Pour ou contre l'avortement

Invité Gaetch
Invité Gaetch Invités 0 message
Posté(e)

"Ne pas vivre", alors.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
"Mourir" ne peut pas s'appliquer dans ce cas.

Pourquoi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 60ans
Posté(e)
"Ne pas vivre", alors.

Comment quelqu'un qui n'a pas existé pourrait regretter de ne pas avoir existé ? :cray:

Dès qu'on parle de ce sujet, les anti-IVG sombrent dans les raisonnements circulaires. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou
Invité zazou Invités 0 message
Posté(e)

Oui mais pour mourir, il faut être reconnu "vivant" légalement, ce qui n'est pas le cas pour un embryon. :cray:

De plus il ne faut pas oublier les contraintes d'une grossesse, celles d'un accouchement, le congé maternité, toussa...

Je prends l'exemple d'une jeune femme qui vient de trouver un emploi stable, mais qui tombe enceinte sans que ce soit prévu. Le père de l'enfant n'en veut pas car il veut pas assumer (il est trop jeune, il a pas un job stable) et elle non plus, car si elle prend un congé maternité durant sa période d'essai, elle sait que son embauche est remise en cause...

Alors, vaut il mieux qu'elle prenne tous les risques pour "sauver" une vie, quitte à bousiller la sienne, ou alors elle avorte dans le délai légal, elle vit avec ça et pis voilà quoi.... ?

Ensuite, non que je dénigre l'adoption, bien au contraire, mais sortons un peu du monde des bisounours et regardons les chiffres de l'adoption d'un peu plus près :

* Seuls 800 des 2500 pupilles de la nation ont été adoptés en 2005.

* En 2005, sur les 5 000 enfants adoptés en France, près de 4 000 sont nés à l'étranger.

* Actuellement : 27% sont nés en Asie, 20% en Afrique, 26% en Amérique et 20% en Europe.

* Plus de 10 000 demandes d'adoption déposées chaque année, chiffre qui a presque doublé en 15 ans.

* 8 000 agréments délivrés par an, les autres renoncent ou se voient opposer un refus.

source

Alors pourquoi vouloir augmenter les effectifs des orphelinats? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
En aucun cas, ils n'expriment l'idée qu'il vaut mieux mourir qu'être adoptés, ou mourir qu'être malheureux des suites d'un abandon.

Cela je l'avais bien compris, tu me l'as reproché à plusieurs reprises, inutile de le marteler.

Quoi qu'il en soit, en tant qu'adulte, oui je préférais que ma mère ait avorté que de naître et être abandonnée, tant pis si cela te choque. Mais c'est une hypothèse d'adulte, d'autant plus facile que j'ai eu de la chance. On n'a jamais le choix. L'enfant ne l'a pas. Toutefois j'estime préférable un avortement au premier trimestre quand il n'a pas toutes ses fonctions cognitives qu'une naissance à tout prix et un abandon, pour le bien de la mère et pour le bien de l'enfant. Ce bien ou le mal qui pourrait résulter ne sont que des hypothèses. Il me semble juste qu'il y a des facteurs de risque supplémentaires à un développement psycho-affectif perturbé.

Certes, j'ai une vision certainement trop négative des conséquences de l'abandon, comme tu en as une très positive ; tu as bien de la chance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaetch
Invité Gaetch Invités 0 message
Posté(e)
Comment quelqu'un qui n'a pas existé pourrait regretter de ne pas avoir existé ? :cray:

Dès qu'on parle de ce sujet, les anti-IVG sombrent dans les raisonnements circulaires. :o

La question n'est pas circulaire : "Vivre est-il mieux que de ne pas vivre ?".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 60ans
Posté(e)

Dans quel contexte ?

C'est de plus en plus fumeux, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaetch
Invité Gaetch Invités 0 message
Posté(e)

Sans contexte particulier.

Pourquoi fumeux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encéphale Membre 4 473 messages
Forumeur alchimiste‚ 104ans
Posté(e)

''je te l'ai expliqué...tu n'as aps vu? Sur le déterminisme et l'autonomie de l'être humain qui a anthropisé son milieu? :cray: ''

Non je vois pas :o

Comment quelqu'un qui n'a pas existé pourrait regretter de ne pas avoir existé ? :p

Dès qu'on parle de ce sujet, les anti-IVG sombrent dans les raisonnements circulaires. :p

Encore faut-t-il comprendre la porté du raisonnement qui ne dit pas que quelqu'un va regretter de ne pas avoir exister mais qui dit qu'il vaut mieux exister et être adopter que de ne pas exister du tout ......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 716 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)
''je te l'ai expliqué...tu n'as aps vu? Sur le déterminisme et l'autonomie de l'être humain qui a anthropisé son milieu? :cray: ''

Non je vois pas :o

Encore faut-t-il comprendre la porté du raisonnement qui ne dit pas que quelqu'un va regretter de ne pas avoir exister mais qui dit qu'il vaut mieux exister et être adopter que de ne pas exister du tout ......

Je ne comprends pas bien là. Pour laisser un enfant à l'adoption, faut-il encore que sa mère l'abandonne. Vous vous rendez compte ce que c'est pour une mère d'avoir porté 9 mois son futur bébé par dépit ne pouvant pas l'élever/le garder/le nourrir et être obligée de l'abandonner :p

Plutôt me le retirer à l'aiguille à tricoter quitte à en crever que d'être obligée de porter mon enfant et de l'abandonner.

Modifié par titenath

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
perlinpinpin Membre 281 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Je peux comprendre qu'une femme avorte dans certaines conditions, par exemple : suite à un viol, après avoir su que l'enfant sera handicapé, tout le monde n'est pas capable d'assumer, de très jeunes filles, mais sinon il y a tout ce qu'il faut pour ne pas tomber enceinte, déjà si toutes les femmes faisaient attention , il y aurait mois de drames.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
allegoria Membre 191 messages
Forumeur inspiré‚ 98ans
Posté(e)
oui et la forme humaine qui se développe ? imagines toi que tu es dans le cas de la forme de vie qui se développe et tu as la possibilité de dire et penser de ne pas avorter mais...tu as pas le choix puisque avec le progrès et les nouvelles lois permettent d'avoir beaucoup plus de choix...

a l'époque préhistorique je crois que les fille devenait mère très très jeune et et cour de l'évolution personne na contre dit pour les bébé c'est des année après qu il y a eu des révolte car.... en premier temps les femmes voulaient avoir du plaisir sans pour autant tomber enceinte et des années après encore des évolution

après ca va être un bébé quand je veux ou je veux et l age

a mon avis y a le clan pour et le clan contre donc je pense les avis sont différents

Petite précision historique : le fait que les femmes veuillent oser "avoir du plaisir" alors qu'elles sont les seules à supporter le plus souvent les conséquences d'un acte qui se pratique au minimum à deux n'est pas le point déclencheur de la "mode" de l'avortement.

L'avortement existe depuis la nuit des temps ou presque ("La pratique de l'avortement était déjà répandue dans l'Antiquité comme méthode de contrôle des naissances mais les Grecs plaçaient généralement "l'animation" vers le 40e jour. pour les garçons et le 80e pour les filles. Avant ces étapes, il ne s'agissait donc pas d'une atteinte à la vie humaine. Un théologien comme Thomas d'Aquin situait ce moment au 40e jour également. En fait, la Bible ne dit explicitement rien sur ce sujet.")

Un enfant vivant, si fragile, n'avait même parfois aucune existence "civile" dans certaines sociétés ancestrales. Idem de nos jours dans certaines ethnies les enfants ne font vraiment partie du groupe sociale qu'à 1, 3 ou 5 ans lorsqu'il a suffisamment vécu pour que la société s'intéresse à lui.

Je me demande ce que les hommes diraient si jamais l'église et le législateur leur interdisaient la masturbation car chaque éjaculation vaine se termine par la mort de millions d'innocents spermatozoides...

Le controle du corps de la femme et de son système reproducteur, intéresse tant de monde que l'on en oublie parfois qu'elle n'est pas qu'un ventre justement. Une femme est un être humain qui doit disposer librement de son corps et de ses choix n'en déplaise à certains sous couvert de religion ou autre bonne conscience.

Modifié par allegoria

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Je prends l'exemple d'une jeune femme qui vient de trouver un emploi stable, mais qui tombe enceinte sans que ce soit prévu. Le père de l'enfant n'en veut pas car il veut pas assumer (il est trop jeune, il a pas un job stable) et elle non plus, car si elle prend un congé maternité durant sa période d'essai, elle sait que son embauche est remise en cause...

Alors, vaut il mieux qu'elle prenne tous les risques pour "sauver" une vie, quitte à bousiller la sienne, ou alors elle avorte dans le délai légal, elle vit avec ça et pis voilà quoi.... ?

:o perdre un emploi et avoir un enfant, c'est bousiller sa vie?

Ensuite, non que je dénigre l'adoption, bien au contraire, mais sortons un peu du monde des bisounours et regardons les chiffres de l'adoption d'un peu plus près :

* Seuls 800 des 2500 pupilles de la nation ont été adoptés en 2005.

* En 2005, sur les 5 000 enfants adoptés en France, près de 4 000 sont nés à l'étranger.

* Actuellement : 27% sont nés en Asie, 20% en Afrique, 26% en Amérique et 20% en Europe.

* Plus de 10 000 demandes d'adoption déposées chaque année, chiffre qui a presque doublé en 15 ans.

* 8 000 agréments délivrés par an, les autres renoncent ou se voient opposer un refus.

source

Alors pourquoi vouloir augmenter les effectifs des orphelinats? :cray:

Mais la ce que tu évoques ne traite pas des difficultés de l'adoption, mais des difficultés administratives de celle-ci.

Cela je l'avais bien compris, tu me l'as reproché à plusieurs reprises, inutile de le marteler.

Quoi qu'il en soit, en tant qu'adulte, oui je préférais que ma mère ait avorté que de naître et être abandonnée, tant pis si cela te choque. Mais c'est une hypothèse d'adulte, d'autant plus facile que j'ai eu de la chance. On n'a jamais le choix. L'enfant ne l'a pas. Toutefois j'estime préférable un avortement au premier trimestre quand il n'a pas toutes ses fonctions cognitives qu'une naissance à tout prix et un abandon, pour le bien de la mère et pour le bien de l'enfant. Ce bien ou le mal qui pourrait résulter ne sont que des hypothèses. Il me semble juste qu'il y a des facteurs de risque supplémentaires à un développement psycho-affectif perturbé.

Tes propos étaient révélateurs de la vision de l'adoption mais aussi de manière générale de l'hédonisme ambiant. Ils méritent d'etre marteler au contraire.

Tu préfères ce que tu veux cela ne me choque pas, j'estime pour ma part la vie préférable à la mort puisqu'avec elle, tout est possible, le malheur comme le bonheur et parfois même les deux de manière alternative et/ou consécutive.

La mort proposée par l'avortement offre déja beaucoup moins de rire et de joie. Elle anéantit de manière durable les facteurs de risques d'un developpement psycho-affectif épanoui.

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encéphale Membre 4 473 messages
Forumeur alchimiste‚ 104ans
Posté(e)
Je ne comprends pas bien là. Pour laisser un enfant à l'adoption, faut-il encore que sa mère l'abandonne. Vous vous rendez compte ce que c'est pour une mère d'avoir porté 9 mois son futur bébé par dépit ne pouvant pas l'élever/le garder/le nourrir et être obligée de l'abandonner :cray:

Et pourtant il semble que cela soit une décision plus altruiste vis à vis de son enfant que le tuer avant même qu'il soit née ......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou
Invité zazou Invités 0 message
Posté(e)
:p perdre un emploi et avoir un enfant, c'est bousiller sa vie?

Pour certaines, oui.

Notamment dans l'exemple que je cite. :cray:

Après, heureusement qu'il n'y a pas que ça pour contribuer au bonheur des femmes :p

Mais quoi qu'il en soit ce n'est jamais de gaité de coeur qu'une femme a recours à l'IVG. :o

(Donc ceux qui s'opposent à l'avortement "de confort" n'ont aucun argument, puisque l'avortement n'est jamais un acte "confortable")

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
Ensuite, non que je dénigre l'adoption, bien au contraire, mais sortons un peu du monde des bisounours et regardons les chiffres de l'adoption d'un peu plus près :

* Seuls 800 des 2500 pupilles de la nation ont été adoptés en 2005.

* En 2005, sur les 5 000 enfants adoptés en France, près de 4 000 sont nés à l'étranger.

* Actuellement : 27% sont nés en Asie, 20% en Afrique, 26% en Amérique et 20% en Europe.

* Plus de 10 000 demandes d'adoption déposées chaque année, chiffre qui a presque doublé en 15 ans.

* 8 000 agréments délivrés par an, les autres renoncent ou se voient opposer un refus.

source

Alors pourquoi vouloir augmenter les effectifs des orphelinats? :cray:

Si on cite (certes il faut une once d'honeteté intellectuelle) le chiffre des parents adoptants : 20 000 par an, il y a de quoi avoir un jugement sensiblement différent.

Vous voulez un monde parfait ? pas de trisomiques, pas d'enfants abandonnés ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
allegoria Membre 191 messages
Forumeur inspiré‚ 98ans
Posté(e)
La mort proposée par l'avortement offre déja beaucoup moins de rire et de joie. Elle anéantit de manière durable les facteurs de risques d'un developpement psycho-affectif épanoui.

Alors là grandiose comme bétise... Pour être durable c'est effectivement durable! Vous en avez d'autres comme celle-là?

Non la vie n'est pas toujours que bonheur, la maltraitance marque des enfants à vie, qu'ils pleurent ou qu'ils rient. Il n'est rien de pire que de savoir pour un enfant qu'il n'était pas désiré, qu'il n'est pas aimé, etc.

Vous auriez du faire un tour dans la Roumanie durant et post-Ceaucescu, lorsque l'avortement était interdit : tous ces enfants heureux et en bonne santé dans les orphelinats... Pas le monde des Bisounours, mais le monde réel, celui où des enfants souffrent et des femmes meurent pour ne pas donner naissance, préférant visiter les faiseuses d'anges.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
Cela je l'avais bien compris, tu me l'as reproché à plusieurs reprises, inutile de le marteler.

Quoi qu'il en soit, en tant qu'adulte, oui je préférais que ma mère ait avorté que de naître et être abandonnée, tant pis si cela te choque. Mais c'est une hypothèse d'adulte, d'autant plus facile que j'ai eu de la chance. On n'a jamais le choix.

C'est un avis qui se respecte.

Mais si on demandait aux enfants abandonnés et adoptés, ne serait-ce pas plus pertinent ?

Il faut croire que tu n'en a jamais rencontré un seul ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 716 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)
Et pourtant il semble que cela soit une décision plus altruiste vis à vis de son enfant que le tuer avant même qu'il soit née ......

Sauf que je considère que ce n'est pas le problème d'un embryon mais le mien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le martien Membre 1 727 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
L'avortement se définit comme l'interruption avant son terme du processus de gestation c'est-à-dire le développement qui commence à la conception, par la fécondation d'un ovule par un spermatozoïde formant ainsi un ¿uf , se poursuit par la croissance de l'embryon, puis du f¿tus, et qui s'achève normalement à terme par la naissance d'un nouvel individu de l'espèce.

Débat déja tranché : la mère décide point/barre.

Modifié par Le martien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant