Guy Môquet : lecture obligatoire

pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

Les enseignants doivent-ils lire à leurs élèves le 22 octobre prochain la lettre de Guy Môquet, un jeune résistant communiste fusillé par les Allemands en 1941 ? Oui, assure le porte-parole de l'Elysée, David Martinon, qui rappelle que cette lecture est "obligatoire".

suite à lire ici

je pense que Sarkozy outrepasse ses fonctions et ce n'est pas à lui à dire aux enseignants quels chapitres de l'histoire ou quel lettre de tel résistant il faut enseigner , et encore moins l'imposer ;nous rentrons dans un autre régime(d'autres pays le font ,l'ont fait , d'instrumentaliser l'histoire et ils s'appellent régimes totalitaires) ... Liberté tu t'amenuises de jour en jour

Modifié par pascalin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Assez d'accord. L'Histoire doit être neutre et pas un objet politique (encore que les programmes ont toujours été orientés...)

Le comble c'est qu'il s'agit d'un résistant communiste :o

Néanmoins, on y retrouve tous les thèmes : Travail, Famille, Patrie. ;)

Je vous invite à lire quelques études sur le choix de cette lettre.

Ici

Un article du Monde

Encore ici le CVUH

L'analyse de la République des Lettres

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 54ans
Posté(e)

d'accord aussi avec vous, que les politiques laissent le soin aux enseignants de faire leur cours, Sarkosy en la matière, n'est pas compétent! A chacun son job!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Quand on voit l'effet catastrophique que cette lettre a eu sur le quinze de France , le pire est à redouter ;) .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

La droite actuellement au pouvoir détruit les progrès sociaux acquis à la libération : sécu, retraire par répartition, service public, entreprises publiques, progressivité de l'impôt, droits de l'homme (étrangers compris).

La plupart des résistants n'était pas que des patriotes et des enfants aimant leurs parents, ils étaient aussi des hommes assoiffés de justice et de fraternité.

Ce que la lecture de cette lettre passe sous silence. Et que la droite aimerait bien faire oublier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 32ans
Posté(e)

Je suis tout à d'accord, il outrepasse largement ses fonctions, il veut se sentir concerné et proche du passé. Les enseignants savent ce qu'ils ont a faire, quel personnage historique ils ont a faire decouvrir aux eleves, pas besoin que le 1er flic de France (car il l'est rester) vienne foutre son nez là où c'est pas probleme et les programmes d'histoire sont trés bien fait et suffisement fournis, aucun detail de l'histoire n'est oublié.

Pour moi Sarko fait ça juste histoire de faire son interessant, en voulant montrer un president qui n'oublie pas l'histoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
aucun detail de l'histoire n'est oublié.

Sans aller jusque là, on peut dire qu'on n'a pas attendu Sarkozy, loin de là, pour évoquer l'héroïsme des jeunes résistants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brownie Membre 929 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Oui, quelle connerie !!!

merci Belizarius pour le lien sur le CVUH ;):o

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité philippe du web
Invité philippe du web Invités 0 message
Posté(e)

les directeurs de collèges d'eux même ont demandé que les profs la lisent aussi

il y a une résistance à ne pas la lire, en terminale des profs ont annoncé qu'ils continueraient par un débat sur le sujet mais les autres oscillent entre refus et lecture simple sans commentaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

;) de qui se môquet-on ?!

:o je sors>>>>>>

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Quand on voit l'effet catastrophique que cette lettre a eu sur le quinze de France , le pire est à redouter :o .

:o

Je vais étaler mon inculture ;) l'avantage de cette polémique, c'est qu'elle m'a appris l'existence de cette "fâââmeuse" lettre que je ne connaissais pas avant que Sarko ne la déterre, et je serai assez étonnée de faire partie d'une minorité.

Fin, c'est le seul côté positif que je trouve à ce truc là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Je ne vois pas très bien en quoi la lecture de cette lettre permet une connaissance affinée de l'Histoire. Doit-on enseigner cette discipline en tentant de faire pleurer Margot ? L'obligation de miévrerie sera-t-elle constitutive de la fonction d'historien en lieu et place de l'analyse la moins partiale possible ?

Tant qu'à lire obligatoirement des écrits d'auteurs passés, autant en prendre qui ont de la gueule et qui "claquent" merveilleusement. Le gouvernement aurait donc intérêt à obliger les enseignants, de quelque discipline que ce soit, à lire à leurs élèves ce très beau texte :

Discours de la Flagellation, 3 mars 1766

"Je ne souffrirai pas qu'il se forme dans mon royaume une association qui ferait dégénérer en une confédération de résistance le lien naturel des mêmes devoirs et des obligations communes, ni qu'il s'introduise dans la monarchie un corps imaginaire qui ne pourrait qu'en troubler l'harmonie ; la magistrature ne forme point un corps, ni un ordre séparé des trois ordres du royaume ; les magistrats sont mes officiers chargés de m'acquitter du devoir vraiment royal de rendre la justice à mes sujets, fonction qui les attachent à ma personne et qui les rendra toujours recommandables à mes yeux. Je connais l'importance de leurs services : c'est donc une illusion, qui tend à ébranler la confiance par de fausses alarmes, que d'imaginer un projet formé d'anéantir la magistrature et de lui supposer des ennemis auprès du trône ; ses seuls, ses vrais ennemis sont ceux qui, dans son propre sein, lui font tenir un langage opposé à ses principes ; qui lui font dire que tous les parlements ne font qu'un seul et même corps, distribué en plusieurs classes. [...]

Entreprendre d'ériger en principes des nouveautés si pernicieuses, c'est faire injure à la magistrature, démentir son institution, trahir ses intérêts et méconnaître les véritables lois fondamentales de l'Etat. Comme s'il était permis d'oublier que c'est en ma personne seule que réside la puissance souveraine, dont le caractère propre est l'esprit de conseil, de justice et de raison ;que c'est de moi seul que mes cours tiennent leur existence et leur autorité ; que la plénitude de cette autorité, qu'elles n'exercent qu'en mon nom, demeure toujours en moi, et que l'usage n'en peut jamais être tourné contre moi ; que c'est à moi seul qu'appartient le pouvoir législatif, sans dépendance et sans partage ; que c'est par ma seule autorité que les officiers de mes cours procèdent non à la formation mais à l'enregistrement , à la publication, à l'exécution de la loi, et qu'il leur est permis de me remontrer ce qui est du devoir de bons et utiles conseillers ; que l'ordre public tout entier émane de moi et que les droits et les intérêts de la nation, dont ose faire un corps séparé du monarque, sont nécessairement unis avec les miens et ne reposent qu'entre mes mains..."

Sa Majesté le Roi de France, Louis XVème du nom, dit le Bien Aimé.

;):o:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)

Je sais que cette lettre ne sera lue par aucun des deux professeurs que j'ai Lundi car ils ne le souhaitent pas.

En revanche, nous l'avions déjà lue en cours d'histoire, à sa place tout simplement ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Quel est l'intérêt de cette mesure ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité philippe du web
Invité philippe du web Invités 0 message
Posté(e)

ben je me le demande aussi pour l'instant j'ai pas compris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alfred Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 106ans
Posté(e)

Lisez donc les instructions officielles : ici

Les motivations sont explicites et inquiétantes. Le texte est imposé ainsi que le message qu'il faut faire passer...

Lire ce texte est contestable d'un point de vue pédagogique : il faut interrompre un cours pour lire et commenter le texte, demande un travail de contextualisation conséquent. On ne peut traiter la seconde guerre mondiale et les résistances en quelques minutes.

Lire ce texte pose le problème du "devoir de mémoire" qui devient la norme au détriment d'un véritable travail d'histoire. Ce n'est pas nouveau, le problème s'est déjà posé avec la commémoration de l'abolition de l'esclavagisme ou encore avec la loi sur "le rôle positif de la colonisation"...

Lire le texte pose le problème des liens entre histoire et politique : laissons aux histoiriens le soin d'écrire l'histoire sans légifération qui encadre et bride la recherche historique (il est difficile d'écrire aujourd'hui en France sans risquer des procés en raison de l'existence de lois mémorielles comme la loi Taubira ou celle sur le génocide arménien...)

Ne pas lire le texte n'est pas un refus d'aborder les résistances en Europe mais "Beaucoup refusent l'idée de cette caporalisation mémorielle: une lettre lue dans tous les établissements scolaires, tous les ans, le même jour, sinon àla même heure ?, quasiment au garde-à-vous ? Laissons donc les enseignants organiser leur cours comme ils l'entendent et, s'ils font le choix de cette lettre, ils sauront la lire au bon moment, mise en perspective par les travaux qui l'éclairent. " JP Pierre Azéma, l'Histoire n°323, septembre 2007.

Extraits des instructions oficielles

"Cet épisode n'est malheureusement pas le seul moment tragique de cette période sombre, mais il fait partie des temps forts de l'histoire de notre pays et, à ce titre, mérite de servir d'exemple à la jeune génération. "

"Tous ces jeunes Français d'alors, passionnément attachés à la liberté au point de sacrifier leur propre vie pour défendre celle des autres, constituent un formidable exemple pour les jeunes d'aujourd'hui. Leur mémoire évoque les valeurs de liberté d'égalité et de fraternité qui font la force et la grandeur de notre pays et qui appellent le sens du devoir, le dévouement et le don de soi. Ce sont ces valeurs que le Chef de l'état a souhaité honorer le jour de son investiture, lors d'une cérémonie au Monument de la Cascade du Bois de Boulogne en évoquant le souvenir de Guy Môquet : ¿Soyez fiers de vos aînés qui vous ont tant donné ; aimez la France car c'est votre pays et que vous n'en avez pas d'autre¿.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)
"...aimez la France car c'est votre pays et que vous n'en avez pas d'autre".

Brrr, le genre de phrase qui me fait froid dans le dos ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
¿aimez la France car c'est votre pays et que vous n'en avez pas d'autre¿.

Après "Aimez la France ou quittez là" nous avons "Aimez la France car vous n'avez pas le choix" ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Quel est l'intérêt de cette mesure ? ;)

renouer avec l'identité nationale. La lecture permettrait soit disant de redonner du contenu à l'identité nationale , l'un des thémes de campagne de Sarko.

Je cite ses paroles :"l'incarnation des valeurs de sacrifices , de don de soi , de dévouement fondent la grandeur et la force d'un pays" .C'est l'idée de la circulaire de Darcos et de la mise en demeure de Guaino visant à instrumentaliser la lettre pour donner de l'élan à l'identité nationale.

Seulement en guise de grandeur nationale ,faudra citer Pétain et le fait que Môquet a résisté au discours officiel pour suivre sa propre idéologie. Sarko s'est encore planté , en guise d'identité nationale c'est la résistance au discours officiel de l'époque qui en sort grandi.

On rigole , on rigole. Remarque , cette lettre , d'un certain point de vue , est encore d'actualité ,elle vaudrait peut-être , à bien y réfléchir , en effet , une leçon. :o

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Amusant car Moquet était un anti capitaliste convaincu on a meme retrouvé sur lui le jour de sa mort un poéme fesant état de son avertion pour celui ci.

Afin de préparer les générations future à la citoyenneté, ne serait-il pas plus judicieux de conseiller la lecture de la lettre de Noël Forgeard à Thierry Breton, évoquant les retards de livraison de l'airbus A380, et les probables conséquences sur le cours de l'action?

Voilà ti pas qu'une idée qu'elle est bonne? ;)

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant