L'embryon humain est-il une chose?

Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Il est normal qu'un animal ait plus de droits qu'un embryon, rien d'amoral à cela. ;)

:o

L'embryon n'est qu'une cellule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Il est normal qu'un animal ait plus de droits qu'un embryon, rien d'amoral à cela. ;)

:o

L'embryon n'est qu'une cellule.

Alleluia! La voix de la raison a parlé! :D

Une cellule, rien qu'une cellule, c'est ce que je tente d'expliquer, en vain! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
Il est normal qu'un animal ait plus de droits qu'un embryon, rien d'amoral à cela. ;)

:o

L'embryon n'est qu'une cellule.

Pas faux pas vrai:

l'embryon bien que mal traité par la Loi, n'est pas qu'une chose, c'est plus compliqué, à mon avis.

Ce n'est pas encore un être humain, certes. Mais c'est quand même un être humain en devenir. Grâce aux progrès scientifiques, l'embryon se rapproche plus de l'être vivant et viable qu'il doit être dans un futur proche (9 mois).

Moralement, cela pose forcément problème et il ne faut pas nier les répercussions psychologiques de la perte d'un être en devenir pour les futurs parents (en cas d'accident ou autre).

D'ailleurs, l'IVG n'est envisagé qu'à titre exceptionnel et non pas par principe, ce qu'il ne faut pas oublier à mon avis.

De plus la loi interdit par principe aussi les recherches sur embryon. Celles qui sont effectuées de nos jours ne le sont que par dérogation.

Au final, j'adore les animaux (j'ai eu des chats et des chiens) et je leur accorde tout mon intérêt. Mes propos ne tendent donc pas à créer une hiérarchisation entre les animaux et les embryons. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Il est normal qu'un animal ait plus de droits qu'un embryon, rien d'amoral à cela. ;)

:o

Je suis consterné et effrayé devant la stupidité de certains propos. On constate un renversement profond des valeurs traditionnelles qui mettaient l'humain en avant et faisaient qu'il était la préoccupation première de la Société.

Certains disent que l'embryon n'est qu'un "amas de cellules". Mais que sommes nous d'autre tout au long de notre vie ? En ce cas, autant professer un total mépris de la vie. L'embryon est un humain en devenir. S'il ne se voyait reconnaitre aucune protection, l'humanité serait menacée de disparition totale. Croyez-vous que la naissance est indépendante du stade de l'embryon et que par conséquent celui ci n'a aucun avenir ?

Heureusement que notre droit positif est plus soucieux de notre espèce. L'embryon se voit heureusement reconnaitre un certain statut. Un criminel tabassant une femme enceinte et provoquant un avortement non volontaire devra répondre de son crime. De même, l'embryon se voit protégé par certaines dispositions du droit successoral.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité peterwaradin
Invité peterwaradin Invités 0 message
Posté(e)
Il est normal qu'un animal ait plus de droits qu'un embryon, rien d'amoral à cela. ;)

:o

Je suis consterné et effrayé devant la stupidité de certains propos. On constate un renversement profond des valeurs traditionnelles qui mettaient l'humain en avant et faisaient qu'il était la préoccupation première de la Société.

Certains disent que l'embryon n'est qu'un "amas de cellules". Mais que sommes nous d'autre tout au long de notre vie ? En ce cas, autant professer un total mépris de la vie. L'embryon est un humain en devenir. S'il ne se voyait reconnaitre aucune protection, l'humanité serait menacée de disparition totale. Croyez-vous que la naissance est indépendante du stade de l'embryon et que par conséquent celui ci n'a aucun avenir ?

Heureusement que notre droit positif est plus soucieux de notre espèce. L'embryon se voit heureusement reconnaitre un certain statut. Un criminel tabassant une femme enceinte et provoquant un avortement non volontaire devra répondre de son crime. De même, l'embryon se voit protégé par certaines dispositions du droit successoral.

Permets moi de m'associer à ton coup de gueule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Il est normal qu'un animal ait plus de droits qu'un embryon, rien d'amoral à cela. ;)

:o

Je suis consterné et effrayé devant la stupidité de certains propos. On constate un renversement profond des valeurs traditionnelles qui mettaient l'humain en avant et faisaient qu'il était la préoccupation première de la Société.

Certains disent que l'embryon n'est qu'un "amas de cellules". Mais que sommes nous d'autre tout au long de notre vie ? En ce cas, autant professer un total mépris de la vie. L'embryon est un humain en devenir. S'il ne se voyait reconnaitre aucune protection, l'humanité serait menacée de disparition totale. Croyez-vous que la naissance est indépendante du stade de l'embryon et que par conséquent celui ci n'a aucun avenir ?

Heureusement que notre droit positif est plus soucieux de notre espèce. L'embryon se voit heureusement reconnaitre un certain statut. Un criminel tabassant une femme enceinte et provoquant un avortement non volontaire devra répondre de son crime. De même, l'embryon se voit protégé par certaines dispositions du droit successoral.

Voilà un cas d'espèce qui enchanterait les sociologues et autres psychiatres : l'humain qui se croit au-dessus de tout et de tous!

Ceci explique pourquoi le monde est aussi mal en point actuellement!

Des propos dignes d'un gourou!

Un animal est un être vivant, qui respire, souffre, ressent des émotions.N'en déplaisent aux conservateurs d'un autre siècle!

Une cellule n'est rien.Absolument rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

A Valtesse

C'est quoi ton probléme avec simplicius? Il t'a proposé "la botte" et tu lui as refusé? Parce que soit il te cherche, soit il te colle!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Billythekid
Invité Billythekid Invités 0 message
Posté(e)
Certains disent que l'embryon n'est qu'un "amas de cellules". Mais que sommes nous d'autre tout au long de notre vie ? En ce cas, autant professer un total mépris de la vie. L'embryon est un humain en devenir. S'il ne se voyait reconnaitre aucune protection, l'humanité serait menacée de disparition totale. Croyez-vous que la naissance est indépendante du stade de l'embryon et que par conséquent celui ci n'a aucun avenir ?

Le stade d'embryon est il indépendant du stade de gamète ?

Je ne vois pourtant personne vouloir faire des lois anti masturbation

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 219 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
Il est normal qu'un animal ait plus de droits qu'un embryon, rien d'amoral à cela. ;)

:o

Je suis consterné et effrayé devant la stupidité de certains propos. On constate un renversement profond des valeurs traditionnelles qui mettaient l'humain en avant et faisaient qu'il était la préoccupation première de la Société.

Certains disent que l'embryon n'est qu'un "amas de cellules". Mais que sommes nous d'autre tout au long de notre vie ? En ce cas, autant professer un total mépris de la vie. L'embryon est un humain en devenir. S'il ne se voyait reconnaitre aucune protection, l'humanité serait menacée de disparition totale. Croyez-vous que la naissance est indépendante du stade de l'embryon et que par conséquent celui ci n'a aucun avenir ?

Heureusement que notre droit positif est plus soucieux de notre espèce. L'embryon se voit heureusement reconnaitre un certain statut. Un criminel tabassant une femme enceinte et provoquant un avortement non volontaire devra répondre de son crime. De même, l'embryon se voit protégé par certaines dispositions du droit successoral.

Voilà un cas d'espèce qui enchanterait les sociologues et autres psychiatres : l'humain qui se croit au-dessus de tout et de tous!

Ceci explique pourquoi le monde est aussi mal en point actuellement!

Des propos dignes d'un gourou!

Un animal est un être vivant, qui respire, souffre, ressent des émotions.N'en déplaisent aux conservateurs d'un autre siècle!

Une cellule n'est rien.Absolument rien.

une cellule n'est pas rien ; c'est une cellule ,ni plus mais pas moins mais en tout cas ce n'est pas rien :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Il est normal qu'un animal ait plus de droits qu'un embryon, rien d'amoral à cela. ;)

:o

Je suis consterné et effrayé devant la stupidité de certains propos. On constate un renversement profond des valeurs traditionnelles qui mettaient l'humain en avant et faisaient qu'il était la préoccupation première de la Société.

Certains disent que l'embryon n'est qu'un "amas de cellules". Mais que sommes nous d'autre tout au long de notre vie ? En ce cas, autant professer un total mépris de la vie. L'embryon est un humain en devenir. S'il ne se voyait reconnaitre aucune protection, l'humanité serait menacée de disparition totale. Croyez-vous que la naissance est indépendante du stade de l'embryon et que par conséquent celui ci n'a aucun avenir ?

Heureusement que notre droit positif est plus soucieux de notre espèce. L'embryon se voit heureusement reconnaitre un certain statut. Un criminel tabassant une femme enceinte et provoquant un avortement non volontaire devra répondre de son crime. De même, l'embryon se voit protégé par certaines dispositions du droit successoral.

Voilà un cas d'espèce qui enchanterait les sociologues et autres psychiatres : l'humain qui se croit au-dessus de tout et de tous!

Ceci explique pourquoi le monde est aussi mal en point actuellement!

Des propos dignes d'un gourou!

Un animal est un être vivant, qui respire, souffre, ressent des émotions.N'en déplaisent aux conservateurs d'un autre siècle!

Une cellule n'est rien.Absolument rien.

une cellule n'est pas rien ; c'est une cellule ,ni plus mais pas moins mais en tout cas ce n'est pas rien :o

Bien entendu, les cellules-souches peuvent être utilisées en médecine réparatrice et bien d'autres choses... Donc les cellules sont concidérées comme des "choses" tandis qu'un petit chiot est un être vivant: voilà la différence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Billythekid
Invité Billythekid Invités 0 message
Posté(e)
Bien entendu, les cellules-souches peuvent être utilisées en médecine réparatrice et bien d'autres choses... Donc les cellules sont concidérées comme des "choses" tandis qu'un petit chiot est un être vivant: voilà la différence.

Sans neurones les cellules ne souffrent pas, ni ne pensent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

"Vincimus de fortitudine"! :D ;):o

Certains disent que l'embryon n'est qu'un "amas de cellules". Mais que sommes nous d'autre tout au long de notre vie ? En ce cas, autant professer un total mépris de la vie. L'embryon est un humain en devenir. S'il ne se voyait reconnaitre aucune protection, l'humanité serait menacée de disparition totale. Croyez-vous que la naissance est indépendante du stade de l'embryon et que par conséquent celui ci n'a aucun avenir ?

Le stade d'embryon est il indépendant du stade de gamète ?

Je ne vois pourtant personne vouloir faire des lois anti masturbation

:o

Tous ces malheureux spermatozoïdes assassinés chaque jour!

Nos conservateurs vont s'insurger! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
"Vincimus de fortitudine"! :o;) :D
Certains disent que l'embryon n'est qu'un "amas de cellules". Mais que sommes nous d'autre tout au long de notre vie ? En ce cas, autant professer un total mépris de la vie. L'embryon est un humain en devenir. S'il ne se voyait reconnaitre aucune protection, l'humanité serait menacée de disparition totale. Croyez-vous que la naissance est indépendante du stade de l'embryon et que par conséquent celui ci n'a aucun avenir ?

Le stade d'embryon est il indépendant du stade de gamète ?

Je ne vois pourtant personne vouloir faire des lois anti masturbation

:o

Tous ces malheureux spermatozoïdes assassinés chaque jour!

Nos conservateurs vont s'insurger! :D

:D :o :o :D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 219 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
Il est normal qu'un animal ait plus de droits qu'un embryon, rien d'amoral à cela. ;)

:D

Je suis consterné et effrayé devant la stupidité de certains propos. On constate un renversement profond des valeurs traditionnelles qui mettaient l'humain en avant et faisaient qu'il était la préoccupation première de la Société.

Certains disent que l'embryon n'est qu'un "amas de cellules". Mais que sommes nous d'autre tout au long de notre vie ? En ce cas, autant professer un total mépris de la vie. L'embryon est un humain en devenir. S'il ne se voyait reconnaitre aucune protection, l'humanité serait menacée de disparition totale. Croyez-vous que la naissance est indépendante du stade de l'embryon et que par conséquent celui ci n'a aucun avenir ?

Heureusement que notre droit positif est plus soucieux de notre espèce. L'embryon se voit heureusement reconnaitre un certain statut. Un criminel tabassant une femme enceinte et provoquant un avortement non volontaire devra répondre de son crime. De même, l'embryon se voit protégé par certaines dispositions du droit successoral.

Voilà un cas d'espèce qui enchanterait les sociologues et autres psychiatres : l'humain qui se croit au-dessus de tout et de tous!

Ceci explique pourquoi le monde est aussi mal en point actuellement!

Des propos dignes d'un gourou!

Un animal est un être vivant, qui respire, souffre, ressent des émotions.N'en déplaisent aux conservateurs d'un autre siècle!

Une cellule n'est rien.Absolument rien.

une cellule n'est pas rien ; c'est une cellule ,ni plus mais pas moins mais en tout cas ce n'est pas rien :o

Bien entendu, les cellules-souches peuvent être utilisées en médecine réparatrice et bien d'autres choses... Donc les cellules sont concidérées comme des "choses" tandis qu'un petit chiot est un être vivant: voilà la différence.

une cellule est aussi vivante qu'un chiot :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Oui, mais une cellule, vu sa taille et sa composition n'est pas doté d'un cerveau, donc ne peut pas avoir de sentiment, ne recent pas la douleur et comme il a été ecrit, ne recent rien...

Tandis qu'un petit chiot, étant un être complexe (multicellulaire) est doté d'un cerveau et par conséquent a des sentiments, recent la douleur...

Je suis tout à fait pour l'usage de celules souches embryonnaires, tout simplement parce que je pense qu'un individu ne peut être considéré en tant que tel que lorsqu'il a les signes distinctifs qui le distingue des autres, ou d'un tas de cellules.

En l'occurence, tant que le cerveau n'est pas formé et ne peut donc pas enregistrer les toutes premieres informations qui feront l'etre humain, je ne vois pas qpourquoi on se priverai d'une aide pour soigner pas mal de maux.

j'aime bien l'être humain, mais après tout, nous ne sommes pas autre chose que ce qu'il y a sur cette planète, soit un peu de matière organique assez bien agencée.

Pardon, j'ai doublé le message...

Modifié par Davoust

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Oui, mais une cellule, vu sa taille et sa composition n'est pas doté d'un cerveau, donc ne peut pas avoir de sentiment, ne recent pas la douleur et comme il a été ecrit, ne recent rien...

Tandis qu'un petit chiot, étant un être complexe (multicellulaire) est doté d'un cerveau et par conséquent a des sentiments, recent la douleur...

Je suis tout à fait pour l'usage de celules souches embryonnaires, tout simplement parce que je pense qu'un individu ne peut être considéré en tant que tel que lorsqu'il a les signes distinctifs qui le distingue des autres, ou d'un tas de cellules.

En l'occurence, tant que le cerveau n'est pas formé et ne peut donc pas enregistrer les toutes premieres informations qui feront l'etre humain, je ne vois pas qpourquoi on se priverai d'une aide pour soigner pas mal de maux.

j'aime bien l'être humain, mais après tout, nous ne sommes pas autre chose que ce qu'il y a sur cette planète, soit un peu de matière organique assez bien agencée.

Je suis tout à fait pour l'usage de celules souches embryonnaires, tout simplement parce que je pense qu'un individu ne peut être considéré en tant que tel que lorsqu'il a les signes distinctifs qui le distingue des autres, ou d'un tas de cellules.

En l'occurence, tant que le cerveau n'est pas formé et ne peut donc pas enregistrer les toutes premieres informations qui feront l'etre humain, je ne vois pas qpourquoi on se priverai d'une aide pour soigner pas mal de maux.

j'aime bien l'être humain, mais après tout, nous ne sommes pas autre chose que ce qu'il y a sur cette planète, soit un peu de matière organique assez bien agencée.

;)

A Pascalin : "Libenter d'identitas homines, quod volunt, credunt"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Pour le coté cellulaire de l'embryon, je suis d'accord, je n'ai d'ailleurs jamais rien exprimé dans le sens contraire, il n'en reste pas moins qu'il est heureusement protégé par la loi. Pour les animaux, ils le sont également. Par contre, ils le sont plus qu'un foetus*, vous trouvez cela normal?

*foetus: amas de cellules humaine supérieur ou égal à 12 semaines de gestation.

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
7 Fleurs de Lotus Membre 370 messages
Forumeur survitaminé‚ 49ans
Posté(e)

L'embryon humain n'est pas une chose, c'est une personne.

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Il est normal qu'un animal ait plus de droits qu'un embryon, rien d'amoral à cela. :o

:D

Je suis consterné et effrayé devant la stupidité de certains propos. On constate un renversement profond des valeurs traditionnelles qui mettaient l'humain en avant et faisaient qu'il était la préoccupation première de la Société.

Certains disent que l'embryon n'est qu'un "amas de cellules". Mais que sommes nous d'autre tout au long de notre vie ? En ce cas, autant professer un total mépris de la vie. L'embryon est un humain en devenir. S'il ne se voyait reconnaitre aucune protection, l'humanité serait menacée de disparition totale. Croyez-vous que la naissance est indépendante du stade de l'embryon et que par conséquent celui ci n'a aucun avenir ?

Heureusement que notre droit positif est plus soucieux de notre espèce. L'embryon se voit heureusement reconnaitre un certain statut. Un criminel tabassant une femme enceinte et provoquant un avortement non volontaire devra répondre de son crime. De même, l'embryon se voit protégé par certaines dispositions du droit successoral.

Voilà un cas d'espèce qui enchanterait les sociologues et autres psychiatres : l'humain qui se croit au-dessus de tout et de tous!

Ceci explique pourquoi le monde est aussi mal en point actuellement!

Des propos dignes d'un gourou!

Un animal est un être vivant, qui respire, souffre, ressent des émotions.N'en déplaisent aux conservateurs d'un autre siècle!

Une cellule n'est rien.Absolument rien.

Ma pauvre ! La Société est organisée autour de l'Humain depuis que l'Homme a conscience de sa différenciation avec la bête. Vouloir mettre l'Humain et la bête sur un plan d'égalité est opérer un retournement de civilisation complet. En ce cas, abattre des bovins pour les mettre dans ton assiette devrait être un crime passible de la Cour d'assises.

Une cellule n'est rien ? Ah donc c'est un mythe sans doute. Et, comme par magie, elle reçoit au bout d'un nombre de semaines, que tu fixes toi, une "âme" qui la fait devenir personne fréquentable. ;)

Puisqu'un embryon n'est, pour vous, qu'un amas de cellules parfaitement ininteressant, pourquoi ne pas caler votre raisonnement sur l'homme né ? Sommes nous autre chose qu'un "amas de cellules" ? :D

A Valtesse

C'est quoi ton probléme avec simplicius? Il t'a proposé "la botte" et tu lui as refusé? Parce que soit il te cherche, soit il te colle!

Ne donnez pas aux autres vos propres qualités M. Tartarin. Loin de moi l'idée de marcher sur vos plates bandes. Par contre, ça vous arrive de répondre au fond d'un débat et vous n'êtes que le caniche nain de Valtesse qu'elle évoquait ailleurs ? :D

Certains disent que l'embryon n'est qu'un "amas de cellules". Mais que sommes nous d'autre tout au long de notre vie ? En ce cas, autant professer un total mépris de la vie. L'embryon est un humain en devenir. S'il ne se voyait reconnaitre aucune protection, l'humanité serait menacée de disparition totale. Croyez-vous que la naissance est indépendante du stade de l'embryon et que par conséquent celui ci n'a aucun avenir ?

Le stade d'embryon est il indépendant du stade de gamète ?

Je ne vois pourtant personne vouloir faire des lois anti masturbation

Un spermatozoïde restant au chaud là où il est ou expulsé sur le sol mourra de toute façon. Tu sais donc très bien que tu compares des choses non comparables.

En revanche, dès qu'il y a fécondation, il y a vie. Le droit positif lui même le reconnait. Par exemple, lors d'une succession (héritage) on prend en compte l'enfant à naître qui recevra sa part si évidemment il parvient à naître. Idem pour le forcené qui va se mettre à rouer de coups une femme enceinte et lui faire perdre son fruit.

Mais pour certains, on dirait vraiment qu'il convient de privilégier une pensée magique où l'embryon ne serait rien et où la vie apparaitrait comme par magie au bout de plusieurs semaines. Par la prière sans doute ! :o

Oui, mais une cellule, vu sa taille et sa composition n'est pas doté d'un cerveau, donc ne peut pas avoir de sentiment, ne recent pas la douleur et comme il a été ecrit, ne recent rien...

Tandis qu'un petit chiot, étant un être complexe (multicellulaire) est doté d'un cerveau et par conséquent a des sentiments, recent la douleur...

Je suis tout à fait pour l'usage de celules souches embryonnaires, tout simplement parce que je pense qu'un individu ne peut être considéré en tant que tel que lorsqu'il a les signes distinctifs qui le distingue des autres, ou d'un tas de cellules.

En l'occurence, tant que le cerveau n'est pas formé et ne peut donc pas enregistrer les toutes premieres informations qui feront l'etre humain, je ne vois pas qpourquoi on se priverai d'une aide pour soigner pas mal de maux.

j'aime bien l'être humain, mais après tout, nous ne sommes pas autre chose que ce qu'il y a sur cette planète, soit un peu de matière organique assez bien agencée.

Pardon, j'ai doublé le message...

Donc pour toi un organisme unicellulaire (chose que n'est pas l'embryon) n'est rien. On se demande comment il vit. :o

Et donc, suivant ton raisonnement, quelqu'un naissant avec des capacités cérébrales moindres mérite moins de vivre que quelqu'un possédant des aptitudes optimales pour exercer une grande activité cognitive ou sensorielle.

Si je me rappelle bien, la vie serait apparue sur terre avec justement des organismes unicellulaires. Tu considères donc que la destruction de ces choses viles, sans pensée raffinée ni sentiments exquis, aurait été de peu d'importance pour la suite. :o

Donc oui, regardons l'embryon comme une chose ennuyante bon pour l'indifférence ou la destruction. Restons entre gens du même monde. Et accessoirement prions pour la découverte de la formule de jouvence afin que ce mépris professé pour ce qui fait la survie de l'espèce ne mène pas au désert démographique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

L'embryon n'a PAS de personnalité juridique car tant que l'avortement est possible on accorde pas de personnalité juridique.

Le foetus peut en avoir une (infans conceptus) uniquement pour l'intérêt légitime et de réels avantages pour l'enfant à venir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant