu ne peux pas le concevoir, car comme dirait l'autre, pour y voir clair, il faut avoir des yeux.

Ton Sarko, quand il débite ses âneries à la télé, tu coupes le son et tu scrutes le regard, le visage, et tu réalises qu'il est capable de ça et de bien d'autres choses encore.

:plus: :plus: :plus: :plus:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Genesiis Membre 2 871 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Chaque corruption nous concerne tous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Budeia Membre 257 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Dans l'hypothèse ou cela serait vrai, ou est le délit, l'infraction ?

Qu'est-ce qui interdirait à Bettencourt de donner du cash à Sarkozy ?

D'autant plus, qu'il n'y a aucune preuve ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

C'est interdit par la loi(le seuil est de 7000 euros) et le président de la république est sencé ce conformer a celle ci.

Comme pour Balladur avec l'affaire Karachi,le pognon est donné pour faire des obligés.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Affaire Kerviel: Sarkozy voulait "se payer physiquement Bouton"

L'objectif du président de la République Nicolas Sarkozy, furieux de ne pas avoir été prévenu plus tôt, a été "de se payer physiquement (Daniel) Bouton" après la révélation de l'affaire Kerviel, a déclaré l'ancien PDG de la Société Générale dans un livre publié mercredi.

Dans "Sarko m'a tuer" (Stock), un ouvrage de deux journalistes du Monde, M. Bouton explique avoir pris "la décision de ne pas avertir les autorités politiques" mais prévient l'Autorité des marchés financiers (AMF) et le gouverneur de la Banque de France. Le gouvernement est prévenu le 23 janvier, alors que Nicolas Sarkozy est en visite en Inde. "Je leur dis: 'je vous annonce une catastrophe, et sa solution' (...) Le 28 janvier, le président de la République estime publiquement que l'affaire "ne peut rester sans conséquence s'agissant des responsabilités, y compris au plus haut niveau".

"J'étais complètement sidéré. (...) Quand on m'apprend la teneur des propos, je ne suis pas très surpris, s'agissant de Sarkozy. (...) Il ne peut pas s'en empêcher, il a besoin de trouver un coupable; tout événement désagréable provient de l'erreur de quelqu'un", a relaté aux auteurs du livre M. Bouton, dont le conseil d'administration a refusé la démission. "Dans la crise financière, il lui fallait un banquier, une tête à couper, c'est une façon de prouver sa compétence", a-t-il poursuivi.

La Société Générale a découvert la position frauduleuse de Jérôme Kerviel, qui se montait à plus de 50 milliards d'euros, le week-end des 19 et 20 janvier 2008. M. Bouton a quitté la banque fin avril 2009, après une série de scandales.

Vu que c'est dans le même livre, j'ajoute... (source)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant