Aller au contenu

Les tueurs en série


Osiris62

Messages recommandés

Membre, 42ans Posté(e)
Osiris62 Membre 453 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)

Pourquoi sommes nous fascinés par les tueurs en série ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité croissant
Invités, Posté(e)
Invité croissant
Invité croissant Invités 0 message
Posté(e)

Ils transgressent la loi, effet de catharsis...

Je ne sais plus où j'ai lu cela, une personne qui transgresse la loi humaine, qui tue dans la réalité, crée une sorte de catharsis, de défoulement émotionnel chez autrui, et canalise parfois les pulsions violentes, et destructrices de certain(e)s.

Selon Aristote, la catharsis est phénomène de libération des passions qui se produit chez les spectateurs lors de la représentation d'une tragédie.

Phénomène de libération à caractère émotionnel résultant de l'extériorisation d'affects refoulés dans le subconscient.

Par contre il y a un débat concernant l'esthétisation de la violence dans les films, l'art, et autres supports.

La dualité cathartique et criminogène de la représentation

La catharsis fait donc intervenir une représentation d'un acte réprimé (par la morale, voire par la Loi), et c'est cette représentation qui permet au spectateur de se « défouler ». On peut cependant opposer le fait qu'une représentation esthétisée de l'acte peut aussi séduire le spectateur, l'inspirer, lui donner l'idée de commettre l'acte, ou bien peut rendre l'acte acceptable : puisqu'il est représenté en public, il est accepté par l'assemblée, voire banalisé par la société.

Ainsi, on peut concevoir que la représentation puisse entraîner le passage à l'acte au lieu de l'empêcher, et que cette représentation soit criminogène.

Ce débat sur la dualité cathartique et criminogène de la représentation touche quasiment tous les médias, particulièrement les jeux vidéo, les fictions diffusées à la télévision ainsi que celles mises en action dans le jeu de rôles.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Catharsis

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 42ans Posté(e)
Osiris62 Membre 453 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)

Tu soulève un point intéressant avec l'esthétisme, je ne connaissais pas le concept de "catharsis"

Merci pour ta réponse, j'y reviendrai demain ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 42ans Posté(e)
alexdesdébats Membre 4 280 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)

Je trouve quand même que tu vas un peu vite en généralisant...

"Pourquoi sommes nous fascinés par les tueurs en série ? "

Heeeu... Perso ils ne me "fascinent" pas vraiment!

Et j'aurais même formulé cette question autrement: Comment peut-on être fasciné par les tueurs en série?

Franchement, quand je vois cet engouement pour ces reportages pitoyable sur ces criminels qu'on met à l'honneur, je me demande bien si au final ils ne vont pas réussir en créer de nouveaux qui au départ étaient saints d'esprits juste par espoir d'avoir leur "heure de gloire"... :yahoo:

Si on rend attractif la criminalité, on met en danger la vie de la population car des effets de modes se sont créés jadis avec moins que ca et certains sont tellement stupide qui sont prêts à passer pour des bouffons à la télévision alors j'imagine qu'il y en a qui seraient prêt à tuer (au sens propre du terme)!

D'ailleurs, ta question est en elle-même un lapsus sociologique effrayant et diabolique d'une société qui par en couille par voie médiatique!

Il ne faut pas sous estimer les cas sociaux qui font partis de notre société car je vous garanti que j'en ai croisé pas mal et même à des niveaux que j'avais du mal à m'imaginer avant de les rencontrer!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
version_original Membre 56 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

c est tout ce qui est hors norme et incompréhensible qui "fascine", donc en bien ou en mal ; le mot fasciner n est pas forcément synonyme d admiration, et il est bien utilisé à bon escient ici .... des dictateurs sanguinaires par exemple fascinent les foules parfois, des gangsters aussi, des arnaqueurs en série aussi, etc, ils sont pourtant loin d être des modèles..... à l inverse, certaines personnes vivant sans défaut ni hors la loi laissent indifférent...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 117ans Posté(e)
nerelucia Membre 12 886 messages
Baby Forumeur‚ 117ans‚
Posté(e)
Je trouve quand même que tu vas un peu vite en généralisant...

"Pourquoi sommes nous fascinés par les tueurs en série ? "

Heeeu... Perso ils ne me "fascinent" pas vraiment!

:yahoo: , franchement un tel terme !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 67ans Posté(e)
pic et repic Membre 14 855 messages
Maitre des forums‚ 67ans‚
Posté(e)

bonjour,

qui est fasciné par les tueurs en série : certainement pas moi désolé

ce sont des êtres totalement à éradiquer ( j'assume ce que je dis là )

même les animaux les plus violents ne se comportent pas ainsi ( sans faire d'anthropomorphisme )

je ne pense pas qu'ils soient récupérables et même si la société dans laquelle nous vivons actuellement est dure , elle ne peut en rien justifier ces prédateurs ( et encore un prédateur ne cherche qu'a se nourrir , pas à assouvir une déviation mentale.)

alors vraiment non , ils ne me fascinent pas.

voilà pour faire court

bonne journée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 42ans Posté(e)
alexdesdébats Membre 4 280 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)
c est tout ce qui est hors norme et incompréhensible qui "fascine", donc en bien ou en mal ; le mot fasciner n est pas forcément synonyme d admiration, et il est bien utilisé à bon escient ici .... des dictateurs sanguinaires par exemple fascinent les foules parfois, des gangsters aussi, des arnaqueurs en série aussi, etc, ils sont pourtant loin d être des modèles..... à l inverse, certaines personnes vivant sans défaut ni hors la loi laissent indifférent...

La télé, l'argent et le pouvoir fascine aussi!

Les arnaqueurs? Y a que des pigeons qui peuvent être fascinés par eux...

En gros, le mal fascine et attire les gens? Et on se plaint aprés qu'il y ait temps d'agressivités... Les médias sont le relais du pouvoir et dressent des fauves pour les servir!

Si un jour on arrête de mettre en valeur les aspects néfastes de l'humain, peut-être qu'il y aura une réelle avancée dans l'évolution humaine!

Jeter vos posts à la poubelle, ca serait actuellement un petit geste pour l'homme mais un grand geste pour l'humanité!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 42ans Posté(e)
Osiris62 Membre 453 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)

A la découverte d'une tête dans un bocal, Clarice Starling déclare avoir été effrayée, mais ensuite fasciné à son interlocuteur Hannibal Lecter qui lui avait livré l'information de ce cadavre caché.

Que du "cinéma" ?

Il y a quelques années, l'exposition de cadavres de condamnés à morts chinois, avait déplacé les foules avant d'être interdite en France (uniquement) à ce jour 30 millions de visiteurs on pu les contempler, un succès international :

http://www.lepoint.fr/societe/exposition-o...-1237318_23.php

Les premières autopsies public connaissaient le même succès, de même que les exécutions : guillotines et pendaisons, le peuple en raffolait. Les arènes romaines et ses combats de gladiateurs, ses condamnès dévorer vivant par des lions, on laissé place à la corrida. Un film au scénario inexistant, mettant en scène un tueur pourchassant ses victimes et les tuant avec sadisme, peut rassembler des millions de spectateurs.

Après avoir fait les gros titres des journaux, eut plusieurs biographies, les tueurs en séries les plus prolifiques ont généralement droit au passage sur grand écran : Le Zodiaque, Jack éventreur, ou Roberto Succo pour tout au moins cité un criminel ayant agit en France ...

Les jeux vidéos les plus vendus sont ceux mettant en scène un ou des personnages pouvant librement ôté la vie à ceux qu'ils croisent. GTA est le plus connu d'entre eux, avec 100 millions d'exemplaires vendus pour toute la série. Cette fascination pour la mort et les tueurs en série démarrent donc dès le plus jeune âge, puisque les joueurs sont de plus en plus jeunes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Artisan écriveur , 56ans Posté(e)
Bran ruz Membre 8 737 messages
56ans‚ Artisan écriveur ,
Posté(e)

Où est la frontière entre la purge cathartique et le voyeurisme morbide ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Vivre l'instant... , 60ans Posté(e)
mimisoleil Membre 2 136 messages
60ans‚ Vivre l'instant... ,
Posté(e)

Loin d'être fascinée par les tueurs en séries, je m'étonne même que des non professionnels soient fascinés par eux...

Quoique à la réflexion, je crois que bon nombre de gens sont attirées par la violence, la perversion qu'ils n'expriment pas dans leurs vies quotidiennes mais qu'ils aiment voir à la télé ou dans des films, lire dans des articles de journaux ou dans des livres...

Un peu comme ceux qui aiment regarder les reportages sur la prostitution ou sur la pédophilie...

Attirés peut-être par des actes qu'ils s'interdisent de commettre ou quelque chose comme cela...

La télé réalité est un exemple de notre côté voyeur aussi...

Voir la mesquinerie, voir la violence, le côté noir que nous maitrisons tous plus ou moins au quotidien s'exprimer librement nous rend soit plus "supérieur" (du style "je ne me comporterais jamais comme cela") soit nous permet de nous "libérer" de ses pulsions sans les assouvir réellement...

Compliquée l'âme humaine !

Du reste, si nous examinons attentivement ce penchant, cette fascination pour les actes déviants, violents, elle remonte à l'enfance : les contes pour enfants sont des histoires d'enfants égarés volontairement par leurs parents, de belle-filles empoisonnées par leurs belle-mères, d'enfants que les loups ou un ogre veulent manger ou d'évocations de l'inceste (le roi qui veut se marier avec sa fille),...

La peur de l'enfant, c'est la maltraitance le plus souvent par les parents...

La peur de l'adulte, c'est la violence faite par d'autres ou que eux pourraient faire...

L'enfant exorcise ses peurs en lisant ses histoires ou en regardant des dessins animés de petits chiens égarés, d'orphelins,... Ou en jouant à des jeux dans la cour de récré ou vidéos qui reproduisent les schémas le fort qui domine le faible, la meute qui se ligue contre celui qui est différent et seul, se permettant des actes que la morale et les parents interdisent, etc...

L'enfant peut être aussi "violent", jouant avec la douleur des animaux ou insectes... Avec une candeur déconcertante... Observant et prenant parfois aussi du plaisir à ce pouvoir qu'il a... Comme le chat qui joue avec la souris qu'il a attrappé...

L'adulte fait de même peut-être...

Nous ne serions alors que de grands enfants toute notre vie... Fascinés par nos peurs, attirés aussi par la violence que nous redoutons, tentés peut-être de passer à l'acte...

Nous ne serions alors que des chats... :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Le gremlins à lunette, 35ans Posté(e)
Elhyareno Membre 4 313 messages
35ans‚ Le gremlins à lunette,
Posté(e)

De manière général, les TES ne me fascine pas, en revanche ceux qui arrivent à échapper vraiment longtemps à la justice m'impressionne. D'avantage par l'habilitée qu'il ont à camoufler le crime que le crime en lui même. Quelque part, ils nous montrent la faiblesse dont fait preuve le système dans certain cas, ils nous rappellent la fragilité de la vie et l'aspect violent et brutal qui sommeille en nous, souvent endormi mais qui parfois s'éveille, au dépend des autres.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×