Pour ou contre l'avortement

zenalpha Membre 8 100 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 49ans
Posté(e)

C'est un peu étrange et paradoxal de dire ça quand avant tu as parlé d'indigne, d'abominable et d'irresponsable. Ta notion de "faire ce qu'on veut" a l'air très proche de "faire ce que je veux"

???

Quand j'écris ma fille fera ce qu'elle voudra, tu entends "ma fille fera ce que je veux"

Comment veux tu d'un débat si tu comprends l'inverse de ce qu'écris...

Je ne vais quand même pas commenter l'inversion du sens de ma phrase, si ?

Dis moi par quel mécanisme mental, quand je t'écris que ma file fera ce qu'elle voudra tu comprends et tu commentes l'inverse ?

Bien sur, et donc quand une personne dit qu'elle aime le beurre, et que tu lui réponds qu'il n'a pas à aimer la tartine, tu ne fais qu'associer les deux choses en faisant la différence.

Wait.

en fait, non. Tu confonds bien les deux.

Je te rappelle que tu parlais de "vraie prostitution" comme d'une liberté à disposer de son corps en associant les deux notions....

Or la prostitution m'apparaît plus proche d'un esclavage que d'une liberté.

Que ne comprends tu pas ?

Je ne sais toujours pas ce qu'est pour toi une "vraie" prostitution....

Tu sembles pour l'IVG, mais également pour culpabiliser celles qui se trouvent dans des positions de merdes, sous prétexte que tu es bourré de préjugés, et que tu ne prends même pas le temps de réfléchir à ces personnes que tu fustiges de mots ignobles tel que "irresponsables" "indignes", sans même te poser la moindre question.

Si tu peux donner les statistiques des femmes qui effectuent "trop" d'IVG (je te laisse le soin de déterminer ce trop, hein) et qui considèrent dans le même temps l'IVG comme un moyen de contraception, je serai ravi de discuter de ce cas.

Mais le soucis, c'est que tu fais la confusion, encore une fois, entre les deux, et malgré le fait que 2% à peine des avortements se trouvent être le quatrième, ce qui implique que 98% des personnes ayant avorté avortent moins de 4 fois, tu continues à fantasmer sur des imaginaires femmes n'en ayant rien à foutre, sans un seul instant penser que tu maltraites des femmes en t'occupant non pas du problème mais de la solution choisie.

Il n'existe pas de statistiques de femmes qui font "trop d'IVG".

Et pour cause, l'IVG est ouvert à toutes les situations et il n'y a aucune condition sur des limitations quelconque en terme de motif ni de nombre.

Et c'est heureux.

Quels que soient les motifs et le nombre d'IVG, je suis favorable aux IVG et à la décision unilatérale de chaque femme dans la mesure où personne ne pourrait jamais imposer à une femme de garder un enfant dont elle ne veut pas, ce qui est pour moi du bon sens.

Un droit assorti d'une responsabilité....

J'ai noté de Samira et de nono que mes propos sur la "récidive", à l'extrême, pouvait être culpabilisant.

Et quelque part, tu dis la même chose.

J'entends.

Beaucoup de femmes ont souffert.

4, 8, plus de 10 "récidives"... tout ces chiffres sont réels... et je ne doute pas à titre personnel de dérives à la marge.

Dans le même temps, la qualification d'abomination relève de mon affect et de mon intimité mentale.

Et une fois n'est pas coutume pour moi, ce n'est pas par la représentativité de l'échantillon ni par le taux de confiance des conclusions que je me suis exprimé.

Ok.

Modifié par zenalpha
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 29ans
Posté(e)

???

Quand j'écris ma fille fera ce qu'elle voudra, tu entends "ma fille fera ce que je veux"

Comment veux tu d'un débat si tu comprends l'inverse de ce qu'écris...

Je ne vais quand même pas commenter l'inversion du sens de ma phrase, si ?

Dis moi par quel mécanisme mental, quand je t'écris que ma file fera ce qu'elle voudra tu comprends et tu commentes l'inverse ?

Tout simplement que tes propos sont tellement violents qu'ils ne laissent pas la place à ta fille de faire "ce qu'elle veut".

Dire à quelqu'un "fais ce que tu veux mais si tu fais ça tu es indigne et irresponsable" c'est en effet lui dire qu'elle peut faire ce qu'elle veut. Mais c'est également lui dire qu'il faut qu'elle fasse ce que toi tu veux.

Je te rappelle que tu parlais de "vraie prostitution" comme d'une liberté à disposer de son corps en associant les deux notions....

Or la prostitution m'apparaît plus proche d'un esclavage que d'une liberté.

Que ne comprends tu pas ?

Je ne sais toujours pas ce qu'est pour toi une "vraie" prostitution....

Je te rappelle que tu confonds prostitution et esclavage. Prostitution n'est pas esclavage.

Quels que soient les motifs et le nombre d'IVG, je suis favorable aux IVG et à la décision unilatérale de chaque femme dans la mesure où personne ne pourrait jamais imposer à une femme de garder un enfant dont elle ne veut pas, ce qui est pour moi du bon sens.

Un droit assorti d'une responsabilité....

C'est dommage, sans la dernière phrase on était d'accord.

La responsabilité n'a rien à voir avec l'avortement, mais avec la contraception, et celle-ci n'est pas que pour les femmes mais pour chaque individu, homme comme femme.

J'ai noté de Samira et de nono que mes propos sur la "récidive", à l'extrême, pouvait être culpabilisant.

Et quelque part, tu dis la même chose.

J'entends.

Beaucoup de femmes ont souffert.

4, 8, plus de 10 "récidives"... tout ces chiffres sont réels... et je ne doute pas à titre personnel de dérives à la marge.

Dans le même temps, la qualification d'abomination relève de mon affect et de mon intimité mentale.

Et une fois n'est pas coutume pour moi, ce n'est pas par la représentativité de l'échantillon ni par le taux de confiance des conclusions que je me suis exprimé.

Ok.

Tu comprends donc qu'avoir des termes culpabilisant à l'encontre de personnes en souffrance me fasse dresser les cheveux sur la tête.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jim69 Membre 3 151 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Pour ou contre l'avortement ?

Un peu binaire non ?

Moi je suis pour le droit à l'avortement. C'est pas pour autant que je serais pour l'avortement de mes foetus.

C'est un choix personnel qu'il faut laisser possible.

Modifié par Jim69
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 8 100 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 49ans
Posté(e)

Tout simplement que tes propos sont tellement violents qu'ils ne laissent pas la place à ta fille de faire "ce qu'elle veut".

Dire à quelqu'un "fais ce que tu veux mais si tu fais ça tu es indigne et irresponsable" c'est en effet lui dire qu'elle peut faire ce qu'elle veut. Mais c'est également lui dire qu'il faut qu'elle fasse ce que toi tu veux.

C'est vrai que de dire d'une femme qui avorte 10 fois qu'elle est abominable est d'une violence incommensurable.

Si c'est la plus grande violence que tu aies rencontré, tu dois vivre dans une belle tour d'ivoire...

Par ailleurs, tu es toujours le roi de la déformation de mes propos.

Tu es d'une très grande malhonnêteté intellectuelle.

Je te rappelle que tu confonds prostitution et esclavage. Prostitution n'est pas esclavage.

Toujours dans le registre de la malhonnêteté intellectuelle, je te rappelle que c'est toi qui associe prostitution et liberté.

Et que ce n'est pas moi qui assimile prostitution et esclavage.

Je ne fait que te rétorquer qu'en matière de liberté de prostitution, on est plus proche de l'esclavagisme.

Continue de déformer, ton visage de grand malhonnêteté n'en est que plus flagrant.

C'est dommage, sans la dernière phrase on était d'accord.

La responsabilité n'a rien à voir avec l'avortement, mais avec la contraception, et celle-ci n'est pas que pour les femmes mais pour chaque individu, homme comme femme.

Malhonnête d'un côté, irresponsable de l'autre.

En effet, si tu ne vois aucune responsabilité dans le fait de décider d'un avortement donc dans le fait de prendre une des plus grandes décisions sur son projet de vie personnel, tu resteras toujours irresponsable en la matière.

Tu comprends donc qu'avoir des termes culpabilisant à l'encontre de personnes en souffrance me fasse dresser les cheveux sur la tête.

Plus ou moins.

Parce qu'autant je peux comprendre qu'une femme qui a souffert prenne éventuellement cela comme une agression alors qu'elle n'est évidemment pas visée sauf a avoir multiplié les avortements en accumulant les négligences, autant tu n'es strictement pas touché dans ton affect personnel.

C'est du grand cinéma.

Modifié par zenalpha
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 29ans
Posté(e)
C'est vrai que de dire d'une femme qui avorte 10 fois qu'elle est abominable est d'une violence incommensurable.

Si c'est la plus grande violence que tu aies rencontré, tu dois vivre dans une belle tour d'ivoire...

Par ailleurs, tu es toujours le roi de la déformation de mes propos.

Tu es d'une très grande malhonnêteté intellectuelle.

C'est effectivement une sacrée violence, surtout envers des personnes déjà fragilisées. Taper sur les personnes faibles, désolé, je trouve ça immonde.

Malhonnête d'un côté, irresponsable de l'autre.

En effet, si tu ne vois aucune responsabilité dans le fait de décider d'un avortement donc dans le fait de prendre une des plus grandes décisions sur son projet de vie personnel, tu resteras toujours irresponsable en la matière.

L'irresponsable c'est plutôt celui qui considère que le problème vient de ceux qui choisissent des solutions.

Plus ou moins.

Parce qu'autant je peux comprendre qu'une femme qui a souffert prenne éventuellement cela comme une agression alors qu'elle n'est évidemment pas visée sauf a avoir multiplié les avortements en accumulant les négligences, autant tu n'es strictement pas touché dans ton affect personnel.

C'est du grand cinéma.

Ou peut-être n'as-tu pas pensé que je suis à côté de ce genre de femme ? De celle qui a eu la joie d'avoir 12 avortements parce qu'elle a été violée en boucle pendant près de 20ans ? C'est un exemple, je ne raconterai certainement pas ce genre de vies ici.

Mais je pense avoir la possibilité d'en parler bien plus que toi. Parce que les personnes brisées par la vie qui se retrouvent à avorter à plusieurs reprises, j'en connais moi. Celles qui se font déjà limite engueuler par le personnel médical. Celles qui, si elles n'étaient pas accompagnées, ne seraient même pas sure d'oser aller avorter tellement elles ont peur du jugement et des réactions.

Alors ouais, désolé, ça me touche dans mon affect personnel. Parce que tu ne connais pas les situations dont tu parles. Tu les imagines; Tu vois une nana qui se lève le matin et se dit "tiens et si je me faisais avorter". Tu as les journaux télévisés, tu as les interviews.

T'as pas les personnes elles-mêmes, là, devant toi, avec leur passé et leur présent.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 8 100 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 49ans
Posté(e)

Ou peut-être n'as-tu pas pensé que je suis à côté de ce genre de femme ? De celle qui a eu la joie d'avoir 12 avortements parce qu'elle a été violée en boucle pendant près de 20ans ? C'est un exemple, je ne raconterai certainement pas ce genre de vies ici.

Mais je pense avoir la possibilité d'en parler bien plus que toi. Parce que les personnes brisées par la vie qui se retrouvent à avorter à plusieurs reprises, j'en connais moi. Celles qui se font déjà limite engueuler par le personnel médical. Celles qui, si elles n'étaient pas accompagnées, ne seraient même pas sure d'oser aller avorter tellement elles ont peur du jugement et des réactions.

Alors ouais, désolé, ça me touche dans mon affect personnel. Parce que tu ne connais pas les situations dont tu parles. Tu les imagines; Tu vois une nana qui se lève le matin et se dit "tiens et si je me faisais avorter". Tu as les journaux télévisés, tu as les interviews.

T'as pas les personnes elles-mêmes, là, devant toi, avec leur passé et leur présent.

J'ai souffert de voir mon propre "enfant" avorté en devant respecter une décision sans même pouvoir en parler ni à elle ni à personne.

Et d'ailleurs qui s'en souvient...

Et de voir l'insouciance des rires, avant, après à une période où j'étais au moins aussi irresponsable et léger qu'elle.

ça a cassé notre couple à l'époque et tout a été effacé comme si rien n'avait jamais existé avec grande insouciance et grande banalité.

J'ai deux enfants que j'aime profondément.

Je pense encore à ce moment et je m'en veux.

Quoi qu'il en soit, je te présente mes excuses de t'avoir choqué par mes propos.

Et je le pense très sincèrement.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 29ans
Posté(e)

Et désolé d'avoir été aussi agressif également. J'ai, sur certains sujets, beaucoup de mal à me retenir, et j'en oublie que si j'ai un passé et une vie, les personnes en face en ont également. Je conçois, je pense, la douleur que ça peut représenter.

Modifié par casdenor
  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
samira123 Membre 20 810 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Aussi je ne cherche pas à culpabiliser les femmes sur l'IVG et je peux comprendre d'en donner l'apparence lorsque je dis qu'il existe des abus lorsque l'interruption volontaire de grossesse donc l'arrêt de la vie sur un embryon sain est pratiqué de nombreuses fois par une même femme..

L'avortement est un droit acquis et la décision appartient aux femmes.

En être digne, c'est être responsable dans son utilisation.

Donc ne pas se décharger de la contraception et de ne pas prendre à la légère l'acte.

Car ce n'est pas anodin d'arrêter une vie même si cela peut être la bonne décision.

Il faut arrêter avec la vision d'un embryon kleenex même s'il a ce statut dans le droit.

Il ne s'agit donc pas de culpabiliser la décision, mais de responsabiliser sur le fait de tout mettre en oeuvre pour l'éviter en amont.

Et d'éviter les discours irresponsabilisants en banalisant l'IVG comme un acte médical comparable à une dent qu'on retire.

Accesoirement, je pense qu'il faut arrêter de penser que les hommes sont "sympathiques à moins de 10%" parce qu'ils ne sont pas des femmes et ne peuvent comprendre....

Il est clair qu'on ne souffre pas physiquement, qu'on ne peut connaître le fort choc de devoir se séparer soi même du foetus qu'on porte.

Mais quand les femmes n'ont pas connu elles mêmes l'avortement, n'ont pas été concernées par cet acte avec leur partenaire et qu'elles sont antipathiques à 100%, il n'est pas question de nous approcher d'un état 'sympathique' même à 10%, concept idiot s'il en est....

Nous faire taire parce que nous sommes des hommes ?

certainement pas.

Oui, je sais très bien que ce n’est que pour faire prendre conscience qu’un avortement ce n’est pas anodin et perso, je ne trouve rien dans tes paroles qui puisses culpabiliser une femme qui a été avortée et on voit bien que tu as une ouverture d’esprit qui te permet de ne pas l’appliquer à toutes les femmes.

Quand je parlais d’extrême, je voulais dire qu’on ne peut pas globaliser et qu’il faut tenir compte de chaque cas.

Par exemple, quand je lis des féministes dirent, on doit pouvoir dire « vive l’avortement », là-dessus, je ne suis pas d’accord car ça implique de faire croire que l’avortement n’est rien. Quand je lis, l’avortement n’est pas anodin et que toutes femmes ne doivent pas avorter, là c’est aussi être dans l’extrême.

Je comprends ton raisonnement, du fait de faire comprendre que l’avortement n’est pas anodin pour que la femme en prenne conscience mais le tord serait peut être dans ton discours de dire que la femme qui avorte est irresponsable.

Une femme doit prendre conscience que l’avortement n’est pas anodin avant d’être enceinte et non avant de se faire avorter et c’est là toute la différence. Parce qu’en fait, une femme c’est avant qu’on doit lui faire prendre conscience qu’un avortement ce n’est pas anodin, on peut dire dans ce cas que pour certaines, elles ont pu être irresponsables dans le sens où elles sont tombées enceintes mais qu’ensuite ces femmes qui se font avorter ont tous besoin qu’on dédramatise leur choix afin de moins culpabiliser. Une femme qui est enceinte et qui culpabilise a plus de risque de se faire avorter que celle qui le vivra mieux et aura donc plus la possibilité de faire le bon choix.

Pourquoi, parce qu’une femme qui est enceinte et qui culpabilise dans le sens où cette grossesse n’a pas été désirée va le vivre très mal. D’où le fait qu’elle n’osera pas à en parler à son conjoint, mauvaise compréhension dans le couple qui aboutira à un avortement qui sera très mal vécu par la femme ou par l’homme et la femme. Alors que parfois, en parler avec son conjoint peut éviter l’avortement ou du moins que chacun le vive mieux.

On doit dire que l’avortement n’est pas anodin pour que la femme en prenne conscience avant de tomber enceinte et quand l’avortement est là, on doit dédramatiser pas ce qu’est l’avortement mais le choix de cette femme d’après ce qu’elle peut en dire ou comment elle le vit.

Si on prend le cas du sida, tout le monde sait qu’il faut se protéger pour ne pas avoir cette maladie, tout le monde sait que c’est une maladie grave et pourtant plusieurs ne se protègent pas.

Pourquoi parce que l’on pense que ça n’arrive qu’aux autres, parce que l’on vit telle situation et qu’à ce moment là, on n’anticipe pas les risques. Quand cette maladie touche telle personne, on ne peut que la soutenir pour qu’elle le vive mieux mais l’on ne peut certes pas dire que c’est anodin, la personne qui le vit sait très bien que ce n’est pas le cas.

Pour l’avortement, c’est un peu le même fonctionnement à part que la femme peut très bien le vivre par la suite si elle arrive à se déculpabiliser, ce que je veux dire, c’est qu’après ce qu’elle pourra en penser ne peut être que des pensés abstraites. Il y a le deuil d’un petit être en devenir mais non le deuil d’un petit être humain puisqu’il n’a pu se concrétiser.

Une femme qui tombe enceinte vit quelque chose de très bouleversant d’où le fait de se faire avorter peut être vécu comme un traumatisme. Lui dire à cette femme que c’est banal ou que ce n’est pas anodin, c’est ne pas comprendre ce que cette femme ressent car ce qu’elle en vit ne s’arrête pas qu’à un seul mot. Ce qui est surtout important, c’est d’écouter ce qu’elle ressent et non de porter un jugement sur elle.

Est-ce qu’il y a plus d’avortement du fait qu’on a donné le droit à l’avortement, sûrement parce que certaines femmes au lieu de faire l’avortement en cachette se font hospitaliser, certaines femmes gardaient l’enfant ou décidaient de le faire adopter ou de le faire sous accouchement sous x.

Est-ce que le fait qu’il y a le droit à l’avortement, les femmes font moins attention car il y a cette possibilité, je ne pense pas que c’est le cas ou c’est exceptionnel.

Là où je te rejoins, c’est quand tu dis qu’un avortement n’est pas anodin et que je suis plutôt contre l’idée de banaliser l’avortement car à l’extrême, cela peut renvoyer l’image à la femme qu’un avortement, ce n’est rien alors que c’est faux et qu’elle risque d’ailleurs de plus en souffrir quand cela arrive. Il faut nommer les choses par ce qu’elles sont, je ne suis pas pour le fait que sous prétexte qu’une femme peut vivre très mal l’avortement qu’il faut lui faire croire que ce n’est rien. C’est dans la vérité qu’on peut aider une personne et non en cherchant à lui mentir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 8 100 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 49ans
Posté(e)

Je pense Samira que nous partageons la même position sur le sujet de l'avortement.

Le droit légitime d'avorter, la non banalisation, la responsabilisation.

Au delà du débat, je tiens encore à te remercier de m'avoir compris parce que cela m'a fait du bien d'avoir une écoute active.

J'ai ressenti beaucoup de bienveillance, merci.

Et je t'ai entendu aussi.

Pour Casdenor, j'ai compris que ce sujet te touchait intimement.

Encore une fois, désolé de t'avoir choqué.

Mais je voulais te dire qu'il n'était pas question pour moi de généraliser chaque récidive a une "abomination" terme qui n'a aucun sens et qui renvoie surtout une émotion ou une blessure personnelle.

Concernant ces cas de viol, voila ce que j'en disais.

...., tu considères que l'avortement n'est lié à aucune notion de responsabilité.

Une femme peut avorter 10 fois, il n'est toujours pas question d'essayer de comprendre le problème, de l'accompagner, de trouver une solution parce qu'on continue de penser qu'elle est parfaitement responsable.

Et tu penses que c'est parfaitement digne d'utiliser l'avortement dans tous les cas de figure qu'on soit vigilante ou pas, qu'on ait appris de ses erreurs ou pas.

Et bien non, c'est irresponsable et indigne d'en abuser sans en tirer les enseignements.

Certaines en souffrent, certaines ne semblent pas tellement en souffrir pour y recourrir de si nombreuses fois.

Et je ne parle pas des femmes dans la rue qui se font violer...

En réalité, j'ai souvent été irresponsable, souvent négligent, souvent très con et certainement souvent été hautain dans ma vie.

On fait tous ce que l'on peut...

Nul question pour moi de juger qui que ce soit, je ne suis personne.

Mais j'ai appris une chose, c'est d'essayer d'apprendre de ses erreurs.

Je ne dis pas que c'est facile, je ne dis pas qu'il n'y a pas des situations où nous perdons pied mais je pense qu'il faut au moins essayer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonobonobo Membre 9 387 messages
X-Banni-X‚ 36ans
Posté(e)

Quoi qu'il en soit, je te présente mes excuses de t'avoir choqué par mes propos.

Et je le pense très sincèrement.

Et désolé d'avoir été aussi agressif également. J'ai, sur certains sujets, beaucoup de mal à me retenir, et j'en oublie que si j'ai un passé et une vie, les personnes en face en ont également. Je conçois, je pense, la douleur que ça peut représenter.

Je vous félicite et vous remercie les gars... :bo:

Vos échanges sont instructifs, continuez (mais sans les quotes à rallonge) :D

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Compagnon Membre 1 845 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Pour. Gamin de la DDASS, j'ai tellement vu de mômes malheureux...

De plus cela participe aux contrôles des naissances! Pendant combien de temps cette terre supportera encore une humanité aussi envahissante? Déjà, que nous sommes, même pas capable de nourrir décemment tout ce monde, que des populations entière crèvent de faim et de misère...

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Compagnon Membre 1 845 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

on peut toujours les mettre à l'orphelinat dans ce cas c'est mieux que rien

Tu as déjà été dans un orphelinat? Moi, oui!!!! :mef:

Je ne souhaites ça à personne, pas même à mon pire ennemi!! :mef:

Les mots me manque pour te dire ma colère!!! :bad:

De plus, je préfères rester poli!!! :dev:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Compagnon Membre 1 845 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Face à de tel propos, j'aurai presque envie de me coller une balle dans la tête, pour vous prouver à quel point ma vie m'appartient. Alors selon vous, nous sommes condamnés à vivre envers et malgré tous, même si c'est une vie de chien!!!

Vous n'êtes pas en droit de décider à ma place!!! Ni vous, ni personne, pas même Dieu!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bianka Membre 2 706 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)

En tant que femme plutôt agée(58a) et plutôt saine d'esprit( enfin,je pense)....

Je suis pour l'avortement car personne ne peux décider à la place de la femme concernée...

Ni vos Dieux, ni vos idéaux, ni la morale..

.C'est son propre corps et à personne d'autre...

Et de par le monde des millions d'enfants meurent de faim et de maltraitante sans que cela gène tous les biens pensants de notre terre..mais s'offusquer de supprimer une petite cellule qui va se développer..Ça !!! Ça insuporte...Deux poids deux mesure !!!

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 18 089 messages
IPH‚ 36ans
Posté(e)

te bile pas, ici le sujet de l'avortement est complètement ignoré, les plus gros posteurs se concentrent surtout sur leur égo, pour preuve j'ai posé plus d'une question auxquelles personne n'a répondu

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savonarol Membre 9 586 messages
Esprit de contradiction‚ 40ans
Posté(e)

On les a tous vu, mais comme tes questions ont toujours pour but de ramasser le débat afin de le reconstruire autour de toi parce que tu n'y a pas participé et qu'elles témoignent du fait que tu n'as pas suivi ce que tu commentes, les gens n'ont pas forcément envie d'y répondre.

Modifié par Savonarol
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 18 089 messages
IPH‚ 36ans
Posté(e)

attaque personnelle, aucun intérêt

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 419 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)

Tu as déjà été dans un orphelinat? Moi, oui!!!! :mef:

Je ne souhaites ça à personne, pas même à mon pire ennemi!! :mef:

Les mots me manque pour te dire ma colère!!! :bad:

De plus, je préfères rester poli!!! :dev:

Tu cites un post vieux de 2007... Alors, sois gentil, adresse-moi ce post il y a sept ans, quand j'étais encore contre l'avortement.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
babeth23 Membre 879 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

tu as donc changé d'avis ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 419 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)

Pas qu'un peu. C'est à peine si j'arrive à croire que j'aie pu écrire ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant