Pour ou contre l'avortement

Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
Y a que toi et quelques féministes qui voient les chose comme ça.

Ma copine aurai avorter si elle était enceinte.... Elle serai dans ce chiffre et tu me classe dans ce groupe de salaud. Réfléchie à tes chiffre tu en tire des conclusion bancale.

Elaïs explique très clairement son recul vis à vis de l'avortement. Si je suis le seul qui a compris qu'elle prône un réflexion sur l'avortement tout en restant pour elle explique que ce n'est pas une évidence. et que ça mérite réflexion.

En effet je crains le risque de banalisation. La seul chose que je défend c'est que pour le moment ce n'est pas le cas.

Je pense comme Elaïs si je ne me trompe pas sur elle.

Détruire une vie d'un bébé demande autant de questionnement que de forcé une femme à porter un enfant qu'elle ne veut pas.

Tu manques pas d'air, toi. Pute et conne sont des mots du vocabulaire courant, maintenant ? On peut comme ça insulter les femmes sans que personne y trouve à redire ? Tu te crois où ? :cray:

Et quand j'emploie le mot " salaud " tout à fait délibérément, pour le plaisir de voir la réaction,d'un seul coup,

c'est l'offense absolue, le mot tabou.

C'est tellement facile de vous mettre le nez dans votre petit caca, c't'une promenade de santé. :p

Non, tu n'es pas le seul à avoir compris où Elaïs, ( dieu bénisse Elaïs ) veut en venir. La réflexion sur l'avortement, elle a été faite, il y a une femme (ancienne déportée) qui s'est fait traiter de nazie à l'assemblée nationale française pour ça, alors la réflexion des réacs, on se la met, tu vois ce que je veux dire. :p

t'as rien compris badre

elles sont idiotes de pas savoir mettre une capote sur le pénis en érection

elles apprennent ça au lycée les futures libertines ^^

Ah voila le mythe de l'homme nouveau : passif au point d'attendre qu'on lui trouve une capote, et qu'on la lui enfile. Un gode humain, en quelque sorte. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Layache-Family Membre 1 149 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
:cray: le soda est repassé par le nez, c'est malin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Toto75019
Invité Toto75019 Invités 0 message
Posté(e)

elles sont idiotes, c'est pas ma faute à moi

y a même une notice

et les préservatifs féminins

tu dis que je te cherche, mais c'est toi qui manque considérablement de respect à la gente masculine petite vieille qui veut se donner des allures de jeune ^^

entre toi et moi, qui a le plus de chance d'être confronté à être parent hein?

remballe!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
elles sont idiotes, c'est pas ma faute à moi

y a même une notice

et les préservatifs féminins

tu dis que je te cherche, mais c'est toi qui manque considérablement de respect à la gente masculine petite vieille qui veut se donner des allures de jeune ^^

entre toi et moi, qui a le plus de chance d'être confronté à être parent hein?

remballe!

Toto, tu frôles l'incident diplomatique. :o

Coua, je manque de respect à la gente masculine ? Oh, non, n'oserais jamais faire ça, je te le garantis. :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Arsenic504
Invité Arsenic504 Invités 0 message
Posté(e)

Je me marre quand même pas mal, tu parodie systématiquement les propos qui te contredisent en modifiant des détails.

Serait tu dans l'incapacité de réussir à passer le cap de la provocation et répondre clairement au arguments plutot que te lancer directement sur les attaque ad hominem.

Féminisme abusif, c'est tout aussi puant que le machisme.

Tu tires des conclusion bancal sur des exemple éronées , tu modifie les argument qui ne t'arrange pas pour ls parodier en "reac" ce qui ne veut rien dire en soit.

Qu'elle est ta place sur un forum si tu es incapable de discerner les argument adverses, ou incapable d'y répondre en respectant leurs intégrité ?

Je veux bien être sympa mais je déteste qu'on me fasse dire ce que je n'ai jamais dit il se trouve que c'est ce que tu fait.

"Qui tu es pour traiter les femme de putes/connes"

Bah bien sur même si je trouve que je devrais pas, je t'explique c'est une visions qui existe encore, dont je ne fait pas l'apologie. Je m'en ecoeur au plus au point.

Ensuite sur tes chiffres à la con :

220 000 avortement, on y compte les mères trop vieille ou trop jeune avec qui le conjoint reste. Après c'est tellement facile quand on a aucune réflexions de frapper sur tout le monde, c'est tellement plus simple de provoquer plutot que de tenter de respecter un autre avis que le siens.

Avorter = empêcher un être de vivre = tuer

Je suis désoler j'ai beau être pour je reste pensif devant une conséquence pareil. Et ça mérite réflexion non pas sur la légalisation ou non d'un avortement ( car c'est un droit qui doit rester coûte que coûte ) mais sur son utilisation au cas par cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Ce que dit poncahontas59 sur la possibilité d'avorter en angleterre tout frais payés par l'etat français est faux.

Elle fait de la désinformation.

POur les personnes qui seraient dans ces cas là, surtout ne prennez pas ses propos au serieux et informez vous directement chez une source sure comme le planning famillial qui vous expliquera seulement les demarches a suivre et qui en aucun cas ne vous financera votre IVG ni le transport.

IVG en angleterre c'est 700 euros en liquide juste our l'acte medical en lui même. transport hebergement non inclus.

ma source: un contact direct avec le planning familial de Nantes qui est plutot mécontent d'entendre ce type d'hoax trainer sur le net.

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tricephale Membre 1 650 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)
L'avortement se définit comme l'interruption avant son terme du processus de gestation c'est-à-dire le développement qui commence à la conception, par la fécondation d'un ovule par un spermatozoïde formant ainsi un ¿uf , se poursuit par la croissance de l'embryon, puis du f¿tus, et qui s'achève normalement à terme par la naissance d'un nouvel individu de l'espèce.

le mot interruption est très mal choisi, on devrait dire arrêt

quant à pour ou contre, pour moi c'est pour mais en disant clairement que c'est un acte grave, il y a une certaine légèreté à parler d'avg ( et non ivg ) en termes purement technique. on devrait mettre en place des solutions alternatives à l'avortement, où la société serait solidaire de l'enfant à naître même s'il n'est pas désiré, or là on propose qu'une seule solution

il est facile de dire d'un point de vue juridique, l'embryon c'est pas une personne donc le supprimer n'est pas un assassinat ; c'est un drame accepté par nos sociétés

mais après tout chaque société a ses zones d'ombre, dans l'antiquité romaine on trouvait très bien les jeux du cirque avec des morts à l'appui

quant aux problèmes philosophiques, ils passent à la trappe, on s'occupe que de l'aspect pratique et confortable, en tout cas c'est comme que c'est présenté dans notre société ( allez voir les manuels scolaires où aucune interrogation n'est émise )

toute discution est immédiatement arrêtée en disant c'est un droit donc passer votre chemin

au fait dans une société où l'on parle à n'en plus finir de respect de la vie, où il est le respect de la vie avec l'avortement

c'est droit de la femme contre droit de l'enfant à naître

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
le mot interruption est très mal choisi, on devrait dire arrêt

Remarque d'un intérêt crucial... :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tricephale Membre 1 650 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)
Remarque d'un intérêt crucial... :cray:

interrompre c'est arrêter momentanément pour reprendre après, ce n'est pas le cas pour l'avortement, à moins que l'embryon ressuscite :o

ce n'était qu'une remarque d'ordre linguistique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
Ce que dit poncahontas59 sur la possibilité d'avorter en angleterre tout frais payés par l'etat français est faux.

Elle fait de la désinformation.

POur les personnes qui seraient dans ces cas là, surtout ne prennez pas ses propos au serieux et informez vous directement chez une source sure comme le planning famillial qui vous expliquera seulement les demarches a suivre et qui en aucun cas ne vous financera votre IVG ni le transport.

IVG en angleterre c'est 700 euros en liquide juste our l'acte medical en lui même. transport hebergement non inclus.

ma source: un contact direct avec le planning familial de Nantes qui est plutot mécontent d'entendre ce type d'hoax trainer sur le net.

Ben dis moi, Elaïs, l'enjeu doit être de taille pour toi pour que tu mentes et déformes mes propos à ce point. Je te met au défi de citer où j'ai pu écrire que le planning familial payait l'IVG à qui que ce soit. Il ne paye pas non plus l'IVG en france, à personne.

Je t'ai dit d'aller voir sur leur site, procédure d'urgence = envoi à l'étranger.

Le planning familial n'a jamais eu vocation à prendre en charge financièrement une IVG; il est là pour informer et guider dans les démarches, c'est ce que j'ai dit.

L'IVG à l'étranger, c'est de 750 euros à 1500 euros en Angleterre.

Tu t'en sors comment ici, quand tu ne peux plus mentir, ni tronquer les citations, ni prendre les gens pour des imbéciles ? :cray: Mal, on dirait, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
Je me marre quand même pas mal, tu parodie systématiquement les propos qui te contredisent en modifiant des détails.

Serait tu dans l'incapacité de réussir à passer le cap de la provocation et répondre clairement au arguments plutot que te lancer directement sur les attaque ad hominem.

Féminisme abusif, c'est tout aussi puant que le machisme.

Tu tires des conclusion bancal sur des exemple éronées , tu modifie les argument qui ne t'arrange pas pour ls parodier en "reac" ce qui ne veut rien dire en soit.

Qu'elle est ta place sur un forum si tu es incapable de discerner les argument adverses, ou incapable d'y répondre en respectant leurs intégrité ?

Je veux bien être sympa mais je déteste qu'on me fasse dire ce que je n'ai jamais dit il se trouve que c'est ce que tu fait.

"Qui tu es pour traiter les femme de putes/connes"

Bah bien sur même si je trouve que je devrais pas, je t'explique c'est une visions qui existe encore, dont je ne fait pas l'apologie. Je m'en ecoeur au plus au point.

Ensuite sur tes chiffres à la con :

220 000 avortement, on y compte les mères trop vieille ou trop jeune avec qui le conjoint reste. Après c'est tellement facile quand on a aucune réflexions de frapper sur tout le monde, c'est tellement plus simple de provoquer plutot que de tenter de respecter un autre avis que le siens.

Avorter = empêcher un être de vivre = tuer

Je suis désoler j'ai beau être pour je reste pensif devant une conséquence pareil. Et ça mérite réflexion non pas sur la légalisation ou non d'un avortement ( car c'est un droit qui doit rester coûte que coûte ) mais sur son utilisation au cas par cas.

Que ça te dérange ou pas, oui, ceux qui réfléchissent aujourd'hui à la loi sur l'IVG sont des réacs. Je n'ai jamais dit que tu traites les femmes de putes ou de connes, ça t'écoeure dis tu, bien bien. Mais quand moi je te dis qu'aujourd'hui les choses ont changé, et que la nouvelle mentalité est de considérer qu'elles sont les victimes de salauds, ah, là, attention, pas droit de prononcer ce mot. Je fais pourtant la même chose que toi, je parle des mentalités actuelles, où donc est le problème ? Tu aurais le droit de , et pas moi ? :cray:

Non, je n'ai aucun respect pour les avis de ceux qui essayent, encore et encore, de revenir sur la loi, et de prétendre faire du " cas par cas", ce qui entraînerait évidemment la fin du droit à l'IVG; je ne suis pas la seule, ça t'aura échappé, pourtant on essaye pas de clore le bec aux autres à coup de respect "d'avis". Ils auraient le droit, et moi pas ? :o

Enfin, mes chiffres " à la con" sont les statistiques officielles du nombre d'IVG par an en france. Difficile donc de les qualifier de " à la con ".

Quant aux attaques " ad nominem ", ça ressemble à ça ? : http://www.forumfr.com/sujet121642-post440...avortement.html . Si c'est le cas, je plaide non coupable, votre honneur. :p

Modifié par pocahontas59

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Toto75019
Invité Toto75019 Invités 0 message
Posté(e)

220 000 salauds => 220 000 idiotes

je pars de ton hypothèse pour te montrer que ton raisonnement est absurde

mais t'es tellement bien installée dans ton fauteuil que c'est plus facile de jeter l'opprobre sur l'autre ^^

c'est bien beau de dénoncer certains amalgames discriminatoires mais si tu commences à en faire toi aussi, ça ne fait ressortir qu'une chose: ton incohérence

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

Tu inverses les choses : je répondais à arsenic. A connes et putes, j'ai répondu salauds. Un problème ? :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
interrompre c'est arrêter momentanément pour reprendre après, ce n'est pas le cas pour l'avortement, à moins que l'embryon ressuscite :o

ce n'était qu'une remarque d'ordre linguistique

Et l'arrêt est définitif ? :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alandick Membre 2 873 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

pour !

mais avec une date limite .

je pense qu'après 14 ans , c'est abuser :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Arsenic504
Invité Arsenic504 Invités 0 message
Posté(e)

C'est surprenant de constater que malgré tes pavé je reste sur mes position alors que je suis d'un naturel très changeant.

Les statistique tu leurs fait dire une conclusion qui te plait, quand je parle de cas par cas je parle d'une réflexion qui s'exécute déjà par la semaine de réflexion et d'une réflexion personnelle en considérant la vie du foetus de la même façon que notre capacité à l'éduquer en tant qu'enfant.

Je réagis finalement sur ça :

"Que ça te dérange ou pas, oui, ceux qui réfléchissent aujourd'hui à la loi sur l'IVG sont des réacs."

Reac' ne veut déjà rien dire dans tes post. Réfléchie avec un peu d'objectivité réfléchir à une lois ne veut pas dire l'abolir.

Si tu n'arrives pas à comprendre que la vie du feotus à au moins autant d'importance que le droit de la femme de disposé de son corps... J'abandonne clairement et je te laisse le plaisir mesquin du dernier mots.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
C'est surprenant de constater que malgré tes pavé je reste sur mes position alors que je suis d'un naturel très changeant.

Les statistique tu leurs fait dire une conclusion qui te plait, quand je parle de cas par cas je parle d'une réflexion qui s'exécute déjà par la semaine de réflexion et d'une réflexion personnelle en considérant la vie du foetus de la même façon que notre capacité à l'éduquer en tant qu'enfant.

Je réagis finalement sur ça :

"Que ça te dérange ou pas, oui, ceux qui réfléchissent aujourd'hui à la loi sur l'IVG sont des réacs."

Reac' ne veut déjà rien dire dans tes post. Réfléchie avec un peu d'objectivité réfléchir à une lois ne veut pas dire l'abolir.

Si tu n'arrives pas à comprendre que la vie du feotus à au moins autant d'importance que le droit de la femme de disposé de son corps... J'abandonne clairement et je te laisse le plaisir mesquin du dernier mots.

Il me semble que c'est toi qui ne comprend pas. La loi dit l'inverse : le droit de la femme à disposer de son corps a plus d'importance que la vie du foetus. Loi votée à la majorité, démocratie. Quelque chose contre ? :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Les françaises ont le droit d'aller se faire avorter en Grande-Bretagne jusqu'à 24 semaines de grossesse en toute légalité, envoyées par le planning familial si nécessaire et sans être poursuivies, donc avec la bénédiction de l'état français. :cray:
Les français ne sont pas envoyés aux états-unis porter une arme à feu par une association subventionnée par l'état, les françaises sont envoyées avorter à l'étranger par le planning familial, association subventionnée par l'état.

Ce sont tes propos.

Le fait d'écrire que le planning famillial envoie sous entend que le plannning paierait.

ce qui est totalement FAUX.

de meme parler de bénédiction.

le planning familial ne bénit rien et n'envoie personne nulle part!

Le planning ne subventionne absolument pas l'avortement au dela de 12 semaines en France il ne peut qu'informer et c'est d'ailleurs sa mission première.

Maintenant poncahontas si tu manies mal le français je n'y suis pour rien.

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Il me semble que c'est toi qui ne comprend pas. La loi dit l'inverse : le droit de la femme à disposer de son corps a plus d'importance que la vie du foetus. Loi votée à la majorité, démocratie. Quelque chose contre ? :cray:

INEXACT et INCOMPLET encore une fois.

le droit de la femme a disposer de son corps a plus d'importance que la vie d'un foetus jusqu'a un certain point: 12 semaines en France. Au dela, la loi ne considère plus le droit a disposer de son corps.

De plus , ce n'est pas un droit sans limite et ce meme, avant 12 semaines puisque la femme ne peut avorter sans etre soumise a une procédure encadrée.

si toi poncahontas59 ne voit pas le caractere précieux de ce que tu proclames devoir être tuer et ce a n'importe quel moment de la grossesse au nom du droit de disposer de son corps, heureusement le législateur sans doute plus sensible et cultivé ne raisonne pas comme toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant