Un patient meurt faute de place en réanimation

Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
samu.gif

Un patient meurt faute de place en réanimation


Lundi 29 Décembre - 11:32

Les urgentistes, en grève depuis le 1er décembre, dénoncent la situation de leurs services en France et s'alertent de la "surdité" et de "l'irresponsabilité" de la ministre de la Santé.



"La sécurité des patients n'est plus assurée dans les hôpitaux en éle-de-France pendant cette période de fêtes." C'est le cri d'alarme lancé dimanche soir par l'Association des médecins urgentistes (AMUF) après la mort d'un patient, qui n'a pas pu être accueilli, faute de place, dans un service de réanimation hospitalier. Le malade, âgé d'une cinquantaine d'années, est décédé tôt dimanche matin, dans l'ambulance du SAMU qui était venue lui porter secours, plus de six heures après sa prise en charge par un médecin, car aucune place n'avait été trouvée dans l'un des 27 établissements d'éle-de-France sollicités.

"Par défaut, l'équipe l'a amené en stand-by aux urgences de l'hôpital de Longjumeau", qui dispose de matériel de réanimation mais n'était pas en mesure de lui faire une coronarographie. Ce n'est que vers 6 heures du matin dimanche qu'une place s'est libérée pour cette intervention à l'hôpital Lariboisière, à Paris, mais l'homme a perdu la vie au moment de son arrivée.


lepoint.fr (avec agence)
Suite de l'article...
Source: lepoint.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

carofoot Membre 973 messages
Forumeur accro‚ 24ans
Posté(e)

Où va-t-on ? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Incompréhensible!!

Que ce passe-t-il dans nos hopitaux? Les réa étaient elles pleines en cette période de l'année ou est ce vraiment le manque de moyens et de personnel qui se fait ressentir de plus en plus cruellement?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Apres la garde à vue de l'infirmière suite au décès du petit garçon, voilà la suite logique. Les urgences vivotent au gré des réformes, autres mots pour privatisation de la santé publique.

Je comprends qu'ils ne prennent plus de risque.

Comme pour le psycho échappé de Marseille, les hôpitaux psychiatriques ne devraient pas accepter de nouveaux pensionnaires, ni les prisons, tant que l'Etat n'aura pas pris ses responsabilité.

Une sorte de grève, sauf que maintenant, les gens meurent.

Mais si vous avez de l'argent, tout va bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 54ans
Posté(e)

J'ai peur que ce drame ne devienne monnaie courante....Le gouvernement veut "réformer" les hôpitaux!

Depuis 10 ans déjà il n'arrête pas de fermer des lits d'hospitalisation, de "rationner" les moyens techniques et humains, à cause du fameux "trou de la sécurité sociale"...

Le plus sur moyen pour eux , de discréditer et de mettre en faillite un système de couverture sanitaire qui a fait ses preuves et que d'autre pays ne possèdent pas!

Ensuite, privatisation à outrance et...tant pis pour ceux qui n'en auront pas les moyens, il faudra se résoudre à être soigner dans des établissements de seconde zone ou à mourir dans la rue!

Les urgentistes se battent pour la prise en charge quotidienne de leur patients, mais sans lit d'hospitalisation, ils ne peuvent pas faire grand chose...

L 'état doit fournir les moyens en fonction de l'activité, le système est au bord de la saturation, alors exit les "regroupements" bidons, et autre "privatisation" masquées, l'état a du fric pour renflouer les banques à fonds perdus, il en a aussi pour que répondre aux besoins de santé de la population!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tout est fait pour se retrouver dans cette situation :

1) hôpitaux doivent avoir des budgets en équilibre donc privilégier la rentabilité

2)toubib payés à l'acte depuis Sarko donc peu d'interêt pour les longs séjours et les opérations lourdes , les forfaits semaine sont priviligiés (plus rentables).

3)coupes dans le personnel

l'hôpital comme une entreprise , c'est plus des malades mais des clients qui arrivent et doivent repartir le plus vite possible.

C'est moderne

Une réforme ne fait pas effet tout de suite mais au fil du temps , le temps que tout soit mis en place , c'est là qu'on s'en aperçoit vraiment. Sur le coup une réforme est toujours indolore, c'est aprés que ça fait mal.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fessebouc Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Le chef du service en question, c'est exprimé, il y a quelques minutes sur France 2.

Le malade ne pouvait pas être soigné.

Tout cela frise le délire, en fait du buzz, mais en réalité, il n'y a pas de crise dans les hôpitaux.

Il n'y a que des syndicalistes qui profitent de la situation.

Modifié par fessebouc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)
Le chef du service en question, c'est exprimé, il y a quelques minutes sur France 2.

Le malade ne pouvait pas être soigné.

Tout cela frise le délire, en fait du buzz, mais en réalité, il n'y a pas de crise dans les hôpitaux.

Il n'y a que des syndicalistes qui profitent de la situation.

Mais oui bien sur...

les syndicalistes se battent au quotidien pour l'accueil des patients. Ils demandent des moyens, pas des salaires. Fais toi hospitaliser, tu vas comprendre l'étendue de ton ignorance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Ah!!! donc comme il était incurable on l'a laissé mourir dans un couloir?? taratata je sens bien là que ce n'est pas la vraie explication.

Wait and see....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

La place... même en prison il n'y en a plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Apres la garde à vue de l'infirmière suite au décès du petit garçon, voilà la suite logique. Les urgences vivotent au gré des réformes, autres mots pour privatisation de la santé publique.

Je comprends qu'ils ne prennent plus de risque.

Comme pour le psycho échappé de Marseille, les hôpitaux psychiatriques ne devraient pas accepter de nouveaux pensionnaires, ni les prisons, tant que l'Etat n'aura pas pris ses responsabilité.

Une sorte de grève, sauf que maintenant, les gens meurent.

Mais si vous avez de l'argent, tout va bien.

c'est vrai, le patient était désargenté c'est pour ça qu'on ne s'est pas précipité pour lui trouver une place de peur qu'une personne fortunée ne trouve de place si cela devait se présenter. ;)

ais-je bien fait une interprétation de ce que tu as dit, parce que si c'est le cas, t'es grave :smile2:

J'ai peur que ce drame ne devienne monnaie courante....Le gouvernement veut "réformer" les hôpitaux!

Depuis 10 ans déjà il n'arrête pas de fermer des lits d'hospitalisation, de "rationner" les moyens techniques et humains, à cause du fameux "trou de la sécurité sociale"...

Le plus sur moyen pour eux , de discréditer et de mettre en faillite un système de couverture sanitaire qui a fait ses preuves et que d'autre pays ne possèdent pas!

Ensuite, privatisation à outrance et...tant pis pour ceux qui n'en auront pas les moyens, il faudra se résoudre à être soigner dans des établissements de seconde zone ou à mourir dans la rue!

Les urgentistes se battent pour la prise en charge quotidienne de leur patients, mais sans lit d'hospitalisation, ils ne peuvent pas faire grand chose...

L 'état doit fournir les moyens en fonction de l'activité, le système est au bord de la saturation, alors exit les "regroupements" bidons, et autre "privatisation" masquées, l'état a du fric pour renflouer les banques à fonds perdus, il en a aussi pour que répondre aux besoins de santé de la population!

argent virtuel et le mécanisme d'emploi n'est pas une mince affaire, je vois mal de l'argent virtuel résoudre les problèmes de santé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

C'est toi qui es grave.

Oui, si tu a du fric, tu te fais soigner, et même à l'hôpital, vu que de nombreux médecin, on deux listes d'attente. Une privé, et une publique.

Pour les urgences ce n'est pas encore le cas mais au rythme ou ça va, il n'y aura d'autre choix que la clinique privée et onéreuse pour te sauver la vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
C'est toi qui es grave.

Oui, si tu a du fric, tu te fais soigner, et même à l'hôpital, vu que de nombreux médecin, on deux listes d'attente. Une privé, et une publique.

Oui, est alors ou est le problème ?

Pour les urgences ce n'est pas encore le cas mais au rythme ou ça va, il n'y aura d'autre choix que la clinique privée et onéreuse pour te sauver la vie.

Et alors ?, tu ne pense pas que TA vie vaut un peu de "tunes"

Et de part le Monde il n'y a pas beaucoup de Pays à "OFFRIR" l'hôpital publique

Modifié par Rott kiler

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)
C'est toi qui es grave.

Oui, si tu a du fric, tu te fais soigner, et même à l'hôpital, vu que de nombreux médecin, on deux listes d'attente. Une privé, et une publique.

Pour les urgences ce n'est pas encore le cas mais au rythme ou ça va, il n'y aura d'autre choix que la clinique privée et onéreuse pour te sauver la vie.

L'hôpital selon PASDEPARANOIA : tient on nous amène un patient qui a un compte en banque rempli, vu que tous les lits sont plein tu nous vires celui qui a le moins de thunes, t'as qu'à le mettre directement à la porte de la morgue y'aura moins loin à aller et on met notre riche à la place.

Tu es tellement caricatural sur certains sujets (pourquoi certains d'ailleurs, c'est sur tous ceux où tu passes) que tes arguments, qui ne sont pas toujours faux, en deviennent risibles et perdent tout impact.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
C'est toi qui es grave.

Oui, si tu a du fric, tu te fais soigner, et même à l'hôpital, vu que de nombreux médecin, on deux listes d'attente. Une privé, et une publique.

Pour les urgences ce n'est pas encore le cas mais au rythme ou ça va, il n'y aura d'autre choix que la clinique privée et onéreuse pour te sauver la vie.

merci

L'hôpital selon PASDEPARANOIA : tient on nous amène un patient qui a un compte en banque rempli, vu que tous les lits sont plein tu nous vires celui qui a le moins de thunes, t'as qu'à le mettre directement à la porte de la morgue y'aura moins loin à aller et on met notre riche à la place.

Tu es tellement caricatural sur certains sujets (pourquoi certains d'ailleurs, c'est sur tous ceux où tu passes) que tes arguments, qui ne sont pas toujours faux, en deviennent risibles et perdent tout impact.

+1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kally
Invité Kally Invités 0 message
Posté(e)
C'est toi qui es grave.

Oui, si tu a du fric, tu te fais soigner, et même à l'hôpital, vu que de nombreux médecin, on deux listes d'attente. Une privé, et une publique.

Pour les urgences ce n'est pas encore le cas mais au rythme ou ça va, il n'y aura d'autre choix que la clinique privée et onéreuse pour te sauver la vie.

Parce que tu crois que tu seras mieux soigné dans le privé que dans le public ? éa c'est ce qu'on veut te faire croire....

On te fera plus de rond-de-jambe (quoique....) mais tu ne seras pas MIEUX soigné pour autant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)
L'hôpital selon PASDEPARANOIA : tient on nous amène un patient qui a un compte en banque rempli, vu que tous les lits sont plein tu nous vires celui qui a le moins de thunes, t'as qu'à le mettre directement à la porte de la morgue y'aura moins loin à aller et on met notre riche à la place.

Tu es tellement caricatural sur certains sujets (pourquoi certains d'ailleurs, c'est sur tous ceux où tu passes) que tes arguments, qui ne sont pas toujours faux, en deviennent risibles et perdent tout impact.

http://www.monde-diplomatique.fr/2008/02/GRIMALDI/15627

Si ça te fais rire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

ce n'est qu'un text, pourquoi je répond cette absurdité, évidemment que c'est un texte

Modifié par WEAPON

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)
Parce que tu crois que tu seras mieux soigné dans le privé que dans le public ? éa c'est ce qu'on veut te faire croire....

On te fera plus de rond-de-jambe (quoique....) mais tu ne seras pas MIEUX soigné pour autant.

J'ai été très bien soigné par le public, sauf que ça va devenir rare. Regardez les listes d'attente, les délais, insupportables pour les malades. Ne parlons pas des transports...

Les urgences sont la partie visible du désastre, et s aujourd'hui elles commencent à défaillir, c'est assez symptomatique.

La réforme de la santé publique n'a d'autres but que de privatiser le système. Alors pourquoi les libéraux aux commandes des syndicats majoritaires dans le secteur s'arrêteraient ils aux urgences ? Si c'est pas rentable, oui, mais qui payera alors les factures ? Celui qui déjà se paye une mutuelle ? Mutuelle obligatoire pour des soins correctes qui ne ruine pas la famille !

ce n'est qu'un text, pourquoi je répond cette absurdité, évidemment que c'est un texte

Un texte écrit par toi, ce n'est qu'un texte.

Un autres co écrit par André Grimaldi (Chef du service de diabétologie-métabolisme du groupe hospitalier de la Pitié-Salpêtrière (Paris), Thomas Papo (Chef du service de médecine interne, coordinateur du pôle médecine de l'hôpital Bichat (Paris), Jean-Paul Vernant, (Chef de service d'hématologie, coordinateur du pôle d'onco-hématologie (Pitié-Salpêtrière)).

Ca devient un article très intéressant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)

Je n'ai pas dit que le problème me faisait rire, c'est la façon dont tu argumentes qui le fais. Tu es systématiquement caricatural et grotesque. Tu as parfois des choses intéressantes à dire, mais c'est la forme qui ne va pas. Après ce n'est que mon opinion et elle n'engage que moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant