Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'bande dessinée'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

16 résultats trouvés

  1. Hey, Je me présente vite fait, ... en fait non Bref, je suis en première (nouveau bac tout ça tout ça ) et après le dit bac, j'aimerai faire une école de bande dessinée. Seulement voilà, laquelle choisir ? Parce que sur leur site c'est tout beau et tout rose mais est-ce que c'est très objectif ? Je ne pense pas. J'ai cherché des avis sur ces écoles mais impossible d'en trouver des plus récents que 2011, pas très récent quoi. Du coup, je me lance. J'ai déjà trouvé plusieurs écoles et pour l'instant dans mon classement personnel, ça donne ça : - L'iconograf à Strasbourg - école Brassart à Paris - école Pivaut à Nantes - CESAN je sais plus où Et tout en bas, il y a l'école Jean Trubert qui à la base me semblait la plus attractive mais qui après quelques recherches ne semble pas vraiment faite pour moi. Alors qu'est-ce que je recherche ? Simplement une école qui m'apprenne la bande dessinée et pas seulement à dessiner des perspectives, des ombres ou à faire de la peinture. Parce que tout ça c'est bien beau mais moi c'est un tout que je recherche. Je tiens à préciser qu'à la base je souhaite être auteur mais comme il n'existe aucune école pour ce métier et que j'adore dessiner et que la BD reste un livre, je me dis que ça peut beaucoup m'apporter. Bref, si des personnes ont fait ces écoles, venez m'apporter votre vécu et expérience s'il vous plait. Si vous connaissez d'autres écoles ou avaient été à d'autres écoles, dites moi tout ! Et quand aux écoles étrangères, ça ne me dérange pas, tant que c'est francophone (je pense à Belgique et Québec). Merci de votre aide d'avance
  2. Hannah223

    Recherche d'anecdote

    Bonjour ! Je m'appelle Hannah et je travaille en ce moment à la confection d'une bande dessinée / histoire illustrée. Le principe : je cherche des anecdotes, qui vous sont arrivés, que ce soit quelque chose de drôle, d'émouvant, inattendu, de marrant, ou autre, et que vous acceptez de me livrez, afin que j'en recueille un grand nombre et que je les illustre ! Cela peut concerner différents domaines : familial, travail, études, voyage, etc. Cela peut tenir en 1 phrase ou un peu plus long, vous n'êtes pas obligé de faire un texte littéraire, de toute manière je serai amenée à le remodeler si nécessaire (mais je conserverais votre texte intact si vous le souhaitez, et même votre prénom si vous êtes d'accord, dans ce cas, merci de me le préciser). Voilà, je vous remercie d'avance ! Si vous avez des questions, n'hésitez pas ! :) Bonne soirée
  3. Si les méchants font tout le sel des BD, il est des personnages qui ajoutent néanmoins une touche de fantaisie. Il s'agit des héros loosers qui oeuvrent de concert avec le héros principal qui, lui, est trop souvent ennuyeux car parfait et aseptisé. Le héros looser sera l'éternel maladroit qui se prendra les coups en lieu et place de son compère et qui sera souvent expert en pitreries souvent involontaires. L'exemple le plus archétypal, à mon sens, du héros looser est Fantasio. C'est d'ailleurs dans la bouche de Fantasio, devenu fou dans la Vallée des Bannis à cause de la piqûre d'un moustique, qu'est développée la définition du héros looser. "Des années qu'on est sur le même bateau, toi en première classe mais moi en classe cataclysme. Qu'il se commette un sale coup et j'en prends plein la bougie ! Toi tu t'agraffes les médailles ! Traversons un désert, tu t'en sors bronzé comme un dieu et moi le nez grillé à l'huile solaire. Et s'il y a quelque part un moustique... Ha ha ! Spirou l'humour maintenant ! Evidemment, c'est pas mon nom qu'on donnerait à un journal. Pas à Fantasio-le-second-rôle ! Et puis Fantasio Magaziiiiine, à quoi ça ressemblerait ? Faudrait peut-être y songer pourtant ! Après tout, seul l'un de nous deux pourrait se sortir vivant d'ici... Un seul et pas le bon si tu vois ce que je veux dire..." Et vous ? Quels sont vos héros loosers favoris dans la BD franco-belge ? Et vive Fantasio Magaziiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine !
  4. "Tintin au Congo devant la justice belge" Suite de l'article source : Le Monde.fr par : Caroline Venaille date : 12/05/10
  5. Invité

    Astérix est-il raciste ?

    Astérix est-il raciste? Dans Le papyrus de César, dernier album d'Astérix publié ce jeudi, les Noirs ont la lèvre charnue et l'accent prononcé. Tradition pour les uns, racisme ordinaire pour les autres, la caricature continue à faire débat. Des lèvres très charnues, un accent qui escamote les "R" comme à la grande époque des publicités "Y'a bon Banania": l'album inédit d'Astérix, Le papyrus de César, paru ce jeudi, ne bouleverse pas les habitudes. Les quelques personnages noirs sont identiques à ceux créés il y a cinquante-quatre ans par Uderzo et Goscinny. Une tradition pour les uns, une offense pour les autres. Un physique contesté Difficile, en lisant Le Papyrus de César, dernier opus en date de Jean-Yves Ferry et Didier Conrad, de ne pas remarquer "les scribes numides". "On dit aujourd'hui 'nègre littéraire'", plaisantent les auteurs en bas de la case qui introduit les personnages. Ces personnages muets et noirs sont dessinés dans la tradition classique néocolonialiste, à la façon de Hergé dans Tintin au Congo. En 2015, on peut s'interroger sur la pertinence d'une telle vision. La polémique n'est pourtant pas nouvelle. [...] Source et suite de l'article : http://www.lexpress.fr/culture/livre/la-bd-asterix-doit-elle-cesser-de-caricaturer-les-noirs_1728572.html C'est vraiment grotesque ! On a la preuve que les gens (pas tous, mais certains) ne savent plus plaisanter, au point qu'ils voient du racisme partout... Les personnages d'Astérix ont toujours été représentés comme ça ! Et jusque là, personne ne s'est plaint....
  6. une petite présentation de cette bd ô combien géniallissime : arthur héros (lié au nom de l'auteur arthur des pins) raconte sa vie amoureuse , ce que les femmes représente pour nous les hommes , ses mésaventure , et montre tout un tas de vérité hilarante à lire . pour un public adulte et adolescent , cette bd aux éditions fluide glamour est excelllente. lisez , appréciez et dites moi ce que vous ne pensez.....
  7. Invité

    Gotlib

    Connaissez-vous Gotlib ? Oui ? alors venez en parler ! Non ? alors essayez le ! vous ne le regretterez pas... A l'ère où les mangas envahissent le marché de la BD, j'ai eu envie de vous parler d'un français, Marcel Gotlieb, dit Gotlib, le fameux créateur de Gai Luron. Je fonds devant son coup de crayon, son humour cocasse, son sens du gag. Gotlib a commencé la BD à une époque où elle était encore essentiellement considérée comme infantile. Sa rencontre avec Goscinny, directeur du journal Pilote, avec lequel il va collaborer, est à l'origine des Dingodossiers (1967, 1972). Puis Gotlib se met à travailler seul et réalise ses BD, les fameuses, « Rubrique-à-brac » et « Trucs en vrac », où son humour est délirant. D'autres albums, plus destinés alors aux adultes comme « Pervère pépère », ou « Rhaa Lovely », sont plus provocateur et volontiers scatologiques. Pour ceux qui ne connaissent pas, je vous conseille au moins les albums de « Rubrique-à-brac ». Ses histoires en général n'y dépassent pas deux planches, et elles sont truffées de gags, de jeux de mots et clichés détournés, de comique absurde. Mon personnage préféré: Newton, qui n'a d'idée que si quelque chose lui tombe sur la tête... .......... Quelques liens pour en savoir plus : Site officiel http://www.marcelgotlib.com/ http://membres.lycos.fr/jcestablet/ http://www.vialupo.com/dossiers/gotlib.html
  8. lateth

    aimez vous les BD?

    alors les amis, aimez vous la BD et quel genre? perso, je relis en ce moment la série des trolls de troy, mais j'aime beaucoup d'autres genres calvin et hops; les chroniques de la lune noire; ou meme un bon vieux lucky luke ou gaston. et vous? :D j'avais essayé un sondage, mais ça ne l'a pas inscrit help les animateurs, vous pouvez me le faire s'il vous plait, avec juste aimez vous la BD? oui non merci
  9. Invité

    Tintin était il gay ?

    Je ne sais pas si cette question a déjà été posée sur ce forum, mais le fait que tintin n'ait jamais eut d'expérience féminine dans ses aventures m'a toujours intrigué...Pas vous ?
  10. J'ai cherché, il n'y avait pas d'autre topic ... donc : Quels sont pour vous les meilleurs albums de Tintin ? Moi, j'en retiendrais trois : -Les Bijoux de la Castafiore Pour sa simplicité d'action, le cadre élégant du château, les personnages tous aussi décalés les uns que les autres, et la cascade finale où Tintin monte au sommet d'un arbre de 10 mètres ... -Vol 714 pour Sydney Un scénario très hollywoodien, un final qui a sans doute inspiré le quatrième volet d'Indiana Jones. La fin est très surprenante. C'aurait pu virer au n'importe quoi mais non, ça reste très bien ancré dans l'univers de Tintin. -L'Etoile Mystérieuse Une aventure dans les années 30, en fond d'affrontement scientifique entre les Etats-Unis et l'Europe (quelle Europe ? Aspect sulfureux sur le plan historique), qui flirte avec l'horreur lorsque l'aérolithe est explorée.
  11. Fidèle à mon pseudonyme, je suis bien expert en tout, y compris en bandes dessinées. Dans ce sujet, je vais vous présenter tour à tour 50 bandes dessinées qu'elles sont bien pour les lire, dans un ordre aléatoire.
  12. Invité

    Tintin ou Spirou?

    Ce sont les 2 géants de la BD franco-belge! J'avoue ma préférence pour tintin même si l'univers de spirou est bien sympathique et comique (le maire de champignac, dupilon...) Mais tintin est plus profond et plus littéraire! D'ailleurs nombres de références "tintinesques" sont passées dans la langue! Tu fais ton professeur tournesol! C'est un vrai rossignol milanais!... D'ailleurs, De Gaulle lui même déclarait que le seul rival parvenant à lui faire de l'ombre était tintin! Spirou n'est qu'un sous-lieutenant à coté! Donc tintin, indubitablement!
  13. _Dolph

    André Franquin

    André Franquin 3 janvier 1924 : naissance d'André Franquin à Etterbeek (Bruxelles). 1942 : école de dessin Saint-Luc à Bruxelles. 1944 : embauche au studio CBA de Liège comme animateur de dessin animé. Il y rencontre Pierre Culliford (alias Peyo dessinateur des ¿Stroumpfs¿), Maurice de Bevere (alias Morris dessinateur de ¿Lucky Luke¿) et Eddy Paape (qui reprendra Valhardi). 1946 : Morris introduit Franquin aux éditions Dupuis. Il y rencontre Joseph Gillain, (alias Jijé dessinateur de ¿Blondin et Cirage¿, ¿Valhardi¿, ¿Don Bosco¿ et créateur du personnage de Fantasio). Printemps 1946 : ¿Le Tank¿ permet à Franquin de se tester sur ¿Spirou et Fantasio¿. Il les reprendra définitivement des mains de Jijé en mai. 1950 : André Franquin épouse la femme de sa vie, Liliane. 31 janvier 1952 : ¿Spirou et les Héritiers¿ voit naître le Marsupilami. 1955 : Yvan Delporte devient rédacteur en chef de Spirou jusqu'en 1968. 1955-1959 : ¿Modeste et Pompon¿ font sourire les lecteurs de ¿Tintin¿, le grand concurrent de ¿Spirou¿. 1957 : ¿Le nid du Marsupilami¿ installe la famille de la petite créature dans la forêt palombienne. 28 février 1957 : première apparition de Gaston dans ¿Spirou¿. « J'ai créé Gaston pour me reposer, au moment où je butais sur Spirou. » 5 décembre 1957 : de ¿héros sans emploi¿, Gaston devient ¿garçon de bureau¿. Il accède à la bande dessinée après neuf mois d'illustrations et de trou vailles farfelues. Pour l'instant, ce sont des gags en deux bandes placées en bas de page. Le même mois, Franquin crée le Petit Noël, un personnage qui témoigne de sa fascination pour le monde de l'enfance. « Les grandes personnes se prennent malheureusement trop souvent pour des adultes. » 24 septembre 1959 : Gaston vit désormais ses gags sous la forme de demi- planches. 1961 : Gaston occupe la couverture du journal Spirou. 30 juin 1966 : Après 412 gags en demi-planches, Gaston a droit aux pleines pages. 1968 : ¿Panade à Champignac¿ marque les adieux de Franquin à la série ¿Spirou et Fantasio¿. L'ége d'or de Gaston commence. Prunelle remplace avantageusement Fantasio. La Fiat 509 jaune à damiers, l'agent Longtarin, la nature, la vie urbaine et la musique animent les gags. Gaston se fait aussi de vrais copains : Jules-de-chez- Smith-en-face et Bertrand Labévue. 1970 : Lagaffe avait introduit brièvement quelques animaux inhabituels à la rédaction. Dans les années 70, il voit les choses en plus grand et installe une souris grise, un poisson rouge, un chat et une mouette rieuse. « Il faut constamment amener de l'extérieur de nouveaux personnages pour compenser la monotonie du décor unique de la rédaction ». Franquin dessine ses premiers monstres. 1971 : Franquin multiplie les inventions de Gaston. « Lorsque Gaston invente une machine, je l'étudie auparavant pour que le lecteur ne puisse rien détecter qui l'em- pêche de fonctionner ». 1974 : André Franquin est le premier à recevoir le Grand Prix d'Angoulême. 1975 : parution de ¿Tintin et moi¿. Hergé déclare à Numa Sadoul : « Quand je vois un Franquin, par exemple, je me dis : « Mais comment peut-on nous comparer ? Lui, c'est un grand artiste, à côté duquel je ne suis qu'un piètre dessinateur ». Eternelle modestie des grands maîtres. 1975 : Franquin participe avec Yvan Delporte au scénario d'¿Isabelle¿ dessiné par Willy Maltaite (alias Will). Il y ajoute une dimension magique et fantastique. Avec Yvan Delporte il rédige également un texte qui donne naissance à ¿Arnest Ringard¿ dessiné par Frédéric Jannin. 1977 : le ¿Trombone Illustré¿ accueille les premières ¿Idées Noires¿. « Une des grandes joies du métier, c'est quand on a l'impression de découvrir quelque chose de nouveau, ou du moins quelque chose de nouveau pour soi ». Il réalise gracieusement des dessins liés aux problématiques des droits de l'homme (Unicef, Amnesty International¿) et de l'environnement (Greenpeace¿). 1979 : publication de ¿Cauchemarrants¿. 1982 - 1984 : atteint de dépression nerveuse, André Franquin reste plusieurs années sans rien publier. 1986 : Franquin obtient le prix national des Arts Graphiques en Belgique. 1987 : assisté par Luc Collin (alias Batem) pour le dessin Michel Régnier (alias Greg) pour le scénario, il lance le Marsupilami dans des aventures en solo. 1989 : mise au point de l'univers des Tifous pour un dessin animé. Décembre 1996 : Franquin fête ses 50 ans de BD avec la parution de ¿Gaffe à Lagaffe¿. 5 janvier 1997 : André Franquin nous quitte, l'année du quarantième anniversaire de Gaston Lagaffe. Le monde de Franquin
  14. Philippe Geluck: «Mes enfants sont ma plus belle réussite» Samedi 12 Avril - 11:13 Son héros, «Le Chat», a 25 ans cette année. A l'occasion de la sortie d'un coffret anniversaire, Philippe Geluck se confie. Le personnage vedette est apparu pour la première fois en 1980 sur le carton de mariage de l'auteur avec sa compagne, Dany. Puis, en 1983, il faisait sa première apparition dans les colonnes du journal belge Le Soir. A l'occasion de son quart de siècle d'existence, «Le Chat» se décline dans un coffret de 14 albums reliés en sept volumes, avec une foule de dessins inédits en bonus. ¿ Philippe Geluck, vous êtes un esclave du travail! ¿ Quand même pas¿ J'ai fait tout ce boulot sur une période de vingt-cinq ans. Au final, c'est un bel objet, qui mesure environ 25 centimètres de large. Alors, vingt-cinq ans de boulot pour 25 centimètres, dans une bibliothèque, ça ne prend pas autant de place que ça! ¿ «Le Chat» est-il traduit en d'autres langues? ¿ Oui, il existe par exemple une version iranienne. Je suis publié dans un journal de Téhéran tiré à 450 000 exemplaires. Je reçois régulièrement des messages de fans iraniens, et je suis invité dans ce pays tous les six mois. Mais, avant d'y aller un jour, j'attends que ça se calme dans la région. ¿ Dans un mois, le 7 mai, vous aurez 54 ans. Quand on regarde les photos de votre carrière, on a l'impression que vous avez la même tête depuis trente ans. Quel est votre secret pour rester jeune? ¿ Le secret, c'est d'avoir l'air vieux dès le début! Déjà quand j'étais enfant, j'avais l'air vieux; des vieilles dames m'aidaient à traverser la rue¿ Suite de l'article... Source: 20minutes.ch
  15. Invité

    Les méchants de la BD franco-belge

    Il est des personnages savoureux sans lesquels les bandes dessinées perdraient tout leur sel. Il s'agit bien entendu des "méchants" qui, dans le petit monde de la bande dessinée franco-belge, sont souvent haut en couleurs. Aussi quels sont vos préférés ? Pour ma part, j'ai un faible pour quelques très grands classiques et notamment : Le milliardaire mégalo amateur de complots, Rastapopoulos (dans Tintin). Le savant fou voulant conquérir le monde à coup de zorglhommes et de rayon Z et n'arrivant qu'à lancer des fusées sur la lune pour faire de la pub pour coca... en zorglangue : le grand Zorglub (dans Spirou). Et, last but not least, le dandy rêvant de richesses et pouvoir, l'ennemi invétéré de Blake et Mortimer, le double sombre d'Edgar P. Jacobs dans lequel il aimait à se reconaitre : le colonel Olrik himself !
×