Pour ou contre l'avortement

casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 29ans
Posté(e)

Ben,en même temps, c'est toujours compliqué de laisser dire des mensonges puisque une limite de temps n'a absolument aucun rapport avec une limitation de l'avortement : considérer la limite de temps comme une limitation effective du droit à l'avortement est simplement indispensable pour donner une bonne conscience à deux balles à tous les hypocrites qui prétendent, en mentant donc, qu'un embryon n'a aucun espèce de rapport avec un fœtus qui n'a aucune espèce de rapport avec un enfant se développant dans un ventre qui n'a aucun espèce de rapport avec un enfant qui nait qui n'a aucun espèce de rapport avec un enfant de 1 an, 3 ans, etc, une absurdité sans nom donc que seul les illuminés peuvent croire parce qu'ils n'ont pas le cran d'assumer leurs opinions.

Bref de la pure idéologie, pure, dire, et hypocrite.

Une limite de temps, n'est pas une limite !

Et c'est nous les hypocrites !

MAIS...

MAIS...

cwa.gif

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Constantinople Membre 9 081 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Une limite de temps, n'est pas une limite !

Et c'est nous les hypocrites !

MAIS...

MAIS...

Voilà, c'est très précisément ce dont je parlais.

le principe de l'avortement sans aucune limite ne tient qu'au pris d'un mensonge grossier, complétement fou, à savoir que l'embryon n'est pas supposé devenir un fœtus qui n'est pas supposé devenir un être humain, et que donc, la limite temporelle est justifiable puisque ces deux entités n'ont absolument aucun rapport entre elles : 'un embryon n'a pas plus de dimension de vie qu'une carotte alors qu'un fœtus, brutalement, est un être humain à part entière (et encore).

pompidou-extraterrestre-reptilien-enquete-exclusive.jpg

C'est de l'illuminisme matérialiste, ni plus ni moins... Ce"raisonnement" ne tient pas debout, on est dans l'idéologie la plus complète. Le temps N'EST PAS une limitation du droit à l'avortement. Une limitaion du droit à l'avortement serait de reconnaitre qu'un embryon est une vie qui se develloppe, et qu'en tant que tel donc, il n'est pas humainement raisonnable de donner un droit de vie et de mort sur lui sans aucune espèce de limite, justification, etc. Actuellement il n'y a rien de tel.

Modifié par Constantinople

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain75 Membre 18 339 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 56ans
Posté(e)

C'est du pragmatisme.

Pour faire un parallèle avec le divorce, avant il fallait un constat d'adultère, des lettres d'insultes etc..du pathos et de la détresse.

Puis est apparu le divorce par consentement mutuel. Qui à simplifié la vie de beaucoup de monde. Ca reste aussi une décision douleureuse mais avec un poil moins de drame et de théatralisation pour les acteurs qui en souffrent pourtant physiquement et psychologiquement.

Retrouver une sexualité agréable n'est pas chose simple après une IVG par exemple..

Modifié par Alain75

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

C'est de l'illuminisme matérialiste, ni plus ni moins....

Gniih ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 18 089 messages
IPH‚ 36ans
Posté(e)

cherche pas, c'est pas censé être logique mas ronflant d'orgueil

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 29ans
Posté(e)
Le temps N'EST PAS une limitation du droit à l'avortement. Une limitaion du droit à l'avortement serait de reconnaitre qu'un embryon est une vie qui se develloppe, et qu'en tant que tel donc, il n'est pas humainement raisonnable de donner un droit de vie et de mort sur lui sans aucune espèce de limite, justification, etc. Actuellement il n'y a rien de tel.

Bah si, le temps EST une limitation du droit à l'avortement. Je vous explique ce que signifie limite:

Fig. Point extrême qui ne peut pas ou ne doit pas être dépassé ; terme. Faire reculer les limites du savoir. Son ambition ne connaît plus de limites, est sans limites. Travailler jusqu'à la limite de ses forces. Connaître ses limites. Dans la limite des places disponibles. Une telle manœuvre est à la limite de la légalité. Au cours de notre entretien, il a franchi les limites de la correction. Expressions

Or, il existe un "point extrême qui ne peut pas ou ne doit pas être dépassé" pour l'avortement, à savoir une date.

Cette date est donc une limite.

De ce fait, ayant une limite, il y a limitation.

C'est du français. Alors cessez de vouloir torturer la langue pour qu'elle vous convienne. La limitation existe. Elle ne vous plaît pas, mais elle existe.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jobalex Delta Membre 115 messages
Forumeur inspiré‚ 21ans
Posté(e)

POUR la liberté donc POUR l'avortement. sleep8ge.gif

Pourquoi enlevé un droit dans la pays des droits de l'homme ?

Modifié par Jobalex Delta
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fanfreluche Membre 821 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

et c'est reparti pour un tour !!!!

je note cependant que encéphale et constantinople tente encore de faire diversion avec leurs arguments pré chauffés, réchauffés,refroidis, et encore chauffés....,:dort: , tant sur l'eugénisme, que sur l'embryon, etc...

Mais, puisque vous êtes aussi respectueux de vos interlocuteurs, constantinople, pourquoi ne répondez vous pas à nos questions : quid des IVG clandestins ? quid des femmes qui n'ont pas les moyens d'aller à l'étranger ? quid des enfants non désirés, abandonnés, .....???

J'ai lu plus haut qu'il y avait des foyers pour les accueillir, qu'il y avait l'adoption....ëtes vous déjà aller dans ces foyers ? Connaissez vous la problématique de l'adoption e France? Connaissez vous les problématiques des enfants nés sous X? ...

Bref, loin de moi l'idée que l'IVG soit la panacée, mais c'est une liberté que l'on doit donnée aux femmes, pour éviter de nombreuses souffrances.

Et encore une fois, personne n'oblige qui que ce soit à effectuer une IVG.

J'ai déjà dit tout ça??? non :o°

Mais j'aimerais bien que Encéphale et constantinople (entre autre) répondent sur ces points, de façon claire, constructive, et tolérante de leur interlocuteur...comme à leur habitude, quoi !:pleasantry:

Modifié par fanfreluche
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain75 Membre 18 339 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 56ans
Posté(e)

Solidaires avec les femmes Espagnoles:

http://solidairesavec les femmes Espagnoles

Appel pour le retrait de la loi anti IVG.

Solidaires des

femmes

espagnoles, nous appelons le gouvernement espagnol à retirer son projet de loi sur l’

avortement

. Nous demandons à chacun, quelle que soit son

appartenance politique

, de se mobiliser pour ce combat fondamental pour notre société. Nous demandons au gouvernement espagnol d’écouter les femmes et les hommes de son pays qui depuis plusieurs semaines se mobilisent. Ce projet, qui n’autoriserait l’avortement que dans des cas extrêmes (danger pour la santé de la femme ou suite à un viol), marquerait un retour en arrière dangereux dans un pays où les droits des femmes ont été au cœur des débats politiques ces dernières années. Une véritable régression !

Nous le savons bien : c’est l’

Espagne

qui a montré à l’Europe la voie en matière de

lutte contre

les violences sexistes et sexuelles. C’est l’Espagne qui a inspiré

la loi française

de 2010 instaurant l’ordonnance de protection et créant le téléphone grand danger pour

les femmes victimes

de violence. L’Espagne ne peut être aujourd’hui le pays du grand retour en arrière.

Le droit des femmes à

disposer

de leur corps n’

est pas

un supplément d’âme dans

une société

qui se targue de construire l’égalité. Il s’agit d’un droit fondamental, c’est le socle de l’égalité. C’est le signe principal de l’émancipation des femmes dans la société. La liberté des femmes de choisir d’avoir ou non un enfant est la clé d’entrée pour l’ensemble des autres droits. Sans liberté de disposer de son corps, il n’est pas possible d’imaginer l’égalité dans le couple ou la famille, l’égalité dans l’entreprise ou dans la sphère publique. En France, dès 1975, Simone Veil, figure de

la politique

nationale et européenne, apportait cette avancée démocratique essentielle pour les femmes, soutenue par les familles politiques de droite et de gauche, car ce sujet appelle au dépassement des clivages traditionnels.

Aujourd’hui

dans le monde

, 1 femme meurt toutes les 9 minutes des suites d’un avortement clandestin. Refuser ce droit fondamental aux femmes espagnoles aura des conséquences graves en

termes de santé

publique. Même dans des pays où les autorités accompagnent une information sur la contraception, l’avortement est un droit fondamental.

Nous sommes solidaires des femmes espagnoles, c’est pour cela qu’à travers cet

appel

, nous nous mêlons de ce qui nous regarde, toutes et tous, au-delà des frontières nationales.

Modifié par Alain75
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GM-TRADE-FX Membre 45 messages
Forumeur balbutiant‚ 31ans
Posté(e)

contre et l'Islame est contre ca fait 1400 ans

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain75 Membre 18 339 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 56ans
Posté(e)

L'opinion des religions je me la taille en biseau. Ils sont tous contre, évidemment quand on se base sur des vieux parchemins moisis.whistling1.gif

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dubandelaroche Membre 7 622 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

de ton post Alain75 je retiens une chose:

Aujourd’hui dans le monde, 1 femme meurt toutes les 9 minutes des suites d’un avortement clandestin.

D'une certaine manière tous les intégristes de pro-vies, les religieux, dont le pape, les "boutins" et autres pères "la-morale" qui interdisent l'avortement ont toutes les 9 minutes du sang sur les mains,

combien de ces femmes seraient sauvées en avortant sous régime médical?

C'est mignon de discuter de limite.....de prétendre défendre la vie......

résultat une femme morte toutes les 9 minutes.....

Un petit commentaire des pro-vies?

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 18 089 messages
IPH‚ 36ans
Posté(e)

de ton post Alain75 je retiens une chose:

Aujourd’hui dans le monde, 1 femme meurt toutes les 9 minutes des suites d’un avortement clandestin.

D'une certaine manière tous les intégristes de pro-vies, les religieux, dont le pape, les "boutins" et autres pères "la-morale" qui interdisent l'avortement ont toutes les 9 minutes du sang sur les mains,

combien de ces femmes seraient sauvées en avortant sous régime médical?

C'est mignon de discuter de limite.....de prétendre défendre la vie......

résultat une femme morte toutes les 9 minutes.....

Un petit commentaire des pro-vies?

:smile2:

Gros fail la, tu tires sur la mauvaise cible avec Alain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dubandelaroche Membre 7 622 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

:smile2:

Gros fail la, tu tires sur la mauvaise cible avec Alain

Tu n'as rien compris, je ne contre pas Alain qui est pro-avortement comme moi

je cite une phrase de son lien

pour faire réfléchir les antis.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 18 089 messages
IPH‚ 36ans
Posté(e)

en effet, mauvaise lecture, ma faute

(je vais expier en me flagellant les bourses avec des orties fraiches)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain75 Membre 18 339 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 56ans
Posté(e)

Et je ne l'ai pas pris de travers smile.gif Mais quand j'ai vu le chiffre, je me demande effectivement ce que les antis auraient à répondre ( de censé).

En france c'est 0 femmes toutes les 9 minutes........

Il est de quel coté le progrès ? Mhhhh ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 18 089 messages
IPH‚ 36ans
Posté(e)

souvent la technique des opposants consiste a prendre un cas ou effectivement il y a eu problème et a le monter en sauce en sous entendant que c'est un cas très fréquent

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
babeth23 Membre 879 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

je viens de signer la pétition de soutien aux femmes espagnoles.

quand on lit les anti ivg, on a l'impression que l'avortement en france, c'est une sinécure. pourtant:

-il faut savoir que les gyneco ont le droit de refuser de le pratiquer si cela va à l'encontre de leur conscience. mais pourquoi ne pas refuser une césarienne alors? après tout, si le bébé est mal placé, c'est dieu qui l'a voulu n'est ce pas ? CONNERIE !!!! ils n'ont qu'a choisir une autre branche de la médecine si ça leur pose problème.

-ensuite, de nombreux toubibs donnent des rendez vous tardifs pour que la femme dépasse la date limite légale, sans parler souvent d'une bonne vielle leçon de moral bien pourrie.

-de plus, il faut savoir que les centres ivg sont souvent, pour ne pas dire toujours, au même endroit que la maternité, histoire de bien culpabiliser la femme.

-pour finir, l'époque de l'ivg sous anesthésie générale est bien révolue! aujourd'hui, la femme doit avaler une pilule abortive.Déjà, le traumatisme d'avaler soit meme ce medoc est bien plus fort que de subir une anesthésie. ensuite rendez vous est donné à la femme au moment prévue de l'expulsion de l'embryon. MAIS il arrive fréquemment que le processus soit plus rapide que prévu, et que la femme se trouve seule à ce moment.

pour une proche, se fut sur le bord de la route.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Moi je suis pour.

Le Saint Cancrelat Mystique a dit, lorsqu'il était en pèlerinage dans les cuisines du vatican:

"Heureux les oeufs en brochette, car ils rejoindront le paradis des non-nés par le bas, ainsi le flux et le reflux de la vie (gniih !) est garanti par la pérennité des omelettes de cafards"

Une démonstration claire et nette que toutes les religions ne sont pas opposées à l'IVG.

(:D)

Modifié par Blatte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 18 089 messages
IPH‚ 36ans
Posté(e)

Il convient quand même de modérer un peu le propos

je viens de signer la pétition de soutien aux femmes espagnoles.

quand on lit les anti ivg, on a l'impression que l'avortement en france, c'est une sinécure. pourtant:

-il faut savoir que les gyneco ont le droit de refuser de le pratiquer si cela va à l'encontre de leur conscience. mais pourquoi ne pas refuser une césarienne alors? après tout, si le bébé est mal placé, c'est dieu qui l'a voulu n'est ce pas ? CONNERIE !!!! ils n'ont qu'a choisir une autre branche de la médecine si ça leur pose problème.

La loi ne peut contraindre a pratiquer un acte non nécessaire a la survie au sens biologique, ça me semble quand même normal, un médecin reste un humain

-ensuite, de nombreux toubibs donnent des rendez vous tardifs pour que la femme dépasse la date limite légale, sans parler souvent d'une bonne vielle leçon de moral bien pourrie.

Ce type de comportement n'est pas non plus la norme, certains médecins sont indélicats mais la plupart se conforment assez bien au serment d'Hypocrate

-de plus, il faut savoir que les centres ivg sont souvent, pour ne pas dire toujours, au même endroit que la maternité, histoire de bien culpabiliser la femme.

La je dirais que si les IVG sont pratiquées en maternité c'est plus probablement pour des questions de coût, le matériel et le personnel médical, ben ça coute la peau du cul quand même

-pour finir, l'époque de l'ivg sous anesthésie générale est bien révolue! aujourd'hui, la femme doit avaler une pilule abortive.Déjà, le traumatisme d'avaler soit meme ce medoc est bien plus fort que de subir une anesthésie. ensuite rendez vous est donné à la femme au moment prévue de l'expulsion de l'embryon. MAIS il arrive fréquemment que le processus soit plus rapide que prévu, et que la femme se trouve seule à ce moment.

pour une proche, se fut sur le bord de la route.

En effet, le corps médical tend a minimiser les interventions sous anesthésie générale, pour des raisons de sécurité (une anesthésie générale présente toujours un risque), mais aussi parce que le nombre d'anesthésies générales constitue un malus pour les primes d'assurances professionnelles médicales

Voila, bon la il ne s'agit pas de faire le jeu des antis IVG mais plutôt d'éviter de tendre vers l'excès inverse, n'agissons pas de la façon que nous leur reprochons

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant