Est-ce encore très difficile d'être une femme?

biscotte beurree Membre 350 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)
je ne suis pas là pour pallier à ton manque d'éducation.

Ben moi je ne vais pas me gêner pour le faire avec le tien: On dit "pallier qqch". :smile2:

Sinon comme pour dans tout débat, on retrouve le même schéma, je pronostique que si j'insiste à poser ma question à laquelle tu ne sais pas répondre malgré sa simplicité, je serai nazi. (c'est le fameux point Godwin).

Pas étonnant que certaines andouilles en viennent à intituler des topics sur le net "est-ce encore très difficile d'être une femme" (sic !), quand elles s'imaginent aussi facilement vivre au milieu de méchants machos dès qu'elles croisent quelqu'un qui ne fait pas dans le féminisme larmoyant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Bazilic Membre 1 255 messages
Gloubiboulga girl...‚ 43ans
Posté(e)

si tu as eu l'occasion de me lire, tu as pu voir que je ne réponds pas au crétin.

c'est immuable.

donc, non, je ne réponds pas à ta question, tu ne m'interesse pas.

tu garderas ton point de vue minable. à quoi bon???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
biscotte beurree Membre 350 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

Féministe ça j'avais remarqué, mais heureusement que ton profil indique que tu as 34 ans parce que ça, ça ne se remarque pas tout de suite. ;) Allez, dit "caca-boudin", je sens que ça te démange. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Ben moi je ne vais pas me gêner pour le faire avec le tien: On dit "pallier qqch". ;)

Sinon comme pour dans tout débat, on retrouve le même schéma, je pronostique que si j'insiste à poser ma question à laquelle tu ne sais pas répondre malgré sa simplicité, je serai nazi. (c'est le fameux point Godwin).

Pas étonnant que certaines andouilles en viennent à intituler des topics sur le net "est-ce encore très difficile d'être une femme" (sic !), quand elles s'imaginent aussi facilement vivre au milieu de méchants machos dès qu'elles croisent quelqu'un qui ne fait pas dans le féminisme larmoyant.

:smile2:

Si tu savais réfléchir et t'exprimer en français tu aurais compris le sens du sujet.

Si je mets un point d'interrogation, c'est bien que la phrase n'est pas une affirmation. Je ne pense absolument pas ce que tu prétends. Au contraire, je trouve que les femmes sont plutôt favorisées dans notre pays par rapport aux autres et je m'étonne simplement qu'il y ait encore ces situations de régression qui font qu'il peut être un désavantage d'être une femme (je pensais surtout aux filles dans les banlieues qui ont du mal à trouver leur place par rapports aux garçons et à pouvoir assumer leur féminité, aux femmes voilées que je rencontre dans mon quartier qui portent des gants en plein été, aux abus sexuels, etc.). J'étais à des milliers de kilomètres du partage du changement de couches culottes et du machisme. ;)

C'est dingue qu'au XXIe siècle, si on est pas soumise et qu'on ne veut pas rester dans des schémas archaïques, on est tout de suite traité de féministe, avec tout le mépris qu'il est d'usage de montrer quand on emploie ce mot. :o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)
Ben moi je ne vais pas me gêner pour le faire avec le tien: On dit "pallier qqch". :smile2:

Sinon comme pour dans tout débat, on retrouve le même schéma, je pronostique que si j'insiste à poser ma question à laquelle tu ne sais pas répondre malgré sa simplicité, je serai nazi. (c'est le fameux point Godwin).

Pas étonnant que certaines andouilles en viennent à intituler des topics sur le net "est-ce encore très difficile d'être une femme" (sic !), quand elles s'imaginent aussi facilement vivre au milieu de méchants machos dès qu'elles croisent quelqu'un qui ne fait pas dans le féminisme larmoyant.

Personne n'a dit qu'il fallait absolument 50/50 , ça c'est ton interpretation.

Quand on parle d'acceptation de toutes les envies ... ça signifie qu'on peut aussi bien considérer normal qu'un homme s'occupe d'un enfant à plein que l'inverse.

Le soucis c'est que ça va toujours dans le même sens.

Quant à cette fameuse "police" des intentions ... c'est , quand on est une petite fille , voir ses comportements systématiquement corrigés en fonction de son sexe : "une jeune fille ne parle pas comme ci , une jeune fille ne fais pas ça " ( idem pour les garçons ) On offre des poupées aux petites filles parce qu'on considère que c'est ce qui leur plaira et de toute façon, la petite fille qui aime les "jeux dits de garçons" sera qualifiée de "garçon manqué" tandis que le garçon qui aimera des "jeux dits de filles" sera qualifié de "fillette". La ptite fille trop remuante sera généralement assez vite recadrée selon les familles.

A l'école primaire, on dira à la petite fille que le foot , c'est pas pour elle , le foot, c'est pour les garçons ...les filles elles font du hand ou du volley. Et puis les maths c'est pas super féminin non plus, "les filles sont plus littéraires ou sociales" ... alors elles se dirigeront d'elles mêmes vers les domaines qu'on leur a bien préparé parce qu'elles auront subit le bourrage de crâne depuis l'enfance. S'agirait pas d'être une fille indésirable ou une fille "ratée". Et puis à l'adolescence, on fera bien remarquer à la fille qui l'ouvre un peu trop , ou qui remue trop , que "les garçons n'aiment pas ça". La fille qui a une forte personnalité, c'est la bonne copine, mais pas la fille qui plait .

Les études, ça se passe pas trop mal, et si tu fais un métier "de fille" , ça ira tout seul ou presque pour le taf (s'il s'agit de postes pas trop qualifiés ) ... pour toutes les autres professions, il vaudra mieux s'accrocher parce qu'on aura plutôt tendance à choisir un homme. C'est même pas volontaire, c'est juste qu'aux postes à responsabilités on voit plutôt un homme, sans oublier que les hommes ne tombent pas enceinte ... et puis "il est chef de famille vous comprenez" ( ça veut dire quoi ?) Même pour les promotions, ça ira moins facilement. Il faut bosser deux fois plus pour monter dans la hierarchie. Si t'es trop douce on te voit pas, si tu as du caractère tu seras une harpie et ça jouera en ta défaveur. Un homme qui se consacre à sa carrière, il est ambitieux, une femme qui se consacre à sa carrière est "carrieriste" .

La femme qui n'a pas d'enfant est généralement infantilisée. Etre une femme adulte, c'est avoir enfanté. Si tu n'as pas d'enfants, si tu ne veux pas d'enfants, on considère que tu as un truc qui cloche. C'est pas bien. Tu es forcément immature ou égoiste. Une femme qui donne naissance à un enfant, elle existe, elle a un statut ( pourquoi tant de filles mères dans certains quartiers encore à l'heure actuelle, malgré l'accès à la contraception ? Vous pensez vraiment que ce sont tous des accidents ? )

Une femme sans homme , c'est une pauvre fille, quelqu'un d'un peu pathétique...alors que l'homme sans femme, c'est "qu'il s'amuse" ou c'est un "célibataire endurci". Combien de type abordent les filles dans la rue en disant "alors mesdemoiselles, vous êtes seules ?"

Tout ce que je propose, c'est qu'on arrête ces traitements là , ce bourrage de crâne, ces à prioris stupides et généralisant...qu'on laisse les petites filles et les petits garçons jouer à ce qu'ils veulent, s'épanouir tels qu'ils sont. Qu'on cultive les richesses et les différences individuelles au lieu de les comprimer et de les museler.

C'est tout ce que j'avais à dire sur le sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
biscotte beurree Membre 350 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)
:smile2:

Si tu savais réfléchir et t'exprimer en français tu aurais compris le sens du sujet.

Si je mets un point d'interrogation, c'est bien que la phrase n'est pas une affirmation. Je ne pense absolument pas ce que tu prétends.

Eh bien désolé, mais c'est toi qui t'exprimes dans un mauvais Français.

"Est-ce encore trés difficile d'être une femme ?" sous-entend qu'il a longtemps été "très difficile" d'être une femme.

Stecatherine:

La façon dont tu présentes l'éducation des petites filles et petits garçons est absolument hilarante. A croire qu'il y a longtemps, l'Humanité s'est entendue dans une gigantesque assemblée pour décreter qu'il faudrait désormais que les filles jouent à la poupée, et que les garçons jouent aux soldats.

Le "une petite fille ne parle pas comme ca" existe bien, et justement son existence démontre ce que tu prétends nier: si "une petite fille ne se comporte pas comme ca", c'est donc bien qu'initiallement et de façon générale, empirique, les filles se comportent d'une certaine manière.

Ce que tu dis est mis en échec par la constation très simple que dans toutes les cultures, même celles sans contact entre elles, les garçons font la guerre, jouent aux soldats, aux voitures, aux chevaux, aux cow-boy, les filles jouent à la poupée, à la maitresse, etc. En fouillant un peu, tu retrouveras très clairement ce que j'ai dit précedemment: la femme est la reine dans la sphère privée, l'homme dans la sphère publique. (voilà de quoi réveiller le poulailler pour 3 jours ;) )

Modifié par biscotte beurree

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

si je peux me permettre...

oui oui je me permets!

copyright

là ou je rejoins le point de vue de cette delicieuse biscotte beurrée c'est comme j'en ai parlé dans un autre sujet, il est facile de rejetter les torts et injustices subies par les femmes au dos de LA société.

attention je ne nies pas les faits. je m'interroge sur leur pertinance.

c'est qui "ON" dans

On offre des poupées aux petites filles parce qu'on considère que c'est ce qui leur plaira et de toute façon, la petite fille qui aime les "jeux dits de garçons" sera qualifiée de "garçon manqué" tandis que le garçon qui aimera des "jeux dits de filles" sera qualifié de "fillette".

?

il ya des gens qui de LA société qui se comporte comme tel et d'autres de LA meme société qui le font pas!

quelles sont les proportions? pourquoi sont elles ainsi? qu'est ce qui explique leur evolution?

et pitié qu'on nous épargnes les poncifs creux du style:

<< les mentalités evoluent toutes seules, c'est comme ca.>>

voila le genre de dogme qui tuent les débats, entretiennent les préjugés et ralentisse le progrès social.

_ alors à la question sérieuse "est ce encore très difficile d'être une femme?"

_ je réponds tres sérieusement "ca dépend d'à qui elle aura à faire"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)
Eh bien désolé, mais c'est toi qui t'exprimes dans un mauvais Français.

"Est-ce encore trés difficile d'être une femme ?" sous-entend qu'il a longtemps été "très difficile" d'être une femme.

Le sujet de Lily est très bien posé. Ce n'est pas sa faute si tu ne sais pas lire correctement (ce sujet et tant d'autres).

bbmodo.jpg

Et tant que j'y suis, de manière générale, aies un peu plus de respect dans tes propos. Le temps que tu passes à provoquer est inversement proportionnel à la patience des modérateurs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
justme666 Membre 1 841 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)

bah je trouve pas sa difficile d'etre une femme en France, c'est même plutot une chance comparé à d'autre femme dans d'autres pays....même si lors d'entretien d'embauche on est différenciées...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fyst Membre 319 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Y'en a ils veulent même plus nous voir en poster

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bazilic Membre 1 255 messages
Gloubiboulga girl...‚ 43ans
Posté(e)
bah je trouve pas sa difficile d'etre une femme en France, c'est même plutot une chance comparé à d'autre femme dans d'autres pays....même si lors d'entretien d'embauche on est différenciées...

on en reparlera quand tu auras un vrai bout de vie derriere toi avec de l'experience. et rien que le fait de ne pas être traité à egalité lors d'entretiens d'embauche est en soi un probleme.

quand à la réaction de certain, ça ne fait que démontrer que ce topic a bien une raison d'être.

et que la jeune garde a du souci à se faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Est-ce encore très difficile d'être une femme en France? :o°

Pas plus que d'être un homme.

Il me semble que chaque "côté" a des avantages sur l'autres, ainsi que des inconvénients, mais il semblerait que chacun ne veuille voir le beau que chez son voisin. Sur-estimer ses propres souffrances et rendre insignifiantes celles de l'autre. Pourquoi? Endosser les rôles du héros, du martyr et du saint à la fois? ;)

Il ne fait pas mieux vivre sous le signe de l'homme que de la femme, et la réciproque est vraie.

Et pour les nuisances encourrues par l'un, vous trouverez le contre argument de l'autre suivit de son petit exemple visant à faire de lui le plus à plaindre. Bon, il ne faut pas généraliser, le contre argument n'est pas toujours présent. ;)

N'empêche, force est de constater qu'une grande partie des désagréments imposés à la femme ne le sont pas par l'homme, mais par la femme. :|

Enfin bref, il ne me semble pas que la femme soit encore mise de façon générale en position d'infériorité face à l'homme de nos jours, en France. Mais, c'est vrai que je ne suis qu'un homme. ;):|

Pour certains cas particuliers, c'est vrai qu'il vaut mieux être un homme, tout comme pour d'autres, il vaut mieux être une femme.

Par contre, concernant la place de la femme dans le monde, c'est autre chose.

Disons qu'il ne fait pas bon être né sous le signe de l'Eve par certaines cultures. Notamant où l'Adam dure ne digère pas la pomme pourrie offerte par sa cotte. :smile2:

Pas de soucis, je connais la sortie. :|

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maïwenn Membre+ 16 546 messages
Vache Normande‚ 35ans
Posté(e)
Plutôt que de beurrer, explique moi en quoi il est anormal que la femme passe plus de temps à s'occuper du gosse que le père, et au nom de quel principe il faudrait que ce soit 50/50 en ça comme dans tous les autres domaines de la vie.

tu m'excusera

mais maintenant, on voit de plus en plus d'homme choisir d'arrêter de travailler pour s'occuper des enfants pendant que la femme, elle, travaille.

Comment expliues-tu ça hein

Ton problème à toi c'est que malgré tes 22 ans tu te crois encore dans les années 20 où l'homme à tout pouvoir et la femme ne doit que subir et se taire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Il ne fait pas mieux vivre sous le signe de l'homme que de la femme, et la réciproque est vraie.

Je veux bien le croire, mais je ne serai pas contre une démonstration appuyée à l'aide d'exemples, des cas où il est bien cruel d'être un homme plutôt qu'une femme.

N'empêche, force est de constater qu'une grande partie des désagréments imposés à la femme ne le sont pas par l'homme, mais par la femme. ;)

C'est vrai.

Enfin bref, il ne me semble pas que la femme soit encore mise de façon générale en position d'infériorité face à l'homme de nos jours, en France.

C'est bien là où je veux en venir. De façon générale, oui, indéniablement, comparativement à la situation des femmes dans d'autres pays, mais il y a bien des cas qui résistent à l'évolution, et de façon grave. Pourquoi?

Pas de soucis, je connais la sortie. :smile2:

Pourquoi? Je ne mords pas. Discutons, je ne demande qu'à apprendre et à comprendre. :o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fidelio
Invité Fidelio Invités 0 message
Posté(e)

Il me semble que dans ce débat on ne regarde pas les mêmes femmes... :smile2: Le statut de la femme est de loin encore inférieur à celui de l'homme même si depuis 40 ans il y a des progrès.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Certaines questions me taraudent, leur réponse va de paire avec la condition de la femme,plus ou moins privilégiée.

Pourquoi la majeure partie du temps, le droit de garde des enfants est accordé aux femmes, en cas de divorce?

Pourquoi les femmes maintiennent-elles le droit de décider seule de l'avortement, avec ou sans le consentement de l'homme cogéniteur?

Pourquoi le congé parental est-il plus long pour la femme que pour l'homme?

Ne s'agit-il pas de domaines cruciaux dans lesquels la femme est finalement privilégiée à l'homme?

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
biscotte beurree Membre 350 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)
mais maintenant, on voit de plus en plus d'homme choisir d'arrêter de travailler pour s'occuper des enfants pendant que la femme, elle, travaille.

Comment expliues-tu ça hein

C'est la fameuse "inversion des rôles" très bien expliquée et documentée depuis pas mal d'année... (féminisation des hommes, etc...) D'ailleurs la prochaine étape, une fois que les hommes auront massivement laché la bride à leur carrière au profit du foyer, ce sera pour le femmes de rechanger d'avis, et de retourner au foyer en estimant comme l'homme qu'il y a une vie hors du travail !

Certaines questions me taraudent, leur réponse va de paire avec la condition de la femme,plus ou moins privilégiée.

Pourquoi la majeure partie du temps, le droit de garde des enfants est accordé aux femmes, en cas de divorce?

Pourquoi les femmes maintiennent-elles le droit de décider seule de l'avortement, avec ou sans le consentement de l'homme cogéniteur?

Pourquoi le congé parental est-il plus long pour la femme que pour l'homme?

Ne s'agit-il pas de domaines cruciaux dans lesquels la femme est finalement privilégiée à l'homme?

;)

Ces différences sont parfaitement justifiées par le fait que le lien naturel entre la mère et l'enfant est plus fort qu'entre l'homme et l'enfant. Il est donc normal que les lois reflètent ce que la nature a mis comme "dosage".

Ceci dit, les féministes devraient normalement condamner comme toi ces inégalités, qui, si on s'en réfère à leurs idées, sont discriminatoires et non-avenues. Voyons-voir si elles s'en indignent ou pas. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hériane Membre 525 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

excusez que je rie, car je trouve que la femme est souvent le pire ennemi de la femme. Je n'ai jamais vu autant de méchanceté entre un homme et une femme qu'entre deux femmes. Cette méchanceté, je la trouve bien pire que le machisme masculin.

Alors nous pourrions dire que certaines femmes rendent la vie d'autres femmes difficile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 699 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)
C'est la fameuse "inversion des rôles" très bien expliquée et documentée depuis pas mal d'année... (féminisation des hommes, etc...) D'ailleurs la prochaine étape, une fois que les hommes auront massivement laché la bride à leur carrière au profit du foyer, ce sera pour le femmes de rechanger d'avis, et de retourner au foyer en estimant comme l'homme qu'il y a une vie hors du travail !

Ces différences sont parfaitement justifiées par le fait que le lien naturel entre la mère et l'enfant est plus fort qu'entre l'homme et l'enfant. Il est donc normal que les lois reflètent ce que la nature a mis comme "dosage".

Ceci dit, les féministes devraient normalement condamner comme toi ces inégalités, qui, si on s'en réfère à leurs idées, sont discriminatoires et non-avenues. Voyons-voir si elles s'en indignent ou pas. ;)

Rien à voir avec les féministes :smile2:

Concernant le "lien naturel" plus fort entre la mère et l'enfant qu'entre le père et l'enfant ce n'est pas toujours le cas. Et je vois de plus en plus de pères qui prennent bien plus au sérieux leur role contrairement à certaines mères.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant