Le blog d'un normand

  • billets
    81
  • commentaires
    89
  • vues
    30 769

À propos de ce blog

Mes poésies, ma Normandie et moi

Billets dans ce blog

Invité

Le français est dit être fier, arrogant, prétentieux, chauvin, ethnocentrique, nombriliste, intéressé, matérialiste, cartésien, calculateur, machiavélique, bavard, égocentrique, rebelle, chaotique, égoïste, impoli, râleur, méchant, irrespectueux, distrait, bruyant, ¿ mais beau parleur, séducteur, charmant, raffiné, généreux, bon vivant, amusant....

Voici des citations que j'ai bien aimé :

Si les autres parties du monde ont des singes ; l'Europe a des Français. Cela se compense.

Le Français est rarement aimable de premier jet ; on dirait toujours qu'il est aimable par ordre, par calcul.

La France est en fermentation ; donnera-t-elle du vinaigre ou du vin, on l'ignore encore.

Le journalisme français est l'art de faire croire au peuple ce que le gouvernement juge opportun de lui faire admettre.

Les mathématiciens sont comme les français : quoique vous leur dites ils le traduisent dans leur propre langue et le transforment en quelque chose de totalement différent.

Gloire aux Français ! Ils ont travaillé pour les deux plus grands besoins de l'humanité : la bonne chair et l'égalité civile.

La France a toujours cru qu'une chose dite était une chose faite.

Dans chaque Français, il y a un sceptique qui ne dort jamais que d'un demi-oeil.

Pour tout français, la retraite est le but suprême de l'existence. C'est avec joie qu'il envisage sa vie de vieillard. Mastiquer avec une mâchoire édentée semble être le comble de ses délices.

Si les Français perdent une bataille, une épigramme les console ; si un nouvel impôt les charge, un vaudeville les dédommage ; si une affaire sérieuse les occupe, une chansonnette les égaye (¿).

Les Français sont faits pour composer de la musique d'opéra, les Italiens pour la chanter, les Allemands pour la jouer, les Anglais pour l'entendre et les Américains pour la payer.

Ces Français sont formidables : ils font l'amour même quand ils ne sont pas saouls !

Les Français sont le peuple européen de la culture par excellence.

Il y a une chose incroyable en France : c'est la propension des gens à polémiquer bruyamment.

Il y a dans la nature française un principe d'indestructibilité qui tient à la fois à la fierté de l'esprit et à la gloire du langage.

La nation française serait plus sage si elle avait moins d'esprit.

C'est une générosité très française que celle que l'on fait sur le dos des autres.

Curieuse langue française, et prophétique, qui fait commencer l'amour comme la guerre par une déclaration!

Selon les Français, il existe trois sexes : les hommes, les femmes et les membres du clergé.

Ne mettez jamais en doute le courage des Français, ce sont eux qui ont découvert que les escargots étaient comestibles.

Il n'y a rien de mieux que ce que les Français font bien et rien de pire que ce qu'ils font mal.

J'ai trouvé ce texte sur le net et cela m'a bien fait rire.

Invité

L'hiver

L'hiver

le froid est là,

la neige par intermittence

le brouillard le matin

les oiseaux absents

l'écureuil que je voyais de ma fenêtre pas là

parfois je vois un pigeon chercher à manger

quelques graines laissées par des gens

pensant à leur triste sort

les gens passent vite,

ils rentrent chez eux

rapidement

ils ont froid

le coeur est froid

leurs mains sont froides

ne voit-il pas qu'autour d'eux il y a des malheureux ?

parfois sur une pelouse surgissent quelques paquerettes

qui bravent isolement le gel nocturne

mais comment font-ils pour survivre

avec des températures négatives ?

j'entends le dernier tube de farmer

combien a-t-il couté ?

alors que cette argent aurait pu servir à créer des aides

pour les petites salles de spectacles

les producteurs aiment gâcher de l'argent

c'est un fait

c'est l'hiver et nous tournons en rond

sans rien faire

personne ne chante, ne ris, ne s'amuse

même dans les boites de nuit

les gens s'embêtent

pourquoi y aller alors ?

je contemple la nuit étoilé

je regarde autour de moi

je suis au chaud

j'ai de quoi manger

alors que d'autres dans ce même pays n'ont rien

mais si je donne que me restera-t-il ?

suis-je assez riche pour donner ?

pour partager ?

on parle d'un militaire qui donna la moitié de son manteau

à un pauvre

parce que l'autre moitié appartenait à l'armée

puis-je donner la moitié de mon manteau

parce que l'autre moitié me permet à moi

de ne pas avoir froid

mais si je donne

que me restera-il ?

quand je pense que je dois faire un régime

parce que mon toubib me trouve gros

et que d'autres n'ont rien à manger

est-ce de ma faute ?

que puis-je faire à mon niveau ?

si je fais une petite chose

je serais comme la goute d'eau

mais est-ce que ce serait suffisant ?

mais si un jour toutes les gouttes d'eau bougent

dans un sens

l'océan bougera lui aussi

forcément

mais en attendant

il faut le faire

même à un petit niveau

même si c'est à mon détriment

ok je n'aurais pas de dessert et alors ?

je m'en passerai

d'autres n'ont même pas de viande

à manger

alors un dessert !!!

c'est l'hiver

dehors il fait froid

et je pleure.

Invité

Ca porte un nom ça : collabos.

Une vendeuse qui voit un homme manifestement pas d'ici acheter un truc et puis partir, aussi sec elle appelle la police qui l'embarque et hop c'était un clandestin et un de plus pour les stats de besson, autre exemple : dans un restaurant un couple lui noir elle blonde, très amoureux, il la demande en mariage, il avait demandé un gateau au restaurant et hop un serveur appelle la police, suspectant un futur mariage blanc, et c'était un clandestin et hop direction la frontière, laissant une blonde enceinte seule triste.

En d'autres temps on a appelé ça des collabos, des gens qui dénoncent les autres, laval et ses sbires ont reçu des tonnes de lettre de dénonciation, et cela recommence.

Chédid chantait : la nazie nostalgie recommence et il avait raison.

On recommence à avoir peur du voisin parce qu'il est bronzé, parce qu'il a un nez de travers, parce qu'il est gentil, la gentillesse ça cache quelque chose, pas normal en 2011 d'être gentil, parce qu'il a un truc qu'on a pas et hop on dénonce.

Pauvre france, qu'allons nous devenir ?

Je me souviendrais toujours de ma visite de treblinka faite par un ancien déporté qui avait lâché en fin de visite :

"Dire que NOUS sommes capables du pire".

Alors que nous donnons des sous au restau du coeur, aux téléthon, au sidaction.

Comme quoi l'être humain est très complexe, il est entre gris clair et gris fonçé.

Invité

Un permis

Alors il faut un permis de chasse, de pêche, de construction, de démolition, pour conduire, mais pas pour avoir des enfants et ça c'est bien dommage je trouve.

Quand je vois les comportements de certains parents, il y a vraiment des claques qui se perdent, ok pas facile de gérer une vie d'être humain, une vie professionnelle, d'amant/amante et de parent mais quand même on a voulu des enfants, ben on assume, ok il faut faire des sacrifices mais quand même quand l'enfant et ce quel que soit son âge vient vers vous les bras ouverts et vous bisouille et vous caline, pour moi rien de plus beau au monde, même une soirée coquine, rien enfin pour moi.

Et puis quand ils viennent se blottir contre vous alors que vous essayer de faire le trois horizontal pour avoir le 7 vertical et qu'ils vous demandent une rallonge d'argent de poche, et que vous êtes crevés, que c'est le soir, que la belle mère est là et vous casse les pieds pour des broutilles, pas de plus beau moment, j'adore mes enfants et peut-être ai-je sacrifié trop ma vie pour eux, peut-être ai-je eu des opportunités professionnelles que j'ai raté, peut-être serai-je encore avec leur mère si j'avais été plus à son écoute mais pour moi les enfants c'est tellement magique, tellement beau alors quand je vois des parents avoir de tels comportements, je les giflerai.

Ma première mesure si j'étais élu président de la raie publique ce serait d'instaurer un permis pour avoir des enfants, peut-être que comme ça il y aurait moins d'enfants malheureux, enfin je ne serais jamais élu, n'ayant pas fait l'éna.

Invité

Assortiment des couleurs

Alors quand je vois ce mauvais assortiment de couleurs, j'ai envie de gerber, j'ai envie de crier, j'ai envie de trépigner, les gens se regardent dans la glace mais ne savent pas se voir, ma grand mère le disait souvent : ouvres tes yeux.

Quand je vois dans la rue, sur les galeries de photos ici ou ailleurs, ces personnes mal habillées, j'ai envie de leur dire mais stop là, arrêtez le massacre, j'essaie de l'inculquer à mes enfants et pièces rapportés et c'est pas facile de leur dire qu'on doit assortir les couleurs et pas n'importe nawak aussi.

Cela me navre que personne se sache assortir ses couleurs.

Je vois au boulot les collègues j'ai un collègue qui se croit élégant genre je met une cravate, bonne idée mais alors une cravate à pois sur une chemise à rayure sur un costume lui même à rayure, sa femme lui dit rien, moi un jour je lui ai dit gentiment depuis il me bat froid, mais je m'en tape, soit on met des fringues au décrochez moi ça et on s'en fout soit on fait gaffe

Une femme élégante, et c'est très rare, c'est une femme qui assortit son maquillage, ses accessoires, style écharpe, bonnet, gants, sac à main, foulard, chaussures et sa lingerie, là c'est le top du top.

Un homme élégant c'est un homme qui ne met pas de rayures sur des rayures style chemise sur costume et qui assortit sa cravate, on ne met pas une cravate coloré sur une chemise ou un costume coloré, on met soit du ton sur ton, soit on met des tons neutres sur une couleur pastel, style gris sur du marron voir du bleu. Et les chaussures on les cire et surtout on fait gaffe aux chaussettes, de la même couleur que le shorty/caleçon et surtout l'écharpe, le foulard doit être dans les mêmes tons et surtout les chaussettes ne doivent pas être plus clair que le pantalon sauf balladur qui tranchait pour se faire remarquer.

Ok c'est pas facile mais quand même un effort serait pas de trop.

Là les fêtes approchent et je me dis que ca va être l'horreur, j'ai deux soirées à venir et je me dis que je vais voir un défilé de mauvais gout, rien que pour ça, j'ai pas envie d'y aller.

Un homme élégant c'était Brialy qui savait s'habiller avec gout et qualité

Une femme élégante c'est Huppert, pas une faute de gout chez elle, tout est nickel.

Suffit pas de mettre une robe un peu courte pour avoir l'air élégante ni d'un costume pour avoir l'air distingué, depardieu est un sac à patate qu'il soit en jeans ou bien en smoking, quand il était avec bouquet, il y avait du mieux mais là pour l'avoir vu récemment ce fut une horreur, on peut être enveloppé et avoir l'air élégant, suffit de faire des efforts à ses couleurs et tout ira bien.

Dernier exemple les culottes sous les collants, ok on est en hiver donc la gente féminine portent des collants, je n'ai rien contre simplement évitez de mettre une culotte clair sous des collants noirs, ça fait tache et franchement pas joli, parce que vu la longueur de vos jupes, on voit la culotte alors comme faute de gout celle là est pas mal du tout, je trouve.

Invité

La vérité

Est-ce que ma vérité est la même pour tout le monde, j'ai des doutes là, parce que j'ai ce que je crois être ma vérité mais je suis arrivé à cette vérité par mon vécu, mes expériences de la vie, mes rencontres, mes amitiés, mes amours, mes glands, ma progèniture en fait, tout ce qui m'a fait avancer sur le chemin de la vie mais un autre personne qui n'aura pas eu le même vécu que moi n'aurait donc pas la même vérité que moi, cqfd et si mes amis des mes amis sont amis mais n'ayant pas eu le même parcours, vont-ils adopter ma vérité ? et si oui pourquoi ? et si mes ennemis de mes amis sont mes ennemis alors quelle vérité ont-ils ? Une vérité contraire à moi et à mes amis donc.

Mais déjà la base la vérité est-elle vraie, existe-t-elle en tant qu'entité ? Les taoïstes et les boudhistes disent qu'il faut aller la chercher, mais pourquoi ? donc on la connait pas !!!! Alors ?

La vérité n'existe pas. Elle est perçue différemment par chacun, et ainsi elle nous est propre donc pas de vérité universelle alors ?

Quand je regarde le soleil, je dis qu'il est réel mais puis-je dire aussi qu'il est vrai ? donc je reconnais l'existence du soleil, donc cela veut dire que la vérité et la réalité peuvent être similaires dans certains cas.

Et si on prend un mirage on a l'impression de voir une vérité mais qui n'est pas la réalité puisque le mirage n'existe pas alors ? Cela veut dire que la réalité et la vérité sont deux concepts complétement opposés ?

On dit que les apparences sont souvent trompeuses alors qu'on les voit bien réelles mais c'est donc pas la vérité ? Donc c'est une réalité fausse alors !

En science on parle de vérité quand par des faits se sont révélés exacts et par des tests scientifiques mais sont-ils réels ?

Est-ce que la vérité d'hier est la même aujourd'hui et surtout de demain ? La vérité n'évolue pas tandis que la réalité est bien là, posé sur ces certitudes. Et puis d'abord c'est quoi la vérité ? Est-ce de dire des phrases vraies à une personne ? Est-ce de ne pas dire de bétises ou mensonges à une personne dans ce cas il y a une différence parce qu'entre le mensonge et la vérité c'est comme entre gris clair et gris foncé, différence de tons.

La vérité est-elle une chimère ? Un truc impossible vers lequel nous courrons tous ?

Invité

l'automne

L'automne

Ah que les couleurs de l'automne sont chatoyantes

ce rouge-orange

ces feuilles pourpres

ce dégradé de couleur dans les arbres

ces chemins forestiers de toute beauté

jonchés de feuilles aux différentes couleurs

que j'aime l'automne

me promener main dans la main

courir sous les branches mouillées

essuyer mes lunettes constellées de gouttes d'eau

sourire à la nature qui est en train de s'éteindre

comme moi d'ailleurs

je contemple ces arbres dénudés

qui sont en train de se replier

sur eux-même

je me compare à cette haie taillé au cordeau

d'où rien ne dépasse

et pourtant tout dépasse chez moi

je me néglige

je contemple l'inutilité de ma vie

je me dis dis : à quoi bon vivre

et pourtant l'automne

les jours sont courts

les nuits sont longues

les journées peuvent être belles et ensoleillées

et moi je suis là

inutile

j'ai fait des enfants que je ne vois plus

j'ai froid en permanence

mais aucun radiateur au monde

ne pourra me réchauffer

mon coeur petit à petit devient froid

je suis comme la nature en hiver je me recroqueville sur moi-même

et c'est de pire en pire

sauf que moi c'est à toutes les saisons

j'ai du mal à sourire

sourire à qui

et d'abord pourquoi sourire ?

je ne crois plus en grand chose

je me dis que j'ai pas mérité ça

à moins que dans une vie antérieure

j'ai fait du mal

j'étais un méchant suppôt de satan

je ne le saurais jamais

et pourtant quand je vois la nature

aux couleurs de l'automne

je me dis que la nature est belle

que ses couchers de soleil sur les mont du lyonnais

sur ces forêts rougeâtres sont magnifiques

je suis là à me lamenter sur mon sort

je n'ai plus d'envie

je n'ai plus de force

tiens ma voisine repart travailler

qu'elle est belle dans sa robe de chez courrèges

et ses bottes de chez texto

mais qu'elles soient blondes, brunes, rousses ou chataines

je n'intéresse plus la gente féminine

c'est la vie

si on m'avait dit que la vie ce serait ça

je n'aurais pas dit oui

et je serais resté dans le ventre de ma mère

pourtant j'aurais raté ses couleurs automnales

de toute beauté.

Invité

Demain

Demain

J'aurais du aller chercher mes enfants

dans le sud

j'aurais du

mais encore une fois

je ne vais pas les voir

que c'est triste la vie

pourtant j'ai rien demandé

je voulais juste me marier et avoir des enfants

vieillir auprès d'une gente damoiselle

mais ce ne fut pas le cas

dommage pour moi

alors

je vais continuer le chemin

qu'avait commencé nos ancêtres

mais là cela devient de plus en plus dur

à vivre

je secoue la tête

je suis pensif

je sais que cette nuit

je vais mal dormir

je vais prendre la photo de mes enfants

et la serrer fort contre moi

je vais

mais à quoi bon ?

de plus en plus

je me pose la question ?

est-ce ça vraiment ça la vie ?

pourquoi ?

personne peut me dire, m'expliquer

pourquoi c'est comme ça ?

il y a parait-il l'Infini

même lui ne me répond pas

mon cas doit le catastropher

alors que faire ?

croire en la justice ?

certainement pas

alors ?

il faut tirer la queue de Satan

pour le déranger

peut-être que lui fera quelque chose

de calmer mes humeurs trop changeantes

de me faire retrouver mes enfants

même si pour cela

je dois donner mon âme au diable

mais ais-je une âme au moins ?

j'ai un gros doute

sur le coup

cela fait 7 mois que je n'ai pas vu mes enfants

j'ai raté leurs anniversaires

j'ai raté l'entrée en cp de mon fils cadet

je rate tellement de choses aussi

que je me dis :

suis-je vraiment leur père ?

j'ai un doute là

alors

je vais partir, me balader dans la nuit

sous la lune

qui va guider mes pas

je vais tourner en rond

je vais chialer dans mon coin

est-ce que la vie doit être si dure à vivre ?

personne pour me répondre ?

les biches du papier peint sont délavés suite

à mes pleurs incessantes contre le mur

les pauvres !

mais je n'y peux rien

il faut que mes pleurs sortent

mais pour autant je me sens pas mieux

alors tant pis pour moi.

Invité

Focus

Je viens de découvrir Focus, groupe allemand de rock progressif, de la même lignée que Yes, Elp et autres groupes dans un style de musique que j'adore, quelques vidéos de ce groupe :

Voici les membres originels :

Thijs van Leer - chant, flûte traversière et claviers

Jan Akkerman - guitare

Bert Ruiter - basse

Pierre van der Linden - Batterie

A noter comme pour le groupe Jetthro Tull la présence d'une flute traversière.

Invité

Indécence et exhibition

Indécence et exhibition

Quand je vois ces corps lascifs étalés

montrant leurs corps dénudés

et nus

quand je vois ces filles qui se montrent nues

rien que pour de l'argent

je détourne le regard

je hâte mon pas

quand j'entends le clocher de l'église

qui sonne pour la messe

je me demande dans quelle monde vivons-nous ?

ce paradoxe entre ces belles filles se montrant

et ces grenouilles de bénitiers

je me frotte les yeux

et je me dis que le monde est fou

mais n'est pas beau

loin de là même

la couche d'ozone tout les jours se rétrécit

quand je vois les matins si tristes pour pleins de gens

obligés de se lever pour aller bosser

dans un boulot

qu'ils n'aiment pas

ou ils vont se faire reprocher par des sous chefs

des broutilles

quand je vois ces couples mal assortis

et que je sais qu'ils restent ensemble

pour ne pas être seul

alors qu'ils s'ennuient ensemble

qu'ils ne font plus l'amour

je me dis que j'ai de la chance d'être bien heureux

avec moi même,

même si parfois j'aimerais trouver la personne qui me correspond

j'ai fais une croix dessus

le monde dans lequel je vis

je le trouve indécent

car il y a trop d'exhibition

de toutes sortes

on montre sa femme en lingerie pour faire saliver les mecs en manque

on expose sa voiture

on se montre dans des vétêments griffés d'un grand créateur

on exhibe ses bijoux et surtout sa rolex

il y a des jours ou je me dis que j'aurais du naitre à un autre siècle

mais lequel aussi ?

je ne sais pas

quand je vois que des gens ose parler de leur richesse

alors que tant de gens crèvent de faim

ou bien de solitude

ou bien des deux

je me dis que ce monde est fou

comment le changer aussi ?

je crois qu'il est trop tard aussi

un jour quelqu'un a dit faisons des villes

pour se retrouver ensemble

et pour se protéger contre les méchants

les étrangers, tout ce qui était dérangeants

on a fait des barricades, on a fait des murailles

que l'on voit depuis la lune

mais rien n'y fait

on se retrouve de plus en plus seul

dans ce monde obsene et indécent

ou il y a tant d'exhibition

que cela en donne la nausée

que cela donne des idées de suicide

mais à quoi bon aussi ?

cela voudrait dire que je refuse ce monde égoïste et brutal

que je refuse de me battre pour mes enfants

le seul bien que j'ai de plus précieux au monde

que je baisse les bras

que je deviens résigné

ce monde est fou

ou va-t-il aussi ?

je ne sais pas ?

je me le demande

est-ce quelqu'un a une idée ?

Invité

Revendications salariales

Pour remonter le moral, j'ai trouvé ce texte très humoristique :

Revendications salariales!!!

Moi,le pénis, je sollicite pas la présente. une augmentation de salaire pour les raisons

suivantes :

-Je travaille a de grandes profondeurs

-Je plonge la tête la première dans toutes les situations

-Je n'ai ni week-end, ni vacances

-Je travailles ds des lieu humide

-Je ne suis pas payé pour les heures supplémentaires

-Je travaille en milieu sombre et sans ventilation

-je travaille à de hautes température

-Je suis exposé aux maladies contagieuses

Réponse de la DRH.

cher pénis,

Après analyse de votre demandes, et considérant les arguments avancés.

Nous sommes au regret de ne pouvoir accéder a votre demandes pour les raisons suivantes:

-vous ne travaillez pas 8heures en continu

-vous assoupissez après un bref effort de travaille

-Vous ne suivez pas toujours les ordres de la direction

-vous ne restez pas a votre poste alloué, et allez souvent visiter d'autres sites.

-Vous ne prenez pas d'initiative et avez besoin d'être pressé et stimulé pour commencer votre travail.

-Vous ne suivez pas toujours les règles de sécurité, comme le pot de vêtement protecteur

-Vous êtes incapable de travailler en binôme

-Vous êtes incapable de travailler durant 2 périodes d'affilée

-Vous quittez parfois votre poste sans avoir terminé le travail de la journée.

La direction.

Invité

Des pas

Des pas

J'ouvre la fenêtre

je marche un peu

je remet mon string en place

je sens la fraicheur de la nuit envahir mon salon

je m'étire

je coupe la musique qui me remplit la tête de sons discordants

je cherche mes mots

je tatonne un peu

j'allonge mes pieds

j'entends des pas au loin

un bruit de talon sur le macadam

une personne passe

le bruit des talons décroit

une voiture passe

ses phares éclairent la nuit

je regarde autour de moi

je vois le vide

je vois la tristesse

je vois une vie vide de sens

des lumières d'immeubles voisins sont encore allumées

il y a la vie qui s'endort

des gens qui font l'amour

des gens heureux

mais pas moi

pas ce soir

je contemple une carte postale des alpes

et d'une fontaine et de deux épouvantails

je pense à moi

je pense qu'un matin

je me leverais pas

qu'un soir ce sera le dernier

que cette vie pleine de vide

sera finie

et que je vais finir ma vie

comme tant d'autres avant moi

que je vais être égoïste au possible

mais que ce n'est pas une vie aussi

et que je ne pense pas que la Nature l'avait voulu comme ça aussi

est-ce de ma faute ? c'est la faute à qui aussi alors ?

je ne le sais pas et je crois que ce soir

la question a peu d'importance

il y a des choses plus importantes à régler aussi avant

que vais-je manger pour passer le temps ?

ce temps qui me parait bien long

ce temps qui me coule entre les doigts

alors je vais me diriger vers la cuisine

et manger une pastille de menthe

et après aller me coucher

et essayer que mes démons nocturnes me laissent dormir tranquilles

pour une fois

ce serait si bien

mais je n'y crois pas du tout

ce serait trop beau

alors que faire ?

Invité

Faut pas croire tout ce que l'on dit

Faut pas croire tout ce que l'on dit

On rencontre une fille avenante, gentille

on fait des cadeaux

on fait les présentations des beaux parents

et on fait l'erreur fatale :

on se met à la colle

et là c'est le début de la fin

rien que pour la décoration

on se chamaille, on se dispute

au début on se réconcilie sur l'oreiller

tout en se jurant que l'on ne recommencera plus

mais patatras on remet ça

à croire qu'on est masochiste

on parle futur

on parle mariage

on parle enfants

on supporte les manies de l'autre

on fait l'amour très souvent

on se plait

on fait des efforts pour plaire à l'autre

on fait du sport

on fait des risettes

on ne s'avachit pas devant la télévision

on se tient bien droit

on est poli

on est galant

on est serviable

on s'épile les poils du nez pour lui plaire

on porte les shortys qu'elle nous a achetés

on se laisse pousser la moustache

on supporte ses amis

on a viré les notres

on boit plus de binouzes

on rigole plus avec les potes

on s'emmerde dans notre vie

on se lave plus souvent

on descend le sac poubelle tous les soirs

alors que tout seul c'était une fois par semaine et encore

on s'attarde au boulot pour ne pas avoir à rentrer

on marche à pied pour que le trajet dure plus longtemps

on porte un bracelet alors qu'on ne supporte pas les bijoux

on la trouve même quand elle ressemble à un sac mal fagoté

on accepte ses parents envahissants

même le beauf et ses blagues racistes et minables

on est tombé bien bas

mais c'est l'amour

on a un grand lit dans lequel chacun se met dans son coin

on fait l'amour de moins en moins

elle prend un amant pour passer le temps

on se met à discuter avec tout le monde

même avec les réverbères

on nous trouve bavard et pénible

on tourne en rond

on en trouve pas de solutions

on est comme on est

on s'accepte plus comme elle nous a transformé

et pourtant c'était pour lui faire plaisir

elle non plus d'ailleurs

pas l'homme dont elle est tombé amoureuse

mais bon je serais son homme idéal comme ça aussi

quand je me vois dans la glace

je me vois pas comme le mec idéal

la preuve je drague et les filles me repoussent

on a plus d'idée pour la faire rire

comme au début

on tourne en rond

on met un pied devant l'autre

on la prend en photo pour avoir un souvenir à mettre dans l'album

que l'on trouve raté depuis qu'elle y est

on part en vacances avec ses parents

on ne se retrouve même pas pour une sieste coquine

on est là sur la plage à s'embêter

à mater les autres

à se baigner mais pas trop loin

de peur de se noyer

alors qu'on maitrise trois nages parfaitement

on rentre le ventre en croisant une fille en string mais

rien n'y fait elle veut pas

elle a bien remarqué que cerbère était pas loin

et ne voulant pas de soucis va montrer son joli popotin

ailleurs

on prend des photos du coucher de soleil

au moins une excuse pour rester tard sur la plage

on mange un barbecue trop cuit

alors que la viande se mange saignante

on supporte les nouveaux amis collants

et aux sous entendus graveleux et vulgaires

on se force à rire à leurs blagues stupides

rendez moi raymond devos me disais-je.

on revient chez nous et c'est pire qu'avant

on se parle de moins en moins

on joue à ni avec toi ni sans toi

on joue je t'aime moi non plus

on se dispute sans se réconcilier

on connait par coeur le canapé du salon

on supporte ses jambes mal épilées

et puis elle part enfin et là

on la regrette

on la supplie de revenir

qu'on a changé

que tout ne sera plus comme avant

mais rien n'y fait

elle est partie

et on a du mal à l'accepter

on se shoote à l'alcool à 90°

pour se finir

on se jette dans la baignoire pour se noyer

mais en vain

elle revient pas

et ça on le veut pas

mais c'est la vie

avec ses hauts et ses bas

ainsi va la vie

les couples se font et se défont

mais déjà moins de soucis à se faire

la mort d'un amour donne naissance à un autre amour

je n'y crois pas trop

alors on va voir un psy

qui vous écoute

ah ça pour vous écouter il vous écoute

et surtout il vous pompe votre pognon

mais rien n'y fait elle revient pas

et un beau jour

vous vous apercevez en la revoyant

qu'elle a vieilli

qu'elle n'est plus aussi belle

que quand elle était dans vos bras

et là soupir de soulagement

vous revivez

et vous rencontrez enfin

la femme de votre vie

mais c'est trop tard aussi

elle a du mal à accepter votre passé

les enfants d'une autre

et vous restez seul avec votre peine immense

et sans vos enfants

que votre ex fait pour vous empêcher de voir

et là c'est la fin de votre vie

tout ce en quoi vous croyez

s'écroule

plus rien ne résiste à votre scrupuleux examen

alors vous allez prendre l'air

et surtout boire une binouze.

Invité

Rouge

Rouge comme le sang qui coule dans nos veines

rouge comme la sauce tomate sur les pates cuites al dente

rouge comme le ketchup sur les frites ou bien les morts au cinéma

rouge comme l'oiseau

rouge comme un coucher de soleil sur la mer

rouge comme la colère qui m'envahit chaque jour un peu plus

rouge comme la honte quand je la rencontre et que je me dis que je l'ai aimé

rouge comme les dalhias dans le parterre sous mes fenêtres

rouge comme le feu qui chaque été brule des pinèdes et des bois sans raisons

rouge comme il faudrait pas que je sois

rouge comme la peau d'un Amérindien

rouge comme le carrelage de mon balcon

rouge et je vais m'arrêter là

car le rouge est une couleur que je n'apprècie point

elle me fait penser à la mort, à la guerre, à des choses horribles,

au passé qui est passé

je ne dois plus être rouge mais turquoise,

la couleur de l'espérance

une couleur que j'apprécie

une couleur si belle et si enchanteresse

une couleur que je regrette de ne pas voir plus

alors je bannis le rouge et je vais penser turquoise

mais pourquoi rien n'est fait en turquoise aussi ?

Invité

Hafsia Herzi

Je l'ai découverte dans la graine et le mulet d'Abdellatif Kechiche, elle jouait pour la première fois et franchement elle irradiait ce film surtout la scène ou elle dansait pour faire patienter les clients dans le bateau/restaurant de son beau-père, elle a pris des cours de danse pour cette scène et rien que cette scène a nécessité un mois de tournage

Après je l'ai revu dans Française de Souad El-Bouathi, elle jouait le rôle d'une fille repartie au bled après être née en france mais qui veut revenir en France, trop bien ce film,

Ensuite dans un homme et son chien de Francis Huster avec Belmondo, elle joue le rôle d'une servante qui s'occupe d'un vieux monsieur que sa famille ne veut plus, tout en modestie, tout en retenue

Après les secrets de Raja Amari, l'histoire d'une mère et de deux filles qui squattent une maison inocuppée et bientôt des locataires arrivent et les secrets vont être révélés à tout le monde

et hier soir je l'ai vu dans Joseph et sa fille de Xavier de Choudens avec Jacques Dutronc, en fille d'un truand décédé, copine d'un dealeur de shit, qui rencontre un ami de son père et ensemble ils vont faire un braquage d'un casino

Devraient suivre charlie et greg, jimmy riviere, le chat du rabin, uniquement voix, en toute impunité et ma compagne de nuit.

Elle est souvent comparée à Adjani, à tort je trouve, car même si elles viennent toutes les deux d'Algérie, elles sont pas comparables, elle a beaucoup de qualité, pour son premier rôle elle a pris 30 kilos, ce qui me fait penser à De Niro dans Racing bull qui avait pris du poids pour ce rôle, depuis elle les a perdu et elle est radieuse, elle illumine le film de sa présence, cela fait longtemps que je n'avais pas rencontré une actrice autant lumineuse, j'espère qu'elle fera des bons choix de films car elle peut, enfin pour moi, être rapidement au niveau des plus grandes françaises comme Huppert et Miou-Miou.

Elle a joué au théatre mais n'est pas passé par Lyon ce qui fait que je ne l'ai pas vu mais j'aurais bien aimé, j'ai toujours pensé que c'est au théatre que l'on voit si on est bon ou pas.

Elle a reçue le césar du meilleur espoir pour la graine et le mulet et le prix marcello mastroianni à la mostra de Venise en 2007.

Une actrice de qualité à suivre.

Invité

La réincarnation

J'y crois mais de plus en plus je me pose la question, comment se fait-il que mon père je le sens encore auprès de moi ? alors s'est-il réincarné ? se souvient-il de moi ? de sa femme alias ma mère ? c'est un truc que je m'explique pas du tout, parce quel est l'intérêt de le ressentir si lui n'est plus là pour nous aider ? Je sais que ma mère pendant un an après sa mort l'a ressenti auprès d'elle et que petit à petit sa présence a diminué alors cela fait maintenant 20 ans qu'il est mort, qu'est devenu son âme ? son corps physique a été donné à la science mais son âme ? s'est-il réincarné ou pas ? je me pose la question avec insistance et je ne trouve pas de réponses. je pense que ma conscience est "dirigé" par lui et par l'Infini, un mélange des deux mais je ne comprends pas alors, cela veut-il dire qu'il nous a oublié ? que pour lui sa femme/ma mère et moi ont n'existe plus ? j'ai des frères et soeurs mais eux ne croient pas en la réincarnation et qu'ils le ressentent pas auprès d'eux alors j'ai laissé tombé la discussion avec eux mais moi je m'interroge et je ne trouve personne qui me réponde, peut-être faut-il attende que je suis mort pour avoir la réponse, aucun homme d'église quelle que soit la religion ne pourra me répondre alors un taoïste peut-être voir un boudhiste, mais la barrière de la langue m'a empêché de nous comprendre, dommage.

En attendant je me pose la question : est-ce que mon père me ressent encore ?

Car la réincarnation pour moi j'y crois et je suis sur de mon idée mais, car il y a un mais et les souvenirs la dedans de la personne disparue, son passé de son ancienne vie que deviennent-ils ?

Invité

Les tourments

En ce beau soleil d'automne

j'ai pris un train

le train de ma vie

vers ou va-t-il m'emmener ?

quelles personnes vais-je rencontrer ?

est-ce que j'aurais des sourires

ou bien des soupes à la grimace

pour m'accompagner le long de ma vie

qui va me tenir la main ?

qui va m'aider à franchir les caps importants ?

serais-je tolérant ?

serais-je gentil ?

vais-je rencontrer la femme de ma vie ?

quelles traces vais-je laisser sur cette terre

que malheureusement j'aurais pollué ?

vais-je perdre des êtres chers ?

serais-je assez fort et intelligent pour résister à la tentation ?

ferais-je des régimes

alors que tant de gens meurent de faim !

le train cahote, a des soubresauts

on s'arrête en gare

petit à petit la page blanche que j'étais,

à ma naissance,

se remplit doucement

j'enregistre des choses de ci de la

j'imprime des visages, des rires, des mains tendues

dans mon subconscient

le train repart

je sais qu'au bout du voyage

il y aura ma mort !

le voyage va durer quelques dizaines d'années

mais pour l'infini

il n'aura duré qu'une seconde

tellement je suis petit

à l'échelle du monde

et pourtant j'aurais bien contribué

à la polluer cette planète

j'aurais bien gâches des choses, gaspillé des moment importants

je n'aurais pas assez dit je t'aime

à mes proches

je n'aurais pas su assez aider mon prochain

alors qu'il avait faim et/ou froid

j'aurais jeté de la nourriture alors qu'elle aurait pu rassasier une personne

je n'aurais pas assez fait attention à moi,

à mes proches

et surtout pas à cette planète

dans quel état vais-je la laisser à mes enfants ?

je me pose cette question

alors que le train de ma vie avance

et que ma pendule biologique avance à grand pas

peut-être me posais-je trop de questions

je regarde le paysage

et m'endors en suçant mon pouce.

Invité

Ma compagne

Ma compagne

C'est devenue ma compagne

celle qui me suit dans mes nuits sans sommeil

celle qui me supporte dans mes éclats de colère

il me reste plus que ça d'ailleurs

vu que des éclats de rire j'en ai de moins en moins

alors il me reste ma fidèle amie

celle qui me juge pas

celle qui est toujours bonne conseillère

celle qui est toujours pleine

et aussi disponible

malheureusement elle a des corollaires

des poches sous les yeux

un caractère trop changeant et trop agressif

mais au moins je dors,

je m'évade dans un ailleurs bleu

peuplé de gens agréables,

d'une vie agréable

pas comme la mienne maintenant

alors je me réfugie dans cette triste compagne

elle est la seule qui me reste

tout le monde est parti

me laissant avec mes peines ô combien incommensurables

alors je me retourne vers elle

je me rend bien compte que le matin j'ai du mal à me lever

que j'avance chaque semaine l'heure du premier verre

et que cela me brule à petit feu

mais dans ce paradis artificiel

tout le monde il est beau

tout le monde il est gentil

même les blondes

ce qui est surprenant d'ailleurs

alors ce soir comme de nombreux autres soirs

je vais prendre la bouteille, me verser un verre

qui a tendance chaque semaine à se remplir de plus en plus

l'eau dedans diminue,

c'est la causalité

enfin il me semble

plus de glaçons,

cela sert à quoi ?

et puis d'abord je suis si bien avec elle

elle est toujours disponible pour moi

et puis je suis si bien en sa compagnie

je vois bien que les gens m'évitent

que je suis de plus en plus seul

mais tant pis

j'accepte d'être seul

et puis non je ne suis pas seul

je suis avec ma compagne

ma seule qui me reste

ma seule qui me soit fidèle

celle qui a que trop tendance à se vider trop vite

mon corps rejette de plus en plus la nourriture

je suis pris de tremblement

j'ai des nausées le matin

la bouche pâteuse

j'ai la tête qui tourne

alors que faire ?

je sens bien que je m'enfonce mais je suis si bien

je repense à ma vie ratée

et tout ce chemin parcouru

pourquoi ? pour qui ? à quoi cela a servit ?

quelle trace je vais laisser sur cette terre ?

au fond je m'en préoccupe pas trop

je pense que cette nuit

comme tant d'autres nuit

je ne vais pas dormir sans aller voir ma compagne

et que demain je serais pas bien

mais au moins cette nuit j'aurais dormi

au du moins reposé ma carcasse bien abimée

avec tout ce que je lui fais subir ces derniers temps

alors voila quoi

si on m'avait dit avant de naître que ma vie sera ainsi faite

c'est sur j'aurais pas voulu venir

et que je serais resté bien au chaud

dans mon alvéole

sans mon corps physique juste mon âme

mais j'aurais été si bien

de ne pas connaître toutes ces souffrances

maintenant je suis là

et il faut que je fasse avec

je sens que ce soir comme tant d'autres soirs

je vais voir des serpents mauves qui vont chanter le bonheur

et que je vais m'endormir en suçant mon pouce.

Invité

Dans la nuit

Dans la nuit

Alors que la nuit tombe

que le soleil a enfilé son beau pyjama rouge

que la mer se retire pour la nuit

on voit la lune apparaître

et surtout une voix dans le lointain se fait entendre

d'abord timidement plus de mieux en mieux

cette personne chante le blues,

la musique qui vient du coeur

qui exprime le mieux nos sentiments, nos envies, nos désespoirs

et ce soir j'en ai du désespoir

je suis seul sur cette plage

je contemple la mer

il reste des constructions de sable,

généralement des chateaux

que les enfants ou la mer

voire les deux

n'ont pas totalement détruit

des trous de ci de la

à se demander à quoi ils ont pu servir

de piscine, d'enterrement de personnes ou bien de bains de pieds

au choix

et moi je m'allonge là

je suis très mal

j'ai mal à mon âme,

cette voix se rapproche de moi,

pas de musiciens pour l'accompagner

juste cette voix mélodieuse et envoutante

je serre dans mes mains un camion

jouet oublié par un enfant

dommage pour lui

pourquoi la vie est-elle si injuste ?

pourquoi des gens ont tout et d'autres pas grand chose ?

pourquoi cette inégalité ?

qu'ai-je fait pour mériter ceci ?

pourtant je ne pense pas être odieux !!

alors pourquoi ?

j'étais là au mauvais moment au mauvais endroit

avec la mauvaise personne

maintenant trois enfants sont malheureux, un à lyon

deux dans le sud

je ne voulais pas ça

tiens c'est bizarre une corne de brune se fait entendre dans le lointain

il y a des étoiles, certaines plus brillants que d'autres

je n'en reconnais aucune

maintenant la lune s'est levée et le soleil est parti se coucher

pourvu qu'il ne ronfle pas, quoique il est si loin

que je me doute qu'on ne l'entendra pas

de nouveau cette corne de brune

j'entends de nouveau cette voix

elle a repris son souffle

la mélodie a changé maintenant c'est plus lent,

genre un slowe

mais toujours sur un rythme de blues

la mer vient me lécher mes pieds nus

mes chaussures sont par là

dans la nuit noire

je ne les vois plus

je marcherais pieds nus pour rejoindre mon lit

on vient me proposer des paradis artificiels

que je refuse poliment mais fermement

pas besoin de ça

ma vie sera toujours merdique après et je l'accepterais toujours pas

et pourtant j'ai pas le choix

je me lève, époussette le sable sur mon pantalon en lin blanc

je retrouve mes chaussures

je me dirige vers la sortie

je vais manger une glace pour compenser ma malheurs

après je ne m'étonnerais plus de mon poids

je choisis une double chocolat, il parait que c'est bon

cela contient du chocolat

mais pour les caries je m'en soucierais demain

pour l'instant je pleure sur moi, sur ma vie

je mange une glace arrosée de mes pleurs

des gens passent et me regardent surpris

je me tourne pour ne pas les voir

pas envie de jouer à la bête curieuse

mon dos a des subresauts de douleur

de douleur à l'âme

et je crois qu'aucun docteur n'y pourra rien faire

à moins de me bourrer de médocs et de m'enfermer dans un hp

ce que je ne souhaite pas

est-ce la solution pour moi ?

est-ce la bonne issue pour ma vie ?

au jour d'aujourd'hui, je n'en sais rien

de toute façon je ne sais plus rien

juste que je mange une glace sur un muret

dans cette station balnéaire du sud du pays

je m'essuie la bouche, je me lève et repars vers mon destin.

Invité

Les enfants de ...

Alors on parle toujours des enfants d'artistes et l'on se dit que c'est plus facile pour eux, quand on voit julie et guillaume depardieu, romane borhinger, mathieu chédid, arthur h et izia, marius colucchi et tant d'autres encore mais quand on voit sur une carte de visite, plombier depuis x générations, ou bien chocolatier depuis, et là il y a une date bien ancienne, c'est aussi des enfants de, donc pourquoi on parle toujours des enfants de la balle mais jamais des enfants qui sont avocats depuis plusieurs générations oui bien restaurateurs, style les bocuse, en quoi ce serait facile pour eux ? Et pourtant porter le nom de ses parents et leur succéder, quelque soit le métier, cela ne doit pas être trop facile aussi.

Il est vrai que dans les médias on voit plus alexandre brasseur parler de son père et de son grand père qui étaient de fameux acteurs, alors il est vrai que l'on parle le plus de ce que l'on voit alors que pourtant un plombier, un avocat, un chocolatier cela sert plus plus qu'un artiste enfin il me semble.

C'est vrai que dès que coeur de pirate est arrivé sur le devant de la scène on a parlé de la maman de la chanteuse soit chantal lauby alors qu'honnetement je m'en tape, bien content qu'elle ait une mère mais sinon ? Je ne vois pas l'interet des médias de la dire, soit pour compliquer la vie du groupe ou bien pour leur mettre une peau de banane sous eux pour leur dire : trop fastoche pour eux, chantal lauby étant une actrice connue, cela leur a ouvert les ports très facilement, pas sur que ce soit le cas

A lyon il y a une pizzeria connue ou il faut réserver longtemps à l'avance et dedans on est serré, comme ca on se lie facilement mais pour les diners en amoureux, même po la peine d'y penser et quand le père a parlé de prendre sa retraite, il a deux enfants, le garçon voulait faire toubib et la fille s'occuper des enfants, alors c'est le mari de la fille qui a repris l'affaire, et au début les lyonnais et surtout les lyonnaises se sont méfiés mais en fait c'est aussi bon que son beau père, il a changé un peu la carte, il a modifié des trucs et c'est différent en fait et c'est une adresse ou j'aime aller parfois quand je suis en fonds et maintenant les lyonnais et lyonnaises y vont et meme plus qu'avant, alors il a acheté à côté pour s'aggrandir, ce qui est bon signe mais bon c'est un fils de et maintenant sur l'enseigne il y a un nom et marqué après et enfants, comme ça si une fille veut après reprendre l'affaire pas de soucis.

Comme quoi être un enfant de, quelque soit le métier, c'est pas facile de passer derrière une personne illustre.

Invité

Les ados y sont rien que stupides

Quand ils sont petits et adorables, ils sont supportables quoique leurs incessantes questions et leurs non écoutes des réponses peut largement énerver mais le pire arrive c'est quand ils arrivent dans l'age bête alors les filles ne sont pas en reste à minauder devant eux, à faire des manières, à se pomponner rien que pour eux, à faire des défilés de modes devant eux, pour l'avoir sur plusieurs plages cet été ce fut très drôle à observer et puis les mecs qui gonflent leurs fausses tablettes de chocolat, à faire croire qu'ils sont supermans, qu'ils sont très lovers, qu'ils savent bien étaler la crème, qu'ils sont très respectueux, mon oeil oui, ils pensent qu'à une chose c'est de pratiquer le bouche à bouche et plus si affinité, c'est vrai qu'à leur age leur meilleur joystick c'est leur zigounette mais quand même et pis surtout ils découvrent que leurs parent ne savent pas tous et qu'ils sont ne pas infaillibles et là c'est le grand désamour et là c'est le désespoir de leur vie, c'est qu'ils se rendent qu'ils sont tout petits que leur monde ne tourne pas que pour leur personne aussi brillante soit-elle, et là re clash, ils sont au bord du suicide, ils se sentent incompris pire rejetés et nous les parent que pouvons-nous faire contre ça ? Pas grand chose j'en ai peur

De se dire qu'on était pareil qu'eux au même âge, même si nos parents nous assurent le contraire, je dirais que chaque époque était différente, que maintenant les ados sont submergés d'image de sexe, de guerre, de musique, qui n'as pas son mp3 voire mp4, qui n'est pas inscrit sur twitter, sur facebook, que ce n'était pas notre cas

Alors j'ai une fille j'espère qu'elle ne sera pas comme ces taspés de la plage et sera plus intelligentes qu'elles et que mes deux garçons ne seront pas pamés d'admiration devant les filles et seront un tantinet plus intelligents qu'eux mais je crois que c'est un voeu pieu.

Qui vivra verra

Invité

Rue de la démocratie

On trouve des rues/avenues/boulevards/cours/place de la liberté, de la république mais jamais de la démocratie ? Pourquoi ça ? Alors c'est vrai qu'une bonne république se doit d'être démocrate mais quand même ? Et la devise de la france liberté égalité franternité jamais donné comme nom de rues/avenues/boulevards/cours/places, je trouve que cela manque, alors pour les noms, on trouve des charles de gaulle en pagaille, des jean jaurés, des emile zola mais gambetta et clemanceau ? Pas des noms importants !!! Et les créateurs de l'union européenne j'ai nommé jean monnet et robert schuman ? Rien à l'horizon, pas normal ça, les quatres derniers noms sont des gens importants dans l'histoire de france, enfin il me semble.

Vraiment n'importe nawak,

On trouve encore à Lyon et en proche banlieue des rues aux noms bizarres comme rue de l'arbre sec, rue de l'abreuvoir, rue ancienne, rue neuve, rue du bat d'argent, rue gourmande, rue des arbres, rue du talus, et j'en passe car la liste serait trop longue et je les connais pas toute, chaque fois que je passe devant un tel nom de rue, je me pose la question mais pourquoi un tel nom donné à cette rue ? Et surtout pourquoi le nom n'a pas été changé en plus moderne ?

Mais bon j'apprécierais qu'une rue/avenue/boulevard/cours/place s'appelle de la démocratie, ce serait si bien.

Invité

La vie continue

La vie continue avec ses joies et ses peines, mon ex n'a pas voulu me donner mes enfants sous les fallacieux prétextes que je ne payais pas la pension alimentaire et que surtout il y avait une instruction en cour, j'arrive pas à piger comment les juges devant le nombre d'affaires qu'ils rencontrent sur le même sujet : accusation mensongère de l'ex de pédophilie ou d'attouchements sur ses propres enfants et surtout non présentation d'enfants, j'arrive pas à piger que l'info ne remonte pas, j'ai même fait un communiqué à l'afp sur le sujet, oui je l'ai fait, cette agence de presse parle bien de sujet style les communiqués de l'aboyeur en chef de l'ump soit frédéric lefevre alors pourquoi pas moi ? j'ai surement des choses plus intéressantes à dire que lui, enfin il me semble, on se prépare une génération d'enfants mal dans leur peau et ce que beaucoup de monde oublie c'est que ses enfants de divorcés/séparés sont nos dirigeants de demain que ce soit en politique ou bien dans les affaires, cela promet, comment vont ils gérer leur vie passé de malheur, parce que je vois mes trois enfants, ils sont trois malheureux, le premier, l'ainé, vincent que certaines personnes ici connaissent, qui ne voit de moins en moins sa soeur et son frère, les deux autres, ok ils sont ensemble mais quand même, ils me voient que pour les vacances scolaires et encore pour cette année 2010 ce fut paques et puis c'est tout, alors comment vont ils grandir ? Je connais des cas encore plus grave que les miens alors comment vont-ils aborder leur adolescence et surtout leur vie d'adulte ? Avec ce passé de malheur qu'ils se trainent derrière eux, je sens que cela va donner des bons clients aux psys, ces derniers doivent se frotter les mains, ils ont beaucoup de futurs clients en perspective mais la solution n'est pas là.

Si déja on interdisait aux parents de vivre à plus de 50 km l'un de l'autre et surtout qu'aucun parent se voit ses enfants que peu, cela me parait si inconcevable pour le bien être de l'enfant, on l'a fait à deux alors on doit l'élever à deux, cela me parait logique et en plus que la justice arrête de croire les ex quand elles parlent d'attouchements sur les enfants, et surtout qu'elle arrête de croire que la mère doit en priorité avoir ses enfants avec elle, je connais des mères, je ne parle pas de mes ex, ce serait trop facile, qui sont incapables de bien élever ses enfants, de leur apporter tout l'amour dont ils ont besoin et pareil pour les pères, j'en connais de formidables et là non plus je ne parle pas de moi, je sais que je ne suis pas parfait loin de là, mais j'en connais de vrais cons, malheureusement j'en connais, mais pourquoi sont-ils devenus de vrais cons aussi ? La faute à qui aussi ? A leur mère ? Peut-être, à leur femme sans doute, à la société aussi oui, bref à un ensemble de choses qui font qu'il y a des pères admirables et d'autres de vrais cons.

ALors j'espère qu'un jour la justice se penchera sur le problème et fera vraiment quelque chose en profondeur sinon le mal sera grand et je plains la génération d'enfants qui arrivent dans le monde des adultes.

En attendant je suis seul avec mon fils ainé et c'est dur pour nous deux, il nous manque du monde autour de nous et c'est bien dommage.

Invité

L'ascenseur

Moyen de transport assez rapide qui peut être emprunté à plusieurs, c'est là ou on fait connaissance avec ces voisins, on échange ou pas des amabilités et surtout lieu de beaucoup de fantasmes, il y en a des scènes dans les films x qui se déroulent dans l'ascenseur, beaucoup de couples l'ont réalisé ce fantasme, d'autres non par peur d'être surpris et puis surtout quand un drame s'y passe, tout le monde se sent concernés, comme cet enfant à strasbourg qui est tombé dans le vide croyant que la cage d'ascenseur était arrivé ce qui n'était pas le cas, cela a fait pendant plusieurs jours les gros titres dans la presse, normal c'est un transport en commun très usité qu'on prend plusieurs fois par jour, on échange des mornes saluts ou bien des plaisanteries rapides, on se souhaite une bonne journée, un bon appétit ou bien une bonne soirée, lieu d'échange convivial.

J'ai pendant 2 ans habité au 15 étage d'une tour, j'étais en horaire décalé donc je ne croisait personne dedans sauf le we et là les gens bavardaient, échangeaient, paressaient c'était le we, c'est comme ça que je rencontrais mes voisins et voisines, maintenant j'habite au rez de chaussée alors l'ascenseur je ne le prends pas et puis mon immeuble n'a que 4 étages aussi.

J'ai fait l'amour dedans plusieurs fois notamment dans celui de la tour, sympa mais pas le truc le plus fou que j'ai fait, je ne comprends toujours pas ce qui attire les gens à faire l'amour dedans, les miroirs et le côté fermé peut être, à moins que ce ne soit le mouvement de l'ascenseur, chaque fois pour ne pas être surpris je l'immobilisais pour ne pas avoir de mauvaises surprises, style une vieille dame qui ouvre pendant que nous faisons l'amour, chose à prescrire alors on appuie sur le bouton stop et on est tranquille, c'est sur c'est une baise rapide sans préliminaires, cela peut être bestial mais pas forcé, juste rapide.

En tout cas celui qui a inventé l'ascenseur c'est une bonne invention.