Aller au contenu

Réflexions sur le système éducatif.


Pastelle

Messages recommandés

Membre, 36ans Posté(e)
Pastelle Membre 38 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Je vous propose de jeter un coup d'oeil aux deux vidéos qui accompagnent cet article.

Elles offrent un point de vue critique et qui correspond très exactement à mon point de vue sur notre système éducatif qui pour moi est beaucoup trop rigide et ne pousse pas assez à la réflexion personnelle et au développement de l'esprit critique chez l'enfant et l'adolescent.

Elles ne sont malheureusement accessibles que pour ceux qui comprennent assez bien l'anglais.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité laeticiasonia
Invités, Posté(e)
Invité laeticiasonia
Invité laeticiasonia Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour, est il possible que tu en développes les idées pour ceux qui ne parlent par l'anglais.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 36ans Posté(e)
Pastelle Membre 38 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Les idées principales dont il est fait état sont la grosse distinction qu'on fait de ceux qui sont académiques (et par amalgame "intelligents") et ceux qui ne le sont pas (et donc "bêtes").

Et surtout de la manière s'enseigner: Il existe une réponse, apprends la et tais toi.

Le manque de volonté d'élever les enfants vers un certain esprit critique, une aptitude à débattre pour mieux comprendre.

En gros, l'Education est une système normatif qui brime la créativité et l'ouverture d'esprit.

Où l'on classe par "bons" et "mauvais élèves", par tranches d'âges indépendamment du rythme de chacun.

Je trouve également que les classes sont en sur-effectif et que l'attention portée aux besoins de chaque élève est trop faible puisqu'il existe autant de schéma d'apprentissage que d'individus.

Je trouve également qu'au niveau culturel trop peu de sorties réellement éducatives sont mises en place, qu'on devrait réellement sortir les enfants et les confronter au monde contemporain, aux arts et à être également acteur de leur propre éducation.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

pour l'instant c'est en orthographe et en math que y'a un big probléme , faudrait déjà avoir acquis les bases en français et en math et tourner davantage les mômes vers les expériences scientifiques , la base de toute connaissance c'est d'abord la curiosité et faire des hypothéses

L'esprit critique vient seulement lorsque la maturité et des connaissances ont été apprises , l'esprit critique ne se base pas sur le vide mais sur l'argumentation et pour argumenter faut d'abord avoir des connaissances et du recul dans un second temps sur ce que l'on a appris

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Quasi-Modo
Invités, Posté(e)
Invité Quasi-Modo
Invité Quasi-Modo Invités 0 message
Posté(e)

.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité laeticiasonia
Invités, Posté(e)
Invité laeticiasonia
Invité laeticiasonia Invités 0 message
Posté(e)

Pour qu'un élève arrive à bien apprendre à l'école, à la base, ce sont les parents qui doivent l'aider et l'intéresser à ses études, bien qu'ils y est des élèves plus doués que d'autres, si tout au long de sa scolarité, l'élève est attentif et s'intéresse aux cours, il n'y a pas de raisons qu'il ne réussit pas. C'est vrai que dans des classes, trop d'élèves, je me rend compte que pour ma fille, c'est beaucoup plus facile pour elle actuellement car moins d'élèves et donc les professeurs sont plus présents. Certains professeurs ont des résultats plus positives que d'autres car leurs façons d'apprendre est différente. Et je suis tout à fait d'accord, qu'on essaye d'améliorer et de trouver des meilleurs moyens pour apprendre aux élèves, cela ne peut être que bénéfique pour eux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 113ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 113ans‚
Posté(e)
........................;

Je trouve également que les classes sont en sur-effectif et que l'attention portée aux besoins de chaque élève est trop faible puisqu'il existe autant de schéma d'apprentissage que d'individus.

Je trouve également qu'au niveau culturel trop peu de sorties réellement éducatives sont mises en place, qu'on devrait réellement sortir les enfants et les confronter au monde contemporain, aux arts et à être également acteur de leur propre éducation.

c'est théoriquement très alléchant ton programme ,mais .....

avec un budget record l'EN fabrique des cancres ...l'OCDE nous classe 19°/ 30 pays ...

Donc avant de vouloir changer dans le détail changeons dans l'esprit ...

Il faut se poser la question ...les écoliers changent ce ne sont pas toujours les mêmes ...la seule constante c'est l'EN avec sa politique laxiste ...Il existe encore des enseignants qui utilisent la méthode globale ,alors qu'elle n'aurait jamais du voir le jour et qu'elle était destinée à des personnes subissant de graves difficultés ...

c'est beaucoup plus valorisant et facile de faire semblant d'enseigner la lecture par l'image,même si l'on sait que cet apprentissage conduira à la stagnation 2 ou 3 ans plus tard,puisque l'on fait simplement appel à la mémoire et non au raisonnement ...

avant de se soucier de visiter des musées,il faut être sûr que les élèves sauront lire et comprendre les indications qui figurent au bas de l'oeuvre

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 36ans Posté(e)
Pastelle Membre 38 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Cela n'était que quelques additions personnelles à ce qui était dit dans les vidéos.

Et ce sont ces vidéos qui sont le réel sujet à débattre, pas ma vision personnelle de l'Education Nationale.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 33ans Posté(e)
Couverture Membre 574 messages
Baby Forumeur‚ 33ans‚
Posté(e)
Bonjour, est il possible que tu en développes les idées pour ceux qui ne parlent par l'anglais.

Pour la première vidéo, il y a écrit à côté du bouton "Play" : "View Subtitles". Clique, et choisis la langue que tu maîtrises. :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité laeticiasonia
Invités, Posté(e)
Invité laeticiasonia
Invité laeticiasonia Invités 0 message
Posté(e)

Merci, je n'avais pas vu, quand j'aurais du temps je regarderais :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Quasi-Modo
Invités, Posté(e)
Invité Quasi-Modo
Invité Quasi-Modo Invités 0 message
Posté(e)

Il y a un truc super important qu'il fallait que je vous écrive quand même ; je vous adore tous! Que ceux qui se reconnaissent me contactent par mp.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Vivre l'instant... , 60ans Posté(e)
mimisoleil Membre 2 136 messages
60ans‚ Vivre l'instant... ,
Posté(e)
pour l'instant c'est en orthographe et en math que y'a un big probléme , faudrait déjà avoir acquis les bases en français et en math et tourner davantage les mômes vers les expériences scientifiques , la base de toute connaissance c'est d'abord la curiosité et faire des hypothéses

L'esprit critique vient seulement lorsque la maturité et des connaissances ont été apprises , l'esprit critique ne se base pas sur le vide mais sur l'argumentation et pour argumenter faut d'abord avoir des connaissances et du recul dans un second temps sur ce que l'on a appris

Oui il faut des bases pour analyser... Ce qui n'empeche pas d'éveiller la curiosité chez l'enfant ou l'ado...

Lui mettre à porter de mains les outils ou les personnes qui peuvent lui donner les réponses à ses questions...

La curiosité n'est pas un vilain défaut et apprendre par soi-même est une excellente manière de voir que les réponses ne sont pas forcément identiques d'une personne à l'autre, qu'il faut faire la part des choses, et analyser les faits sans se fier au ressenti des uns et des autres, se forger son opinion à partir de faits "disséqués"...

Le contenu pédagogique est aussi important que les moyens mis en oeuvre (leçons, travaux pratiques, travaux de groupe, exposés, sorties à but culturel ou pédagogique,...)

Ne pas oublier aussi que l'éducation d'un enfant ne passe pas que par l'école, que toutes les personnes qui le cotoient sont concernés...

C'est la pluralité des personnes qui l'aident à connaitre les choses du monde qui peut lui permettre aussi de voir la pluralité des avis, des idées, des systèmes de pensées, de religion, etc...

Un seul formateur même excellent est souvent par trop "formatant" ... :dev:

Je me souviens d'une instit en CM2 qui passait pour l'huluberlu de l'époque... Faut dire que c'était parfois nous les élèves qui faisions le cours... Ben pour expliquer aux autres, fallait drôlement rechercher, potasser, préparer des supports (cartes, dessins, graphiques, photos,...) et prendre la parole... Très formateur... Et les parents ont eu du mal au début... Tellement plus facile de laisser ingérer une leçon plutôt que de donner les moyens à ses enfants de faire des recherches... Dictionnaires, encyclopédies, bibliothèque municipale,...

Combien de parents, faute de temps et d'envie ou par peur de mal faire (niveau faible), ne se préoccupent pas des connaissances acquises et de développer la curiosité de leurs enfants... Combien de parents baissent les bras, ne se rendent même pas aux réunions parents/profs ou font la sourde oreille quand l'instit ou les profs demandent un rendez-vous... L'investissement des personnes entourant l'enfant pour l'aider à acquérir des connaissances et à le rendre indépendant n'est pas souvent à la hauteur des ambitions qu'ils ont pour leurs enfants...

Le système éducatif, c'est nous tous... :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
gravellegg Membre 24 565 messages
Baby Forumeur‚ 72ans‚
Posté(e)

je suis d,accords avec toi minisoleil

il faut dire que maintenant , le prof n,a plus de poids,par manque de respect des éléves

il y a déja pas mal de temps,quant j,étais a l,école,le prof avait du poids ,et nous l,écoutions

et,il fallait avoir de bonnes notes,car a la fin du mois,il y avait présentation du carnet aux parents

et si ca n,alait pas ,il y avait correction,ou punition

plus de ca maintenant,c,est la décadence,et,je vois bien ou cela méne :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Artisan écriveur , 56ans Posté(e)
Bran ruz Membre 8 737 messages
56ans‚ Artisan écriveur ,
Posté(e)
pour l'instant c'est en orthographe et en math que y'a un big probléme , faudrait déjà avoir acquis les bases en français et en math et tourner davantage les mômes vers les expériences scientifiques , la base de toute connaissance c'est d'abord la curiosité et faire des hypothéses

L'esprit critique vient seulement lorsque la maturité et des connaissances ont été apprises , l'esprit critique ne se base pas sur le vide mais sur l'argumentation et pour argumenter faut d'abord avoir des connaissances et du recul dans un second temps sur ce que l'on a appris

Ben voilà, c'est ce que je voulais dire, mais là c'est mieux fait :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Quasi-Modo
Invités, Posté(e)
Invité Quasi-Modo
Invité Quasi-Modo Invités 0 message
Posté(e)
Oui il faut des bases pour analyser... Ce qui n'empeche pas d'éveiller la curiosité chez l'enfant ou l'ado...

Lui mettre à porter de mains les outils ou les personnes qui peuvent lui donner les réponses à ses questions...

La curiosité n'est pas un vilain défaut et apprendre par soi-même est une excellente manière de voir que les réponses ne sont pas forcément identiques d'une personne à l'autre, qu'il faut faire la part des choses, et analyser les faits sans se fier au ressenti des uns et des autres, se forger son opinion à partir de faits "disséqués"...

Le contenu pédagogique est aussi important que les moyens mis en oeuvre (leçons, travaux pratiques, travaux de groupe, exposés, sorties à but culturel ou pédagogique,...)

Ne pas oublier aussi que l'éducation d'un enfant ne passe pas que par l'école, que toutes les personnes qui le cotoient sont concernés...

C'est la pluralité des personnes qui l'aident à connaitre les choses du monde qui peut lui permettre aussi de voir la pluralité des avis, des idées, des systèmes de pensées, de religion, etc...

Un seul formateur même excellent est souvent par trop "formatant" ... :dev:

Je me souviens d'une instit en CM2 qui passait pour l'huluberlu de l'époque... Faut dire que c'était parfois nous les élèves qui faisions le cours... Ben pour expliquer aux autres, fallait drôlement rechercher, potasser, préparer des supports (cartes, dessins, graphiques, photos,...) et prendre la parole... Très formateur... Et les parents ont eu du mal au début... Tellement plus facile de laisser ingérer une leçon plutôt que de donner les moyens à ses enfants de faire des recherches... Dictionnaires, encyclopédies, bibliothèque municipale,...

Combien de parents, faute de temps et d'envie ou par peur de mal faire (niveau faible), ne se préoccupent pas des connaissances acquises et de développer la curiosité de leurs enfants... Combien de parents baissent les bras, ne se rendent même pas aux réunions parents/profs ou font la sourde oreille quand l'instit ou les profs demandent un rendez-vous... L'investissement des personnes entourant l'enfant pour l'aider à acquérir des connaissances et à le rendre indépendant n'est pas souvent à la hauteur des ambitions qu'ils ont pour leurs enfants...

Le système éducatif, c'est nous tous... :yahoo:

Bien vu mimisoleil ;o)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Vivre l'instant... , 60ans Posté(e)
mimisoleil Membre 2 136 messages
60ans‚ Vivre l'instant... ,
Posté(e)
je suis d,accords avec toi minisoleil

il faut dire que maintenant , le prof n,a plus de poids,par manque de respect des éléves

il y a déja pas mal de temps,quant j,étais a l,école,le prof avait du poids ,et nous l,écoutions

et,il fallait avoir de bonnes notes,car a la fin du mois,il y avait présentation du carnet aux parents

et si ca n,alait pas ,il y avait correction,ou punition

plus de ca maintenant,c,est la décadence,et,je vois bien ou cela méne :dev:

Et oui car l'éducation ne se résume pas à l'apprentissage des connaissances... Il faut aussi savoir transmettre le respect des autres et de soi, le savoir-vivre, la tolérance,...

Savoir aider l'enfant, être à son écoute mais aussi lui mettre des limites...

Trop d'adultes n'osent pas dire "non" à un enfant par peur que l'enfant les aime moins ou que l'enfant s'imagine être moins aimé...

Un enfant qui sait où est sa place, qui la voit évoluer en grandissant parce qu'il devient de plus en plus indépendant est un enfant heureux...

Un enfant sur-protégé, comblé de biens matériels, qui fait ce qu'il veut, quand il veut cherchera toujours les limites et cela l'empechera d'être heureux...

Certains enfants et ados jouent l'escalade dans les rapports avec les parents cherchant les limities et comme celles-ci ne sont pas mises, ils s'obstinent et continuent leurs quêtes...

Oui, de mon temps, les limites étaient claires et l'impression que notre vie d'enfant était plus heureuse que bon nombre d'enfants maintenant trop livrés à eux mêmes, comblés de cadeaux mais donc les parents sont "absents" non pas physiquement mais moralement...

Je suis très traditionnelle dans l'éducation de mon filleul belge que nous gardons trois semaines en juillet et 15 jours pour les vacances de printemps sans ses parents...

Il ne regarde pas la télé ni les dessins animés... Il joue seul ou avec des enfants de son âge ou avec nous... Nous parlons et lisons ensemble... Nous regardons des reportages parfois... Nous promenons...

Nous écoutons de la musique... Nous dansons... Nous cuisinons...

Toutes ses habitudes sont bousculés : peu de jouets, peu de télé et en notre présence (la télé n'est pas un "nounou économique"), les repas sont pris ensemble, il aide,... Et il en redemande... Il voulait venir pour la Noël... Et cet été, il voulait nous emmener avec lui...

Nous lui disons "non" souvent, beaucoup beaucoup plus que ses parents et pourtant il sait que nous l'aimons... Il sait qu'à chaque fois nous avons une partie des règles de vie commune qui ne se changent pas et une partie que nous renégocions en quelque sorte parce qu'il grandit et qu'il évolue...

Nous lui apprenons que tout n'est pas rose, que le sentiment de frustration se gère (on ne peut faire ou avoir ce que l'on veut quand on veut), qu'il doit respecter les autres mais se faire respecter des autres,... Tout cela à travers les petits riens de la vie quotidienne...

Ce que nos parents ont fait pour nous, nous devons le donner aux plus jeunes... :yahoo:

Sur que pas tous les parents de notre génération avaient cette démarche mais globalement le message était comme on dit "net et clair"... Pas brouillé par la culpabilité d'offrir des cadeaux en compensation de l'absence du au travail, pas de peur d'être moins aimé, pas de peur que l'enfant se croit moins aimé,... Un adulte se comportait en adulte et un enfant en enfant...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
gravellegg Membre 24 565 messages
Baby Forumeur‚ 72ans‚
Posté(e)

bien sur,j,ai aussi mes petits enfants aux vacances diverses

maintenant,ils sont assez grands,ils viennent moins souvent,mais ,je crois qu,avec nous

ils étaient bien,meme si il y avait des régles;bien sur maintenant ils savent me le dire,ils gardent quant meme en mémoire,qu,a la maison,c,est moins facile que chez eux :yahoo:

mes petites filles ont 18 et 17 ans,et sont ravies de nous voir :dev:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×