Aller au contenu

Aurélien Saintoul, député LFI, élève le niveau des débats...

Noter ce sujet


versys

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
versys Membre 16 813 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

Encore un incident à l'Assemblée nationale, qui examine le projet de loi sur la réforme des retraites. Le député LFI des Hauts-de-Seine Aurélien Saintoul s'en est violemment pris au ministre du travail Olivier Dussopt, traitant ce dernier d'"imposteur" et d'"assassin".

LADEPECHE.fr

De quoi ravir les sympathisants de la "vraie gauche" dont les élus, au sein de l'hémicycle, expriment le meilleur de leurs convictions et de leurs engagements citoyens.

  • Like 1
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Explorateur de Nuages, 45ans Posté(e)
Pheldwyn Membre 22 404 messages
45ans‚ Explorateur de Nuages,
Posté(e)

 

https://www.huffingtonpost.fr/politique/video/olivier-dussopt-traite-d-assassin-par-le-depute-lfi-aurelien-saintoul_214036.html

 

C'est vraiment con qu'il ait fini sa diatribe ainsi, car sinon son propos était intéressant.

Il pointait que le nombre de morts au travail avait été stable entre 2017 et 2018 (550 et 562), et qu'en 2019, suite selon lui à la suppression des CHSCT par la Macronie, le nombre de mort avait augmenté de 33% (+150).

Bref, que cette mesure du gouvernement Macron avait de fait fait des morts. 

Bien évidemment, chacun est libre de partager ou non ce constat sur les causes ou conséquences (on peut être par exemple arguer que la suppression des CHSCT n'est venue que délabrer davantage une tendance déjà en cours) , mais c'est un propos qui en soit était tout à fait audible et défendable.

Il aurait pu conclure par "vous soutenez une politique assassine". Bon, à coup sûr il  y aurait eu une levée de boucliers, mais le propos n'était pas illégitime pour le coup. Car comment qualifier une politique qui aurait contribuer à faire davantage de morts sinon d'assassine ?

 

Mais il s'est emporté (le sujet lui tenant personnellement à coeur comme il l'a précisé), et c'est le ministre qu'il a traité d'assassin. Ce qui est bien évidement totalement inacceptable !!

(Surtout que je ne crois pas que Dussopt ait un lien avec la suppression des CHSCT, c'était plutôt Borne).

 

Il a aussitôt (enfin, lorsqu'il a pu avoir la parole, c'est à dire après la suspension de séance et la demi-heure d'intervention des différents présidents de groupes qui ont pu tour à tour mettre en scène l'effarement scandalisé - c'est vraiment un théâtre de guignols l'assemblée) prononcé de plates excuses auprès du ministre.

Il a subit une sanction ce qui s'entend parfaitement (elle sera sans doute alourdie par le bureau de l'assemblée, la majorité et le RN main dans la main souhaitant faire un exemple).

 

Je recontextualise un peu, pour  comprendre ce qu'il s'est passé : ce que voulait dénoncer Saintoul, c'est tous ces morts au travail, et la grave incidence qu'avait eu dans l'histoire la suppression des CHSCT (cela avait provoqué une levée de bouclier des syndicats et de la gauche, qui avaient justement dénoncé les conséquences que cela allait avoir). Bref, expliquer que la mesure avait participé - comme on pouvait s'y attendre - à davantage d'accidents, ainsi que de morts. Bref, à l'origine une colère et une dénonciation qui peut parfaitement s'entendre.

Pour dénoncer cela il a été sur la ligne de crête du "vous avez du sang sur les mains", le vous étant le gouvernement à l'origine de cette mesure. 

Mais là où il a eu tort c'est de faire basculer le vous sur l'individu Dussopt. De passer de l'accusation des effets d'une politique sur un individu.

 

C'est d'autant plus con que le fond qu'il voulait à juste titre dénoncer est du coup passé à la trappe.

Modifié par Pheldwyn
  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 92 138 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 42 minutes, Pheldwyn a dit :

 

https://www.huffingtonpost.fr/politique/video/olivier-dussopt-traite-d-assassin-par-le-depute-lfi-aurelien-saintoul_214036.html

 

C'est vraiment con qu'il ait fini sa diatribe ainsi, car sinon son propos était intéressant.

Il pointait que le nombre de morts au travail avait été stable entre 2017 et 2018 (550 et 562), et qu'en 2019, suite selon lui à la suppression des CHSCT par la Macronie, le nombre de mort avait augmenté de 33% (+150).

Bref, que cette mesure du gouvernement Macron avait de fait fait des morts. 

Bien évidemment, chacun est libre de partager ou non ce constat sur les causes ou conséquences (on peut être par exemple arguer que la suppression des CHSCT n'est venue que délabrer davantage une tendance déjà en cours) , mais c'est un propos qui en soit était tout à fait audible et défendable.

Il aurait pu conclure par "vous soutenez une politique assassine". Bon, à coup sûr il  y aurait eu une levée de boucliers, mais le propos n'était pas illégitime pour le coup. Car comment qualifier une politique qui aurait contribuer à faire davantage de morts sinon d'assassine ?

 

Mais il s'est emporté (le sujet lui tenant personnellement à coeur comme il l'a précisé), et c'est le ministre qu'il a traité d'assassin. Ce qui est bien évidement totalement inacceptable !!

(Surtout que je ne crois pas que Dussopt ait un lien avec la suppression des CHSCT, c'était plutôt Borne).

 

Il a aussitôt (enfin, lorsqu'il a pu avoir la parole, c'est à dire après la suspension de séance et la demi-heure d'intervention des différents présidents de groupes qui ont pu tour à tour mettre en scène l'effarement scandalisé - c'est vraiment un théâtre de guignols l'assemblée) prononcé de plates excuses auprès du ministre.

Il a subit une sanction ce qui s'entend parfaitement (elle sera sans doute alourdie par le bureau de l'assemblée, la majorité et le RN main dans la main souhaitant faire un exemple).

 

Je recontextualise un peu, pour  comprendre ce qu'il s'est passé : ce que voulait dénoncer Saintoul, c'est tous ces morts au travail, et la grave incidence qu'avait eu dans l'histoire la suppression des CHSCT (cela avait provoqué une levée de bouclier des syndicats et de la gauche, qui avaient justement dénoncé les conséquences que cela allait avoir). Bref, expliquer que la mesure avait participé - comme on pouvait s'y attendre - à davantage d'accidents, ainsi que de morts. Bref, à l'origine une colère et une dénonciation qui peut parfaitement s'entendre.

Pour dénoncer cela il a été sur la ligne de crête du "vous avez du sang sur les mains", le vous étant le gouvernement à l'origine de cette mesure. 

Mais là où il a eu tort c'est de faire basculer le vous sur l'individu Dussopt. De passer de l'accusation des effets d'une politique sur un individu.

 

C'est d'autant plus con que le fond qu'il voulait à juste titre dénoncer est du coup passé à la trappe.

Il pourra reformuler après  son congé  sans solde, ça  arrive d' être  banni, on en meure pas. :)

 

  • Like 1
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Beluga-Pangolin, Posté(e)
BELUGA Membre 15 220 messages
Beluga-Pangolin,
Posté(e)
il y a 50 minutes, Pheldwyn a dit :

C'est d'autant plus con que le fond qu'il voulait à juste titre dénoncer est du coup passé à la trappe.

oui, dommage ! et bien entendu, les autres se sont jetés là-dessus comme la misère sur le pov'monde... comme s'ils étaient des anges, eux...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 92 138 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 14 minutes, new caravage a dit :

LFI = La France Indigne.

        

On est quand même dans un pays où tout est fait pour délocaliser les accidents du travail, soyons sérieux!

à l’instant, BELUGA a dit :

oui, dommage ! et bien entendu, les autres se sont jetés là-dessus comme la misère sur le pov'monde... comme s'ils étaient des anges, eux...

Rien n' empêche un autre de reprendre le le propos, mais dans le respect. ;)

C' est juste  la pleurnicherie, le syndrome du martyr rose.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Créateur de la marionnette, 79ans Posté(e)
Gepetto Membre 8 639 messages
Maitre des forums‚ 79ans‚ Créateur de la marionnette,
Posté(e)

Un imbécile de plus dans ce parti et comment s'en étonner car avec eux c'est tous les jours que l'on en découvrent ,et traiter l'autre d'assassin il fallait le faire , alors que c'est le patronat le premier fautif dans certains cas , avec des excuses bidons que le ministre a rejeté , on aurait du l'exclure celui là comme on fait avec d'autres , mais ça relève pas le niveau de ce parti de grandes gueules sans plus :o°

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Beluga-Pangolin, Posté(e)
BELUGA Membre 15 220 messages
Beluga-Pangolin,
Posté(e)
il y a 5 minutes, PASCOU a dit :

Rien n' empêche un autre de reprendre le le propos,

lequel ? "dussopt, assassin !" ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Créateur de la marionnette, 79ans Posté(e)
Gepetto Membre 8 639 messages
Maitre des forums‚ 79ans‚ Créateur de la marionnette,
Posté(e)
il y a 1 minute, BELUGA a dit :

lequel ? "dussopt, assassin !" ?

Il l'a dit tellement haut et fort qu'on a fini par le croire , ben tiens  !:153672005_4(20):

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 92 138 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, BELUGA a dit :

lequel ? "dussopt, assassin !" ?

Tiens t' as mangé  un clown ce matin mon Gepetto ?

Zut je m' ai emmêlé les réponses. 

C'est  pour le papa de Pinocchio. 

Modifié par PASCOU
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Devezh mat, 130ans Posté(e)
soisig Membre 29 638 messages
130ans‚ Devezh mat,
Posté(e)
Il y a 2 heures, versys a dit :

Encore un incident à l'Assemblée nationale, qui examine le projet de loi sur la réforme des retraites. Le député LFI des Hauts-de-Seine Aurélien Saintoul s'en est violemment pris au ministre du travail Olivier Dussopt, traitant ce dernier d'"imposteur" et d'"assassin".

LADEPECHE.fr

De quoi ravir les sympathisants de la "vraie gauche" dont les élus, au sein de l'hémicycle, expriment le meilleur de leurs convictions et de leurs engagements citoyens.

C'est le problème avec ces guignols, tout dans l'outrance pour être surs de passer aux infos !

il y a 5 minutes, Gepetto a dit :

Un imbécile de plus dans ce parti et comment s'en étonner car avec eux c'est tous les jours que l'on en découvrent ,et traiter l'autre d'assassin il fallait le faire , alors que c'est le patronat le premier fautif dans certains cas , avec des excuses bidons que le ministre a rejeté , on aurait du l'exclure celui là comme on fait avec d'autres , mais ça relève pas le niveau de ce parti de grandes gueules sans plus :o°

Encore un qu'on ne connaissait pas. Visiblement, ils ont des soucis de notoriété dans ce parti, donc comme leurs idées n'intéressent pas grand monde, ils font des esclandres pour tenter de se faire remarquer un peu. 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 92 138 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Gepetto a dit :

Il l'a dit tellement haut et fort qu'on a fini par le croire , ben tiens  !:153672005_4(20):

En y réfléchissant !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 92 138 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a une heure, Pheldwyn a dit :

 

https://www.huffingtonpost.fr/politique/video/olivier-dussopt-traite-d-assassin-par-le-depute-lfi-aurelien-saintoul_214036.html

 

C'est vraiment con qu'il ait fini sa diatribe ainsi, car sinon son propos était intéressant.

Il pointait que le nombre de morts au travail avait été stable entre 2017 et 2018 (550 et 562), et qu'en 2019, suite selon lui à la suppression des CHSCT par la Macronie, le nombre de mort avait augmenté de 33% (+150).

Bref, que cette mesure du gouvernement Macron avait de fait fait des morts. 

Bien évidemment, chacun est libre de partager ou non ce constat sur les causes ou conséquences (on peut être par exemple arguer que la suppression des CHSCT n'est venue que délabrer davantage une tendance déjà en cours) , mais c'est un propos qui en soit était tout à fait audible et défendable.

Il aurait pu conclure par "vous soutenez une politique assassine". Bon, à coup sûr il  y aurait eu une levée de boucliers, mais le propos n'était pas illégitime pour le coup. Car comment qualifier une politique qui aurait contribuer à faire davantage de morts sinon d'assassine ?

 

Mais il s'est emporté (le sujet lui tenant personnellement à coeur comme il l'a précisé), et c'est le ministre qu'il a traité d'assassin. Ce qui est bien évidement totalement inacceptable !!

(Surtout que je ne crois pas que Dussopt ait un lien avec la suppression des CHSCT, c'était plutôt Borne).

 

Il a aussitôt (enfin, lorsqu'il a pu avoir la parole, c'est à dire après la suspension de séance et la demi-heure d'intervention des différents présidents de groupes qui ont pu tour à tour mettre en scène l'effarement scandalisé - c'est vraiment un théâtre de guignols l'assemblée) prononcé de plates excuses auprès du ministre.

Il a subit une sanction ce qui s'entend parfaitement (elle sera sans doute alourdie par le bureau de l'assemblée, la majorité et le RN main dans la main souhaitant faire un exemple).

 

Je recontextualise un peu, pour  comprendre ce qu'il s'est passé : ce que voulait dénoncer Saintoul, c'est tous ces morts au travail, et la grave incidence qu'avait eu dans l'histoire la suppression des CHSCT (cela avait provoqué une levée de bouclier des syndicats et de la gauche, qui avaient justement dénoncé les conséquences que cela allait avoir). Bref, expliquer que la mesure avait participé - comme on pouvait s'y attendre - à davantage d'accidents, ainsi que de morts. Bref, à l'origine une colère et une dénonciation qui peut parfaitement s'entendre.

Pour dénoncer cela il a été sur la ligne de crête du "vous avez du sang sur les mains", le vous étant le gouvernement à l'origine de cette mesure. 

Mais là où il a eu tort c'est de faire basculer le vous sur l'individu Dussopt. De passer de l'accusation des effets d'une politique sur un individu.

 

C'est d'autant plus con que le fond qu'il voulait à juste titre dénoncer est du coup passé à la trappe.

Sur le fond il a raison, c'est  vrai, mais quand on voit comment ces gens sont grossiers et agressifs, ça  gâche tout.

Voire le corbiere et la Garrido insulter dans des termes orduriers. 

On imagine si ils avaient le pouvoir.

Modifié par PASCOU
  • Colère 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Explorateur de Nuages, 45ans Posté(e)
Pheldwyn Membre 22 404 messages
45ans‚ Explorateur de Nuages,
Posté(e)
il y a 6 minutes, PASCOU a dit :

Sur le fond il a raison, c'est  vrai, mais quand on voit comment ces gens sont grossiers et agressifs, ça  gâche tout.

Voire le corbiere et la Garrido insulter dans des termes orduriers. 

On imagine si ils avaient le pouvoir.

A priori Corbières a été le premier à aller voir Saintoul pour lui dire immédiatement de s'excuser.

J'avoue que je le trouve plus calme, moins sanguin et bien plus subtil que Garrido.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 7ans Posté(e)
bouddean Membre 9 884 messages
Maitre des forums‚ 7ans‚
Posté(e)
il y a 9 minutes, PASCOU a dit :

Sur le fond il a raison, c'est  vrai, mais quand on voit comment ces gens sont grossiers et agressifs, ça  gâche tout.

Voire le corbiere et la Garrido insulter dans des termes ordures.

On imagine si ils avaient le pouvoir.

La question que je me pose, c'est de savoir si la question principale qui est la suppression du CHSCT est occulté ou mise à jour  par cette attitude  .

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Explorateur de Nuages, 45ans Posté(e)
Pheldwyn Membre 22 404 messages
45ans‚ Explorateur de Nuages,
Posté(e)
il y a 41 minutes, PASCOU a dit :

Il pourra reformuler après  son congé  sans solde, ça  arrive d' être  banni, on en meure pas. :)

Oui, pour le coup, une sanction est justifiée. Bon, pas forcément non plus l'exclusion dans la mesure où il a réalisé avoir dépassé la ligne.

Enfin bon, dans tous les cas, je ne me fait pas de soucis pour lui.

Je trouve juste ça con, car c'est au final contreproductif et ne permet pas de mettre en avant le fond de son propos.

 

à l’instant, bouddean a dit :

La question que je me pose, c'est de savoir si la question principale qui est la suppression du CHSCT est occulté ou mise à jour  par cette attitude  .

Bah occultée du coup.

Modifié par Pheldwyn
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 🇪🇺, 🏳️‍🌈, 💻, 🐺, 🦂, Posté(e)
Jim69 Membre 19 033 messages
Maitre des forums‚ 🇪🇺, 🏳️‍🌈, 💻, 🐺, 🦂,
Posté(e)

Et il en pense quoi Ruffin ? 
image.png

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Explorateur de Nuages, 45ans Posté(e)
Pheldwyn Membre 22 404 messages
45ans‚ Explorateur de Nuages,
Posté(e)
il y a 30 minutes, Gepetto a dit :

Un imbécile de plus dans ce parti et comment s'en étonner car avec eux c'est tous les jours que l'on en découvrent ,et traiter l'autre d'assassin il fallait le faire , alors que c'est le patronat le premier fautif dans certains cas , avec des excuses bidons que le ministre a rejeté , on aurait du l'exclure celui là comme on fait avec d'autres , mais ça relève pas le niveau de ce parti de grandes gueules sans plus :o°

Bah le suppression des CHSCT, ce n'est pas le patronat, c'est bien la macronie pour le coup !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Créateur de la marionnette, 79ans Posté(e)
Gepetto Membre 8 639 messages
Maitre des forums‚ 79ans‚ Créateur de la marionnette,
Posté(e)
il y a 22 minutes, PASCOU a dit :

En y réfléchissant !!!

Il s'adresse pas à la bonne personne , mais est ce qu'ils sont lucides ceux là, et dire que ça se prétend député :o°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×