Aller au contenu

Après plus de 42 ans de boulot, ils doivent prolonger d'une année


lily12

Messages recommandés

46ans Posté(e)
lily12 Membre 2 037 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)

Ils pensaient pouvoir se retirer au 1er janvier prochain. Avoir assez cotisé. Nés en 1949, 1950, 1951 ou 1952, âgés de 56 à 59 ans, ils étaient au travail dès 14, 15 ou 16 ans, et persuadés d'avoir l'âge et les trimestres requis pour la quille. Or, au beau milieu de l'été, les modalités du dispositif « retraite anticipé pour carrière longue » datant de 2003 ont été revues. Pour certains, c'est un an de plus qu'ils va falloir travailler, dès maintenant.

http://www.rue89.com/2008/09/14/apres-plus...nger-dune-annee

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
57ans Posté(e)
Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 57ans
Posté(e)

Les pov vieux!!!!! :snif: :snif: :snif: :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
39ans Posté(e)
carnifex Membre 5 710 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Le seul aspect positif de la réforme de 2003 de Raffarin-Fillon était qu'on permettait au moins de 60 ans de partir en retraite s'ils avaient cotisé 40 annuités.

En allongeant la durée de cotisation à 42 annuités (ou a fortiori 43), la réforme Fillon-Bertrand enterre dans les faits ce dispositif. Très peu de personnes auront cotisé autant d'annuités à 60 ans.

Si l'on ajoute que les mêmes nous disent qu'il faut continuer d'augmenter la durée de cotisation au rythme de l'augmentation de l'espérance de vie ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MisterJow
Posté(e)
Invité MisterJow
Invité MisterJow Invités 0 message
Posté(e)

Le monde est cruel :snif:, :snif: .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
47ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 47ans
Posté(e)

C est surtout une belle connerie doublé d une belle injustice.

Déjà 90% sont des ouvriers qui ont eu un travail pénible non reconnu(ben oui le MEDEF est toujours contre malgrés les belles paroles des gouv).

D autre part un gars qui a toute ses cotisation et qui doit continuer a travailler c est une abération car il ne touchera rien de plus et ensuite autant vous dire que sa motivation ne sera pas des plus convaincante.

Peu de productivité et un nombre croissant de maladies.

En quoi forcer un sénior a rester travailler alors qu il ne le d"sire plus et qu il a ses cotisation est il intélligent ? n y a t il pas assez de chomeurs ?????.

Encore une fois notre systéme marche sur la tête. :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
42ans Posté(e)
Suchet Membre 297 messages
Forumeur activiste‚ 42ans
Posté(e)

1 en de plus ou de moins :snif: :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
29ans Posté(e)
Maki Membre+ 10 092 messages
Maki Sard... Tsar... euh Star ! ‚ 29ans
Posté(e)

Marie, MisterJow, vraimant aucun respect. :snif:

:snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
76ans Posté(e)
puceau Membre 5 762 messages
Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!‚ 76ans
Posté(e)

Le travail , c'est la santé .............Laissons-le aux malades !

:snif: :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
athom Membre 1 522 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

demandont la retraite a 40 ans

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 an après...
Posté(e)
souky54 Membre 741 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
Ils pensaient pouvoir se retirer au 1er janvier prochain. Avoir assez cotisé. Nés en 1949, 1950, 1951 ou 1952, âgés de 56 à 59 ans, ils étaient au travail dès 14, 15 ou 16 ans, et persuadés d'avoir l'âge et les trimestres requis pour la quille. Or, au beau milieu de l'été, les modalités du dispositif « retraite anticipé pour carrière longue » datant de 2003 ont été revues. Pour certains, c'est un an de plus qu'ils va falloir travailler, dès maintenant.

http://www.rue89.com/2008/09/14/apres-plus...nger-dune-annee

quand on note

- que nos anciens n'ont jamais connu les 35 heures

- que certains d'entre eux n'ont jamais pris un jour de congé de toute leur vie

- que l'épargne retraite de ces retraités a été amputée depuis 30 ans par le financement d'individus à charge qu'on leur a imposé

- qu'un bon nombre d'entre eux ne perçoit pourtant que 700 euros de revenus

alors que

- nos fonctionnaires, et leurs 35 heures, percevront de confortables retraites jusqu'à la fin de leurs jours

- nos immigrés et leurs progénitures qui ne travaillent pas coûtent plus cher... et perçoivent de meilleurs revenus sans n'avoir jamais rien fait pour le mériter (ni travail, ni participation à la reconstruction de notre pays, ni...)

on peut s'interroger sur l'avenir de notre pays... où le nombre de travailleur est en constante diminution...

QUI paiera les retraites des immigrés qui n'ont pas (ou si peu) travaillé ?... celles de leurs nombreux enfants ?...

QUI paiera les retraites des enseignants quand tous ces immigrés auront fini de pomper l'épargne des classes moyennes ?... et que le fruit du travail ne couvrira plus les caisses des travailleurs ?...

Ne nous trompons-nous pas de sujet ?

- le sort de nos anciens qui ont travaillé plus de 40 heures toute leur vie n'est-il pas prioritaire

- le sort des français qu'on délocalise avec leur outil de travail n'est-il pas prioritaire

- le sort des soutien de famille qu'on déshabille lorsqu'ils deviennent handicapés physiques... alors qu'ils ont cotisé pendant plus de 20 ANS à 2 régimes de S.Sociale... pour que ça n'arrive jamais... ne sont-ils pas prioritaires

- le sort des enfants précoces mais "dys" que des équipes pédagogiques font couler bien que la maman signale des mal-être dès la 2ème année de maternelle, (jusqu'à bâcler un faux Q.I au réseau scolaire dans un carnet médical scolaire...)... n'est-ce pas un scandale à traiter en priorité

- etc...etc...

NB : Mes parents qui n'ont jamais pris un jour de congé de leur vie et qui font partie de la catégorie que je dénonce ci-dessus ont été vampirisés de leur épargne retraite diminuée de 2/3 en 20 ANS... trouvez-vous ça normal...

trouvez-vous normal qu'ils ne bénéficient pas du samu social... mais que les immigrés VALIDES (et en âge de se débrouiller seuls) bénéficient du samu social, y compris sur 3 échographies par enfants... AVEC UNE DOUBLE NATIONALITé...

AUSSI

- si on donne LéGITIMEMENT la priorité à ces victimes de la dernière guerre (dont les parents ont combattu aux côtés de Jean Moulin)

dont les retraites sont scandaleusement à la traine par rapport à celles des fonctionnaires payés par les impôts de ces victimes,

- si on rend aux cotisants français leurs droits sociaux

que restera-t-il pour les enseignants qui se plaignent de leur sort,

sort auquel ils ont largement contribué en omettant de réfléchir aux conséquences de leurs actions corporatistes... menées depuis 30 ANS...

Le problème de la France est-il le montant des retraites des fonctionnaires... ou celui de rendre leur place aux français lésés de ce pays... :

- ceux à qui la France a tout pris...

- qui n'ont même plus les moyens de protéger socialement leurs enfants...

et à qui elle répond "pas prioritaire"...

- ceux qui ont cotisé pour rien... (ou plutôt pour l'entretien au prix fort d'une immigration non choisie... ; parfois issue de demandeurs d'indépendance... avec tous les risques que cela comporte pour notre sécurité nationale...)

PS : savez-vous qu'un paquet de cigarette à 5 euros coûte 35 euros à la semaine... 150 euros par mois... (sans les soins qui en découlent)...

Est-ce aux salariés français de sacrifier leur qualité de vie pour payer les cigarettes des individus à charge de la collectivité...

(car à cela vous ajoutez : le jeu, le café, l'argent de poche gaspillé en n'importe quoi, etc... etc...)

et vous comparez tout ça avec les 700 euros de retraites versés à des retraités sans lesquels la France n'existerait pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
44ans Posté(e)
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 44ans
Posté(e)

Archéo 2 ans, joli déterrage.

:yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
48ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 48ans
Posté(e)

Si y 'en a un qu'on voudrait voir se barrer en préretraitre, c'est bien le chef du service des bras cassés de l'Elysée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 semaines après...
Posté(e)
souky54 Membre 741 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
Ils pensaient pouvoir se retirer au 1er janvier prochain. Avoir assez cotisé. Nés en 1949, 1950, 1951 ou 1952, âgés de 56 à 59 ans, ils étaient au travail dès 14, 15 ou 16 ans, et persuadés d'avoir l'âge et les trimestres requis pour la quille. Or, au beau milieu de l'été, les modalités du dispositif « retraite anticipé pour carrière longue » datant de 2003 ont été revues. Pour certains, c'est un an de plus qu'ils va falloir travailler, dès maintenant.

http://www.rue89.com/2008/09/14/apres-plus...nger-dune-annee

je ne comprends pas qu'on revienne sur les calculs de retraites

- dès lors qu'ils concernent des individus qui ont travaillé toute leur vie bien au-delà des 35 heures...

- dès lors qu'ils concernent des individus qui ne représentent pas des impôts à vie... (les fonctionnaires sont les plus en forme à la retraite au point que ce sont les seuls à pouvoir voyager...et pourtant on a réduit leur temps de travail...)

- dès lors que leurs revenus sont à l'égalité de traitement avec ceux qui sont versés à l'imigration dès qu'elle passe nos frontières, laquelle coûte plus cher que des retraités sans n'avoir jamais cotisé...

Il n'est pas normal que certains soient contraints de s'échiner au travail jusqu'à l'épuisement

pendant que ceux qui vivent du samu social, santé, etc... dans des logements sociaux... ET QUI SONT EN PLEINE FORME...

lorsqu'ils auront besoin de revenus au moment de la retraite... seront entretenus à égalité... au nom de l'égalité et de la fraternité QUI COMMENCE A AVOIR BON DOS...

QUI PAYERA CES RETRAITES ?... ET AVEC QUOI...?

et combien seront-ils à la percevoir... avec aussi peu de cotisations... (le chômage...)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×