Pour ou contre l'avortement

Yardas Membre 7 068 messages
Thermodynamiquement instable‚
Posté(e)

Faut quand même que la situation soit critique pour que j'en vienne à être d'accord sur un truc avec Savonarol. C'est plus un débat là, c'est un combat de dictionnaires. Je suis le premier à reconnaître que les mots sont importants. Si la question avait été de savoir si c'est un meurtre ou un assassinat la question aurait été différente, puisqu'on peut débattre de la pertinence d'utiliser ces mots pour décrire la mort d'un embryon ou d'un foetus. Mais tuer ? Oui, on tue, tout à fait. Et je l'assume parfaitement. Autant que je tue des bactéries avec des antibiotiques. Ce sont des cellules, mais je les tue. Comme un embryon. La question n'est pas là !

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Savonarol Membre 9 589 messages
Esprit de contradiction‚ 40ans
Posté(e)

Voilà, une fois qu'on a admis qu'on tue, on peut discuter de la gravité ou non de l'acte.

Tant qu'on est juste pas tombé d'accord sur ça, on galère oui.

On a fait piquer mon chat quand j'avais 15 ans parce qu'il était malade, si le véto m'avait dit "on ne le tue pas car il n'est pas vraiment vivant :) " j'aurais eu du mal à croire qu'il ne se foutait pas de ma gueule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Black Cat
Invité The Black Cat Invités 0 message
Posté(e)

La science décrète que le contraire de la vie n'est pas la mort ? Que retirer la vie n'est pas tuer?

Comme tu vas bien galérer à me prouver ça mon pauvre.

Sous les grands airs que tu te donnes et derrière tes grandes sorties de Castafiore, tu n'es pas bien malin.

Mais c'est pas un être viable : il ne peut pas survivre hors utérus. Dès lors, il ne peut pas être considéré comme un être vivant comparable à un celui qui est né à terme ou qui est adulte. Il est considéré comme "personne humaine potentielle". Le mot "potentielle" veut tout dire : ce n'est pas une personne humaine à ce stade mais qui peut le devenir.

Ce n'est pas un meurtre ou un homicide en conséquence, car un meurtre se qualifie par la mise à mort d'une personne humaine. Vous pouvez appeler ça comme vous voulez, mais ce n'est pas un meurtre. Vous pouvez utiliser d'autres qualificatifs si vous le voulez, mais pas ceux là, car ils ont un sens légal et moral précis.

Faut quand même que la situation soit critique pour que j'en vienne à être d'accord sur un truc avec Savonarol. C'est plus un débat là, c'est un combat de dictionnaires. Je suis le premier à reconnaître que les mots sont importants. Si la question avait été de savoir si c'est un meurtre ou un assassinat la question aurait été différente, puisqu'on peut débattre de la pertinence d'utiliser ces mots pour décrire la mort d'un embryon ou d'un foetus. Mais tuer ? Oui, on tue, tout à fait. Et je l'assume parfaitement. Autant que je tue des bactéries avec des antibiotiques. Ce sont des cellules, mais je les tue. Comme un embryon. La question n'est pas là !

C'est pas le mot "tuer" qui me pose foncièrement un problème : c'est l'usage du mot "meutre" ou homicide" qui l'est car il revêt un caractère légal et moral qui ne s'applique pas au foetus. Relisez ce que a écrit Savonarol.

Modifié par The Black Cat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yardas Membre 7 068 messages
Thermodynamiquement instable‚
Posté(e)

Je pensais que Savonarol avait insisté sur le mot "tuer" pour "interrompre une vie", ce qui est donc le cas ici.

Si on parle de meurtre le débat est tout à fait différent, puisque "meurtre" est défini comme étant un homicide volontaire et donc là se pose donc la question de l'humanité du foetus.

C'est pas le mot "tuer" qui me pose foncièrement un problème : c'est l'usage du mot "meutre" ou homicide" qui l'est car il revêt un caractère légal et moral qui ne s'applique pas au foetus. Relisez ce que à écrit Savonarol.

Alors en effet s'il veut parler d'homicide pour décrire le meurtre d'un foetus, je suis beaucoup moins d'accord.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Black Cat
Invité The Black Cat Invités 0 message
Posté(e)

Alors en effet s'il veut parler d'homicide pour décrire le meurtre d'un foetus, je suis beaucoup moins d'accord.

Il te suffit de regarder ma première réponse en haut de la page précédente pour le voir, où il utilise le mot "homicide". C'est ce à quoi je réagis.

Modifié par The Black Cat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité libertade
Invité libertade Invités 0 message
Posté(e)

je vois que mes questions sont trés embarrassantes.

est ce que ceux qui fabriquent les pilules en donne a bouffer a leurs femmes ou filles?

est ce que ceux qui on fait la loi sur l,avortement, la pratique sur leurs femmes et enfants.?

ne vous bousculez pas pour répondre il y a de la place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yardas Membre 7 068 messages
Thermodynamiquement instable‚
Posté(e)

est ce que ceux qui fabriquent les pilules en donne a bouffer a leurs femmes ou filles?

Qu'est-ce qu'on en sait et qu'est-ce que ça change ?

est ce que ceux qui on fait la loi sur l,avortement, la pratique sur leurs femmes et enfants.?

Qu'est-ce qu'on en sait et qu'est-ce que ça change ?

huh7re.gif

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Black Cat
Invité The Black Cat Invités 0 message
Posté(e)

je vois que mes questions sont trés embarrassantes.

est ce que ceux qui fabriquent les pilules en donne a bouffer a leurs femmes ou filles?

est ce que ceux qui on fait la loi sur l,avortement, la pratique sur leurs femmes et enfants.?

ne vous bousculez pas pour répondre il y a de la place.

C'est un problème individuel et personnel. Vous voulez avoir une réponse ici ? Demandez directement aux intéressés.

Et du reste, ça change rien. On s'en moque en réalité, car ça n'a aucune pertinence.

Modifié par The Black Cat
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité libertade
Invité libertade Invités 0 message
Posté(e)

C'est un problème individuel et personnel. Vous voulez avoir une réponse ici ? Demandez directement aux intéressés.

Et du reste, ça change rien. On s'en moque en réalité, car ça n'a aucune pertinence.

ça n,a aucune pertinence ou ça en a de trop....je vois que je resterais avec mes questions dans ma poche, n,ayant trouve personne pour me répondre, c,est trop facile on s,en fout, ça ne sert a rien de savoir, comme faut fuyant on ne fait pas mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yardas Membre 7 068 messages
Thermodynamiquement instable‚
Posté(e)

ça n,a aucune pertinence ou ça en a de trop....je vois que je resterais avec mes questions dans ma poche, n,ayant trouve personne pour me répondre, c,est trop facile on s,en fout, ça ne sert a rien de savoir, comme faut fuyant on ne fait pas mieux.

Mais on ne répond pas parce qu'on n'en sait foutrement rien, puisque ce n'est pas nous qui avons promulgué les lois sur l'avortement. Il faut le dire comment ?

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Black Cat
Invité The Black Cat Invités 0 message
Posté(e)

ça n,a aucune pertinence ou ça en a de trop....je vois que je resterais avec mes questions dans ma poche, n,ayant trouve personne pour me répondre, c,est trop facile on s,en fout, ça ne sert a rien de savoir, comme faut fuyant on ne fait pas mieux.

Mais vous le faite exprès ? On peut pas apporter de réponse parce qu'on peut pas savoir : ce qu'ils font en dehors de leur rôle de législateur ne vous regarde pas et nous non plus. Si vous êtes vraiment curieux, essayez de demander aux intéressés. Mais ce qui est sûr c'est que c'est pas en demandant aux personnes qui ne les connaissent pas personnellement qu'on peut obtenir une réponse.

C'est de la logique élémentaire.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savonarol Membre 9 589 messages
Esprit de contradiction‚ 40ans
Posté(e)

Je pensais que Savonarol avait insisté sur le mot "tuer" pour "interrompre une vie", ce qui est donc le cas ici.

Si on parle de meurtre le débat est tout à fait différent, puisque "meurtre" est défini comme étant un homicide volontaire et donc là se pose donc la question de l'humanité du foetus.

Alors en effet s'il veut parler d'homicide pour décrire le meurtre d'un foetus, je suis beaucoup moins d'accord.

Je n'ai pas écrit "meurtre" une seule fois, mais j'ai bien parlé d'homicide et j'ai cité plusieurs fois la définition du mot.

Un homicide est l'action de tuer un autre être humain.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Homicide

Ce n'est pas un meurtre ou un homicide en conséquence, car un meurtre se qualifie par la mise à mort d'une personne humaine. Vous pouvez appeler ça comme vous voulez, mais ce n'est pas un meurtre. Vous pouvez utiliser d'autres qualificatifs si vous le voulez, mais pas ceux là, car ils ont un sens légal et moral précis.

[/Quote]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Homicide

Tuer un être humain = homicide.

C'est pas le mot "tuer" qui me pose foncièrement un problème : c'est l'usage du mot "meutre" ou homicide" qui l'est car il revêt un caractère légal et moral qui ne s'applique pas au foetus. Relisez ce que a écrit Savonarol.

Jusqu'à la dernière page, c'était le mot "tuer" le problème si. On avance, c'est bien.

Pour tenter de revenir au sujet, parler d'avortement à vos proches. Tiens, faites le test, racontez à votre mère que vous avez une amie enceinte qui va avorter, vous allez voir la tronche qu'elle va tirer.

Les êtres humains savent très bien à quel moment on supprime l'un d'entre eux, et ça ne leur plait pas car leur nature tend à la vie et non à la mort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yardas Membre 7 068 messages
Thermodynamiquement instable‚
Posté(e)

Pour tenter de revenir au sujet, parler d'avortement à vos proches. Tiens, faites le test, racontez à votre mère que vous avez une amie enceinte qui va avorter, vous allez voir la tronche qu'elle va tirer.

J'ai été là pour des amies qui ont du avorter. Et leurs mères les soutenaient à 100%. L'une d'elles n'avait aucun problème avec ça et ne considérait absolument pas le meurtre, c'est juste une pilule à avaler quand on s'y prend assez tôt (elle avait du le faire aussi plusieurs années auparavant).

Les êtres humains savent très bien à quel moment on supprime l'un d'entre eux, et ça ne leur plait pas car leur nature tend à la vie et non à la mort.

Oh épargne-nous ça, pitié. Un foetus ne vient pas magiquement au monde. Il est d'abord parasite du corps de la mère. Son corps, son choix.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savonarol Membre 9 589 messages
Esprit de contradiction‚ 40ans
Posté(e)

C'est sans doute pour ça que tant de femmes qui avortent font des dépressions nerveuses, parce que c'est un acte banal et dénué d'importance de supprimer un enfant qu'on attend.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yardas Membre 7 068 messages
Thermodynamiquement instable‚
Posté(e)

C'est peut-être aussi parce qu'on provoque ce sentiment de culpabilité chez elles, t'en penses quoi ?

Je ne dis pas que c'est le cas chez toutes, bien sûr qu'un avortement peut être dévastateur. Mais il faut arrêter de penser qu'une femme ne peut pas avorter sans que ce soit un tournant de sa vie. Pas besoin de les culpabiliser.

D'ailleurs qui a dit que c'était un acte banal et dénué d'importance ? J'ai seulement transmis un témoignage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
-SyntaxError- Membre 2 255 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pour tenter de revenir au sujet, parler d'avortement à vos proches. Tiens, faites le test, racontez à votre mère que vous avez une amie enceinte qui va avorter, vous allez voir la tronche qu'elle va tirer.

Les êtres humains savent très bien à quel moment on supprime l'un d'entre eux, et ça ne leur plait pas car leur nature tend à la vie et non à la mort.

Comme dit Yardas, pour que ça soit considéré comme un homicide, encore faudrait-il que le foetus soit considéré comme un être humain.

Et pour ça, chacun à sa propre conception des choses, mais tu es incapable de l'admettre, puisque tu détiens LA vérité avec un grand V, comme toujours...

L'une de mes amies s'est faite avorter il y a deux ans de ça, et quand je l'ai dit à ma mère, la première question qu'elle m'a posée, c'était de savoir si ma pote allait bien...

Alors ne généralise pas la réaction que TA mère pourrait avoir.... Ta mère ce n'est pas tout le monde...

Tu es en train de généraliser TA position à TOUS les êtres humains.... Or, la réalité nous montre bien que ton opinion est loin de faire l'unanimité...

Et qu'une grande partie des êtres humains distinguent un foetus jusqu'à un certain âge d'un être humain à part entière...

T'es en train de nous dire que tous les êtres humains sont d'accord avec ta conception de l'être humain, et que toutes les mères seraient outrées d'apprendre que quelqu'un se fait avorter.....

C'est du grand délire...

Modifié par -SyntaxError-
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain75 Membre 18 351 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 56ans
Posté(e)

Tiens, faites le test, racontez à votre mère que vous avez une amie enceinte qui va avorter, vous allez voir la tronche qu'elle va tirer.

Les êtres humains savent très bien à quel moment on supprime l'un d'entre eux, et ça ne leur plait pas car leur nature tend à la vie et non à la mort.

J'ai des amies qui ont avorté et feu ma mère à été militante au planning familial.

(risquant du pénal quand elle conseillait des préservatifs, eh oui, en ce temps tout était interdit à part la méthode Ogino)

Bien essayé....

Essaye encore.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savonarol Membre 9 589 messages
Esprit de contradiction‚ 40ans
Posté(e)

C'est peut-être aussi parce qu'on provoque ce sentiment de culpabilité chez elles, t'en penses quoi ?

Je ne dis pas que c'est le cas chez toutes, bien sûr qu'un avortement peut être dévastateur. Mais il faut arrêter de penser qu'une femme ne peut pas avorter sans que ce soit un tournant de sa vie. Pas besoin de les culpabiliser.

J'en pense que la culpabilité de supprimer une vie humaine est fondamentale dans une société civilisée, mais je pense aussi qu'il y a quelque chose d'instinctif chez les êtres vivants à vouloir préserver la vie.

C'est pour ça qu'on saute dans l'eau pour sauver quelqu'un qui se noie et qu'on tente de dissuader les dépressifs de se suicider, parce que la vie nous importe, la notre et celle des autres. (sauf si on est un psychopathe, mais je crois qu'on a pas envie que notre société soit dirigée par des psychopathes)

D'ailleurs qui a dit que c'était un acte banal et dénué d'importance ? J'ai seulement transmis un témoignage.

Je pense que le jour où une femme prendre le fait d'avorter à la cool, on pourra sérieusement commencer à flipper nos races.

J'ai des amies qui ont avorté et feu ma mère à été militante au planning familial.

(risquant du pénal quand elle conseillait des préservatifs, eh oui, en ce temps tout était interdit à part la méthode Ogino)

Bien essayé....

Essaye encore.....

Et elles l'ont bien vécu ?

Modifié par Savonarol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

C'est sans doute pour ça que tant de femmes qui avortent font des dépressions nerveuses, parce que c'est un acte banal et dénué d'importance de supprimer un enfant qu'on attend.

Tu penses que si elles avaient gardé l'enfant, elles n'en auraient pas fait ?

La dépression s'enracine dans l'enfance. Un IVG est un accident de la vie déclencheur de crise, pas la cause de la maladie, plutôt un facteur de risque. Mais une grossesse peut l'être aussi. C'est un profond bouleversement intérieur d'accoucher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain75 Membre 18 351 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 56ans
Posté(e)

Et elles l'ont bien vécu ?

C'est rarement " bien vécu " ce genre d'évènement.

Mais elle ne l'ont pas à ma connaissance regretté.

Modifié par Alain75

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant