Va t'on vers une france ingouvernable?

femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

oui kyrilluk!

je mets ca au nom du principe de precaution.

ca ne fait pas avancer la société mais JE préfere ca plutot que de risquer de foncer dans un mur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Si Jaures revenait parmis nous il ne reconnaitrait pas son bon peuple de gauche quŽil a connu, patriote, généreux, amoureux de la France et fier de travailler.

Le nouveau peuple de gauche cŽest dŽabord cette horde de jeunes voyoux que lŽon a vu envahir la gare du nord tel une horde de barabare haïssant la France. Une jeunesse drogué à la culture Americaine la plus vulgaire, rap, gang et uniforme made in US.

LŽautre jeunesse de ce peuple de gauche on lŽa vu en première ligne des manifs anti CPE. Facies de zombie annémié, ivre de haine de soi et de repentance, organisé en escadrons anti racistes et fascistes, poltron et conservateur ne voulant pas grandir et rêvant encore dŽun monde sans risque version lŽisle aux enfants Evil or Very Mad

Le peuple de gauche cŽest encore tous ces grêviculteurs professionnels, stachanovistes de la pause café et des jours de repos scandant des slogans tels des perroquets séniles Evil or Very Mad .

Le peuple de gauche ce sont tous ces assistés, dopés aux allocations et autres subventions qui prennent la France comme une guichet et rien de plus. Evil or Very Mad

Le peuple de gauche ce sont encore ces bobos activistes du dimanche, laxistes et irresponsables, pratiquant la mixité sociale et ethnique a distance. Défenseur de lŽentrée de la Turquie et du Magrheb dans lŽUE.

Défenseur de tous les sans papiers, pronant des régularisations massives et du droit de vote pour tous. Evil or Very Mad

Voilà le néo peuple de gauche........grand faussoyeur de la France. Pauvre Jaures Mad

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rouzies
Invité rouzies Invités 0 message
Posté(e)

le patron de matche alain genestar a été licencié apres avoir publier des photos de la femme de Nicolas Sarkozy avec son amant.

D apres l interessé c est au groupe Lagardere que Sarkozy ce serait plaint et aurais demander sa mise a pied.

Maintenant que ce soi Sarkozy ou Genestar tout les deux campent sur leurs positions alors qui dis vrais ? mais bon c est quand meme ettonant d etre licencié apres avoir fait paraitre des photos sur la femme du candidat.

http://www.lematin.ch/nwmatinhome/nwmatinh..._technique.html

ou est la veritée alez savoir ? comme dans x files la veritée est ailleur.

Sarkozy la meilleure chose qui pouvais arriver aux elctions voilà qui a le meritte d etre clair mais qui n engage qu une opinion personnelle.Donc avec le docteur pas touche au Sarkozy. :o

Modifié par rouzies

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Tu oublis peut être que c'est leur vies privé qui a été violé. C'est tu que normalement, si tu a été pris en photo à ton insu par un journaliste il doit te demander ton avis avant de la publier.

La méthode de Paris-Match est une méthode de paparazi: ni plus, ni moins qui ont violés la vie privée des Sarkozy.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
Sarkozy la meilleure chose qui pouvais arriver aux elctions voilà qui a le meritte d etre clair mais qui n engage qu une opinion personnelle.Donc avec le docteur pas touche au Sarkozy. :o

Oui c'est personnel.

Tes sarcasmes me font assez rire sachant que je n'ai jamais caché que mon favori était nicolas sarkozy, tu débarques un peu tard c'est tout.

Pour ce qui est de l'affaire, difficile de savoir qui dit la vérité en effet. Mais personellement, la réaction humaine et d'orgueil de nicolas sarkozy m'a toujours plus "ému" que choqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
oui kyrilluk!

je mets ca au nom du principe de precaution.

ca ne fait pas avancer la société mais JE préfere ca plutot que de risquer de foncer dans un mur.

Laisse-moi devinez: tu ne fairais pas parties de ces 75 % de jeunes pantouflard francais qui ne revent que d'une chose: devenir fonctionaire et avoir un boulot garanti a vie? :o

Un peu d'audace que diable! Tu as toute la vie pour prendre "des precautions".. D'autant que la, pour ces elections, on ne peut vraiment dire qu'il y ai de grandes chances que la vie devienne pire que ce qu'elle est deja en France...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

ouaip pantouflard et fier de l'être...mais pas français. :o

bref. ce n'était qu'une opion personnelle!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Pourtant on pourrais le croire puisque tu mets un drapeau français à côté de ton âge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 553 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

davoust et ses raccourcis a 2 balles pfffff :o

J'aime bien le rap gang US et je ne suis pas un casseur,

j'ai une face anemié et de zombie mais j'étais pour le CPE

Je suis defenseur de l'entrée de la turquie et du magrheb dans l'UE et je connais la mixité sociale

Je defend des valeurs justes face a l'argent mais ne me reconnait pas en la gauche ou l'extreme gauche .

Dans ta vie de tous les jours tu profites des subventions donc tu es de gauche .

A ces gens de droite démagogues, qui ont les clichés facile, qui ont que l'argent en ligne de compte

Moi aussi je peut sortir des clichés débiles et réducteurs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Je suis bien ok sur la vie privée mais paris match fonctionne ainssi et a publier des photos de nombreuses personalitées aussi importante que Sarkozy et on na jamais licencier quelqu un.

La reaction humaine de Sarkozy on la vois de plus en plus il suffit de voir son caprice a France3 c est evocateur de son caractere et moi ça ne m emeut pas un poil.

Rouzies tu avait pas remarqué que docteur science infuse etait un gourou de Sarkozy ? ça saute aux yeux pourtant ils on bien des points communs (pas les meilleures). :o

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Pour ce qui est de la "nation une communauté unique" ton argumentaire ne tient pas: ne serait-ce que par l'idée de la discrimination positive (totalement contraire à l'idée de fascisme). Le peuple français se rassemble derrière un seul homme: le président, ça toujours été ainsi.

Et si tu veux parler de culte de la personalité, j'attend patiemment que tu nous prouves que les photos du président soient obligatoires dans chaque foyer. :o

Tout ça est donc faux comme chacun l'aura compris: et ce pour une raison claire, sarkozy n'est pas encore président. Donc le culte de la personalité n'a rien avoir là dedans.

Pour ce qui est de l'individu qui s'efface devant l'Etat, on n'en est pas là. On en est même trés loin: ou as-tu des arguments qui prouvent le contraire?

Aussi, tu penses qu'un pays ne doit pas une police forte et sécurisante? Je ne vois pas ça de la même façon. A ce moment là, les Anglais seraient des Fascistes? :(

Pour la méfiance envers les étrangers, je ne répondrais que par: discrimination positive. :o

Quel argumentaire ? ;)

Je me suis contenté de donner une définition du fascisme, pour savoir de quoi l'on parle (en plus, elle n'est pas de moi).

Moi, personnellement, en la lisant, je ne peux m'empêcher de penser à Sarko : non pas dans les faits, je n'ai pas dit que Sarko était un facho, j'ai dit qu'il avait des idées qui fleuraient bon le fascisme, nuance.

Un fascisme light et décontracté, si tu veux. Mais même light, allez vers la voie du fascisme, ça ne parait pas une super orientation pour ma part.

Alors, un argumentaire, je vais t'en donner mainenant un, on reprenant la définition que j'ai donné :

Le régime fasciste entend faire de la nation une communauté unique

"La France, aimez-là, ou quitter là", "La France qui se lève tôt", etc ...

Toutes ces formules, tout le discours de Sarkozy tourne autour de la notion de bon français, et de mauvais français. Bien évidemment, il convient de suivre la norme du premier.

Cette stigmatisation, qui consiste à pointer du droits les chômeurs, les pauvres, les "racailles" etc ... et à les déclarer presque comme des "sous-français", ou des "non-français" suit cette optique de communauté partageant des valeurs uniques : bref ce ne sont plus les valeurs qui portent les gens, mais les gens qui se doivent de porter certaines valeurs.

derrière un seul homme (culte de la personnalité et importance de la hiérarchie),

Franchement, le culte de la personnalité du naboléon, ce n'est certes pas du Staline, c'est sûr, mais je pense que si demain Sarko devenait empereur, il endosserait avec un grand savoir faire ce rôle d'îcone.

Nier toutes la comm autour de Sarko, et ne pas voir tout le travail autour de son image, c'est avoir de la m**** dans les yeux, ou une mauvaise foi à toute épreuve.

Rejetant les droits de l'homme, il s'accompagne d'un Etat policier fort et sécuritaire,

Bon, alors là on est en plein dans la lignée de la façon de penser de Sarko, désolé. C'est d'ailleurs le point le plus manifeste des tendances totalitaristes du bonhomme.

Au moins, tu ne le renies pas, par contre tu trouves celà normal.

Ben, là, désolé, je ne vois pas ce que je peux ajouter, nous n'avons clairement pas la même vision des choses, si celà ne t'interpèles pas.

d'une méfiance envers les étrangers et d'une politique réactionnaire.

Bon, là aussi, difficile de ne pas faire de rapprochement avec la politique sarkozienne.

Non, franchement, Sarkozy est tout de même dans une certaine ambiance, un certain esprit qui ne sont pas sont rappelés les heures glorieuses de l'italie. Bien évidemment, nous sommes en Démocratie.

Encore une fois, pour moi Sarko c'est le Berlusconi français, ils sont du même accabit.

Maintenant, libre à toi de te sentir à l'aise au coeur dans un pays qui suit ces préceptes.

mais j'y pense: ne seraient-ce pas les immigrés qui sont les demandeurs de papiers aujourd'hui?? :D

Alors seul un ministère de l'immigration devrait suffire. L'identité nationale est un champ d'action plus large que celà. Si tu ne sais pas lire entre les lignes : cette déclaration est une manière de faire un appel du pied à l'électorat lepéniste. Tu ne le sais donc pas ?

Ha oui, la preuve: la discrimination positive. :(

La discrimination positive est l'exemple même d'une politique communautariste.

Elle suit la même logique de catalogage des individus par ethnies, de créer des groupes et de les étiqueter, et rarement pour leur bien.

La discrimination positive de Sarko ? Là encore une mesure démagogique.

Non parceque sa politique consiste à dire aussi "les universités doit etre autonomes", et "il faut défiscaliser les heures supplémentaires"...pas mal de bouc émissaires en effet. :(

Ah oui, il est libéral, c'est pas nouveau.

Enfin, j'ai dit que ses propositions consistaient à donner des boucs émissaires, mais effectivement, il y a aussi tout le volet libérale de négation de l'individu devant le dieu travail et la déesse économie.

Là les boucs émissaires sont les mauvais employés qui ne veulent se faire encore plus presser pour engraisser quelques individus, ceux qui veulent conserver des acquis, bref, ceux qui pensent que le bien d'une nation passe par le bien de son peuple.

A part si il se mettaient demain a changer ses tournures de phrases et dire "les Français veulent ça" ou "je sais ce que veulent les Français". C'est ça le populisme. Et sarkozy fonctionne pas vraiment comme ça dans ses discours.

Le populisme consiste aussi, comme je l'ai dit, à simplifier les problèmes de sociétés jusqu'à les rendre caricaturaux, et à apporter des solutions supposés arragner ces problèmes caricaturaux, en expliquant que c'est la seule et unique solution. Aussi, également, à faire monter la mayonnaise de la peur chez son interlocuteur pour plus facilement lui faire admettre.

En langage Sarkozy, par exemple, on ne va pas parler de l'état d'insalubrité des banlieues, du manque du ciment social, etc ... on va parler de racailles qui foutent la merde.

On ne va pas parler des problèmes de l'éducation nationale, on va parler de ces immigrés qui ne veulent pas s'intégrer.

On ne va pas parler du chômage, de l'insécurité grandissante dans le monde du travail, on va parler des mauvais travailleurs qui refusent de se lever tôt.

Voilà, à chaque problème, une présentation simpliste avec un coupable bouc-émissaire à la clé.

Tout son discours est basé là dessus.

Tiens, jeu amusant, j'aimerais savoir à quelle question (n'importe laquelle) Sarkozy ne répond pas sans parler du problème de l'immigration.

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Toutes la première partie de ton analyse est à foutre au chiotte et à tirer la chasse de centaine de fois, au moins jusqu'au populisme qui, je le reconnais est réel. MAIS (parce qu'il y a un MAIS) tout les autres principaux candidat ainsi que les gauchistes en font aussi.

De plus ont ne peut pas nié que l'UMP est libéral c'est même ecrit dans sa définition, donc là tu n'apprend rien à personne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
Quel argumentaire ? :hu:

Je me suis contenté de donner une définition du fascisme, pour savoir de quoi l'on parle (en plus, elle n'est pas de moi).

pas tout à fait. Si tu relis ton message tu constateras que tu t'es pas contenté de donner une définition mais aussi d'énoncer des "rapports" de cette définition avec sarkozy.

Moi, personnellement, en la lisant, je ne peux m'empêcher de penser à Sarko : non pas dans les faits, je n'ai pas dit que Sarko était un facho, j'ai dit qu'il avait des idées qui fleuraient bon le fascisme, nuance.

Un fascisme light et décontracté, si tu veux. Mais même light, allez vers la voie du fascisme, ça ne parait pas une super orientation pour ma part.

Oui...moi c'est Bayrou qui est un fasciste, mais bon je suis un peu comme toi, je pense que c'est un fascisme light et je peux pas le démontrer, l'important c'est que je le pense quoi.

Le régime fasciste entend faire de la nation une communauté unique

"La France, aimez-là, ou quitter là", "La France qui se lève tôt", etc ...

Toutes ces formules, tout le discours de Sarkozy tourne autour de la notion de bon français, et de mauvais français. Bien évidemment, il convient de suivre la norme du premier.

Cette stigmatisation, qui consiste à pointer du droits les chômeurs, les pauvres, les "racailles" etc ... et à les déclarer presque comme des "sous-français", ou des "non-français" suit cette optique de communauté partageant des valeurs uniques : bref ce ne sont plus les valeurs qui portent les gens, mais les gens qui se doivent de porter certaines valeurs.

Tu as des facilités étranges à faire des amalgames douteux. :(

Il ne pointe pas les chomeurs (mais d'ou?). Il pointe à la limite DES chomeurs, il pointe aussi des travailleurs figure-toi.

Je comprend ton ressenti, enfin ton avis, sur le fait que tu as l'impression qu'il les considere comme des "sous-français" mais ce n'est vraiment pas ce que je pense. Mais si il s'agit de dire qu'il y a des profiteurs, je suis assez d'accord et je ne vois pas en quoi ce serait démagogique.

Et au même titre , ton idée de communauté unique est vraiment trés abstraite. Je ne vois pas de volonté d'uniformiser les gens à outrance.

derrière un seul homme (culte de la personnalité et importance de la hiérarchie),

Franchement, le culte de la personnalité du naboléon, ce n'est certes pas du Staline, c'est sûr, mais je pense que si demain Sarko devenait empereur, il endosserait avec un grand savoir faire ce rôle d'îcone.

Nier toutes la comm autour de Sarko, et ne pas voir tout le travail autour de son image, c'est avoir de la m**** dans les yeux, ou une mauvaise foi à toute épreuve.

Bien sur qu'il y a du travail de communication...mais je ne vois toujours pas quel lien douteux pourrait-il y avoir avec napoléon, ou staline ( ;) ). Que je sache, son image et la façon dont il la véhicule est démocratique, encadrée dans des lois, je ne vois toujours aucun rapport entre une grande médiatisation et napoléon. D'ailleurs même Berlusconi se situait a ce niveau là a un stade bien superieur dans la médiatisation, avec l'intervention des journalistes en sa faveur chaque jour, les campagnes de pub gratuites etc etc...on en est pas là. :D

Rejetant les droits de l'homme, il s'accompagne d'un Etat policier fort et sécuritaire,

Au moins, tu ne le renies pas, par contre tu trouves celà normal.

Ben, là, désolé, je ne vois pas ce que je peux ajouter, nous n'avons clairement pas la même vision des choses, si celà ne t'interpèles pas.

d'une méfiance envers les étrangers et d'une politique réactionnaire.

Bon, là aussi, difficile de ne pas faire de rapprochement avec la politique sarkozienne.

Il ne rejette pas les droits de l'homme donc, je ne vois pas pourquoi je serais choqué :( . Et si tu penses qu'une police doit etre faible et pas sécuritaire, c'est surtout que tu es démagogique.

Pour la méfiance des étrangers, tu conclut toujours trés vite. Comme tu sembles énoncer les choses comme "déja claires et évidentes" je me contenterais de parler de discrimination positive. :o

Alors seul un ministère de l'immigration devrait suffire. L'identité nationale est un champ d'action plus large que celà. Si tu ne sais pas lire entre les lignes : cette déclaration est une manière de faire un appel du pied à l'électorat lepéniste. Tu ne le sais donc pas ?

"lire entre les lignes" ça n'a rien d'officiel :o , au contraire cela permet de voir a quel point les gens ont l'esprit mal tourné.

Personne n'a dit que ce ministere devait suffire, mais seulement nécessaire.

Je sais que c'est aussi un coup de pub de la part de sarkozy, un appel aux electeurs de Le Pen pour s'assurer leur votes au second tour. Je l'ai déjà énoncé bien avant toi. Tout ça c'est de la pub, ça toujours été de la pub. On vote pour une apparence, on a jamais vraiment de garantie. C'est la limite de notre système. Tu ne le sais donc pas?

La discrimination positive est l'exemple même d'une politique communautariste.

Elle suit la même logique de catalogage des individus par ethnies, de créer des groupes et de les étiqueter, et rarement pour leur bien.

Ha bon? mais t'as des arguments qui vont avec? :D

Ah oui, il est libéral, c'est pas nouveau.

Enfin, j'ai dit que ses propositions consistaient à donner des boucs émissaires, mais effectivement, il y a aussi tout le volet libérale de négation de l'individu devant le dieu travail et la déesse économie.

Là les boucs émissaires sont les mauvais employés qui ne veulent se faire encore plus presser pour engraisser quelques individus, ceux qui veulent conserver des acquis, bref, ceux qui pensent que le bien d'une nation passe par le bien de son peuple.

Le volet libéral n'a rien de négationniste. :D Seulement tu as l'esprit trés mal tourné. Tu ne l'expliques pas d'ailleurs.

De la même façon que tu n'expliques (bizarrement) pas le lien entre "la défiscalisation des heures supplémentaires", ou "l'autonomie des universités" avec l'idée du "mauvais employé comme bouc émissaire". :(

Le populisme consiste aussi, comme je l'ai dit, à simplifier les problèmes de sociétés jusqu'à les rendre caricaturaux, et à apporter des solutions supposés arragner ces problèmes caricaturaux, en expliquant que c'est la seule et unique solution.

Oui, aucune démonstration là dessous. En tout cas, je vais dire que je pense exactement la même chose de tous les autres candidats sauf Sarkozy.

En langage Sarkozy, par exemple, on ne va pas parler de l'état d'insalubrité des banlieues, du manque du ciment social, etc ... on va parler de racailles qui foutent la merde.

On ne va pas parler des problèmes de l'éducation nationale, on va parler de ces immigrés qui ne veulent pas s'intégrer.

On ne va pas parler du chômage, de l'insécurité grandissante dans le monde du travail, on va parler des mauvais travailleurs qui refusent de se lever tôt.

En fait c'est complètement faux. J'ai moi même vu un de ses discours ou ils ne parlaient pas de pollueur mais d'efforts sur l'Etat devait faire pour que les industries a produire moins de gaz a effets de serre. Quand il parle de chomeur, il ne parle pas de mauvais travailleurs, au contraire, il a souvent encensé les employés et les patrons de petites et moyennes entreprises. Il a aussi voulu instaurer le vote à la majorité de la greve par les syndicats, qui est le symbole (notamment en Allemagne) de syndicats forts et symboliques.

Il a toujours parler d'éducation, non pas en des termes "les immigrés veulent pas s'intégrer" ou "les profs font mal leur travail" , mais surtout en ratifiant la réforme de l'orientation, en annonçant l'autonomie des facultés.

Donc le langage dont tu parles est bien déformé et donc faux.

Tiens, jeu amusant, j'aimerais savoir à quelle question (n'importe laquelle) Sarkozy ne répond pas sans parler du problème de l'immigration.

Je ne répondrais par cette interrogation que en te conseillant, par exemple, de voir sur daily sa dernière invitation a France europe express.

Modifié par Doctor House

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Nan mais à gauche il sont vraiment fort au niveau de la manipulation et de la désinformation. De vrai pro de lŽescroquerie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Ben a droite vous etes pas mal non plus .Mais je ne peux pas vous reprocher de voir que ce que vous voulez voir vous soutenez un candidat ce qui me semble logique que vous niez les evidences.

Je constate quand meme beaucoup de haine et de mepris chez les pro Sarkozy qu on ne trouve pas chez les pro Royal ou pro Bayrou etc........ .Vous ne voulez pas qu on dise du mal de votre "chef "j en conviens mais en democratie c est comme ça on peux aimer ou ne pas aimer un candidat.Je pense que seul Sarkozy fait couler autant d encre et de sang sur les forums et dans les rues.

Pour ma part tu peux critiquer Segolene Royal (et tu le fait)ça me gene pas.

Mais quand on vois la mauvaise foi du docteur par ex et tes "gauchistes " incessant je trouve celà lassant a la longue.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

La première était vraiment minable autant le slogan que la photo, la deuxième avait un meilleur slogan mais toujours une photo moyenne pour la dernière la photo est mieux .

Mais franchement le slogan "la france présidente" , Marie-Ségolène s'assimile à la nation, culte de la personnalité ça devient vraient grâve depuis le temps que tout le monde vous le disez cette femme est dangeureuse !

59747810.jpg

Si Sarkozy se personnalisait en la France comme madame Royal le fait, j'ose même pas imaginer le tauler que vous brailleriez, bandes d'hypocrites Smile

Et le coup de "La France Présidente", c'est à dire jouer encore une fois de sa féminité, c'est vraiment absolument ridicule et de bas étage.

La france présidente ..........c'est se prendre pour la reine ;on a l'impression d'avoir la belle mère de banche neige devant son miroir....

Transporteur tu es de mauvaise fois. Nous, nous nous faisons insulter de fachos alors que rien ne le démontre concrêtement: alors au niveau "mépris" je ne crois pas que nous soyons les champions...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rouzies
Invité rouzies Invités 0 message
Posté(e)

Moi chaque fois que je discute avec un Sarkozyste je n ai droit qu a des "gauchistes de merde" et il est imossible de discuter sans s echauffer les sangs comme je peux les faire avec de Bayrouistes ou autres.

Je reconnais a davoust que souvent Sarkosy est assimilé a facho le racourcis est facile mais faut dire aussi que celui ca chasse alegrement sur les terres du borgne donc il ne faut pas s en ettonner.

La argne des militants UMP est a l image de celle de leur mentor .

Je regrette chirac a la rigeur le debat etait plus posé.

Comme le dis transporteur il est quand meme vrai que seul le candidat de l UMP fait circuler autant de haine ou d amour la moindre des choses est qu il ne laisse pas indiferent.

Modifié par rouzies

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Je suis ok avec davoust sur ce point là son slogan BOF.Mais ça n empeche rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

c'est important ! il va falloir qu'elle apprenne a s'oublier un peu si elle veut s'occuper de la france efficacement... ce qui risque d'être très difficile pour elle vu l'egocentrisme qu'elle se voue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
pas tout à fait. Si tu relis ton message tu constateras que tu t'es pas contenté de donner une définition mais aussi d'énoncer des "rapports" de cette définition avec sarkozy.

J'ai donné une définition. J'ai dit que celà ma faisait un peu penser à Sarkozy. Je n'ai pas argumenter.

En quoi trouves-tu que c'est un fasciste light, Bayrou ? Son côté tout répressif ? lol

Que je sache, son image et la façon dont il la véhicule est démocratique, encadrée dans des lois, je ne vois toujours aucun rapport entre une grande médiatisation et napoléon.

Qui a dit que son culte de l'image était illégal ?

Simplement qu'il existait réellement un culte de l'image organisé par le staff de Sarko.

D'ailleurs même Berlusconi se situait a ce niveau là a un stade bien superieur dans la médiatisation, avec l'intervention des journalistes en sa faveur chaque jour, les campagnes de pub gratuites etc etc...on en est pas là. ;)

On en est pas là ? Ben pas vraiment, mais on en approche grandement.

S'il ne tenait qu'à Sarko (peut-être, s'il est élu d'ailleurs).

Enfin, Barlusconi a directement la main mise sur les organes de presse, Sarko l'a indirectement via tous ses amis.

Il ne rejette pas les droits de l'homme donc, je ne vois pas pourquoi je serais choqué :( . Et si tu penses qu'une police doit etre faible et pas sécuritaire, c'est surtout que tu es démagogique.

Non, il ne les rejettent pas, il les remets en question lol

Je pense par contre qu'un ministre de l'intérieur se doit de ne pas faire de commentaire sur son collègue de la justice, ou des juges, car on tombe alors dans une atteinte à la séparation élémentaire entre le judiciaire et l'ordre.

Je pense ensuite que tout les problèmes (une bonne partie) ne se résolvent certainement pas dans le tout-sécuritaire.

Il vaut mieux prévenir que guérir, tu connais l'adage.

Or, en France, la prévention on a coutume de dire qu'on y a dépensé des millions et que ça ne marche pas, mais c'est faux. Par exemple, les solutions de centres ouverts éducatifs pour les jeunes délinquants ont par les chiffres prouver qu'ils diminuaient incontestablement le taux de récidive, lorsque la prison montre le contraire.

Mais ces centres sont souvent fermés très tôt, ça marche, mais on ferme. Et après, on s'étonne que la récidive ne baisse pas. bref, on ne se donne pas les moyens d'appliquer une solution, et on critique par la suite son échec.

La répression, quant à elle, n'a aucune raison de mener au succès, et les dernières années avec Sarko à l'intérieur ont bien prouvé que l'ambiance insécuritaire n'était aucunement retombé, au contraire, la police se retrouvant systématiquement sur le terrain conflictuel et désormais incapable de faire entendre une voix autoritaire, c'est à dire respectée et respectable des citoyens.

Bref, il y a dix ans, on avait des délinquants qui se fichaient de respecter l'ordre, aujourd'hui on a des jeunes qui sont formatés pour penser que l'Etat est par définition l'ennemi, et leur quotidien est là pour le prouver. Jolie prouesse.

Pour la méfiance des étrangers, tu conclut toujours trés vite. Comme tu sembles énoncer les choses comme "déja claires et évidentes" je me contenterais de parler de discrimination positive. :o

Mais oui, Sarkozy n'a pas du tout mis l'immigration comme principal thème de son programme. J'ai mal suivi.

"lire entre les lignes" ça n'a rien d'officiel :o , au contraire cela permet de voir a quel point les gens ont l'esprit mal tourné.

Oui, en politique, tous les candidats sont très francs, sans aucune arrières pensées, bien sûr. Tu salueras Oui oui si tu le croise :D

Je sais que c'est aussi un coup de pub de la part de sarkozy, un appel aux electeurs de Le Pen pour s'assurer leur votes au second tour. Je l'ai déjà énoncé bien avant toi.

Tu es le plus fort. Tu l'as dit avant moi, génial. Tu as l'heure exacte ? :(

La discrimination positive est l'exemple même d'une politique communautariste.

Elle suit la même logique de catalogage des individus par ethnies, de créer des groupes et de les étiqueter, et rarement pour leur bien.

Ha bon? mais t'as des arguments qui vont avec? :D

De quoi ? Que discrimination = communautarisme ?

Euh, ça me parait évident. Ce sont deux notions liées.

Faire une politique pour une catégorie, un groupe d'individus en particulier, selon des critères discriminants, c'est reconnaître une existence propre à ce groupe, à cette communauté.

Celà consiste à ne pas considérer avec équité chaque individu de la République une et indivisible, mais justement à créer des frontières, des regroupements, des communautés.

Bref, oui, c'est du communautarisme.

De la même façon que tu n'expliques (bizarrement) pas le lien entre "la défiscalisation des heures supplémentaires", ou "l'autonomie des universités" avec l'idée du "mauvais employé comme bouc émissaire". :(

C'est évident ! Travailler plus pour gagner plus, celà veut dire que les plus méritants peuvent et doivent logiquement gagner plus que les autres. Bref, celà consiste à établir une échelle de mérite basée uniquement sur le "mérite" de cexu qui bossent le plus.

Il y a là une valeur d'aliénation de l'individu, car son but premier devient de se vouer corps et âmes à son emploi. Car évidemment, un patron demandera toujours davantage de ses employés pour augmenter sa productivités, et les heures supplémentaires risquent d'être indirectement imposées à l'ensemble.

Tu sais comment ça se passe dans le monde du travail : il existe plein de choses que tu es en droit de refuser, mais dans ces cas là on prend quelqu'un d'autre à ta place qui lui ne refusera pas. Mais je ne vais pas t'expliquer celà tout de même.

Sarkozy tente de rendre légitime cette vision des choses, et de considérer, comme il l'a dit dans un de ces discours, l'homme comme une "marchandise pas comme les autres".

Quand il parle de chomeur, il ne parle pas de mauvais travailleurs, au contraire, il a souvent encensé les employés et les patrons de petites et moyennes entreprises.

Euh ... des chômeurs patrons et employés de pme ? Le lever tôt dans ma phrase, c'est du made in Sarkozy.

Il a aussi voulu instaurer le vote à la majorité de la greve par les syndicats, qui est le symbole (notamment en Allemagne) de syndicats forts et symboliques.

:D Quel joli retournement. Je pense, à la vue de la situation syndicale en france, plutôt d'une manière d'envoyer bouler les syndicats justement en vue de limiter ces mouvements sociaux.

Il a toujours parler d'éducation, non pas en des termes "les immigrés veulent pas s'intégrer" ou "les profs font mal leur travail" , mais surtout en ratifiant la réforme de l'orientation, en annonçant l'autonomie des facultés.

Il n'a pas du tout, récemment, parlé du laxisme et du peu d'encadrement de la part des profs et des éducateurs.Pas du tout. Ca n'a pas du tout fait un mini tollé.

Ca devait être sur un monde parallèle.

Ecoute, comme le dit transporteur, il s'agit simplement de ne pas être partisan avaugle.

Royal et Bayrou aussi sont des exemples de la démagogie à outrance. Seulement, ils sont sur un registre moins nauséeux selon moi. On peut évoquer les termes démago angélique inapte naïf si l'on veut, mais difficile d'associer le terme fasciste avec les autres candidats (bon, sauf Lepen, évidemment).

Dans tous les cas, je suis loin d'encenser un candidat. Mais Sarko, c'est tellement évident.

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant