l'intelligence rend t'elle les gens plus heureux?

mats Membre 2 395 messages
Peace & love‚ 41ans
Posté(e)

ne dit on pas à contrario "imbécile heureux!" :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Je n'en suis pas sure en effet.

Des fois je me demande si nous ne sommes pas nés pour vivre de manière primaire mais qu'a force de penser, une sorte de distention s'est créeé entre le niveau de notre intelligence qui nous permet de percevoir la grâce de la vie et les conditions immuables de notre vie que du coup, nous comprenons. Et c'est là que le drame commence.

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AZGrenouille Membre 2 402 messages
Seigneur Batracien ‚ 36ans
Posté(e)

Non, je ne pense pas ! Car plus je pense, plus je flippe !

Mais être intelligent rassure, car ça permet souvent de retomber sur ses pattes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Javiere Membre 563 messages
Forumeur forcené‚ 29ans
Posté(e)

C'est une question très pertinente.

Il faudrait déjà savoir ce qu'est ou pas une personne intelligente et une personne heureuse. Les personnes qui ne se considèrent pas heureuses sont selon moi celles qui sont les plus complexes sur le plan du questionnement intérieur. Si le but de l'intelligence se borne à une forme d'épanouissement personnel par rapport au monde qui nous entoure, des personnes capables de se satisfaire de "bonheurs" simples, alors les imbéciles sont plus intelligents que les personnes complexes intellectuellement. Si au contraire l'intelligence se résume à une étude dans la compréhension et l'adaptation au monde, cherchant toujours à savoir plus, à expérimenter plus, à extrapoler plus, dans ce cas, elle semble éloigner du bonheur simple. Parce que dans ce cas l'intelligence apparaît comme un désir perpétuel de plus, et tout désir entraîne manque, et qui dit satisfaction d'un manque dit création d'un nouveau manque. En étant imbécile, dans un état de non-manque (déjà, est-ce vraiment possible ou n'est-ce pas refouler ce sentiment ?) même partiellement, quand on s'en contente, on accède à une forme de repos intérieur qu'on peut assimiler à une forme de bonheur. En revanche, en considérant que ce bonheur au rabais au milieu d'autres frustrations qui sont inévitables sauf si on a vraiment une case en moins ne nous satisfait pas, on va se lancer dans une quête extraordinairement difficile pour arriver à combler un manque avec quelque chose de durable.

Quelque part, il faut se poser cette question intégrale au problème philosophique du bonheur qui est de savoir définir et distinguer bonheur et désir. Et ici, la définition de l'intelligence est aussi bienvenue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hedgehogmsx Membre 53 messages
Forumeur en herbe‚ 40ans
Posté(e)

L'intelligence donne à les hommes tous les moyens pour mesurer son malheur, particulièrement sa mortalité. Elle lui a aussi permis de douter des religions qui le maintenait dans l'espoir d'une vie après la mort.

Après ça, tout ce que cela lui a apporté de positif (Médecine, Confort, Technologie ...), ne peut hélas pas contrer ce terrible vertige de néant ... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mats Membre 2 395 messages
Peace & love‚ 41ans
Posté(e)

Je partage votre avis (et notamment les commentaires de Javiere qui me parlent beaucoup).

2 petites pensées pêle-mêle:

1. "Débrancher" quelques fois son cerveau (quand on le peut) doit faire le plus grand bien.

2. beaucoup d'enfants précoces le vivent mal car ils se sentent en décalage / déphasage par rapport à leur environnement. Et ce n'est pas valable que pour eux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaap Membre 1 221 messages
Porn Elemental‚ 32ans
Posté(e)

j'ai beau ne pas être con , je n'arrive pas a réussir ma vie donc non c'est pas l'intelligence qui te rend plus fort ou heureux mais ta volonté a y parvenir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dr. FaNaTiK Membre 1 592 messages
Dr. Skizonoïaque Paranophrène‚ 31ans
Posté(e)

Enfant précoce,adulte surdoué... Non être intelligent ne rend pas spécialement plus heureux. Plus sensible, plus facilement touché par des petites choses,plus facilement mal dans sa peau, plus facilement en perpétuel questionnement sur lui même... Et débranché son cerveau quand on est surdoué ça n'existe pas, on a toujours 10000 questions qui s'entasse dans la tête et parfois c'est vraiment fatiguant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
markich Membre 2 555 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)

Je crois pas, nan, on peut être con comme un balai de chiotte et être tout à fait bien dans ses basket, puis intelligent et mal dans sa peau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

En fait je ne vois pas pourquoi il y aurait corrélation entre intelligence et bonheur...Toute chose poussée en dehors de la moyenne à tendance à isoler. Reste à savoir si l'isolement est forcément source de malheur ( je pense que oui, car l'homme est un animal profondément social, aussi solitaire qu'il puisse être : il a besoin de contact et de communication ) et effectivement, l'intelligence devrait alors servir à trouver un moyen de sortir de cet état de souffrance. Seulement, il y a autant d'intelligence que d'êtres humains. Ce n'est pas parce que tu peux créer un module de teleportation que tu sauras remplir un dossier à la CAF...

En bref, la réponse c'est oui/non/peut être ... parce qu'on nage trop dans le vague pour pouvoir donner une réponse ( cela dit est ce que c'était vraiment ça l'interêt du sujet ? ) .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mon@ Membre 216 messages
Forumeur activiste‚ 106ans
Posté(e)

j'arrive un peu trop tard, looooool

mais je pense qu'avant tout, il s'agit d'une prise de conscience, de connaisance de soi, et de savoir qui on veut être.

mais l'intelligence selon moi, lorsqu'elle est très poussée, contribue au rejet de certains qui sont mis à l'écart

c'est une questions d'affinité

c'est une question de regard des autres, d'acceptation, de chance (quand on a trouver les bonnes personnes)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

C'est quoi l'intelligence ? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
plf Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

J'ai un ami qui à fait des études de très haut niveau mais qui a toujours eu des problèmes relationnels avec son entourage. Après avoir consulté plusieurs psychiatres, l'un d'eux, surdiplomé, lui a déclaré : personne ne vous comprend, pas même les psychiatres parce que vous êtes plus intelligent que tout le monde. Cet ami est devenu très émotif et il pleure souvent de n'être vraiment compris par personne. Que lui conseiller ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pope Membre 2 435 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

ceux là devraient s'engager che les flics :D :D :D :D c'est des bons!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elais Membre 796 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Je n'en suis pas sure en effet.

Des fois je me demande si nous ne sommes pas nés pour vivre de manière primaire mais qu'a force de penser, une sorte de distention s'est créeé entre le niveau de notre intelligence qui nous permet de percevoir la grâce de la vie et les conditions immuables de notre vie que du coup, nous comprenons. Et c'est là que le drame commence.

Des fois je m'épate :D !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité aintiemlaligent
Invité aintiemlaligent Invités 0 message
Posté(e)

J'ai un ami qui à fait des études de très haut niveau mais qui a toujours eu des problèmes relationnels avec son entourage. Après avoir consulté plusieurs psychiatres, l'un d'eux, surdiplomé, lui a déclaré : personne ne vous comprend, pas même les psychiatres parce que vous êtes plus intelligent que tout le monde. Cet ami est devenu très émotif et il pleure souvent de n'être vraiment compris par personne. Que lui conseiller ?

Bonn courage peut être Le livre" trop intelligent pour être heureux" ou directement chez COGITOZ

Modifié par aintiemlaligent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano__ Membre 293 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

L'intelligence n'est qu'un potentiel. Pour moi ce qui fait vraiment la différence entre un individu à un autre, est sa force de caractère, et sa manière d'utiliser ses dons ou ses connaissances.

L'intelligence utilisée avec la réflexion et surtout le recul permet d'éviter les pièges, les arnaques, de regarder droit dans les yeux les personnes nuisibles, et de reconnaitre les bonnes personnes.

J'ai un ami qui à fait des études de très haut niveau mais qui a toujours eu des problèmes relationnels avec son entourage. Après avoir consulté plusieurs psychiatres, l'un d'eux, surdiplomé, lui a déclaré : personne ne vous comprend, pas même les psychiatres parce que vous êtes plus intelligent que tout le monde. Cet ami est devenu très émotif et il pleure souvent de n'être vraiment compris par personne. Que lui conseiller ?

Que ces psychiatres se foutent vraisemblablement de sa gueule :) Conseille lui l'humilité, que les diplômes et le quotient intellectuel ne veut strictement rien dire. Qu'il fasse d'abord ses preuves avant de chercher une quelconque reconnaissance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
comik Membre 114 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

J'ai un ami qui à fait des études de très haut niveau mais qui a toujours eu des problèmes relationnels avec son entourage. Après avoir consulté plusieurs psychiatres, l'un d'eux, surdiplomé, lui a déclaré : personne ne vous comprend, pas même les psychiatres parce que vous êtes plus intelligent que tout le monde. Cet ami est devenu très émotif et il pleure souvent de n'être vraiment compris par personne. Que lui conseiller ?

j'aimerai bien le connaître

L'intelligence n'est qu'un potentiel. Pour moi ce qui fait vraiment la différence entre un individu à un autre, est sa force de caractère, et sa manière d'utiliser ses dons ou ses connaissances.

L'intelligence utilisée avec la réflexion et surtout le recul permet d'éviter les pièges, les arnaques, de regarder droit dans les yeux les personnes nuisibles, et de reconnaitre les bonnes personnes.

Mandraque le magicien ?

J'ai un ami qui à fait des études de très haut niveau mais qui a toujours eu des problèmes relationnels avec son entourage. Après avoir consulté plusieurs psychiatres, l'un d'eux, surdiplomé, lui a déclaré : personne ne vous comprend, pas même les psychiatres parce que vous êtes plus intelligent que tout le monde. Cet ami est devenu très émotif et il pleure souvent de n'être vraiment compris par personne. Que lui conseiller ?

Que ces psychiatres se foutent vraisemblablement de sa gueule :) Conseille lui l'humilité, que les diplômes et le quotient intellectuel ne veut strictement rien dire. Qu'il fasse d'abord ses preuves avant de chercher une quelconque reconnaissance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant