Aller au contenu

tricephale

Membre
  • Contenus

    1650
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de tricephale

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 06/05/1969

Informations Personnelles

  • Pays
  1. Mon voisin est plus intelligent, c'est pas juste, pratiquons lui une lobotomie mon voisin est plus beau, versons lui de l'acide sur la tronche il est plus grand, pratiquons une réduction osseuse il n'est jamais malade, injectons lui du sida il a tout un cas de qualités qui feront que dans sa vie il gagnera plus de flouze, c'est absolument pas juste et inégale en fait renversons le système, les riches deviennent les esclaves des pauvres, les riches bossent à fond et tout leur flouze est redistribué aux pauvres égalitairement qui pourront enfin rien foutre et avoir le blé comme les riches d'avant en fait, non , le mieux c'est de faire des manipulations génétiques sur les bébés pour corriger toutes les différences, les mêmes gênes strictement pour tous, la science aux services de l'égalité contre la méchante nature qui fait pas mathématiquement dans l'égalité pour tous l'égalité c'est la mort !
  2. ah tiens les assoc de vertu vont pouvoir bouffer du caviar ou se payer un club med y a bon la pleurniche, ça rapporte, on se constitue partie civile ou touche la prime et on rigole y a pas à dire ces gens-là aiment le flouze
  3. mais non, il faut être pour les statistiques ethniques, pourquoi? mais pour faire taire le FN car on saura bien entendu que le pourcentage de français d'origine exotique est faible, n'est -ce pas ? Donc vive les stats ethniques, arme antiFN à moins que .... que ce ne soit le contraire Ceux qui sont contre ont peut-être bien trop peur de la réaction du peuple en sachant la vraie réelle réalité de l'état ethnique de l'hexagone.
  4. faudrait déterrer les anciens SS et leur faire un procès, un bon travail de mémoire post-cimetière! ( sélective car qui va faire le procès des criminels communistes) Y a quelques chose de grotesque et de suspect de se focaliser sur 39-45.
  5. possible que cette élection, si elle suivit par ce parti d'extrême-gauche par une politique en conformité avec leurs idées, mette fin à l'Europe bruxelloise Quelles seront les réactions du Marché ? En route, peut-être, vers une crise mondiale sans retour ! il est bon de crever l'abcès mais le pus sort
  6. tricephale

    Edition de Charlie Hebdo

    d'autres ne voient pas de l'antisémitisme chez Dieudo, alors ...
  7. les authentiques musulmans qui font des attentats, pissent, chient, crachent sur votre répugneblique, et ça vous atteint, Allah serait-il pour eux ?, comme le laisse comprendre le coran; vous êtes en quelque sorte foudroyé. Mahomet semble avoir plus de consistance que votre Jésus que vous honnissez, il est loin d'être imaginaire, les combattants d'Allah viendront pisser, cracher, sur vous, ça risque d'être un beau spectacle, à moins que votre douce et paisible merdocratie se transforme en petite dictature fascisante pour défendre votre droit à l'exécration.
  8. c'est imposition contre imposition : le droit au blasphème contre l'interdiction au blasphème. Des deux côtés, on impose. Quant à vos exécrations, je rappelle la définition d'un simple petit Larousse sur le racisme, deuxième acception du mot : attitude d'hostilité systématique contre un groupe d'individus. Par conséquent, tout le monde l'est un peu, non ? et Notamment Charlie qui se revendiquait comme étant anticlérical, ce qui n'est pas de l'humour mais une position idéologique qui entre dans le cadre du racisme tel que ce mot est compris actuellement.
  9. Ceci ( souligné ) est faux, les dessinateurs de CHarlie reconnaissaient eux-mêmes qu'ils s'en prenaient à 90 % au catholicisme
  10. Ce n'est pas le reste du monde qui modère plus ou moins fortement le droit au blasphème qui a un problème, c'est la France qui a un problème depuis sa révolution avec la religion. Car ce n'est plus du droit au blasphème c'est du droit à l'exécration. Je souhaite bonne chance aux enseignants quand ils vont essayer de faire des cours de " morale " sur ce sujet. Ça sera difficile d'expliquer à certains qu'on les respectent beaucoup mais qu'on peut représenter leur prophète avec des caricatures scabreuses En gros : je te respecte mais j'encule ton prophète Si les mecs sont capables de faire avec les musulmans ce qu'ils ont été capables de faire avec les cathos ( devenus des crétins, des serpillères ), alors là chapeau. Mais je ne crois pas que cela se fera. Surtout qu'ils sentent bien que certains groupes ethniques ou sexuels sont protégés mais pas eux. Difficile à leur faire avaler. Mais après tout , débrouillez-vous avec vos " potes ", c'est votre oeuvre et votre problème.
  11. Exactement tout doit être condamné, mais les attaques, dégradations, profanations contre les lieux catholiques ou contre le catholicisme, ne le sont pas. On dit que la république c'est l'égalité, oui mais pas dans la condamnation de ce genre d'actes . À peine deux ou trois jours avant les attentats, j'ai vu à la télé ( je ne sais plus quelle chaîne mais une nationale ) un reportage sur les attaques d'églises en Bretagne avec images à l'appui. Il s'agissait de plusieurs dizaines . Le journaliste mettait ça sur le compte du vol d'objets donc par conséquent je suppose que cela n'était pas très grave. Résultat : commentaire froid et descriptif du reportage, pas un mot de dénonciation ou d'indignation. Et où était Cazeneuve ? S'est-il déplacé ? Tous ces indignés professionnels ( pas les gens du peuple ) sont des hypocrites.
  12. Le point à discuter sont les lois qui encadrent ou plutôt contraignent la liberté d'expression Un exemple Si je parle des attentats du FLN algérien et que je dise : c'est une bonne chose pour l'Algérie, est-ce que je fais de l'apologie du terrorisme ? Si je parle des attentats de Charlie Hebdo et que je dise c'est une bonne chose pour le califat islamique, est-ce que je fais de l'apologie du terrorisme ?
  13. Oooh quelle douceur ! Vous n'avez pas fait de quartier avec les cathos pourtant. Je te vois bien discuter avec une compréhension mutuelle avec des lefébristes, des monarchistes, des frontistes, des fascistes ou des nationalistes. Je fais la remarque suivante : quand le christianisme tue au nom de son dieu, c'est une perversion, quand l'islam tue au nom de son dieu, c'est une application de leur livre. Quand vous demandez à un musulman d'être gentil, vous lui demandez d'être un musulman qui renie le début de l'islam et même la suite ( un petit coup d'oeil sur les conquêtes musulmanes en Inde par exemple est formateur ) Vous voulez un islam qui s'amollit dans les loukoums, ce qui ne correspond pas à son histoire commençante et son mode d'expansion territoriale. Et je suis persuadé que les savants religieux musulmans ne peuvent pas condamner qu'on tue au nom de l'islam sans déclarer hérétique Mahomet lui-même, leur " beau modèle " Beaucoup de mosquées en France ont pour nom " la conquête " en arabe, c'est juste quoi le message qui est délivré ? Je maintiens que si on présentait dans l'éducation l'islam tel qu'il est dans son histoire au lieu d'en faire une louange, beaucoup de jeunes se poseraient peut-être des questions sur leur propre origine religieuse. Vous avez fait le boulot pour le catholicisme en le noircissant abondamment, pourquoi vous ne faites pas la même chose pour l'islam ? un peu coallahbo sans doute ?
  14. c'est génial, des millions de types qui se rassemblent pour la liberté d'expression et on parle de sanctions contre Dieudonné ou bien la liberté d'expression est totale ou bien on est dans l'hypocrisie
  15. Et qui va définir l'islam sympathique ? Si un musulman considère que les débuts de l'Islam depuis L'Hégire est un islam glorieux et qu'il faut imiter Mahomet dans sa volonté d'étendre l'islam par des moyens qui n'ont rien de pacifiques, que lui répondra-t-on ? Que le début de l'islam n'est pas l'islam ? que les quatre premiers califes bien dirigés, chefs de guerre, ne sont pas des musulmans ? etc ... Qu'on raconte toute l'histoire de l'islam, précisément, véritablement, totalement et on verra si l'islam est dans ses fondements et dans ses développements une religion de paix, de tolérance et d'amour. Enfin comment cette république française qui est née dans la haine de la religion, peut-elle à ce point être bienveillante envers l'islam en oblitérant tous ces aspects "malséants". C'est avec une négation de la vérité à la con, qu'on encourage les musulmans idéalistes à s'auto-glorifier alors qu'ils devraient faire leur aggiornamento et demander pardon. Arouet a dit : " Ecrasez l'infâme " , c'est fait. Pour l'islam, vous faites quoi ? Vous n'écrasez pas ? Quelle hypocrisie félonne !
×