Vivons nous en démocratie?

guitariste25 Membre+ 4 935 messages
- .inusable. -‚ 31ans
Posté(e)

c'est quelque chose qui prendrait des siecles a se mettre en place en france

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Après tout dépend si on veut vivre dans une démocratie ou pas. Moi j'ai pas envie perso, qu'elle soit effective ou uniquement illusoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Vivons nous en démocratie?

la réponse est dans ta question

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 220 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
Oui, ce que je vous reproche c'est de vous focaliser sur UN aspect du problème. Le problème c'est la démocratie, Sarkozy n'est que le symptome de cette maladie.

La vraie démocratie n'as jamais était effective et réelle car l'argent et le pouvoir a corrompu et corrompt encore cette valeur .Le problème c'est l'argent et le pouvoir et ensuite bien sur ce sont les hommes avec un porte monnaie dans le cul ,forcément ,ils tiennent plus droit :snif: .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 28ans
Posté(e)

La démocratie n'a jamais eu pour but de faire en sorte que tout le monde soit content.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 220 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

Ah bon ? et quel but a t'elle ? et qui doit être seulement content de son fonctionnement ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 28ans
Posté(e)

Au départ elle à pour but de ne pas voir le pouvoir concentrer entre les mains d'une seul et unique personne. Du moins c'est ce que j'ai appris depuis de longues années c'est pas qu'un principe de vote/élections..

J'ai toujours appris que c'était la Gouvernance du peuple, par le peuple, pour le peuple.

Alors qu'aujourd'hui c'est plutôt la Gouvernance du peuple, par l'argent, pour soit même.... :snif:

Mais le principe même de la démocratie n'est pas de rendre tout le monde content.. Du moins c'est pas mon point de vue ^^ Dans le principe même de "choix" par le vote, il y aura forcément des gens pas content de ce choix, voir vraiment pas content.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eoghann Membre 232 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Salut les mecs !

La France s'est décrétée démocratie mais le seul pouvoir du peuple c'est d'élir un con à la tête du pays et de faire des grève.

Contrairement à Seth, je veux vivre dans une VRAIE démocratiie : le pouvoir au peuple.

Pas de gars élu pour nous représenter, pas d'élection.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 28ans
Posté(e)

Heu juste comme ca, qu'est ce que tu veux dire par le pouvoir au peuple sans principe d'élection ni de vote ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eoghann Membre 232 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Hé ben c'est clair je pense : tête de nobliots au bout de pics, pendaison de monarques, etc...

Non mais sans dec, plus de loi, plus de cette chère constitution qui enlève plus de liberté qu'elle n'en accorde.

Citation : "Les hommes naissent libres [...]".

L'homme nait libre et se bouffe lui-même cette liberté. Etrange non ?

Personnellement je refuse qu'on m'impose quoi que ce soit. Si je dois me plier à une restriction de liberté alors que je suis né libre, je vois pas vraiment l'intérêt...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 220 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
Hé ben c'est clair je pense : tête de nobliots au bout de pics, pendaison de monarques, etc...

Non mais sans dec, plus de loi, plus de cette chère constitution qui enlève plus de liberté qu'elle n'en accorde.

Citation : "Les hommes naissent libres [...]".

L'homme nait libre et se bouffe lui-même cette liberté. Etrange non ?

Personnellement je refuse qu'on m'impose quoi que ce soit. Si je dois me plier à une restriction de liberté alors que je suis né libre, je vois pas vraiment l'intérêt...

T'as raison,

Plus d' hommes en poste au pouvoir , ils ne sont pas fait pour ça .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 28ans
Posté(e)

L'anarchie n'as et ne marchera jamais dans une société de plus de 100 personnes ^^

Théoriquement c'est le meilleur moyen, en pratique c'est l'hécatombe assurée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

wikipedia marche bien en annarchie non ?

Et y a plus de 100 personnes qui y participent.

Pour revenir sur la démocratie, je vais poser une autre question.

En URSS, du temps du partit unique, c'était une démocratie ?

Non ? pourtant les gens votaient, avait il me semble le suffrage universel etc...

Donc pourquoi non ?

Parce que la démocratie, c'est pas seulement le vote, c'est aussi les structures qu'il y a derrières qui détermine comment et pour qui on vote.

(à savoir pas seulement les institutions, mais aussi les organismes qui gèrent et donne du pouvoir aux partis politiques)

Maintenant, une remarque.

Si on devait choisir une personne compétente pour diriger la France.

Mais pas n'importe qui, une personne super super compétente.

On fait une sélection extrême ! Y a pas une personne sur dix mille qui passerai le test.

Après, parmi ceux là, il faut trouver celui qui aimerai devenir président.

Mettons qu'ils en ai majoritairement pas envie du tout. Mettons qu'il n'y a qu'une personne sur cent à le vouloir.

ça nous fait une personne sur un millions qui aurait les compétences et la volonté de devenir président.

En France, on est 60 milions.

ça fait 60 candidats intéressant et sérieux. Ils sont où ? Quel mécanisme les récupèrent et les empêchent de se présenter ? Et de nous présenter leur vision politique.

On a combien de "partit" sérieux qui se présentent, qui propose des solutions sérieuses, des modèles sérieux de politique ? 2 ou 3 maximum. (mettons 4 ou 5 pour les naïfs) Maintenant on compare aux 60 qu'on devrait avoir.

Est-t'on réellement dans un système bien différent du système communiste et de son partit unique ?

Est-t'on réellement en démocratie ?

Où bien les grands partis en place gardent et conservent le pouvoir comme le partit unique de l'Ex-URSS.

En ayant tout de même instauré une parodie de choix qui nous fait croire qu'on vote pour quelque chose. Quelque chose de moins gros que le "partit unique".

Je planche actuellement sur un système réellement démocratique, (bien que représentatif)

J'espère le mettre en place et le tester d'ici une ou deux décennies. (pas de toucher à l'ancien, j'en aurai jamais le pouvoir. Simplement d'en établir un "concurrent" à côté :snif: )

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

Selon Montesquieu, le principe de la Démocratie se corrompt,

"Le principe de la démocratie se corrompt, non seulement lorsqu'on perd l'esprit d'égalité, mais encore quand on prend l'esprit d'égalité extrême, et que chacun veut être égal à ceux qu'il choisit pour lui commander. Pour lors le peuple, ne pouvant souffrir le pouvoir même qu'il confie, veut tout faire par lui-même, délibérer pour le sénat, exécuter pour les magistrats, et dépouiller tous les juges. Il ne peut plus y avoir de vertu dans la république. Le peuple veut faire les fonc­tions des magistrats: on ne les respecte donc plus. Les délibérations du sénat n'ont plus de poids; on n'a donc plus d'égards pour les sénateurs, et par conséquent pour les vieillards. Que si l'on n'a pas du respect pour les vieillards, on n'en aura pas non plus pour les pères; les maris ne méritent pas plus de déférence, ni les maîtres plus de soumission. Tout le monde parviendra à aimer ce libertinage: la gêne du comman­de­ment fatiguera comme celle de l'obéissance. Les femmes, les enfants, les esclaves n'auront de soumission pour personne. Il n'y aura plus de m¿urs, plus d'amour de l'ordre, enfin plus de vertu.

On voit, dans le Banquet de Xénophon, une peinture bien naïve d'une république où le peuple a abusé de l'égalité. Chaque convive donne à son tour la raison pourquoi il est content de lui. « je suis content de moi, dit Charmides, à cause de ma pauvreté. Quand j'étais riche, j'étais obligé de faire ma cour aux calomniateurs, sachant bien que j'étais plus en état de recevoir du mal d'eux que de leur en faire; la république me demandait toujours quelque nouvelle somme; je ne pouvais m'absenter. Depuis que je suis pauvre, j'ai acquis de l'autorité; personne ne me menace, je menace les autres; je puis m'en aller ou rester. Déjà les riches se lèvent de leurs places, et me cèdent le pas. Je suis un roi, j'étais esclave; je payais un tribut à la république, aujourd'hui elle me nourrit; je ne crains plus de perdre, j'espère d'acquérir. »

Le peuple tombe dans ce malheur, lorsque ceux à qui il se confie, voulant cacher leur propre corruption, cherchent à le corrompre. Pour qu'il ne voie pas leur ambition, ils ne lui parlent que de sa grandeur; pour qu'il n'aperçoive pas leur avarice, ils flat­tent sans cesse la sienne.

La corruption augmentera parmi les corrupteurs, et elle augmentera parmi ceux qui sont déjà corrompus. Le peuple se distribuera tous les deniers publics; et, comme il aura joint à sa paresse la gestion des affaires, il voudra joindre à sa pauvreté les amusements du luxe, Mais, avec sa paresse et son luxe, il n'y aura que le trésor public qui puisse être un objet pour lui.

Il ne faudra pas s'étonner si l'on voit les suffrages se donner pour de l'argent. On ne peut donner beaucoup au peuple, sans retirer encore plus de lui; mais, pour retirer de lui, il faut renverser l'état. Plus il paraîtra tirer d'avantage de sa liberté, plus il s'approchera du moment où il doit la perdre. Il se forme de petits tyrans qui ont tous les vices d'un seul. Bientôt ce qui reste de liberté devient insupportable; un seul tyran s'élève; et le peuple perd tout, jusqu'aux avantages de sa corruption.

La démocratie a donc deux excès à éviter: l'esprit d'inégalité, qui la mène à l'aris­to­cratie, ou au gouvernement d'un seul; et l'esprit d'égalité extrême, qui la conduit au despotisme d'un seul, comme le despotisme d'un seul finit par la conquête.

Voilà ce que disait Tocqueville de la démocratie :

"J'ai pour les institutions démocratiques, un goût de tête, mais je suis aristocrate par instinct, c'est-à-dire que je méprise et crains la foule. J'aime avec passion la liberté, la légalité, le respect des droits, mais non la démocratie. Voilà le fond de l'âme.

Je hais la démagogie, l'action désordonnée des masses, leur intervention violente et mal éclairée dans les affaires, les passions envieuses des basses classes, les tendances irréligieuses. Voilà le fond de l'âme.

Je ne suis ni du parti révolutionnaire, ni du parti conservateur; mais cependant et après tout, je tiens plus au second qu'au premier. Car je diffère du second plutôt par les moyens que par la fin, tandis que je diffère du premier tout à la fois par les moyens et la fin. La liberté est la première de mes passions. Voilà ce qui est vrai."

Ou encore, ce que disait Platon :

Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants,

lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles,

lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter,

lorsque finalement les jeunes gens méprisent les lois, parce qu'ils ne reconnaissent plus au-dessus d'eux l'autorité de rien ni de personne,

alors c'est là, en toute beauté et en toute jeunesse,

le début de la tyrannie.

Nous vivons en démocratie. Celle- ci est fragile, partagée entre les vices et les vertus de la nature humaine. Que vaut une démocratie, si le peuple souverain est mal éduqué, mal policé, dépourvu de politesse, infidèle, injuste, ni généreux, imprudent, imprévoyant, intolérant, s'il ne connaît ni la douceur, ni la tempérance, ni l'amour, s'il manque de compassion, d'humilité, de courage ?!

La démocratie n'est pas cette sorte d'idéal propre à assurer le bonheur et la liberté pour tous. Elle tend à conduire les hommes et femmes vers une même destinée, meilleure soit-elle ... Cependant elle est imparfaite, en constante évolution et soumise aux errements de ceux qui la représentent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lankou Membre 131 messages
Forumeur inspiré‚ 50ans
Posté(e)

Non, nous ne vivons plus en démocratie. Nous sommes en olligarchie, résultat du pourrissement des démocraties molles du XXe siècle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frankel Membre 835 messages
Forumeur accro‚ 40ans
Posté(e)

salut jeune forumeur

ne m en tien pas rigueur mais je ne t es pas souhaiter la bienvenue donc je te souhaite de bien t amuser ici avec nous

deja, il faut savoir qur la 5eme republique a ete construite sur les bases d un coup d etat. nous sommes en 1958 et la france est en pleine guerre d algerie. la france a besoin de l homme providentiel :le general de gaulle ,lui n as plus qu a imposer ses volontés. c est un systeme de type bonapatiste ou tout les pouvoirs sont entre les mains d un seul homme: le president, il est le chef des arméés, il a le pouvoir de dissoudre le parlement ( elu par le peuple), il peut aussi agir par decrets c est a dire qu il peut faire promulger une loi sans l aval du parlement.

ce systeme n as plus rien en commmun avec les acquis de la revolution française , qui je vous le rapelle ont inspirés tant de pays dans le monde :la russie en 1917 ,l allemagne dans les année 20 ,les pays decolonisés , le portugal en 1974...

on poura dire ce qu on veux mais la revolution français a mis au point l un des meilleur modele de democratie : l eléction sur la base du mandat c est a dire que chaque villag villes ,feaubourgs, quartiers ou autres cités elisaient leur representants sur la bases de leurs besoins. sur la base de ce qu on appel le mandat et si l elu se detournait' corruption )de son mandat il ete revoqué

la democratie du mandat, c est la reconnaissances des revendications de l immense majorité des expoités sur la minorité qui possedent les moyen de production

mais aujopurd hui l oligarchie dirigeante est beaucoup trop grosse ,attention pas puissante, qu elle risque de peter a toute instant'( la crise des supprimes aux usa par exemple)

paradoxalement cette machine infernale a besoin d engloutir de plus en plus de benefices ,d ou les guerres (economie d armement)le trafic de drogues les delocalisqation des entreprises et bien evidement le recours a la corruption ' du petit syndicaliste vereux au gros deputé maire d une grosse ville)

l union europpeen ,par exemple,pour moi l anti these de la democratie, il y a certes un parlement europeen mais a quoi sert il vu que toutes les directives sont dictée par la commission europeenne qui elle n est pas elue et voudrait les imposées a l ensemble des pays menbres .c est se qu on appel des lois supra national qui arrivent en, france sous forme de decret donc non avalisée par le parlement. voila comment la poste les chemin de fer l electricité la secu l ecole les retraites sont totalement dereglementées

je sais une chose c est que les prochaines années vont etre trés penibles et les politiques eux ne defendront que leurs beef steak c est a nous de nous regrouper pour imposer la democratie

une revolutionnaire allemande du nom de rosa luxembourg lord de la revolution dites des spartakistes en 1923 a dit ces queques mots qui sont aujourd hui plus que d actualité : "socialisme ou barbarie" elle fut executée et 10 ans plus tard hitler a pris le pouvoire...

attetion je ne dit pas

que le model socialiste est juste lui aussi a eu ses années noir staline polpot mao et dautres

ce que je dit c est qu il ne faut pas laisser les institutions entre les mains d une minorité dirigeant

c est aux peupes de definir' leur besoins pour que personnes ne soit mit a l ecart

c est peut etre utopique je suis peut etre un reveur mais en tout cas moi je me laisserai pas faire

et celui qui crois que ce monde est juste et de'mocratique es bin il se fout le doigt dans l oiel jusqu au cou.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 27ans
Posté(e)

Je crois que nous sommes dans une impasse nommée "dictature démocratique".

La liberté est altérée par les médias et l'Etat, l'égalité est une GROSSE illusion et la fraternité est détruites par ce manque d'égalité.

===> C'est un cauchemar démocratique :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lankou Membre 131 messages
Forumeur inspiré‚ 50ans
Posté(e)

Salut Serpico :snif:

Pour poursuivre, je dirais que tant que nos politiques seront tous formés, ( formatés dirais-je même) dans les même écoles, par les même universitaires, il n'y a aucune chance pour que les choses changnt. Les politiques qui gravissent les pentes du pouvoir doivent faire trop de compromis à trop de lobbies pour avoir la moindre liberté d'action une fois arrivé au pouvoir.

De plus, maintenant de les médias et les politiques se mélangent, il n'y a plus aucun contre pouvoir à leur toute puissance...

Un seul exemple: Les français se sont exprimés par referendum contre la constitution européenne, le candidat sarko avait promis de respecter la volonté du peuple, et pourtant, à peine arrivé au pouvoir, il utilise tous les moyens pour faire adopter cette constitution coute que coute. Constitution à laquelle personne ne comprend rien, surtout pour les retombées dans la vie quotidienne. Et pourtant, si ces politiques s'acharnent à l'adopter, c'est qu'il y a une galette quelque part, que les financiers veulent se partager. Charge à leurs hommes de paille de leur fournir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Boul2killer78
Invité Boul2killer78 Invités 0 message
Posté(e)

Bonsoir

Vivre en democratie c'est avoir le droit de faire tous que la loi nous autorise à faire donc oui nous vivons en democratie des alienés :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant