Débat : L'anarchie est elle une solution ?

Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)
Mais je ne peux m'empecher de penser que l'anarchie règne toujours, malgré les lois.

Par définition l'anarchie est un système s'étant affranchi de lois, ce que tu dis n'a pas de sens.

lol, et ça prétend tout savoir ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Caxko Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans
Posté(e)

Salut,

j'intervenait sous un autre pseudo mais comme j'ai perdu tous mes mots de passe et que je ne peux pas prouver qui je suis : je suis dans la mouise. Pour ne pas dire mieux.

L'anarchie n'est pas l'absence de lois. C'est une idée reçue et rien d'autre. Aucun penseur anarchiste n'a dit ça. L'anarchie est une forme de communisme. L'Anarchie est une forme d'ordre sans gouvernement. Mais comme il y a des contrats, il y a donc des lois. Les penseurs et penseuses anarchistes n'étaient pas des hommes et des femmes sans lois. Sinon : pourquoi les anarchistes "espagnols" envoyaient ils-elles les criminels faire des travaux agricoles ?Porquoi les anarchistes Ukrainien-en-es comdamnaient-ils -elles les violeurs à mort ? uJe ne veux condamner personne à mort mais je crois que ça illustre bien que tout ce qu'on dit sur "lanarchie" n'est que pure démagogie....

Modifié par Caxko

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Sans règles communes, tout est avalisé et son contraire aussi !

Ce serait vite une société paranoïaque d'où émergerait forcément la règle de base : les plus forts écrasent les plus faibles.

Puis certains commenceraient à privilégier l'entraide. Etc...

Et on repartirait comme en 40 !

L'anarchie propose quelques règles, malgré l'image qu'on en a. C'est juste que le dirigisme n'y existerait pas (en théorie).

Les règles ne me dérangent pas. Si elles sont injustes, on peut les changer, les enfreindre, les modifier, les améliorer...

Sans règles, plus de marginaux ?

Hum... On n'échappe pas si facilement aux codes qui régissent tout rapport humain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 210 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
:o c'est quant meme penible de lire toujour les memes conneries dés que le mot Anarchie est laché :D

:D l'Anarchie est un systemes ou il n'y a pas de chefs mais des responsables nommés a temps et revocables par le vote des citoyens , y'a des lois , votées par consensus et appliquées par des gens designés :D

:D le systemes sans loi s'appele l'Anomie ;) quant au , on casse tout et on verras apres , ça c'est du Nihilisme :o

Je pense que c'est toi qui a une définition plus qu'étrange de l'anarchie.

Je t'invite à consulter un dictionnaire : http://dictionnaire.tv5.org/dictionnaires....rchie&che=1

:D ton dico donne la definition que tout les imbeciles et les gens de droites donnent de l'Anarchie , si tu veux en savoir plus lit donc l'histoire de Cronstatd ou les anarchistes avaient dirigés la ville avant d'etre massacrés par les communistes ou des communes en Catalogne administrées par des anarchistes pendant la guerre d'Espagne ( là les communistes et les fachistes leurs on fait la peau ) :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)

Moi je propose une société avec des belles règles pour les femmes, et rien pour les hommes. Après tout qu'ils se débrouillent, que les plus forts écrasent les plus faibles... ;):o :o :o :D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Voila, le thème l'anarchie.

L'anarchie est-elle réellement une solution pour soulager une société de ses maux ? L'homme n'a-t-il pas besoin de limites, de règles qu'il pourrait bafouer pour se mesurer aux autorités et ainsi avoir une marche a suivre? Ces règles ne le définissent-ils pas? Par ses règles il peut trouver quelles sont ses valeurs et quel est son "courage" ses limites.

Je pense que tu confonds anarchie et anomie.

L'anomie (du grec an- : absence de, et nomos : nom, loi, ordre, structure) est l'état d'une société caractérisée par une désintégration des normes qui règlent la conduite des hommes et assurent l'ordre social.

L'anarchie (du grec an-, préfixe privatif : absence de, et archos, le commandement, ou « ce qui est premier ») désigne la situation d'une société où il n'existe ni autorité, ni pouvoir, ni domination, ayant un caractère coercitif, ni non plus une quelconque hiérarchie entre les hommes et les femmes.

(wiki)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
:o c'est quant meme penible de lire toujour les memes conneries dés que le mot Anarchie est laché :D

:o l'Anarchie est un systemes ou il n'y a pas de chefs mais des responsables nommés a temps et revocables par le vote des citoyens , y'a des lois , votées par consensus et appliquées par des gens designés :D

:D le systemes sans loi s'appele l'Anomie ;) quant au , on casse tout et on verras apres , ça c'est du Nihilisme :o

Je connais la définition. Mais la vision populaire de l'anarchie est une forme de communauté sans loi où chacun fait ce qu'il veut.

Je ferai remarquer que les animaux vivent sans loi, c'est pas pour ça qu'ils s'entretuent. Plus pour se nourrir que par plaisir. Doit on en conclure que les animaux se comportent mieux que nous les hommes ?

C'est le contraire.

La définition de l'anarchie, c'est absence de loi, la définition donnée par usagi est limitée à quelques idéologues d'extrême gauche.

Je t'invite à consulter un dictionnaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
:o c'est quant meme penible de lire toujour les memes conneries dés que le mot Anarchie est laché :D

:D l'Anarchie est un systemes ou il n'y a pas de chefs mais des responsables nommés a temps et revocables par le vote des citoyens , y'a des lois , votées par consensus et appliquées par des gens designés :D

:D le systemes sans loi s'appele l'Anomie ;) quant au , on casse tout et on verras apres , ça c'est du Nihilisme :o

Je pense que c'est toi qui a une définition plus qu'étrange de l'anarchie.

Je t'invite à consulter un dictionnaire : http://dictionnaire.tv5.org/dictionnaires....rchie&che=1

:D ton dico donne la definition que tout les imbeciles et les gens de droites donnent de l'Anarchie , si tu veux en savoir plus lit donc l'histoire de Cronstatd ou les anarchistes avaient dirigés la ville avant d'etre massacrés par les communistes ou des communes en Catalogne administrées par des anarchistes pendant la guerre d'Espagne ( là les communistes et les fachistes leurs on fait la peau ) :o

Cette définition était déjà là au XVIème siècle. Ton discours sur les "gens de droite" est donc absurde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SeBoun Membre 596 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)
Moi je propose une société avec des belles règles pour les femmes, et rien pour les hommes. Après tout qu'ils se débrouillent, que les plus forts écrasent les plus faibles... ;):o:o:o :D :D

Je te suis aveuglément Dame Xenops !

Pour revenir, au sujet, vous m'embrouillez pas mal. Au final, l'anarchie est en lui même une forme de gouvernement ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
get-dizzy Membre 62 messages
Forumeur en herbe‚ 29ans
Posté(e)

L'anarchie est une théorie philosphique naïve je crois.

Les hommes étants conduits par leurs passions et agissant selon leur intérêts personnels, ils ont besoin d'être gouvernés, si on veut en croire Le Prince De Machiavel. Il a raison de ce point de vue (peut-être moins radicalement que "les hommes sont fondamentalement méchants" mais dans une certaine mesure). Pourquoi je dis cela ?

S'il n'y avait pas de règle ,d'autorité, chacun fait ce qu'il veut ? Pas de lois, pas de restrictions...rien ? Ce n'est pas très sérieux tout de même. Il faudrait partir du principe que les hommes sont bons du fond du coeur et qu'ils pourraient vivre ensemble en faisant volontairement et sans recherche d'intérêt des actions oblatives. C'est pas très réaliste. Que ce soient les philosphes, les économistes, sociologues ou psychologues, ils s'accordent à dire que l'homme agit en fonction de ses maximes, ce qui n'est pas nouveau. Ce qu'il recherche dans une action, c'est ce qu'il y gagne pour la grande majorité.

Tout cela pour dire que les hommes, n'étants pas gouvernés, sans limites posées et sans restrictions, se détruiraient eux-mêmes. Comme le dit Platon dans le Protagoras; Tous les animaux ont eu des attributs pour se protéger: les uns des griffes, les autres des carapaces... Et l'homme, étant dépourvu de qulités physiques hors norme afin d'assurer sa perénnité, a hérité de la vie en société, chacun accomplissant des tâches complémentaires à l'autre ;)

Avant de crier "Fuck la société" ou "Fuck le système", il faudrait être un peu pragmatique je crois, et rélféchir sur un modèle solide. L'anthropologie ne s'invente pas. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Caxko Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans
Posté(e)

A quoi bon discuter puisque vous avez forcément raison même sans avoir lu la moindre brochure anarchiste...

S'il vous suffit de regarder le dico pour avoir une définition c'est tant pis pour vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Une brochure anarchiste serait plus objective ? J'en doute.

De plus, une brochure anarchiste n'a aucune autorité linguisique. Depuis des siècles et des siècles, on utilise le mot anarchie dans un certain sens, et deux-trois fanatiques militants anarchistes devraient avoir le droit de déformer notre langue pour leur intérêt idéologique personnel ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 420 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)

L'anarchisme est complètement utopique et contradictoire. Il est contre toute forme de pouvoir imposant des contraintes à l'individu pourtant il n'est pas contre la justice ni contre les lois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
get-dizzy Membre 62 messages
Forumeur en herbe‚ 29ans
Posté(e)

Le principe est que la seule loi soit qu'il n'y ait pas de lois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 420 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)
L'anarchie est une forme de communisme.

;) N'importe quoi, le communisme prone la propriété collective au détriment de la propriété individuelle, l'anarchisme c'est le contraire, il prone la liberté d'un individu, qui passe donc avant la communauté.

D'ailleurs l'anarchisme est plus ancien que le communisme, il ne peut donc pas être une forme de communisme. Le mouvement anarchiste nait début 19ème, opposé au marxisme, qui donnera le communisme bien plus tard, fin 19ème-début 20ème. Même si le communisme était né à la même époque que l'anarchisme ou avant, les deux partis auraient été complètement opposés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Caxko Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans
Posté(e)
L'anarchie est une forme de communisme.

;) N'importe quoi, le communisme prone la propriété collective au détriment de la propriété individuelle, l'anarchisme c'est le contraire, il prone la liberté d'un individu, qui passe donc avant la communauté.

D'ailleurs l'anarchisme est plus ancien que le communisme, il ne peut donc pas être une forme de communisme. Le mouvement anarchiste nait début 19ème, opposé au marxisme, qui donnera le communisme bien plus tard, fin 19ème-début 20ème. Même si le communisme était né à la même époque que l'anarchisme ou avant, les deux partis auraient été complètement opposés.

Quoi n'importe quoi ? L'anarchisme est une forme de communisme. C'est la tendance la plus répendue. Toi tu confond avec l'individualisme. C'est la tendance la plus minoritaire chez les anarchistes. Il y a aussi l'anarcho-syndicalisme qui ne propose rien d'autre qu'une forme de communisme géré par les syndicats. Bakounine a été le premier traducteur de Marx en Russe et l'opposition ne portait pas sur l'analyse économique stricto sensus et sur le communisme mais essentiellement sur la question de l'imposition d'un état prolélatarien socialiste pour préparé la future société sans classes ni état. Franchement là faut pas pousser... Les anarchistes c'est le communisme tout de suite alors que les marxistes veulent une étape socialiste avant...

@Grenouille : aucune envie de me disputer avec toi mais ton argument me fait sourire. Que pense tu de l'utilisation du mythe de Narcisse par les psy qui diffère de celle qu'on peut en faire en philo et en histoire ? Aurais tu le courage de dire que les psy dénaturent le langage. Mais si tu veut on peu éviter le mot anarchie et parler de communisme libertaire... De toute façons les anarchistes avaient de fortes raisons de se dénomer ainsi : une société sans gouvernent (ce que veut dire anarchie en grec) implique un minimum d'ordre et d'organisation. S'il n'y a ni l'un ni l'autre ce n'est plus l'anarchie. La loi du plus fort est justement un gouvernement ce n'est donc pas l'anarchie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 420 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)
L'anarchie est une forme de communisme.

;) N'importe quoi, le communisme prone la propriété collective au détriment de la propriété individuelle, l'anarchisme c'est le contraire, il prone la liberté d'un individu, qui passe donc avant la communauté.

D'ailleurs l'anarchisme est plus ancien que le communisme, il ne peut donc pas être une forme de communisme. Le mouvement anarchiste nait début 19ème, opposé au marxisme, qui donnera le communisme bien plus tard, fin 19ème-début 20ème. Même si le communisme était né à la même époque que l'anarchisme ou avant, les deux partis auraient été complètement opposés.

Quoi n'importe quoi ? L'anarchisme est une forme de communisme. C'est la tendance la plus répendue. Toi tu confond avec l'individualisme. C'est la tendance la plus minoritaire chez les anarchistes. Il y a aussi l'anarcho-syndicalisme qui ne propose rien d'autre qu'une forme de communisme géré par les syndicats. Bakounine a été le premier traducteur de Marx en Russe et l'opposition ne portait pas sur l'analyse économique stricto sensus et sur le communisme mais essentiellement sur la question de l'imposition d'un état prolélatarien socialiste pour préparé la future société sans classes ni état. Franchement là faut pas pousser... Les anarchistes c'est le communisme tout de suite alors que les marxistes veulent une étape socialiste avant...

Le marxisme est aussi appelé socialisme scientifique, qui engendre le socialisme réformiste qui donnera le socialisme tout court et le socialisme révolutionnaire qui donnera le communisme. Je vais pas m'éterniser à répéter que l'anarchisme n'a rien à voir avec le communisme, ne serait-ce même déja dans la définition, mais l'anarchisme descend du socialisme utopique, comme le marxisme, alors que le communisme descend du marxisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
get-dizzy Membre 62 messages
Forumeur en herbe‚ 29ans
Posté(e)

L'anarchisme "moderne" est né avec comme représentant de pensée le plus connu Francois Proudhon dans le contexte de la révolution industrielle. Mais ce courant de pensée a plus ou moins toujours existé, mais on n'avait pas mis de nom dessus quoi. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
L'anarchisme est complètement utopique et contradictoire. Il est contre toute forme de pouvoir imposant des contraintes à l'individu pourtant il n'est pas contre la justice ni contre les lois.

L'existence de ta "contradiction" est plus que discutable.

Un pouvoir arbitraire viole parfois les lois et impose toujours l'injustice, et exerce à cette fin des "contraintes à l'individu".

L'anarchie est une forme de communisme.

shok.gif N'importe quoi, le communisme prone la propriété collective au détriment de la propriété individuelle, l'anarchisme c'est le contraire, il prone la liberté d'un individu, qui passe donc avant la communauté.

La propriété collective n'est pas une atteinte à la liberté civile.

L'anarchie est une forme de communisme.

shok.gif N'importe quoi, le communisme prone la propriété collective au détriment de la propriété individuelle, l'anarchisme c'est le contraire, il prone la liberté d'un individu, qui passe donc avant la communauté.

D'ailleurs l'anarchisme est plus ancien que le communisme, il ne peut donc pas être une forme de communisme. Le mouvement anarchiste nait début 19ème, opposé au marxisme, qui donnera le communisme bien plus tard, fin 19ème-début 20ème. Même si le communisme était né à la même époque que l'anarchisme ou avant, les deux partis auraient été complètement opposés.

Quoi n'importe quoi ? L'anarchisme est une forme de communisme. C'est la tendance la plus répendue. Toi tu confond avec l'individualisme. C'est la tendance la plus minoritaire chez les anarchistes. Il y a aussi l'anarcho-syndicalisme qui ne propose rien d'autre qu'une forme de communisme géré par les syndicats. Bakounine a été le premier traducteur de Marx en Russe et l'opposition ne portait pas sur l'analyse économique stricto sensus et sur le communisme mais essentiellement sur la question de l'imposition d'un état prolélatarien socialiste pour préparé la future société sans classes ni état. Franchement là faut pas pousser... Les anarchistes c'est le communisme tout de suite alors que les marxistes veulent une étape socialiste avant...

@Grenouille : aucune envie de me disputer avec toi mais ton argument me fait sourire. Que pense tu de l'utilisation du mythe de Narcisse par les psy qui diffère de celle qu'on peut en faire en philo et en histoire ? Aurais tu le courage de dire que les psy dénaturent le langage. Mais si tu veut on peu éviter le mot anarchie et parler de communisme libertaire... De toute façons les anarchistes avaient de fortes raisons de se dénomer ainsi : une société sans gouvernent (ce que veut dire anarchie en grec) implique un minimum d'ordre et d'organisation. S'il n'y a ni l'un ni l'autre ce n'est plus l'anarchie. La loi du plus fort est justement un gouvernement ce n'est donc pas l'anarchie...

Je pense que c'est Caxko qui est dans le vrai.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 420 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)
L'anarchisme est complètement utopique et contradictoire. Il est contre toute forme de pouvoir imposant des contraintes à l'individu pourtant il n'est pas contre la justice ni contre les lois.

L'existence de ta "contradiction" est plus que discutable.

Un pouvoir arbitraire viole parfois les lois et impose toujours l'injustice, et exerce à cette fin des "contraintes à l'individu".

C'est bien ce que je disais, y'a forcément des contraintes à l'individu même dans l'anarchisme ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant