Est-ce encore très difficile d'être une femme?

Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)
Oui alors la tu touches à l'echelle au dessus mais en toute sincérité, je pense que la femme homo ou la femme d'origine étrangere est plus touchée par une discrimination du a son statut d'homo ou d etrangere qu'a la discrimination que pourrait lui amené son seul sexe. Mais la c'est une appréciation toute personnelle qui ne s'appuit sur aucun constat objectif.

Ca rejoint ce que dit Howard Becker, un sociologue américain, dans son livre "Outsider" qui traite de la sociologie de la déviance. Un moment il parle de la catégorisation qui pouvait se faire selon certains critères, et qu'il y avait une hiérarchie dans l'importance accordée à chacun de ses critères. Il avait donné un exemple avec un médecin noir, qui est avant tout un noir, et je pense qu'il serait d'accord avec ta vision de la chose : la femme homo qui sera avant tout catégorisée comme homo, idem pour l'étrangère.

Voilà, désolé de l'interlude, fallait que ça sorte, vous pouvez retourner à vos occupations. :smile2:

Modifié par Rhadamanthe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

tu as bien fait! je vais pouvoir me la péter maintenant que je sais qu' Howard Becker a repris mes thèses :smile2: ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)
Comme une femme célibataire, pardi!

C'est bien ce que je voulais entendre. ;)

Comment expliques tu alors tous les écarts qui ont été fiablement constatés tout au long de ce topic, s'il n'y a pas une part d'hégémonie masculine?

Comme on explique les écarts constatés en faveur de la femme également.

Il n'y pas suprématie totale d'un sexe sur l'autre. Mais selon les circonstances, il y a avantage pour l'un ou pour l'autre, ou il n'y a pas de différences aussi.

ces hommes disent des aneries et sont déconnectés de la realité .

Ce qui est la réalité.

:smile2:

Si leur propos d'ensemble me semble faux, celui ci s'appuie sur des arguments fondés également.

Personnellement, j'aurai tendance à dire que les deux sont déconnectés de la réalité. ou qu'ils ne sont que partiellement connectés.

Je crois que c'est l'inverse ;)

C'est possible, dans ce cas, il me semble qu'on était d'accord alors. :|

@ kégéruniku: en fait, je ne me souvient plus du chiffre qui donnait le temps moyen d'un homme passées au taches ménageres , je ne me souviens que des chiffres que je t ai donné. alors oui, cela peut parraitre faible, mais je l ai dis de bonne foi car je me souviens de l'avoir lu ;)

Mouais. ;)

Tu as de la chance que c'est toi et que je te considère de bonne foi, je n'émettrais donc pas de doutes. :|:|

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
C'est bien ce que je voulais entendre. ;)

Oui mais ce qui est dommage c'est de constater qu'ensuite, une fois en couple, il y a comme un retour d'instinct primitif ( :| ) qui conduit l'homme a s'eloigner de la cuisine, de la table a repasser, des biberons, de l'aspi ect...et la femme a s'en rapprocher.

Alors peut etre est-ce comme le dit Yop! du à un degré de tolérance au bordel mais il n'en reste pas moins que dans un environnement famillial, il y a besoin de faire ces taches: au moins par hygiene. Et que cela fait aussi parti du role de parent avant toute considération de sexe.

cela pourrait etre super interressant de voir la distribution des taches ménageres dans une cellule homoparentale ;)

Il n'y pas suprématie totale d'un sexe sur l'autre. Mais selon les circonstances, il y a avantage pour l'un ou pour l'autre, ou il n'y a pas de différences aussi.

Bien sur que non, il n'y a plus en France de suprématie totale, en revanche il semble au regard des etudes faites sur la question de la parité hommes femmes que ces fameuses circonstances dont tu parles sont bien plus nombreuses dans un sens que dans l'autre.

Personnellement, j'aurai tendance à dire que les deux sont déconnectés de la réalité. ou qu'ils ne sont que partiellement connectés.

C'est alors renier ce qu'apporte toutes les études sur ce thème.

C'est possible, dans ce cas, il me semble qu'on était d'accord alors. :D

La sémantique retablie, oui ;)

Mouais. :smile2:

Tu as de la chance que c'est toi et que je te considère de bonne foi, je n'émettrais donc pas de doutes. :|:|

:D tant mieux ;)

Au pire si tu doutes de toutes facons, tu peux chercher à vérifier :|

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)
Oui mais ce qui est dommage c'est de constater qu'ensuite, une fois en couple, il y a comme un retour d'instinct primitif ( :| ) qui conduit l'homme a s'eloigner de la cuisine, de la table a repasser, des biberons, de l'aspi ect...et la femme a s'en rapprocher.

Alors peut etre est-ce comme le dit Yop! du à un degré de tolérance au bordel mais il n'en reste pas moins que dans un environnement famillial, il y a besoin de faire ces taches: au moins par hygiene. Et que cela fait aussi parti du role de parent avant toute considération de sexe.

cela pourrait etre super interressant de voir la distribution des taches ménageres dans une cellule homoparentale ;)

Instinct primitif, je sais pas. ;) La preuve c'est que la femme cherche à immiter l'homme, en s'éloignant de la cuisine et en y ramenant l'homme. :|

Oui, voir les résultat dans une cellule homoparentale, mais aussi bien du côté hommes que femmes.

Bien sur que non, il n'y a plus en France de suprématie totale, en revanche il semble au regard des etudes faites sur la question de la parité hommes femmes que ces fameuses circonstances dont tu parles sont bien plus nombreuses dans un sens que dans l'autre.

C'est alors renier ce qu'apporte toutes les études sur ce thème.

Cette supériorité numériques des circonstances en faveur de l'un ne doivent pas être si évidentes que ça. Sinon il n'y aurai pas de débat. :|

:D tant mieux ;)

Au pire si tu doutes de toutes facons, tu peux chercher à vérifier ;)

Oh lala, c'est quoi ces gonz qui ramènent même pas les chiffres? :smile2: :|

(pas taper. :D )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Instinct primitif, je sais pas. :smile2: La preuve c'est que la femme cherche à immiter l'homme, en s'éloignant de la cuisine et en y ramenant l'homme. ;)

Chercher à imiter l'homme? Non, je ne crois pas. Cela supposerait que l'homme est mieux ou supérieur pour qu'on veuille être semblable. Et il n'y a pas de sexe supérieur à l'autre.

C'est juste qu'on veut le partage des choses désagréables parce que de nos jours seul le travail rémunéré est valorisé (d'ailleurs certains sur ce sujet même considèrent que ce qui n'est pas rémunéré n'est pas du travail). Dans notre société tout le monde veut profiter des loisirs ou profiter des bons moments avec les enfants et pas seulement se taper les devoirs, le bain, les repas, les courses avec les supplications "je veux ci, je veux ça". Mais comme je l'ai dit, le partage ce n'est pas du 50/50, c'est faire le repassage quand l'autre fait la lessive, laver les sols quand l'autre se tape la vaisselle, sortir les poubelles à tour de rôle, etc. sans avoir à en tenir le compte ou à supplier quelqu'un qui ronchonne, avec une stimation du partage propre au couple et à ses goûts. Dans certains couples, une seule personne fait tout sans en souffrir, mais c'est quand même rare. Vivement l'ère des robots pour réconcilier les sexes? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Ca rejoint ce que dit Howard Becker, un sociologue américain, dans son livre "Outsider" qui traite de la sociologie de la déviance. Un moment il parle de la catégorisation qui pouvait se faire selon certains critères, et qu'il y avait une hiérarchie dans l'importance accordée à chacun de ses critères. Il avait donné un exemple avec un médecin noir, qui est avant tout un noir, et je pense qu'il serait d'accord avec ta vision de la chose : la femme homo qui sera avant tout catégorisée comme homo, idem pour l'étrangère.

Voilà, désolé de l'interlude, fallait que ça sorte, vous pouvez retourner à vos occupations. :smile2:

Interlude très intéressant.

Selon les contextes, un individu sera d'abord vu comme "femme" ou d'abord vu comme "riche" ou "noire" ou "rousse" ou je ne sais quel autre critère.

Il y a un certain danger à tout ramener au seul fait d'être femme. Homme et femme partagent surement les mêmes difficultés, pour la majorité. Le critère femme en apporte certainement de très spécifiques, mais ne doutons pas que le critère homme aussi.

Sans parler d'homo, handicapé, pauvre, timide, repris de justice, etc... ;)

Instinct primitif, je sais pas. ;) La preuve c'est que la femme cherche à immiter l'homme, en s'éloignant de la cuisine et en y ramenant l'homme. ;)

Ce qui est sûr, c'est que le refus de la femme d'assumer la grosse part des travaux ménagers parce qu'elle est une femme provoque un changement de répartition.

Et de comportements.

Or, la répartition des travaux ménagers obéit à d'autres loi que la sexualisation. C'est pour ça que j'avais parlé du ménage au sein d'un couple homo, mais ça marche aussi entre colocataires du même sexe (quoi que la colocation n'a pas voaction de durabilité) il y en a toujours un qui est plus actif.

Cette supériorité numériques des circonstances en faveur de l'un ne doivent pas être si évidentes que ça. Sinon il n'y aurai pas de débat. ;)

Je ne trouve pas ça évident non plus.

Il est clair que si on analyse la vie globale d'une femme, il y a matière à la plaindre. Mais imputer les causes systématiquement au sexisme, là c'est beaucoup plus dur quand on essaye d'être intellectuellement honnête.

Ce serait trop facile si c'était le cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Safety* Membre 74 messages
Forumeur en herbe‚ 37ans
Posté(e)

La femme entretient le foyer et l'homme va chercher la pitance. C'était comme ça avant. Depuis que la femme veut absolument travailler et avoir tous les privilèges de l'homme, elle a créé le déséquilibre. Je ne suis pas d'accord avec tout ça. Notre statut de femme doit être réaliste. Comme nous sommes celles qui donnent la vie, nous devons nous ménager et c'est pour ça que l'homme domine le marché du travail et du pouvoir. Il est plus disponible. Chacun doit jouer son rôle sans se mentir.

Modifié par Safety*

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
juana Membre 1 211 messages
Forumeur alchimiste‚ 108ans
Posté(e)
Yop quand il parle de la condition féminine on dirait qu'il a fait ça toute sa vie.... ;)

Un plaisir sans ... faim . "Les produits laitiers , des sensations pures " ;)

Faut quand même se bloquer un créneau horaire vu la longueur de ses posts :smile2: ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
La femme entretient le foyer et l'homme va chercher la pitance. C'était comme ça avant. Depuis que la femme veut absolument travailler et avoir tous les privilèges de l'homme, elle a créé le déséquilibre. Je ne suis pas d'accord avec tout ça. Notre statut de femme doit être réaliste. Comme nous sommes celles qui donnent la vie, nous devons nous ménager et c'est pour ça que l'homme domine le marché du travail et du pouvoir. Il est plus disponible. Chacun doit jouer son rôle sans se mentir.

Je ne sais plus quoi dire. :smile2:

Je vais juste chercher ma boîte de kleenex. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yeardley Membre 150 messages
Forumeur inspiré‚ 22ans
Posté(e)
et de lire ça d'une gamine de 14 ans, ça me fait hurler de rire.

quand tu auras cherché un taf, et vécue une vraie vie de femme, on te relira avec plaisir.

Est-ce que je peux connaître la raison de votre hilarité ? Et puis, sur un forum, en plus du choix de réponse ou non, il y a aussi le choix de l'âge. Et si, en fait, j'avais plus de quatorze ans ? Vous ne pourriez ni le vérifier, ni le prouver en restant sur ce forum. Alors, non, que j'ai quatorze ans ou trente, ça ne change rien, hormis peut-être le respect que vous semblez vouloir au vu de vos trente-quatre années et de votre « taf » si durement acquis. Je pense plutôt à un complexe... Mais je suis aussi libre que vous. Aussi libre de répondre du moment que je n'utilise pas de mots grossiers. Voilà, pour deux phrases qui veulent dire : « Tais-toi, je suis plus vieille, mon temps de parole est plus large. Vas te coucher, gamine » plein d'amertume et d'aigreur, ce que je réponds. « Tout me passe au-dessus de la tête. Le lycée a du être votre pire cauchemar pour que vous détestiez les adolescents et leurs opinions ¿ et si non, il y a quelque chose qui ne colle pas et, au pire, vous hurlerez de rire encore une fois. Chic ! ».

Et surtout : un peu de justification, d'argument. De débat, quoi.

P.-S. : (Observez le vouvoiement, chère madame.) Vous vous en êtes payée une tranche, c'est génial. Moi, je me sens plus nulle que nulle et je regrette d'avoir posté ça. Contente ? Riez bien, ça évite d'être toute ridée.

Edit : Et si les femmes ne sont pas solidaires entre elles, comment pourront-elles avancer ?

Modifié par Yeardley

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
La femme entretient le foyer et l'homme va chercher la pitance. C'était comme ça avant. Depuis que la femme veut absolument travailler et avoir tous les privilèges de l'homme, elle a créé le déséquilibre. Je ne suis pas d'accord avec tout ça. Notre statut de femme doit être réaliste. Comme nous sommes celles qui donnent la vie, nous devons nous ménager et c'est pour ça que l'homme domine le marché du travail et du pouvoir. Il est plus disponible. Chacun doit jouer son rôle sans se mentir.

Les femmes ne sont pas forcément toutes en couple et ne veulent pas forcément d'enfants. Et si c'est le cas, pourquoi n'attribue t-on pas le rôle de nounou à l'homme, vu que plus rien ne nous prédispose à "dominer le monde du travail" ?

Machiste, va ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bazilic Membre 1 255 messages
Gloubiboulga girl...‚ 43ans
Posté(e)

exactement..

à lire certains, on se demande quand même si on va conserver le droit de voter encore bien longtemps.

on fait un joli retour en arriere là.

et de voir que la "jeunesse" a des idées aussi étroites que ses jean's, ça fait peur...

Est-ce que je peux connaître la raison de votre hilarité ?

Et surtout : un peu de justification, d'argument. De débat, quoi.

comme je l'ai déja précisé, il y a des gens avec qui je ne débats pas sur certains sujets.

P.-S. : (Observez le vouvoiement, chère madame.)

et pour le vouvoiement, c'est la moindre des choses...

Vous vous en êtes payée une tranche, c'est génial. Moi, je me sens plus nulle que nulle et je regrette d'avoir posté ça. Contente ? Riez bien, ça évite d'être toute ridée.

désolée, mon injection de botox m'appelle...

Edit : Et si les femmes ne sont pas solidaires entre elles, comment pourront-elles avancer ?

oui, entre femmes, on est d'accord....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Il n'est ppas toujours facile d'être une femme au 21ème siècle, mais un bazilic alors........:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bazilic Membre 1 255 messages
Gloubiboulga girl...‚ 43ans
Posté(e)
Il n'est ppas toujours facile d'être une femme au 21ème siècle, mais un bazilic alors........ :smile2:

millénaire que je suis...... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Et pi alors les femmes d'accord entre elles c'est un mythe. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bazilic Membre 1 255 messages
Gloubiboulga girl...‚ 43ans
Posté(e)
Et pi alors les femmes d'accord entre elles c'est un mythe. :smile2:

oui, je crois aussi.... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alienore Membre 233 messages
Forumeur activiste‚ 50ans
Posté(e)
La femme entretient le foyer et l'homme va chercher la pitance. C'était comme ça avant. Depuis que la femme veut absolument travailler et avoir tous les privilèges de l'homme, elle a créé le déséquilibre. Je ne suis pas d'accord avec tout ça. Notre statut de femme doit être réaliste. Comme nous sommes celles qui donnent la vie, nous devons nous ménager et c'est pour ça que l'homme domine le marché du travail et du pouvoir. Il est plus disponible. Chacun doit jouer son rôle sans se mentir.

Tu conviens donc que toute ta vie tu seras sous la dependance financiere de ton ou tes hommes ?

Imagines le, de bout en bout, allez jusque tes 80 ans par exemple, ca te fais pas flipper ?

Et s'il te quitte ?

Et s'il meurt avant toi ?

Et si tu parviens pas a avoir d'enfants male pour subvenir à tes vieux jours ?

Et sinon t'entendre dire qu'un autre etre humain est privilegié par rapport à toi et que c'est tout à fait normal, ca te fais pas grincer les dents ?

Et tant que j'y suis dans les questions, tu dis que la femme est responsable d'un déséquilibre.

Tu peux nous en dire un peu plus ?

Qu'est ce qui n'est plus équilibré à tes yeux ?

Modifié par Alienore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yeardley Membre 150 messages
Forumeur inspiré‚ 22ans
Posté(e)
comme je l'ai déja précisé, il y a des gens avec qui je ne débats pas sur certains sujets.

Comme c'est navrant. Mais qui m'a apostrophé ? Qui donc ?!

et pour le vouvoiement, c'est la moindre des choses...

Pour vous ? Ah, première nouvelle...

désolée, mon injection de botox m'appelle...

Si c'est le botox, hein. Mais non, ma vieille, vous prenez pas ainsi la tête.

oui, entre femmes, on est d'accord....

Surtout quand on est du genre à critiquer les femmes qui aiment faire la cuisine pour leur mari. Ou allez chercher les enfants à l'école. Une fois de plus : chacun sa vie et si on veut être une vieille fille indépendante, ou est le mal ? Mais ça devrait être du pareil au même pour les mères poules et les femmes plus qu'attentives. On est passé d'un grade à l'autre, sans chercher le juste milieu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant