Aller au contenu

Prime de 1000 euros : Xavier Bertrand évoque une loi "avant l'été"


Invité David Web

Messages recommandés

Invité David Web
Invités, Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Prime de 1000 euros : Xavier Bertrand évoque une loi "avant l'été"

Invité dimanche du Grand Jury, le ministre du Travail est revenu sur différents projets, dont la prime versée aux salariés des entreprises versant des dividendes à leurs actionnaires et les restrictions apportées à l'immigration du travail voulues par Claude Guéant.

202036xavier210442257pwpfx1902.jpg

Invité dimanche soir du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, le ministre du Travail Xavier Bertrand a annoncé qu'il pourrait y avoir "avant l'été"une loi créant une prime pour les salariés des entreprises versant des dividendes à leurs actionnaires. Un projet qui pourtant ne séduit ni le patronat, ni les syndicats.

Interrogé sur cette mesure annoncée par le ministre du Budget François Baroin, Xavier Bertrand a répondu: "Je pense qu'il faut une partie législative pour dire 'si les dividendes augmentent, il faut donc une prime pour les salariés". "Je pense qu'elle pourrait être prise avant l'été", a ajouté le ministre, précisant que "les arbitrages vont avoir lieu dans les jours qui viennent". Selon le ministre, ce pourrait être "une prime directe" ou "une prime d'intéressement" par exemple.

"On peut imaginer des exonérations, fiscales pour l'entreprise et sociales pour les salariés, à hauteur de 1.000 euros", a-t-il encore suggéré. Cette mesure concernerait "les entreprises dans lesquelles il y a des dividendes qui progressent", a-t-il ajouté, tout en précisant : "On sait pertinemment que celles qui sont principalement concernées sont les grandes entreprises". Pour "les autres entreprises, il faut que ce soit les salaires qui bougent", a précisé le ministre. "La priorité (...) c'est la question des salaires" dans toutes les entreprises, a-t-il souligné.

Jeudi, François Baroin avait indiqué qu'il était désormais "acté" qu'une loi de finances rectificative en juin comprendrait des mesures pour que "les salariés profitent pleinement et mieux de l'augmentation" de ces bénéfices. Le Medef comme le CGPME se sont dits hostiles l'idée d'une prime contre dividendes, tandis que les syndicats ont déploré qu'elle ne concerne que les salariés des plus grandes entreprises.

Suite de l'article.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 49
  • Créé
  • Dernière réponse
Membre, , 56ans Posté(e)
Afarensis Membre 3 752 messages
56ans‚ ,
Posté(e)

Les syndicats déplorent? Pu :censored: mais c'est pas vrai, jamais ils verront les pas en avant, toujours le fait que c'est pas assez. Nullards!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeur révolutionnaire, 48ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
48ans‚ forumeur révolutionnaire,
Posté(e)

Les syndicats déplorent que celà ne s'adresse qu'aux entreprises ayant des actionaires qui sont rétribué via dividendes au lieu d'une hausse des salaires pour tous les salariés.

J'attend de voirj e suis concerné par cette proposition Sarko prométtait le partage des bénéfices en 3 tiers on attend toujours donc je ne croirai a ces proposition électorales que quand ce sera éffectif sur mon buletin de paie.

Quand j'entend que celà sera exonnéré pour les entreprise en fait c'est finalement avec nos impots que nous nous payerons cette prime.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Tu n'auras d'autre batracien devant ma face, 106ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
106ans‚ Tu n'auras d'autre batracien devant ma face,
Posté(e)

Cette mesure est très mal pensée : elle défavorise les entreprises qui paient bien leurs salariés.

Le mieux aurait été d'exiger une répartition minimale des salaires en fonction des dividendes. Ainsi, cela aurait obligé les entreprises payant mal leurs salariés de les payer plus, sans pénaliser les sociétés qui payaient déjà correctement leurs employés.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Lance-L-Eau Membre 123 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

C'est quand même incroyable le Français, pour une fois qu'on propose de leur donner quelques brouzoufs en plus, ils râlent parce que ceci et pour cela, Jamais content, moi je serais XB je retirerais cette proposition et basta..dev.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 65ans Posté(e)
pic et repic Membre 9 772 messages
Maitre des forums‚ 65ans‚
Posté(e)

bonjour,

sans vouloir cracher dans la soupe, c'est quoi cette mesurette.

vouloir imposer aux entreprises qui versent des dividendes aux actionnaires une prime pour ses salaries, c'est bien, mais pour les autres, ceux des PME , celles qui n'ont pas d'actionnaires !

ceinture pour eux, pas de prime , quant à la revalorisation par augmentation de salaire, c'est beau de croire au Père Noël !!!!!

encore une initiative plus que populiste, un effet d'annonce qui ne sera pas suivi d'actes.

il est vraiment tombé bien bas notre gouvernement .

allez je vais rêver que je vais avoir une prime de 1000 euros, pour en faire quoi ? je vais pouvoir me l'imaginer , mais en fin de compte cela ne sera qu'un rêve puisque là ou je travaille il n'y a pas d'actionnaires et comme l'état fait tout ce qu'il peut pour réduire ce secteur d'activité, hé bien pour une augmentation, je peux toujours me brosser !

bon 1000 euros

@+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Grenadine33
Invités, Posté(e)
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

Vouais, on y croit. J'attends toujours ma prime pour l'aah...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Serial shooter, 55ans Posté(e)
Mr Wolfe Membre 5 563 messages
55ans‚ Serial shooter,
Posté(e)

Joli foutage de gueule...

Comment faire pour finalement faire accepter, et même cautionner, un système qui rétribue largement les actionnaires au détriment de ceux qui bossent.

On donne une miette à ces derniers, pendant que les autres vont pourvoir en contrepartie s'en mettre encore plus plein les fouilles.

Va t'on en arriver à voir certains travailleurs se battre pour défendre les bénéfices des actionnaires -et donc entre autres cautionner des licenciements- afin d'avoir leur obole ?

J'ai pas fini de me marrer quand je vois certaines choses et réactions...

Quand à la "fameuse" répartition des 3 tiers, c'est une régression sociale colossale par rapport à la situation d'il y a une vingtaine d'années... bref... applause !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Con de Sysiphe, 46ans Posté(e)
Aaltar Membre 11 523 messages
46ans‚ Con de Sysiphe,
Posté(e)

C'est une fumisterie électoraliste rien de plus.

La valeur de 1000 € ayant déjà (ça n'aura duré que 2-3 jours en fait, l'amateurisme!) été revue au conditionnel...

A voir ce qu'il va rester in fine de cette mesure, l'annonce payant plus que les faits sur ce genre d'affaire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

c'est bizarre cette histoire de prime ...lorsqu'on parle de taxer les bénéfices du capital à hauteur de celui du travail ,il y a un grand silence en réponse ,et là tout d'un coup on débloquerait de l'argent qui aurait du aller aux actionnaires pour le donner aux salariés ???? c'est louche .....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeur révolutionnaire, 48ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
48ans‚ forumeur révolutionnaire,
Posté(e)

Sarko nous a habitué a ne pas tenir ses promesses en ce qui concerne les salariés c'est encore une nouvelle fois de la com,on ne verra rien venir comme d'habitude.Il donne au plus riches jamais aux autres.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité David Web
Invités, Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

1000 euros... ou pas ?

Mais pour la ministre de l'Economie, le montant de cette prime ne doit pas être fixé par la loi. "Je ne pense pas qu'on puisse lui donner un caractère obligatoire dans son montant. Ce à quoi nous réfléchissons actuellement, c'est la chose suivante : un mécanisme d'exonération de charges sociales pour que les entreprises puissent payer des primes exceptionnelles à leurs salariés, à titre négocié", a précisé Christine Lagarde sur LCI. Elle ajoute que les exonérations de charge porteraient uniquement sur les primes qui seraient versées, de telle façon que le mesure ne viendrait pas réduire les recettes du budget de l'Etat. La ministre a aussi écarté l'idée d'une exemption pour les TPE (très petites entreprises).

Lire l'article.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
athom Membre 1 522 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Cette mesure est très mal pensée : elle défavorise les entreprises qui paient bien leurs salariés.

ha bon tu connais une entreprise qui paye bien ses salaries ; donne nous vite le nom .:baby:

arretez de rever la prime est deja aux oubliettes car lagarde est contre .:rtfm:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 103ans Posté(e)
LAKLAS Membre 10 527 messages
Forumeur vétéran‚ 103ans‚
Posté(e)

Prime de 1000 euros : Xavier Bertrand évoque une loi "avant l'été"

Invité dimanche du Grand Jury, le ministre du Travail est revenu sur différents projets, dont la prime versée aux salariés des entreprises versant des dividendes à leurs actionnaires et les restrictions apportées à l'immigration du travail voulues par Claude Guéant.

202036xavier210442257pwpfx1902.jpg

Invité dimanche soir du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, le ministre du Travail Xavier Bertrand a annoncé qu'il pourrait y avoir "avant l'été"une loi créant une prime pour les salariés des entreprises versant des dividendes à leurs actionnaires. Un projet qui pourtant ne séduit ni le patronat, ni les syndicats.

Interrogé sur cette mesure annoncée par le ministre du Budget François Baroin, Xavier Bertrand a répondu: "Je pense qu'il faut une partie législative pour dire 'si les dividendes augmentent, il faut donc une prime pour les salariés". "Je pense qu'elle pourrait être prise avant l'été", a ajouté le ministre, précisant que "les arbitrages vont avoir lieu dans les jours qui viennent". Selon le ministre, ce pourrait être "une prime directe" ou "une prime d'intéressement" par exemple.

"On peut imaginer des exonérations, fiscales pour l'entreprise et sociales pour les salariés, à hauteur de 1.000 euros", a-t-il encore suggéré. Cette mesure concernerait "les entreprises dans lesquelles il y a des dividendes qui progressent", a-t-il ajouté, tout en précisant : "On sait pertinemment que celles qui sont principalement concernées sont les grandes entreprises". Pour "les autres entreprises, il faut que ce soit les salaires qui bougent", a précisé le ministre. "La priorité (...) c'est la question des salaires" dans toutes les entreprises, a-t-il souligné.

Jeudi, François Baroin avait indiqué qu'il était désormais "acté" qu'une loi de finances rectificative en juin comprendrait des mesures pour que "les salariés profitent pleinement et mieux de l'augmentation" de ces bénéfices. Le Medef comme le CGPME se sont dits hostiles l'idée d'une prime contre dividendes, tandis que les syndicats ont déploré qu'elle ne concerne que les salariés des plus grandes entreprises.

Suite de l'article.

Ben voyons, à 1 an des élections il nous annonce ça avec sa gueule enfarinée lui.

Pourquoi il y pense maintenant? Ca fait 4 ans qu'il est au pouvoir,ça fait donc 4 ans qu'on devrais l'avoir la prime.

Menteur!! meme si tu la donne cette année ce sera pour l'enlever après les élections si par malheur t'es réelu toi et tes copains.

Dégage !!!!!:censored:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Pas cavalier mais grand amateur de Cheval Blanc, 54ans Posté(e)
alkoolik Membre 5 672 messages
54ans‚ Pas cavalier mais grand amateur de Cheval Blanc,
Posté(e)

Si les salariés veulent vraiment toucher du pognon, ils n'ont qu'à devenir actionnaires. Il suffit pour cela d'ouvrir un compte titre et d'acheter des actions de leur boite, ainsi ils seront vraiment intéressés au bénef. CQFD :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeur révolutionnaire, 48ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
48ans‚ forumeur révolutionnaire,
Posté(e)

Si les salariés veulent vraiment toucher du pognon, ils n'ont qu'à devenir actionnaires. Il suffit pour cela d'ouvrir un compte titre et d'acheter des actions de leur boite, ainsi ils seront vraiment intéressés au bénef. CQFD :D

Ils pouront ainsi co fiancer leur futur licenciement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Pas cavalier mais grand amateur de Cheval Blanc, 54ans Posté(e)
alkoolik Membre 5 672 messages
54ans‚ Pas cavalier mais grand amateur de Cheval Blanc,
Posté(e)

Ils pouront ainsi co fiancer leur futur licenciement.

Et ils seront gagnants sur les deux tableaux, ils partiront avec un beau chèque et verront les bénéfices de leur ex boite augmenter et leurs dividendes avec. C'est quand même chouette non? :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
narine_2 Membre 489 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Le mieux à faire pour les salariés c'est de se payer sur la bête en volant sur leur lieu de travail des fournitures de bureau, des rouleaux de papier cul, des dosettes de café et autres trucs qui n'auront pas à être achetés au super-marché par la suite. Un moyen redoutable d'augmenter son pouvoir d'achat !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 103ans Posté(e)
LAKLAS Membre 10 527 messages
Forumeur vétéran‚ 103ans‚
Posté(e)

Le mieux à faire pour les salariés c'est de se payer sur la bête en volant sur leur lieu de travail des fournitures de bureau, des rouleaux de papier cul, des dosettes de café et autres trucs qui n'auront pas à être achetés au super-marché par la suite. Un moyen redoutable d'augmenter son pouvoir d'achat !

On va se gener!!!:bravo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×