le deni de grossesse

Poupouille Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚ 45ans
Posté(e)

Pour l'instant j'ai conscience d'être enceinte, oui et qu'il va devenir père, oui. Lui. Mais pas moi. :blush:

Enfin, je me sens un peu moins seule. Toutes mes amies ma famille sont super ravies pour moi mais aucune ne comprend mon détachement vis à vis de cette vie qui grandit en moi. Je me sens concernée en tant que matrice mais je ne projette rien au delà. Rien que le fait que je puisse devenir maman me parait complètement absurde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

kinoton Membre 675 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

j'ai vécu la même chose :blush:

enfin jusqu'à ce que je sente bouger mon bébé environ, donc vers 4 mois, 4 mois 1/2 de grossesse

je savais que j'étais enceinte, dans ma tête mais je n'arrivais pas à le concrétiser dans mon esprit.

je me répétais d'ailleurs souvent dans la journée "je suis enceinte"

le problème c'est que comme tu dis, l'entourage ne comprend pas.

la femme enceinte a presque le devoir socialement d'être heureuse, épanouie, impatiente de voir son bébé bref...

mais en réalité, beaucoup de femmes ne ressentent pas les choses comme ça car la grossesse est une période très particulière dans la vie d'une femme. Nous ne réagissons pas toutes pareilles; mais de voir que l'on ne se sent pas comme on le "devrait" (l'image qu'on se fait d'une femme enceinte "normale"), ça nous panique, ça nous questionne et c'est bien normal...

essaye de te détacher de cette image "d'idéal" de femme enceinte; vis ta grossesse comme elle vient, tu vivras forcément des choses à un moment ou un autre :coeur:

si tu veux, je peux te donner le titre d'un bouquin sur la grossesse qui traite un peu de cet aspect là, il est intéressant et c'est rassurant à la fois de voir qu'on n'est pas "anormale" :coeur:

Modifié par kinoton

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

oui kinoton mais pour celles qui souffent du vrai deni de grossesse, elles refusent la grossesse et ne sentent jamais bouger le bb!

toi peut etre tu ne t'y attendais pas dc tu as attendu d'etre sure avant d'y croire? et pour cela tu etais à l'ecoute de ton corps puisque tu as senti le bb bouger

dans un vrai déni , le femme ne sent rien du tout; ces femmes là jusqu'au bout , jusqu'à l'accouchement nient le fait de porter un bb...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kinoton Membre 675 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

oui oui, je sais très bien que c'est différent :blush:

je répondais à poupouille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chouchou974 Membre 23 messages
Forumeur balbutiant‚ 38ans
Posté(e)

j'ai une amie qui est tombée enceinte l'année derniére et elle l'a su le jour ou elle a accouché. donc ça peut vraiment arrivé mais c'est franchement bizarre car l'enfant doit bouger et tout. mais je trouve qu'il y a quand même un changement de physiologie. elle avait quand même un peu grossi à l'époque. c'est uniquement aujourd'hui que je comprends pourquoi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Poupouille Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚ 45ans
Posté(e)
j'ai vécu la même chose :blush:

enfin jusqu'à ce que je sente bouger mon bébé environ, donc vers 4 mois, 4 mois 1/2 de grossesse

je savais que j'étais enceinte, dans ma tête mais je n'arrivais pas à le concrétiser dans mon esprit.

je me répétais d'ailleurs souvent dans la journée "je suis enceinte"

le problème c'est que comme tu dis, l'entourage ne comprend pas.

la femme enceinte a presque le devoir socialement d'être heureuse, épanouie, impatiente de voir son bébé bref...

mais en réalité, beaucoup de femmes ne ressentent pas les choses comme ça car la grossesse est une période très particulière dans la vie d'une femme. Nous ne réagissons pas toutes pareilles; mais de voir que l'on ne se sent pas comme on le "devrait" (l'image qu'on se fait d'une femme enceinte "normale"), ça nous panique, ça nous questionne et c'est bien normal...

essaye de te détacher de cette image "d'idéal" de femme enceinte; vis ta grossesse comme elle vient, tu vivras forcément des choses à un moment ou un autre :coeur:

si tu veux, je peux te donner le titre d'un bouquin sur la grossesse qui traite un peu de cet aspect là, il est intéressant et c'est rassurant à la fois de voir qu'on n'est pas "anormale" :coeur:

Oui tu as tout à fait bien décrit ce que je ressens. L'échographie m'a fait pleurer comme une madeleine mais pas débloquée pour autant.

Je vais faire comme tu dis pour me détacher de cette fichue image d'Epinal de la grossesse. Et vivre les choses à mon rythme.

Ceci dit, ton bouquin m'intéresse ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gmarc Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Article paru dans le "Quotidien du médecin " du 22 janvier 2010

DéNI DE GROSSESSE OU DéNI DE PHYSIOLOGIE ?

les signes physiques et cliniques de la grossesse sont inconstants : un ventre peut rester longtemps plat ( utérus rétroversé ) , les saignements peuvent simuler les règles de même que ne sont pas toujours présents les signes dits sympathiques ( nausées, tension mammaire, ¿ ) . Pendant longtemps, les femmes qui découvraient tardivement leur grossesse furent dénoncées comme des dissimulatrices, sans que jamais la possibilité d'une physiologie muette ne fut avancée en leur faveur .

Aujourd'hui, les accusations de dissimulation de grossesse ne sont plus en vogue . De nouveaux concepteurs lui ont substitué le déni de grossesse . Postuler un trouble psychologique ( le déni ) plutôt qu'une faute morale ( la dissimulation ) peut apparaître comme un progrès . Sauf qu'il est parfois plus facile de se défendre d'une accusation que de contester un diagnostic . Au délit d'intention, on a substitué le déni inconscient . Il suffit aujourd'hui d'énoncer « scientifiquement » un diagnostic de déni de grossesse, d'ajoutez sentencieusement qu'il s'agit d'un « mécanisme de défense inconscient » qui vous fait « méconnaître la réalité » et par ce tour de passe-passe, par cette référence à Freud qui tient lieu d'argumentaire, le déni de grossesse et l'inconscient deviennent l'alpha et l'oméga des grossesses non perçues ou dissimulées, des fausses couches, des enfants morts nés, des infanticides et même ¿ de la rétroversion de l'utérus. Ainsi, un médecin peut déclarer dans le Monde* que « l'utérus de la femme (sic) - qui bascule normalement vers l'avant lors d'une grossesse - monte , dans les cas de déni, vers le haut le long de la colonne vertébrale ou dans les régions abdominales ». Et de conclure sans rire à « la toute puissance de l'inconscient ». Pas le quart d'une interrogation sur la possibilité que ce soit plutôt la bascule de l'utérus vers le haut - le ventre reste alors plat - qui explique la non perception de la grossesse. J'attends avec impatience la confirmation par le déni de grossesse - ce nouveau concept heuristique - de la théorie du Big Bang et des thèses de Darwin.

D'autres enfin veulent élever le déni de grossesse au rang d'un diagnostic psychiatrique. Ainsi, sur le site de l'Association Française pour la Reconnaissance du Déni de Grossesse** , s'exprime le souhait de voir reconnaître le déni de grossesse « comme une maladie au même titre que toutes les autres connues en psychiatrie » et le regret que ce diagnostic ne soit pas cité dans les classifications psychiatriques internationales ( notamment dans le DSM ) . A la faveur de quelques déclarations médiatiques ou de procès retentissants, le diagnostic de déni de grossesse a été asséné comme un grand progrès de la psychologie et de la médecine, unies pour la défense des mères. était-il nécessaire pour quelques hypothétiques exceptions , de nous infliger pareille tautologie ?

Dr Gabriel Wahl, psychiatre

* Passagers clandestins in utéro , le Monde du 17 novembre 2009

** www.afrdg.info

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
frisbee Membre 170 messages
Forumeur inspiré‚ 48ans
Posté(e)
j'ai vu aussi cette émission. Depuis dès que j'y pense je flippe d'être enceinte :/

si tu veux vraiment avoir un bébé il n'y a pas de raison pour que tu flippes

la personne qui ne veut pas etre enceinte peut ressentir ça parce quelle n'en veut pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Toadette Membre 26 messages
Forumeur balbutiant‚ 28ans
Posté(e)

ca c'est sur, l'esprit y joue beaucoup. Et je comprend qu'une femme puisse être enceinte sans s'en rendre compte, Il arrive bien qu'une femme fasse une grossesse nerveuse ou qu'un homme en développe tout les signes alors que c'est sa femme qui est enceinte. C'est bien la preuve que la tête contrôle beaucoup de chose même si on en a pas conscience.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
acquamarine Membre 184 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Je ne comprends pas le deni de grossesse.

Je n'arrive pas à imaginer qu'une femme ne puisse rien ressentir à partir du moment ou son corps l'appelle.............

J'imagine bien chez les betes mais chez les humains? :o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lotaire Membre 241 messages
Forumeur activiste‚ 46ans
Posté(e)

Un homme est un animal... Ou plus exactement un animal est un homme comme les autres

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bibiii Membre 102 messages
Forumeur inspiré‚ 26ans
Posté(e)

Que des femmes découvrent tardivement et en toute bonne foi leur grossesse, je veux bien l'admettre.

Mais c'est quoi cette histoire d'inconscient qui nous ferait soi-disant méconnaitre la réalité ? C'est quoi cette histoire du pouvoir du psychique qui ferait qu'une fois la grossesse admise, notre ventre et nos seins se mettraient soi-disant à gonfler normalement ? é part des racontars et une émission de TF1, vous avez des sources sérieuses qui confirment ceci ?

Le déni de grossesse, ça m'a surtout l'air d'être un lieu commun des psychanalyses, et une occasion a qui voudra cacher sa grossesse (volontairement et pour X raison) d'avoir une excuse toute faite.

Bibiii :rtfm:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
imperatricedumonde Membre 8 284 messages
Je suis gentille, donnez moi des bonbons !‚
Posté(e)

ton cerveau peut te créer de fausses grossesses, te "fabriquer" des maladies, des crises d'angoisses, tout comme il peut t'en cacher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bibiii Membre 102 messages
Forumeur inspiré‚ 26ans
Posté(e)

Et sinon, il y a un scientifique digne de ce nom dans la salle ?

Bibii :rtfm:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sequine Membre 856 messages
Forumeur accro‚ 49ans
Posté(e)

Personnellement je n'y crois pas.

On peut ne pas s'en rendre compte durant quelques semaines.

Mais pas pendant 9 mois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DbasDhaut Membre 2 018 messages
Forumeur alchimiste‚ 41ans
Posté(e)

Et sinon paris Hilton , l'anorexie c'est aussi une vue de l'esprit qui fait que les personnes atteintes se voient encore grosses dans le miroir alors qu'elles sont outrageusement squelettiques?.

Comment on peu débitter un tel torrent de déni sur l'impact de la psyché sur le corps.... La dépression ca te dit rien non plus?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
imperatricedumonde Membre 8 284 messages
Je suis gentille, donnez moi des bonbons !‚
Posté(e)

qu'on y croit ou non, il vaut mieux se dire que ça peut exister et rester attentive en permanence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bibiii Membre 102 messages
Forumeur inspiré‚ 26ans
Posté(e)
Comment on peu débitter un tel torrent de déni sur l'impact de la psyché sur le corps....

Je ne savais pas que l'état outrageusement squelettiques des anorexiques étaient dû à un pouvoir psychique. Je pensais naïvement que c'était dû au fait que les anorexiques refusaient de s'alimenter. Comme quoi, on en rapprend tout les jours.

Au plaisir d'ouvrir mon esprit pour t'y voir y déverser d'autres étrons :rtfm:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DbasDhaut Membre 2 018 messages
Forumeur alchimiste‚ 41ans
Posté(e)
Au plaisir d'ouvrir mon esprit pour t'y voir y déverser d'autres étrons :rtfm:

C'etait un plaisir, surtout quand on ne sait pas lire ce que les autres ecrivent.

Je n'ai jamais dit que l'anorexie etait une vue de l'esprit, mais bien que quand elles se regardaient dans le miroir leur esprit leur renvoyait une image de grosse.

Enfin bon a ta disposition pour te donner ma production sanitaire quand tu veux.

Nier la souffrance des autres par des phrases comme celles que tu as eu, est aussi agressif que ma réaction.

A plus bizoo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant