Aller au contenu

Le Repteux

Membre
  • Contenus

    945
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Le Repteux

  • Rang
    Forumeur accro
  • Date de naissance 15/07/1946

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Val David
  • Intérêts
    Moi, et les autres accessoirement.

Contact

Visiteurs récents du profil

1 179 visualisations du profil
  1. Le Repteux

    La Biologie de l'Évolution

    Pour mesurer une particule massive, il faut nécessairement lui faire changer de direction ou de vitesse, donc il faut la forcer à changer, et je crois qu'elle doit alors procéder de la même manière qu'une espèce animale face à un changement du milieu: elle doit procéder au hasard. Elle bénéficie donc probablement d'un mécanisme équivalent à celui des mutations, et c'est le milieu qui sélectionne les directions ou les vitesses qu'elle développe. Quand on lace une balle, le milieu c'est nous, et les atomes de la balle n'ont pas le choix que de conserver la direction et la vitesse qu'on lui imprime. Un phénomène semblable se produit dans un laser: les photons sont produits dans toutes les directions, mais seulement ceux qui se dirigent vers les miroirs demeurent dans le système. Avec la relativité, on sait maintenant que les photons subissent le même phénomène d'aberration à la détection et à l'émission: pour que la lumière d'une étoile parviennent au fond d'un télescope, il faut l'incliner dans le sens du mouvement de la terre, et pour que la lumière d'un laser parvienne aux miroirs d'un interféromètre, il suffit qu'elle soit émise dans toutes les direction dans le laser, et que seule celle qui possède la bonne direction soit émise par le laser. Observez bien le photon suivre la direction du laser dans cette simulation, puis observez la direction qu'il suit par rapport à l'écran (pointillé bleu). C'est la même, mais vue de deux points de vue différents. Cette direction est en quelque sorte sélectionnée par le milieu (un laser en mouvement), et toutes les autres sont rejetées.
  2. Le Repteux

    Plus on regarde loin, plus on remonte dans le temps...

    Certains de ces grands spécialistes disent que, si on prétend comprendre la relativité, c'est qu'on ne la comprend pas vraiment, une manière de dire qu'elle est incompréhensible. Chose certaine, la lumière ne peut pas s'éloigner de nous à la même vitesse dans toute les directions si on est en train de se déplacer dans une de ces direction, sauf si par hasard on était immobiles par rapport à ce qui permet à la lumière de se propager, ce qui est impossible vu que nos révolutions gravitationnelles nous font changer de direction constamment. La seule chose qui m'ait permis de la comprendre, c'est une simulation de l'expérience de Michelson/Morley où on voit la lumière et l'interféromètre se déplacer par rapport à l'écran, ce qui fait qu'on voit très bien la lumière se déplacer plus rapidement dans une direction que dans l'autre par rapport l'interféromètre alors qu'elle continue de se déplacer à la même vitesse par rapport à l'écran, ce qui contredit totalement l'idée qu'elle puisse se déplacer à la même vitesse dans toutes les directions à la fois. C'est une simulation et non une animation, qui est faite à partir des calculs mêmes de la relativité, donc qui en respecte toutes les conclusions mais pas toutes les prémisses, ce qui est parfaitement scientifique comme démarche, d'autant plus que ça rend les mêmes observations plus compréhensibles. Vu que Zinstein était zintelligent, la seule explication que je voie au fait qu'il ait écarté l'éther, c'est que son idée paraissait plus originale de cette manière, et non plus simple comme il le prétendait. Curieusement, en même temps qu'il écartait l'éther, il présentait une horloge lumineuse en train de se déplacer par rapport à la page, ce qui est l'équivalent d'une simulation montrant l'horloge et la lumière se déplacer par rapport à l'écran, donc à montrer la lumière se déplacer plus rapidement dans une direction que dans l'autre, alors inutile de chercher ce genre de simulation sur des sites défendant la relativité, vous n'en trouverez pas, mais la voici sur ce site qui défend l'éther. On y voit l'interféromètre de MM se déplacer continuellement, et le nombre de fois où la lumière fait un aller retour entre les miroirs s'accumuler deux fois plus lentement dans celui-là que dans celui qui est au repos. Je suis pratiquement certain que Zinstein n'aurait pas nié cette évidence, mais de toute évidence aussi, on peut pas tous être aussi intelligents que lui! :0)
  3. Le Repteux

    Plus on regarde loin, plus on remonte dans le temps...

    Zinstein a écarté l'éther, pourtant c'est le seul moyen de comprendre le phénomène. Avec l'éther et la contraction, on peut comprendre que la moyenne des vitesses dans les deux directions donne c, pas avec la relativité.
  4. Le Repteux

    Plus on regarde loin, plus on remonte dans le temps...

    C'est la vitesse aller-retour entre les miroirs qu'il a mesuré, pas celle dans une seule direction. Celle-là n'est pas observable, parce qu'il faudrait quelque chose de plus rapide que la lumière pour la mesurer. Pourtant, les prémisses de la relativité nous laissent insidieusement croire le contraire.
  5. Le Repteux

    Plus on regarde loin, plus on remonte dans le temps...

    130 km/h pour la balle. Pour le photon, on ne peut mesurer pas sa vitesse dans une seule direction, il faut lui faire faire un aller retour en utilisant un miroir, et dans ce cas, l'expérience de Michelson-Morley a montré que sa vitesse moyenne sera toujours c.
  6. Le Repteux

    La Biologie de l'Évolution

    Exact, personne ne connait le futur. L'incertitude est moins grande s'il est plus près, mais tout peut quand même arriver. Notre esprit est chanceux quand il y parvient, et tant que ça dure il est heureux, mais même mettre un pied devant l'autre est incertain, alors il doit anticiper les imprévus, et il n'a qu'un seul moyen: produire des mutations au hasard et vérifier si elles fonctionnent. Quand notre pied bute sur un obstacle imprévu, notre esprit improvise. On sait rapidement dans ce cas si l'improvisation fonctionne, mais comment savoir si nos improvisations sociales fonctionnent alors que nos sociétés évoluent à mesure que nous les exécutons? C'est comme si le sol bougeait dans des directions aléatoires alors que nous essayons d'avancer. N'empêche que nous avançons. La vie, c'est du sport. :0)
  7. Le Repteux

    La Biologie de l'Évolution

    La préservation de l'espèce conditionne les mutations de nos OGM, mais rien ne dit qu'elles seront viables à long terme, et rien ne dit non plus que nous serons viables à long terme. Nous ne sommes qu'un essai dans le processus d'essai et erreur de la vie. Ne pas admettre que nous sommes soumis au hasard c'est seulement vouloir le contrôler. On contrôle un instant, et puis le hasard nous assaillit à nouveau. On ne fait que boucher les fuites jusqu'au prochain trou. Un jour le trou sera trop grand.
  8. Le Repteux

    La Biologie de l'Évolution

    On dirait que tu n'as pas lu tout mon message Répy. Salut toi! Me semblait aussi qu'il te manquait quelque chose! :0) Blague à part, on a tous un cerveau, et on peut tous savoir ce qu'il s'y passe si on lui demande de se pencher sur la question. Encore faut-il lui demander d'être objectif.
  9. Le Repteux

    La Biologie de l'Évolution

    Certains pourraient penser que les OGM ont subit des mutations non aléatoires puisque ce sont nous qui les avons induites et dans un but particulier, et ce sont probablement les mêmes qui pensent que les mutations ne sont pas vraiment aléatoires, alors juste pour mettre le point sur le i et l'accent sur le é du mot aléatoire, je réitère l'idée que nos innovations viennent probablement du fait que notre cerveau puisse produire des idées de manière aléatoire, idées qui sont ensuite sélectionnées par le milieu si elles ont la capacité de s'y répandre plus facilement que d'autres. Ceux qui sont pour, levez la main et partagez sur les réseaux sociaux. Ceux qui sont contre, soyez foudroyés sur place! C'est pas de la belle sélection naturelle ça? :0)
  10. Le Repteux

    Intelligence dépendante des connaissances ?

    On oublie toujours une chose importante à propos de notre intelligence: notre capacité à supputer, à calculer le risque, mais surtout, à en prendre, et à nous débrouiller ensuite avec les conséquences de nos erreurs. Les animaux prennent toujours le moins de risques possible, nous on en prend souvent un max. Le risque est utile quand il fonctionne, mais aussi quand il ne fonctionne pas: pourvu qu'on ait le temps de se rattraper, on apprend de nos erreurs. Les animaux aussi bien sûr, mais quand le danger survient par hasard, pas quand ils l'ont provoqué eux-mêmes. Nous, on est capables de produire du risque, donc selon moi, de produire du hasard dans notre cerveau, et à mon avis, avec la parole et l'écriture, c'est ce qui nous distingue le plus des animaux. C'est une théorie bien sûr, donc je prends un risque en l'exprimant, mais si elle fonctionne, elle pourrait s'avérer utile, et pas qu'à moi. Bon, y a mon chat qui me miaule que l'idée vient de lui maintenant! :0)
  11. Le Repteux

    Les faux arguments du créationnisme

    On est tous malades dans la tête, mais les plus malades, c'est ceux qui croient l'être moins que les autres. :0)
  12. Le Repteux

    Les faux arguments du créationnisme

    Je m'adresse à tous ceux qui ne croient pas que des mutations provoquées au hasard peuvent être sélectionnées par le milieu. On ne sait pas encore comment le génome fait pour construire un humain, mais on sait très bien comment les humains font pour tripoter le génome: ils procèdent par essai et erreur. Ils tripotent au hasard au début, et ils ajustent leur tir à chaque tripotage jusqu'à ce qu'ils atteignent la cible. Ceux qui croient que les humains sont artificiels pourraient appeler ça de la sélection artificielle, mais qu'est-ce qu'on a de si artificiel au juste? Ce serait pas notre manière de tripoter au hasard par hasard, et si oui, quelle est la différence entre ce hasard et celui que la sélection naturelle sélectionne? Comment faisons-nous pour tripoter les choses au hasard nous qui sommes si parfaits? Ne pas croire à la sélection naturelle, c'est pas un peu se trouver parfaits? Tu te trouves parfait toi Contrexemple? OGM signifie organisme génétiquement modifié, et voici ce qu'en dit wiki: «Un organisme génétiquement modifié (OGM) est un organisme vivant dont le patrimoine génétique a été modifié par l' intervention humaine. Selon les définitions européennes, ces modifications doivent être issues du génie génétique1,2,3. La définition américaine inclut également les modifications issues de la sélection artificielle4,5. Le génie génétique permet de modifier des organismes par transgénèse, c’est-à-dire l'insertion dans le génome d’un ou de plusieurs nouveaux gènes. »
  13. Le Repteux

    Les faux arguments du créationnisme

    Et tripoter l'ADN, ça relève de quel type de spéculation?
  14. Le Repteux

    Les faux arguments du créationnisme

    Bis...
  15. Le Repteux

    Les faux arguments du créationnisme

    C'est exactement ce que ce mollusque se demande! :0)
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité