Pour ou contre le blocage des Facs?

Le blocage des Facs   81 membres ont voté

  1. 1. Pour vous est-il justifie?

    • Oui
      28
    • Non
      53
  2. 2. Le blocage des facs:

    • C'est legal
      16
    • C'est illegal
      46
    • Je ne sais pas.
      19
  3. 3. Faut-il que la police intervienne pour liberer les facs?

    • Oui
      33
    • Non
      40
    • Sans opinion
      8

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Que pensez-vous des blocages des facs?

Meme dans l'hypothese ou les grande majorite des etudiants etaient pour le blocage des facs, pensez-vous que cela legitimiserait le mouvement, sachant que cela penaliserait les etudiants studieux?

Quels sont les solutions/options pour les etudiants, les presidents d'universite, la prefecture disponiblent pour rouvrir les flacs bloquees? Approuveriez-vous par exemple l'intervention des flics?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité peterwaradin
Invité peterwaradin Invités 0 message
Posté(e)

La liberté de chacun s'arrête là où commence celle d'autrui.A méditer!

Je n'ai rien d'autre à ajouter!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

contre...

rattraper une semaine de cours c'est parfois infaisable...

alerter l'opinion des étudiants est une chose, les empêcher de préparer leur avenir en est une autre...

si on bloquait une école primaire, on verrait la police débarquer... pourquoi pas dans les facs?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)

Cela fait longtemps que je ne suis plus à la fac mais lorsque j'y etais cela me fesait bien chier ....

Pourquoi bloque-t-on les facs ? Pour que ceux qui vont manifester n'aie pas beaucoup de choses à ratrapper.

S'il ont des revendications et qu'ils veulent manifester libre à eux mais ils ne devraient pas bloquer les facs, c'est mon avis ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Khris Membre 1 627 messages
Ninouss's lover‚ 30ans
Posté(e)

Contre. Il s'agit ni plus ni moins qu'une manoeuvre politique pour faire croire que la majorité des étudiants adhérent aux contestations . La réalité est autre... Pour preuve le refus par les syndicats étudiants du vote à bulletin secret.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anariel Membre+ 17 040 messages
Fée Rosse à Balai‚ 34ans
Posté(e)

méga contre :

- les personnes à l'initiative de ces blocages sont incapables de donner des justifications concrètes à leur mouvement.

- les plus fumistes des étudiants votent pour le blocage, toujours sans savoir pourquoi.

- les partis politiques manipulent aisément les étudiants, qui, comme tout le monde le sais, sont ravis d'avoir des occasions de refaire le monde. Le problème, c'est qu'on nous dit pas tout, alors comment être sur de suivre le mouvement pour de bonnes raison ? ?

- le premier qui m'empêche d'aller en cours, je le course et je lui fais manger ses tracts communistes ! Il y a 2 ans, j'ai loupé 3 mois de cours à cause de cette s**** de blocage, et j'adorais mes cours. j'ai vécu ça comme une injustice. Tout ça pour quoi, pour lutter contre le CPE, rendu illégal par les hautes instances juridiques mondiales (ben voyons, on savait pas à l'époque, que la mesure était illégale ? pauvres étudiants incultes que nous étions... !)

... et oui, je vote à gauche !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
méga contre :

- les personnes à l'initiative de ces blocages sont incapables de donner des justifications concrètes à leur mouvement.

- les plus fumistes des étudiants votent pour le blocage, toujours sans savoir pourquoi.

- les partis politiques manipulent aisément les étudiants, qui, comme tout le monde le sais, sont ravis d'avoir des occasions de refaire le monde. Le problème, c'est qu'on nous dit pas tout, alors comment être sur de suivre le mouvement pour de bonnes raison ? ?

- le premier qui m'empêche d'aller en cours, je le course et je lui fais manger ses tracts communistes ! Il y a 2 ans, j'ai loupé 3 mois de cours à cause de cette s**** de blocage, et j'adorais mes cours. j'ai vécu ça comme une injustice. Tout ça pour quoi, pour lutter contre le CPE, rendu illégal par les hautes instances juridiques mondiales (ben voyons, on savait pas à l'époque, que la mesure était illégale ? pauvres étudiants incultes que nous étions... !)

... et oui, je vote à gauche !

Bah, c'est bête mais bête, mais jusqu'à la dernière phrase j'étais sur la même longueur d'onde que toi, et puis t'as tout gaché :o !

Mais faut pas dire ça !..."je vote à gauche" ! triste ! :o:o

je plaisante évidemment, mais le jour où tout un chacun s'exprimera dans le seul et unique but de faire valoir ses objectifs et non celui d'un parti politique !!! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Juste une remarque par rapport aux questions du songage.

Les forces de Police ne peuvent pénétrer sur un campus que sur la demande du président de l'université.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

L'année scolaire ne passera jamais a 1500 euros, du moins pas a cause de cette loi, cette loi ne change en rien le statut public de l'université, c'est donc toujours l'état qui impose les prix.

Au Etats-Unis les universités sont privées c'est pour cela que cela coûte aussi cher.

Quand aux arguments "la fac est bloquée y'a une raison'. OUi il y en a une, elle est simple, tout pretexte est bon pour secher les cours: il y a 4 ans c'etait la réforme lmd , les trois quart des etudiants pensaient militer pour garder l'anonymat des copies quoi.Ya deux ans c'etait le CPE ou les trois quarts ne connaissaient même pas les differenes entre le CPE et le CDI..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Calisthée
Invité Calisthée Invités 0 message
Posté(e)

les étudiants ne se rendent pas compte que les seuls à être pénalisés par leurs blocages, c'est eux mêmes.

Si ça les amuse de perdre des heures de cours, et de se retrouvés emmerdés après, c'est leur problème.

Le truc dég, c'est que des tas d'étudiants qui ne sont pas pour cette grève se retrouvent bloqués et freinés dans leurs études.

ya beaucoup d'égoïsme dans ces bloquages en fin de compte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bellone Membre 424 messages
Forumeur survitaminé‚ 33ans
Posté(e)

Contre, ça fait vraiment ch ;) à force, quand tu vas en cours et que tu te retrouves avec des tables et des chaises entassées devant la salle t'as envie de leur mettre la main dans la g :o à ces sales c :o .

Euh, je suis plus polie d'habitude :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toti Membre 2 920 messages
Sceptique assez convaincu‚ 36ans
Posté(e)

Je ne suis pas contre, en tout cas pas contre le principe.

En revanche je n'aime pas du tout la façon dont cela est organisé dans la plupart des facs. Le vote n'est pas fait à bulletin secret, le comptage est fait par ceux qui sont pour le blocage, le résultat du comptage modifié, etc...

De plus le blocage est fait durablement et systématiquement ce qui effectivement pénalise l'ensemble des étudiants.

Mais il existe des facs (au moins une) ou le blocage est fait de manière à sensibiliser les étudiants, de manière aussi a être entendu, et de manière à ce que le suivi des cours ne soit pas impossible pendant une durée trop longue. En fait certaines journées sont bloquées dans la semaine, et si le mouvement dure, ce sont d'autres jours qui sont bloqués la semaine suivantes. Et les jours de blocus, alors la mobilisation et les actions de sensiblisation sont concentrées.

(Je ne me souviens plus de cette fac, je sais juste qu'elle est en région parisienne et ne concentre pas vraiement une "clientèle" aisée. Peut-être Nanterre mais je ne crois pas)

Quant à l'intervention des forces de l'ordre pour "libérer" les universités, je trouverai cela très choquant. En revanche pourquoi pas l'intervention de personnel "neutre" pour vérifier le bon déroulement des AG et des votes de blocus ou autres actions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Et puis j'ai entendus un truc interressant ce midi sur RMC....apparement tout est fait en assemblé sans vote à bulletin secret, en gros une minorité qui emmerde une majorité....pour le moment il n'y a qu'une quinzaine de fac sur 85 qui sont bloqués.....

Par ailleurs beaucoup sont partisant d'extrême gauche.....tout pour faire chier le gouvernement en place en gros....je comprend que l'on veulent se faire entendre mais pas aux détriments des autres

Ils pensent déjà à leur retraites avant même d'avoir commencés à travaillé ;)

Et puis ils me font pensés aux cheminots qui font chier leur monde en bloquant tous les gens qui veulent aller bosser :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Ils defendent tout comme les cheminots leur avenir.

Ils ont raison. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Ils defendent tout comme les cheminots leur avenir.

Ils ont raison. ;)

Sauf qu'ils ne savent pas de quoi ils s'agit. Et non, le fait que seulement 15% des étudiants sont OK pour la grève alors que la majorité ne veulent qu'étudier... vraiment... je ne vois aucune raison de faire grève...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Comme pour les cheminot alors ;) .

Ca a toujours été ainssi une minoritée qui défend les interets d une majoritée certains voudrais avoir les avantages sans avoir les désagréments.

Il faut savoir que celà va changer le cour de leur vie la façon dont leur avenir sera pris en main de telle ou telle façon.

Il est normal qu ils se sentent concerné quand au raleurs il y en aura toujours, les memes qui a la SNCF rale pour les gréves et sont heureux de conserver leurs aquis ou que ceci servent de travail de négociation pour le privé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
citron30 Membre 1 139 messages
Amoureux en secret de ..........‚ 42ans
Posté(e)

a voté

légal non

raison non

police oui

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Starke Membre 81 messages
Forumeur en herbe‚ 36ans
Posté(e)

Défendre ses intérêts ne donnent ni le droit ni la légitimité de bafouer les lois et les intérêts des autres. Sinon on permet tout: allez, pour défendre leurs intérêts ils pourraient poser des bombes dans le métro.

C'est exactement le même raisonnement.

Par ailleurs je m'interroge sur l'importance que ces bloqueurs donnent aux libertés individuelles et collectives. Ils les utilisent et les manipulent à volonté selon leurs...intérêts. Utilisation positive pour faire grève, utilisation négative (refus de les reconnaitre) pour les assemblées.

Ce sont donc de mauvais citoyens qui s'ignorent.

Ensuite pour ce qui est de l'intervention de la police elle est légitime, elle. C'est choquant parce que l'image des forces de l'ordre qui expulsent de force, c'est quelque chose qu'on aime pas voir. Cela dit, c'est le même comportement que les bloqueurs, dans l'autre sens, la légitimité et la légalité en plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Que pensez-vous des blocages des facs?

C'est un bon moyen de lutter contre la privatisation des universités.

Meme dans l'hypothese ou les grande majorite des etudiants etaient pour le blocage des facs, pensez-vous que cela legitimiserait le mouvement, sachant que cela penaliserait les etudiants studieux?

Un mouvement qui ne fait rien et n'obtient rien n'est guère plus légitime.

Quels sont les solutions/options pour les etudiants, les presidents d'universite, la prefecture disponiblent pour rouvrir les flacs bloquees? Approuveriez-vous par exemple l'intervention des flics?
ce matin, la Présidence de Nanterre a fait appel aux Gardes Mobiles de la Gendarmerie Nationale pour démonter les piquets de grève par la force.

http://www.sud-etudiant.org/

- les personnes à l'initiative de ces blocages sont incapables de donner des justifications concrètes à leur mouvement.
Nous refusons la LRU parce qu'elle vise à démanteler le service public d'enseignement supérieur, amorcé depuis plus de 30 ans à travers de nombreux projets de lois (loi Faure, Projet De Waquet, Plan U3M, LMD, Loi de Modernisation des Universités), dont l'objectif principal est la mise en concurrence des universités à l'échelle mondiale comme aux niveaux nationnaux. La LRU va vers la privatisation des universités, augmentant ainsi le poids des entreprises et du privé. Les universités pourront être gérées comme des entreprises par des présidents tous puissants et des conseils d'administration avec encore moins de contrôle démocratique. Ainsi, les universités seront mises en concurrence avec comme conséquence une baisse du financement des filières considérées comme non rentables, une dégradation des conditions d'études dans les universités, et une augmentation de la sélection envers les étudiants. La loi instaure une pré-sélection des lycéens à l'entrée de l'université et facilite à terme l'augmentation des frais d'inscriptions.[...]

Nous exigeons un cadrage national des diplômes, une augmentation des aides sociales et du budget de l'enseignement supérieur, ainsi que la suppression des frais d'inscription. En particulier, nous exigeons le rétablissement des 22000 postes de fonctionnaires supprimés cette année dont les 11200 dans l'éducation nationale. Nous exprimons notre solidarité avec les luttes des salariés qui se déroulent en ce moment et avec leurs revendications : contre la remise en cause des régimes spéciaux et pour le retour aux 37,5 annuités pour tous ; contre les franchises médicales ; contre la précarisation des statuts de la fonction publique. Cette solidarité ne doit pas être un vain mot elle engage tous les acteurs du mouvement social à travailler et à lutter ensemble. Nous dénonçons également la stigmatisation des immigrés et nous exigeons l'abrogation des lois anti-immigrés en particulier la loi Hortefeux, la régularisation de tous les sans-papiers et la fermeture des centres de rétention, et la fin des rafles.

Appel de la coordination nationale des universités de Rennes

http://www.sud-etudiant.org/

Tout ça pour quoi, pour lutter contre le CPE, rendu illégal par les hautes instances juridiques mondiales (ben voyons, on savait pas à l'époque, que la mesure était illégale ? pauvres étudiants incultes que nous étions... !)

Le CNE était aussi contraire au droit du travail, et il a pourtant été mis en place et appliqué.

Il en aurait été de même pour le CPE s'il n'avait pas été détruit par le mouvement social.

Ils pensent déjà à leur retraites avant même d'avoir commencés à travaillé sleep8ge.gif

Ils défendent plus les retraites des travailleurs actuellement en retraite ou sur le point de l'être que les leurs, puisqu'ils ne seront pas en retraite avant des décennies.

Encore un bel exemple de leur prétendu "égoïsme"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Quant à l'intervention des forces de l'ordre pour "libérer" les universités, je trouverai cela très choquant. En revanche pourquoi pas l'intervention de personnel "neutre" pour vérifier le bon déroulement des AG et des votes de blocus ou autres actions.

Il me semble que c'est le role de la police de faire respecter le droit, non? ;)

Or le blocage des facs n'est pas legal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant