Aller au contenu

Conscient55

Membre
  • Contenus

    1 128
  • Inscription

  • Dernière visite

5 abonnés

À propos de Conscient55

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Informations Personnelles

  • Pays

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Activer
  1. Conscient55

    Le film polémique "l'innocence des musulmans"

    Premièrement, pour me traiter de "non-civilisé", il faudrait que tu le sois toi-même (ce dont je doute fortement) et deuxièmement que tu me connaisses un tant soit peu Bon, allons-y pour ces incantations à la nouvelle déesse d'ici et d'ailleurs : "la liberté d'expression doit être totale...." Alors mon génial contradicteur, je voudrais te poser une question simple. Le journal qui a publié Kate Middleton (bobonne princière à William) use également de son droit à "la liberté d'expression". Hors une procédure judiciaire de censure immédiate et une procédure au pénal contre ce journal viennent d'être lancées. Qu'est ce qui est le plus grave? Vexer une nana, fut-elle princesse (on n'est plus au moyen-âge non plus) en montrant ses nichons, qu'elle a exhibés à un moment donné, forcément, ou humilier des centaines de millions d'êtres humains dans leurs convictions les plus intimes? Que ces convictions soient aussi bidons que celles sur lesquelles se basent le christianisme et le judaîsme, à mes yeux , ça ne fait aucun doute, mais la question n'est pas là. Il suffit de se promener sur les plages l'été pour voir des nichons nus à la tonne. Alors où est le mal? Alors mon génial contradicteur va me dire, bien sûr : "mais ça n'a rien à voir, là c'est une atteinte à la vie privée !!! ". Echec et mat. A condition que l'on considère qu'une paire de nichons est plus intime qu'une conviction profondément religieuse. Moi, si j'étais profondément religieux, ce qu'à dieu ne plaise :D, car je ne le suis pas, je me sentirais plus "atteint dans ma vie privée" si on insultait mon dieu adoré éventuel, que si on publiait mes bijoux de famille à la une de tous les journaux du monde. Ce qui me gêne un peu, c'est qu'on tape toujours sur la même de religion, même si les autres racontent les mêmes histoires à dormir debout, mais, bon, à chacun sa croyance. Que dirais-tu, si demain, allumé par ce film minable, un esprit un peu dérangé, se souvenant de ses lointaines origines norvégiennes, fait un carton dans une mosquée en tuant quelques centaines de personnes. Tu diras toujours qu'il faut bâtir un piédestal en or massif à ta divine "liberté d'expression" ? La liberté de chacun s'arrête là où commence celle des autres. Et cette foutue liberté d'expression médiatique, donc intouchable par essence, devrait se plier à ce principe comme la loi l'y oblige.. Ceci dit, je suis réellement affligé par ces manifestations inutiles, guidées par des abrutis qui ne se rendent même pas compte qu'ils font le jeu de ceux qui les manipulent en leur donnant une importance qu'ils n'auraient jamais eu. Bon, "La passion du Christ" a aussi provoqué quelques remue-ménages chez les catholiques traditionnelles, sans aller aux excès des évènements d'aujourd'hui. Mais si un groupe de péquenots décidaient d'aller plus loin dans la bassesse et le mépris concernant la religion chrétienne ou juive, je ne suis pas sûr que ça reste très "civilisé" comme dirait Florent. Demandez à M.Dieudonné.
  2. Conscient55

    Le film polémique "l'innocence des musulmans"

    Un salaud, non. Tu exagères quelque peu. Je pousse les raisonnements à leurs limites. Et tu vois ce que ça donne. Ce qui est "liberté d'expression" pour certains, devient insulte et mépris pour les autres. Quelle que soit leur religion ou leurs croyances. Si tu dis, par exemple, "les musulmans sont des cons" (ce qui n'est pas vrai puisque grâce à leur seul travail, ils ont fait gagner un millénaire à l'Occident en le faisant passer du Moyen-Age à la Renaissance, je ne parle du système décimal, des mathématiques, etc..), mais c'est un exemple qui s'applique à d'autres religions. Tu tombes sous le coup de la loi pour incitation à la haine religieuse. Plainte, tribunal, avocat, par ici quelques centaines d'euros. Si des cinéastes de merde disent des trucs encore plus dégueulasses, on ne leur fait rien, au nom de la sacro-sainte liberté d'expression. Les "artistes" (de merde) peuvent tout dire, tout faire. Ils sont devenus les nouveaux rois du monde. De quel droit peuvent-ils piétiner les lois qui s'appliquent à chacun de nous? Ils s'autoproclament supérieurs au mortel moyen en se basant sur quoi? Il est évident que tu es beaucoup moins dangereux que ces fanatiques de la propagande, au moins à mes yeux, l'audience de ton éventuelle insulte serait très limitée. Leur propagande à eux est beaucoup plus grave car elle a pour but d'endoctriner des millions d'esprits à travers le monde. L'humour n'a rien à voir avec cette poubelle qui se veut être un "docu".. En conclusion, je pense que tous ces journaleux, ces soi-disant artistes, ces "intouchables" pourris qui pensent guider l'opinion mondiale, devraient subir les mêmes lois que toi, et répondre au centuple de leurs injures et insultes, fussent-elle cinématographiques ou "artistiques"" (). J'ai pour habitude de dire que "qui sème le vent récolte la tempête", on pourra tourner cette poubelle dans tous les sens, mais ceux qui l'ont faite sont les responsables, directement ou indirectement, de la mort de plusieurs personnes. Ceci dit, certains sont moins cons que d'autres, Charlie Hebdo, par exemple, a réussi à se faire payer des locaux et des équipements tous neufs par son assurance, grâce à sa petite comédie sur les caricatures. Comme par hasard, le feu a pris à un moment où pas âme qui vive ne traînait dans le "journal :D ", alors qu'un journal fonctionne quasiment jour et nuit, mais là, même le veilleur de nuit était de service le jour. Pas un blessé, pas la moindre moustache de chat transformée en bougie. Rien. Que dalle.
  3. Conscient55

    Le film polémique "l'innocence des musulmans"

    Un salaud, non. Tu exagères quelque peu. Je pousse les raisonnements à leurs limites. Et tu vois ce que ça donne. Ce qui est "liberté d'expression" pour certains, devient insulte et mépris. Si tu dis, par exemple, "les musulmans sont des cons" (ce qui n'est pas vrai puisque grâce à leur seul travail, ils ont fait gagner un millénaire à l'Occident en le faisant passer du Moyen-Age à la Renaissance, je ne parle du système décimal, des mathématiques, etc..), mais c'est un exemple qui s'applique à d'autres religions. Tu tombes sous le coup de la loi pour incitation à la haine religieuse. Plainte, tribunal, avocat, par ici quelques centaines d'euros. Si des cinéastes de merde disent des trucs encore plus dégueulasses, on ne leur fait rien, au nom de la sacro-sainte liberté d'expression. Les "artistes" (de merde) peuvent tout dire, tout faire. Ils sont devenus les nouveaux rois de l'Occident. Il est évident que tu es beaucoup moins dangereux que ces fanatiques de la propagande, au moins à mes yeux, l'audience de ton insulte est très limitée. Leur propagande à eux est beaucoup plus grave car elle a pour but d'endoctriner des millions d'esprits à travers le monde. L'humour n'a rien à voir avec cette poubelle qui se veut être un film. En conclusion, je pense que tous ces journaleux, ces soi-disant artistes, ces "intouchables" qui pensent guider l'opinion mondiale, devrait subir les m^mes lois que toi, et répondre au centuple de leurs injures et insultes, fussent-elle cinématographiques. J'ai pour habitude de dire que "qui sème le vent récolte la tempête", on pourra tourner cette poubelle dans tous les sens, mais ceux qui l'ont faite sont les responsables, de près ou de loin, de la.
  4. Conscient55

    Le film polémique "l'innocence des musulmans"

    Tiens ma "liberté d'expression" à moi a l'air de te mettre dans une rage froide. Pourquoi? J'ai piétiné qui que quelqu'un d'autre n'aurait pas déjà piétiné? Apparemment les autres piétinés ne te soucient pas beaucoup. CQFD.
  5. Conscient55

    Le film polémique "l'innocence des musulmans"

    Un film putride de sionistes déjantés. Ils comptaient sur la connerie de certaines foules musulmanes, et ils ont gagné. Ce qu'ils souhaitent c'est que l'Occident, après avoir massacré les irakiens et les afghans, fasse un bain de sang en Iran. Ils comptent s'appuyer sue la frange fasciste et sanguinaire des peuples en Occident pour pousser à une guerre entre les musulmans et les chrétiens, dont ils retireraient tous les bénéfices. Une guerre qui n'a aucune autre justification, mais qui donnera l'occasion aux trois grands prédateurs de la planète de se partager les restes de plus petits. Mais comme on dit : "qui sème le vent récolte la tempête", qui vivra verra. Je ne sais pas ce que diraient les chrétiens croyants si on présentait Jésus comme un juif pédophile, sodomite et manipulateur. Parleraient-ils encore de la la sacro-sainte "liberté d'expression"? Je ne crois pas. La liberté d'expression doit avoir ses limites lorsqu'elle touche aux croyances des uns et des autres, sinon, il faudra supprimer ces limites dans tous les autres domaines : le viol deviendrait la "liberté du désir", l'assassinat deviendrait "la liberté du défoulement", le vol deviendrait " la liberté de l'acquisition", l'inceste deviendrait la "liberté de disposition de sa famille", se bourrer la gueule et conduire en fauchant deux ou trois gosses sur un trottoir deviendrait la "liberté d'agir à sa guise", etc. Et faire une propagande nauséabonde dans un film de merde resterait encore et toujours la "liberté d'expression". Cette "liberté d'expression" dont se gargarisent tant de gens, reste toujours sacro-sainte lorsqu'elle bafoue et piétine la dignité des "autres", mais quand ses propres principes, sa propre croyance religieuse, ses propres idées intimes que l'on se fait la vie sont roulées dans la boue au nom de cette intouchable "liberté d'expression", alors elle devient brutalement insupportable. Que quelques tagueurs, au nom de cette immuable "liberté d'expression", dessinent quelques cochonneries sur les murs des églises ou sur ceux de quelques synagogues, et alors cette liberté devient l'ennemi à abattre, le mal absolu. Pourtant, quelle différence avec les horreurs écrites sur les murs de quelques mosquées de France, plusieurs fois par an et considérées comme de simples détails par tout un chacun? Aucune, sinon l'éternelle histoire du loup et de l'agneau. Pauvre planète, une fourmilière où les fourmis passent leur temps à s'étriper, sans savoir d'où elles viennent, ni où elles vont.
  6. Une ineptie à faire pleurer les ânes dans les près. Depuis quand la dangerosité d'une religion est déterminée par ses textes "sacrés"? Dans la bible il est écrit "tu ne tueras point" Additionne la centaine de millions de cadavres indiens après la découverte des Amériques, rajoute's y un zeste de bûcher de l'inquisition, un pincée de massacres de protestants, mélange avec Hiroshima et Nagasaki, fait revenir avec les 20 millions de morts du nazisme, une poignée de 40 000 femmes violées en Bosnie, quelques charniers réalisés avec le charme slave des serbes orthodoxes, et tu enveloppes le tout avec la déclaration du Pasteur Desmon Tutu qui demande le jugement de Bush et de Blair devant le TPI, et tu glaces le tout avec un coulis de palestiniens assassinés, torturés et rasés de la surface de la terre par la "démocratie" israélienne... Tu fais dorer au four quelques minutes et tu sers bien chaud. Succès garanti.
  7. Conscient55

    « On va casser de l'Arabe »

    C'est mignon de prendre les flics pour de gentils organisateurs du club méd. Vous avez été contrôlé combien de fois dans votre vie? Une fois, deux fois, ... Je vis en banlieue, certains jeunes sont contrôlés trois à quatre fois par les mêmes flics. Combine de vos fils sont morts suite à "une bavure" (mot sympa qui signifie qu'une jeune français, quelle que soit son origine a été assassiné et plombé dans un cercueil ?") En banlieue, il y en a plusieurs chaque année, oui, vous pouvez vérifier sur google. Vous me direz, c'est normal, c'est dans les banlieues, déjà ensevelies sous le chômage et la discrimination primaire (la vôtre par exemple), que sont réunis tous les délinquants de France. La preuve, ils suffiraient d'expulser tous ces mauvais français pour qu'il n'y ait plus aucun délit en France. Plus de Fourniret (plusieurs meurtres et viols, dont une fillette de 13 ans), plus de Xavier de Ligonnès (sa femme et ses quatre enfants flingués à bout portant) plus de jeunes qui se droguent, plus d'incestes, plus de curés violeurs, plus d'alcooliques, plus de morts sur les routes causés par des déjantés de la vitesse, plus de fraudeurs du fisc, ...plus rien. Un vrai paradis. On peut toujours rêver. Je vais vous dire, le jour où le gouvernement français n'aura plus peur de ses flics (comme c'est le cas en Angleterre), les cowboys en uniforme, qui représentent, je n'en doute pas, une minorité agissante qui déshonore toute la police, et que les délinquants en uniforme seront jugés comme des citoyens ordinaires, au lieu de les blanchir avant même que le début d'une enquête du commencement d'une enquête soit mise en œuvre, ce jour-là, les policiers se conduiront comme des policiers dignes de ce nom, et les jeunes de banlieue sauront les respecter et éviteront de tout casser au risque de se retrouver en prison pour quelsues années. Un journaliste Italien dont je ne me rappelle plus dans quel journal il travaille (il suffit de googler), a fait une enquête sur le terrain en région parisienne concernant le comportement d'une certaine police. C'est atterrant. Sans même aller chercher des témoignages de pauvres gens que personne n'écoute et surtout pas les journaleux qui jacassent inutilement pour mieux se faire remarquer et quémander une promotion. Ma chienne demande toujours plus de croquettes, pourtant elle est gâtée. Et pour finir, il faut remarquer que ce phénomène d'extrême-droitisation de la police est typiquement français, et qu'aux Etats-Unis, un flic réfléchit à deux fois avant de flinguer ou blesser qui ce soit. Ils ont des lois et ils les appliquent. Le jour où on verra en France un Ministre de l'Intérieur qui ne fera pas dans ses frocs avant d'aller sur un drame qui implique des flics et des citoyens de "seconde zone", alors les choses pourront changer. Et votre école maternelle ne risquera plus grand chose.
  8. Conscient55

    Eloge littéraire d’Anders Breivik

    Seuls les ânes illétrés ne savent pas que Millet est un sioniste déjanté, halluciné par l'Islam et les musulmans (pourquoi d'après vous??? ). Ses écrits pour moi, ont l'intérêt des éructations d'un Hitler au mieux de sa forme (à savoir quand il était gavé de cocaïne jusqu'aux yeux) . Alors Millet, ses obsessions pathologiques et sa cocaïne sous vide, on s'en tamponne le coquillard. Un pauvre illuminé, qui rêve encore de terre promise et de rois mages, une terre qui va être ensevelie sous deux mètres d'océan d'ici une dizaine d'années. Ceci dit, j'achèterais bien son bouquin, je manque de PQ depuis quelques temps. Venir faire la promo d'un cinglé qui a massacré 77 jeunes gens.... Si j'étais le père ou la mère d'un de ces jeunes gens, je saurais quoi lui faire au flingué du fric, une ordure qui veut se faire passer pour un intellectuel. En bon charognard, il vient gicler ses fientes sur 77 cadavres encore chaud des larmes de leurs parents. Et il tend les mains pour demander le salaire de sa besogne. Il y en a je te jure...
  9. Conscient55

    Eloge littéraire d’Anders Breivik

    a mon avis Millet est une ordure fasciste qui veut faire du fric sur 77 cadavres de jeunes norvégiens. Plus on choque, plus on fait parler de son torche-balle, et plus on touche de fric. Je crois que ça ne va pas chercher plus loin. Si Dieu lui-même était descendu sur terre avec un bille à la main, n'aurait jamais pu écrire que brevmachin a eu raison de faucher 77 êtres en pleine jeunesse. Il faut être fou, ou être d'un cynisme à vomir, ou se prendre pour Dieu. Millet est tout ça à la fois. Et bien d'autres choses encore... (comme dirait Microsoft) Mais comme l'existence de Dieu est improbable, il peut aller se l'astiquer en attendant son fric en en bavant par avance.
  10. Conscient55

    Eloge littéraire d’Anders Breivik

    Ou bien tous les sionistes à Sharon de Sabra et Chatilla... On attend que tu les poses ces questions nous sommes toutes ouïes. Si tu peux donner en plus les réponses ce serait impecc.
  11. Conscient55

    Eloge littéraire d’Anders Breivik

    Bon Millet a dit lui-même qu'il a tué des hommes, des femmes, des vieillards et même des enfants. S'il avait reçu une bastos entre les deux yeux pendant cette guerre on ne se ferait pas chier à analyser ses théories aussi foireuses que des bouches d'égoût qu'il veut maquiller en fontaine d'eau claire. Un tueur est un tueur.Il reconnait les siens, à l'odeur, ceux qui considèrent qu'une centaine de vies ne valent pas un pouillème de la leur, si précieuse pour l'humanité. Brevwikmachin, en assassinant froidement 77 jeunes gens désarmés, bombe le torse et joue au héros, car il sait que d'après la loi norvégienne il ne risquait que 21 ans max. Pour un héros suicidaire et déconnecté de la réalité, 21 ans c'est quoi, rien. Aux USA, le pays du multiculturalisme par excellence, il serait en train de moisir dans le couloir de la mort en se faisant astiquer l'arrière train par des malabars tatoués. Ils ont un petit faible pour les petits blondinets. Il l'aurait moins frimeuse sa tête de givré à deux balles. Revenons au multiculturalisme dont se gargarisent tous les hallucinés de la race pure. Je vous fais remarquer que vos glorieux maîtres (et autrement plus burnés que vous) ont essayé d'imposer la race aryenne sur la planète. Un peu nullard le résultat. Angela Merkel manque de faire dans ses frocs à chaque fois qu'elle pense au massacre des juifs et autres communistes et Tziganes. Les populations de la planète se mélangent, de l'Afrique au Pôle Nord en passant par la Chine, et ni vous ni ni vos descendants n'y pourront que dalle. Rien, Du blabla. Du vent. Vous aurez disparus depuis longtemps que les populations continueront à se mélanger sur terre. Ben, ouais, personne n'est immortel, pas même les fachillons du café du commerce ! Vous n'avez pas le moindre idée du début de commencement d'une information sur les puissants qui dirigent l'orchestre sur terre. Vous vous la jouez cosmique, mais vous êtes en train de gratter le purin qui recouvre le fond de la cave. Vos maîtres n'aiment pas se salir les mains. Vous blablatez comme des affranchis, avant de retourner gentiment au bureau, au pôle-emploi, à la poste pour toucher votre petite retraite, où à l'usine pour courber l'échine devant un pauvre petit chefaillon. Alors je vais vous dire, si on avait passé un noeud coulant autour des cous graciles du blondinet norvégien et du nazillon à deux balles Millet, et qu'on avait donné un bon coup de pied dans les chaises, ça n'aurait même pas fait croasser un crapaud dans la mare d'à côté. On a les héros que l'on peut. Mais là, c'est à la limite de la débilité profonde. Le blondinet au regard de feu, Brevmachin, un théoricien!!! Il ferait même marrer ma concierge !!!:D
  12. Conscient55

    Affrontements à Amiens: 16 policiers blessés, aucune interpellation

    C'est l'histoire d'un mec trop bronzé ou trop noir. .Il va chercher du boulot, on lui répond "casse-toi chez toi !". Chez lui; il y est, il pige pas. Il va chercher un logement, on lui répond "on ne loge pas les étrangers ici". Il pige pas , il n'est pas étranger. Alors il décide de faire des études, une fois son diplôme en poche, il va taper à quelques portes, on lui répond : "pas de ça dans notre entreprise, les cadres sont blancs de chez blancs, alors du balai". Il rentre chez lui, sur le chemin, un groupe de CRS au QI faiblard l'apostrophe "eh là toi, fils de pute, montre tes papiers !" Mais il les a montré déjà trois fois depuis ce matin, et aux mêmes flics. Et puis sa mère n'est pas une pute, ils la connaissent même pas ces casquées aux front bas et armés jusqu'aux dents. Il passe son chemin, il rencontre l'agent du fisc : "et toi là, tu es français, t'as intérêt à payer tes impôts, sinon je te saisis tout ce que tu as. Il continue à marcher, il voit une poignée de crânes rasés :" et toi la racaille, t'as pas intérêt à traîner dans les parages, sinon on t'éclate la tête !" Il les ignore. Une voiture de flics s'arrête à son niveau: "et toi le bamboula, t'as tes papiers ? Alors il prend un bâton et se met à cogner sur la bagnole comme un dingue. Il y a des connards ici qui pensent que c'est inadmissible. Jusqu'au jour où ça leur arrivera sur la gueule. Mais vous pouvez éructer vos inepties insipides, aux urgences, pas plus tard qu'hier, je me suis rendu compte que beaucoup des médecins et de chirurgiens s'appellent Karim ou Mehdi. Aboyez ou crachez toujours mais les trains passent, et un jour vous vous rendrez enfin compte que vous fini votre chemin à la dernière gare, celle où plus aucun train ne passe.
  13. Conscient55

    Affrontements à Amiens: 16 policiers blessés, aucune interpellation

    C'est l'histoire d'un mec trop bronzé oui noir. Il va charecher du boulot, on lui répond "casse-toi chez rtoi !" Chez lui; il y est, il pige pas. Il va chaercher un logement, on lui répond "on ne loge pas les étrangers". Il pige pas , il n'est pas étranger. Alors il décide de faire des études, une fois son diplôme en poche, il va taper à quelques portes, on lui répond : "pas de ça dans notre entreprise, les cadres sont blancs, du balai". Il rentre chez lui, sur le chemin, un groupe de CRS au QI faiblard l'apostrophe "eh là toi, fils de pute, montre tes papiers" Mais il les a montré déjà trois fois depuis ce matin, et aux mêmes flics. Et puis sa mère n'est pas une pute, ils la connaissent même pas ces casquées aux front bas et armés jusqu'aux dents. Il passe son chemin, il rencontre sl'a
  14. Conscient55

    Eloge littéraire d’Anders Breivik

    Voici ce qu'a dit Millet dans son livre "La Confession négative", Richard Millet « J'ai dû tuer des hommes, autrefois, et des femmes, des vieillards, peut-être des enfants." (c'est à dire des musulmans libanais, je précise pour les nuls en guerres religieuses) C'était le temps béni où il s'est lancé,en bon libanais d'adoption réac et chrétien , dans la guerre du Liban au côté des phalanges chrétiennes les plus extrémistes, pour défendre l'étendard chrétien menacé par ces vilains musulmans. Tant mieux pour ce Monsieur si le fait d'avoir tué "des femmes, des vieillards et peut-être des enfants" a pu assouvir sa jouissance du sang versé (celui des autres bien sûr). Aujourd'hui, si le Président libanais est chrétien alors obligatoirement le 1er Ministre est musulman. Et vice-versa, ça marche très bien. Sans guerre ni assassinat de femmes et d'enfants. Entre assassins minables et hallucinés par la religion, lui et son pote sanguinolent de Norvège, ils devraient s'unir maritalement, ça ferait un beau couple aux gencives dégoulinantes de sang. Quant à l'extrême-droite, c'est à dire les fachos, les nazis, il y en a eu toujours de deux types: les puissants qui sont devenus fascistes par conviction ou simplement pour protéger leurs intérêts financiers, et il y a la masse des minables qui leur sert de piétaille et accessoirement de chair à canon. A chacun de trouver sa place.
  15. Conscient55

    Quelle est la civilisation la plus barabare?

    Pas d'accord, ces morts sont dus aux maladies et non à un plan concerté d'extermination. Les espagnols comme les portugais n'avaient d'ailleurs aucun intérêt à exterminer les indiens. S'il y a eu des exactions de la part de certains conquistadors leurs actes ne sont pas plus barbares que ceux qui prévalaient dans les civilisations précolombiennes (rituels sanguinaires etc...) Enfin faute de femmes européennes suffisantes dans le Nouveau Monde, les conquistadors ont épousé très tôt des filles du coin pour peupler les régions conquises ex Chili, Pérou etc... il suffit aujourd'hui de se balader dans ces pays pour voir à quel point ce continent est métissé, ce qui va à l'encontre des préjugés sur une volonté supposée d'extermination des indiens par les conquistadors Il y a eu beaucoup de polémiques autour des exactions éventuelles qui ont suivi la conquête des Amériques. C'est vrai qu'instinctivement, on a tendance à jauger de l'ampleur d'une barbarie par le nombre de victimes qu'elle a provoquées associé aux mobiles qui l'ont guidée. Celle qui est associée à la conquête des Amériques est sûrement ressentie comme la plus effrayante de toute celles qui sont connues par l'Histoire. "Tel est le point de vue de l’étude publiée par l’Institut National d’Etudes Démographiques sur la population latino-américaine : " La colonisation"" espagnole a provoqué en peu de temps la mort de 80 à 93% de la population du continent estimée de 80 à 100 millions en 1492. Dans certaines îles de la Caraïbe, le pourcentage de décès est de 100%". Tel est le point de vue de Tzvetan Todorov dans son livre "La conquête de l’Amérique". Cet auteur s’est fait connaître du grand public par ses travaux sur les philosophes des Lumières. Son travail sur l’Amérique latine regorge d’informations intéressantes : " En 1500 la population du globe doit être de l’ordre de 400 millions, dont 80 habitent les Amériques. Au milieu du 16ème siècle, de ces 80 millions il en reste 10. Ou en se limitant au Mexique : à la veille de la conquête, sa population est d’environ 25 millions ; en 1600 elle est de 1 million. Si le mot génocide s’est jamais appliqué avec précision à un cas, c’est bien à celui-là. C’est un record, me semble-t-il, non seulement en termes relatifs (une destruction de l’ordre de 90% et plus), mais aussi absolus, puisqu’on parle d’une diminution de population estimée à 70 millions d’êtres humains. Aucun des grands massacres du 20ème siècle ne peut être comparé à cette hécatombe." On comprendra combien sont vains les efforts que font certains auteurs pour dissiper ce qu’on appelle la "légende noire" établissant la responsabilité de l’Espagne dans ce génocide". Pour Dinosaure : je pense qu'il ne faut pas chercher à établir une définition savante et étymologique du mot "barbare", car le sens commun qu'on lui donne aujourd'hui et qui seul est intéressant ici, n'a plus aucun rapport avec sa traduction du grec qui donne le mot "étranger". D'autre part, je pense que tout un chacun sent bien qu'il y a une échelle dans la folie de la barbarie, même s'il n'est pas possible de la quantifier avec précision. Tout le monde fait très bien la différence "d'échelle", même si ce ressenti est plus ou moins conscient, entre par exemple, le système mis en œuvre par les nazis pour exterminer des gens de façon industrielle et le fait de fusiller une centaine de prisonniers de guerre. Il est vrai qu'il paraît difficile de se prononcer sans avoir une formation d'historien, mais je ferais deux remarques : - beaucoup d'historiens traitent les évènements qu'ils étudient, de façon "idéologique", pour amplifier ou réduire la responsabilité de telle ou telle civilisation ce, qui nuit à la crédibilité de leurs conclusions - le web regorge de sites fiables où l'on peut trouver les écrits des historiens d'hier et d'aujourd'hui, ainsi que les écrits des non-historiens qui ont décrit tel ou tel évènement auxquels ils ont assisté. Rien ne nous empêche de nous faire notre propre opinion. L'objectif n'est pas de faire une compétition morbide sur les différents évènements historiques qu'on peut qualifier de "barbares", mais de se demander si la barbarie humaine possède réellement des limites au travers de ces évènements.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité