Aller au contenu

L'amour propre empêche t'il toute remise en question

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 49ans Posté(e)
Globure Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Ils sont nombreux à avoir des jugements très arrêtés, selon l'adage qui veut qu'il est plus facile de juger les autres que soi-même.

Pensez vous que l'estime de soi soit un frein à l'ouverture à l'opinion des autres ? Quelles sont vos expériences ?

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 101ans Posté(e)
maddy Membre 4 685 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)

si plusieurs personnes me reprochent  la même chose oui je peux me remettre en question étant donné que je n'ai pas un égo démesuré 

Modifié par maddy
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 672 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

C'est faux.
J'ai énormément d'amour propre.
Justement parce que je me suis remis en question toute ma vie.

Par contre ton affirmation gratuite, avec un point de vue arrêté, c'est un frein à la remise en question à n'en point douter.

Je sais me remettre en question.
Les autres pourraient me remettre en question.
Seulement, quand je me vois écrire à un mec de 49 ans, qui insémine l'idée que l'amour propre est un frein à l'existence, j'ai pas du tout envie d'humilité. Et je vois pas pourquoi j'accèderais à l'humilité.

Ce sont des rhétoriques comme la tienne qui sont un point de vue arrêté et un frein à la remise en question.

  • Like 1
  • Confus 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 49ans Posté(e)
Globure Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, QuatreEtCinq a dit :

Seulement, quand je me vois écrire à un mec de 49 ans, qui insémine l'idée que l'amour propre est un frein à l'existence, j'ai pas du tout envie d'humilité. Et je vois pas pourquoi j'accèderais à l'humilité.

Ce sont des rhétoriques comme la tienne qui sont un point de vue arrêté et un frein à la remise en question.

Tu lis mal et tu parles mal, ne change rien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 672 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
il y a 5 minutes, Globure a dit :

Tu lis mal et tu parles mal, ne change rien.

Et toi t'utilise la question rhétorique semblant que c'est pas une affirmation.

Ton discours est orienté vers la culpabilisation de l'individu, comme tout tes post sur le forum.
Et je suis très fatigué de te voir tourner ça comme de la philo quand tes questions sont tournées de la façon la plus partiale qui soit.

Encore quand on prend pas le bon parti en te répondant t'es dans le dénigrement.

Joue pas avec moi, la rhétorique pauvrette c'est la tienne.
Je te laisserais pas propager la culpabilité.
Notre ère souffre suffisamment du manque de confiance en soi pour que t'en rajoute une couche.
Qui que tu sois, ce que tu dis, je trouve ça dangereux.
C'est peut-être seulement le fruit d'un impudent, incapable de se poser des questions.
Ou t'es peut-être juste en train de faire l'apologie de la honte.

Quoi qu'il en soit, moi ici, j'ferais tout pour que tu propage pas ça.

  • Confus 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 49ans Posté(e)
Globure Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, QuatreEtCinq a dit :

Et toi t'utilise la question rhétorique semblant que c'est pas une affirmation.

Ton discours est orienté vers la culpabilisation de l'individu, comme tout tes post sur le forum.
Et je suis très fatigué de te voir tourner ça comme de la philo quand tes questions sont tournées de la façon la plus partiale qui soit.

Encore quand on prend pas le bon parti en te répondant t'es dans le dénigrement.

Joue pas avec moi, la rhétorique pauvrette c'est la tienne.
Je te laisserais pas propager la culpabilité.
Notre ère souffre suffisamment du manque de confiance en soi pour que t'en rajoute une couche.
Qui que tu sois, ce que tu dis, je trouve ça dangereux.
C'est peut-être seulement le fruit d'un impudent, incapable de se poser des questions.
Ou t'es peut-être juste en train de faire l'apologie de la honte.

Quoi qu'il en soit, moi ici, j'ferais tout pour que tu propage pas ça.

Je me fous pas mal de tes attaques personnelles et menaces.

Soit tu participes de manière argumentée en exposant un point de vue, soit tu continues sur cette voie et tu seras banni du sujet. Ce serait dommage puisque tu as exprimé une opinion.

Voilà mon grand, bonne remise en question :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 672 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Globure a dit :

Je me fous pas mal de tes attaques personnelles et menaces.

Soit tu participes de manière argumentée en exposant un point de vue, soit tu continues sur cette voie et tu seras banni du sujet. Ce serait dommage puisque tu as exprimé une opinion.

Voilà mon grand, bonne remise en question :)

Je vois pas de menaces.
Mais j'vois celui là qui cherche le terme choc pour appuyer ses propos.
J'reconnais l'attaque perso.
D'ailleur, c'est cela le débat. A savoir valoriser son opinion au détriment de celle de l'autre.


J'ai argumenté mon point de vue.
Et encore je continue sur cette voie.
Tu peux me faire bannir du forum si tu juge que je suis un agresseur.
De mon point de vue, le fou dangereux qui insémine l'idée qu'avoir confiance en soi c'est avoir tort, c'est toi.

T'es tu remis en question sur ce point de vue ?
Parceque moi, je conçois t'être dérangeant. C'est le but. C'est pour te remettre en question.
Mais je me conçois pas comme un fauteur de troubles.
Et je vois pas par quel fascisme tu trouverais une raison pour me censurer.

Voilà mon vieux. Mon comportement est constructif.
Le tiens est destructeur.
Et la remise en question c'est cadeau.
 

  • Confus 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 49ans Posté(e)
Globure Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, QuatreEtCinq a dit :

Je vois pas de menaces.
Mais j'vois celui là qui cherche le terme choc pour appuyer ses propos.
J'reconnais l'attaque perso.
D'ailleur, c'est cela le débat. A savoir valoriser son opinion au détriment de celle de l'autre.


J'ai argumenté mon point de vue.
Et encore je continue sur cette voie.
Tu peux me faire bannir du forum si tu juge que je suis un agresseur.
De mon point de vue, le fou dangereux qui insémine l'idée qu'avoir confiance en soi c'est avoir tort, c'est toi.

T'es tu remis en question sur ce point de vue ?
Parceque moi, je conçois t'être dérangeant. C'est le but. C'est pour te remettre en question.
Mais je me conçois pas comme un fauteur de troubles.
Et je vois pas par quel fascisme tu trouverais une raison pour me censurer.

Voilà mon vieux. Mon comportement est constructif.
Le tiens est destructeur.
Et la remise en question c'est cadeau.
 

Peut-être que tu confonds amour propre et orgueil déplacé.

Par contre, change de ton, on a pas élevé les cochons ensembles.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 672 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Globure a dit :

Peut-être que tu confonds amour propre et orgueil déplacé.

Par contre, change de ton, on a pas élevé les cochons ensembles.

C'est vrai, j'avais pas fait la nuance.
L'insolent que je suis ne condamne ni l'un ni l'autre.
Par contre si toi tu la fais, et qu'encore tu appuie sur l'amour propre plutôt que sur l’orgueil mal placé...
C'est d'autant plus grave.

C'est toi change de ton.
On a pas élevé nos remises en question ensembles.
Me semblerait même que je l'ai fait tout seul, encore sur ce topic.

Sont où tes arguments ?

Les gens sont assez terrorisés de penser par eux-même. Ne t'inquiète pas pour ça, t'as pas besoin de les aider.
Maintenant fais un topic où tu ose promouvoir la confiance en soi, et là tu te feras un copain.
Copains comme cochons si tu veux.

  • Colère 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 17 462 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

Depuis quelques temps, l'agressivité augmente sur ce forum. Des nouveaux venus se comportent comme sur leur ancien forum. On comprend pourquoi il a fermé.

 

L'amour-propre n'empêche pas les remises en question. "Qui me corrige m'améliore."

Etre meilleur qu'avant, c'est s'aimer soi-même. Lisez "Le Neveu de Rameau" de Diderot. Il se complait dans la fange. Il ne s'aime pas.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 48ans Posté(e)
CAL26 Membre 5 002 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Globure a dit :

Ils sont nombreux à avoir des jugements très arrêtés, selon l'adage qui veut qu'il est plus facile de juger les autres que soi-même.

Pensez vous que l'estime de soi soit un frein à l'ouverture à l'opinion des autres ? Quelles sont vos expériences ?

C'est sûrement le premier frein à la remise en question, notamment les blessures antérieures de l'amour propre. Heureusement il ne l'empêche pas mais i lpeut rendre difficile d'accepter certaines évidences en contradiction avec ses choix, opinions, idées ou comportements.

Modifié par CAL26
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 40ans Posté(e)
Noah le seul et unik Membre 610 messages
Forumeur forcené‚ 40ans
Posté(e)

L'amour propre, c'est justement imposer une idée, au détriment de l'intelligence, le fait d'inciter son interlocuteur à la remise en question, c'est figer l'intelligence par le rejet, sous couvert d'instaurer le pouvoir sur la personne, dans la négation de l'être, comme si ce qui est d'une autre nature, est seul coupable de la misère existentielle du monde, cela n'est ici qu'un rapport de force, en boucle fermée, car l'humain est en relation avec son instinct de survie, voire de conservation, il ne s'agit jamais d'amour ici, le concept sonne aussi creux qu'un petit pois, que l'on secoue dans une boîte de conserve, car comment être en présence, au contact de la bêtise personnifiée, c'est la vexation de la personne, laquelle utilisera toutes les ruses, afin de garder le dictateur au pouvoir, il n'est jamais question ici d'intelligence, remettre en question, c'est asseoir la supériorité de l'homme à ce qu'il ignore, par nature, ou par bêtise, preuve en est, c'est l'autre qui est au pouvoir de son état émotionnel, car si l'autre est responsable de son inconfort, c'est aussi l'autre, le détenteur de son pouvoir, sur l'amour, sur la satisfaction, sur le contentement, sur l'innocence, sur l'intelligence, y compris sur son désir, même son plaisir, lesquels ne résultant alors qu'à des mots, qui sonnent creux, vides, alors que c'est l'idée en elle-même, qui est insupportable, idée transpirant jusque les pores de sa peau, et les scientifiques s'accordent unanimement à dire, que transpirer, contribue à éliminer les toxines, que c'est bon pour la santé, pourtant, cela n'était aux prémisses qu'une idée, en attendant, la bêtise est toujours enchaînée, l'intelligence est libre, elle .

Modifié par Noah le seul et unik
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 39ans Posté(e)
Zéno Membre 1 200 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Non , au contraire, l'amour propre est ce qui permet de se connaitre , et c'est ensuite en se connaissant qu'on peut se remettre en question.

Modifié par Zéno
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 48ans Posté(e)
***LN*** Membre 1 795 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)

L'estime de soi, je dirai que c'est ce qui nous permet de reconnaître nos qualités et nos compétences, mais aussi de s'accepter avec ses défauts,  sans tomber dans lauto-flagellation (ni dans l'auto congratulation).

Ce n'est pas un frein à la remise en question dans un juste milieu 

Il le semble que de ne pas avoir d'estime de soi, c'est à dire douter de soi, c'est une remise en question très fréquente, pour tout et pour rien parfois. Cela peut être très inconfortable à vivre.

Par ailleurs je ne mettrais pas sur le même plan l'amour propre, qui peut s'apparenter parfois à de la fierté ou de l'orgueil. Ça peut être effectivement refuser de se remettre en question, mais également refuser l'aide qu'on nous propose ou refuser d'en demander. Et parfois jusqu'à l'entêtement.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 128ans Posté(e)
soisig Membre 14 309 messages
Devezh mat‚ 128ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, Globure a dit :

 

Pensez vous que l'estime de soi soit un frein à l'ouverture à l'opinion des autres ? Quelles sont vos expériences ?

Je pense plutôt le contraire, que l'estime de soi passe par l'ouverture à l'opinion des autres. Une réciprocité au fait qu'on s'apprécie mieux, si on sait que nos propres opinions, sans être forcément partagées, sont respectées. De plus, au fil de la vie, on évolue et nos points de vue aussi. Rester bloqué sur des idées dépassées, est, selon moi, un manque d'estime de soi.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 49ans Posté(e)
Globure Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Le Larousse donne cette définition de l'amour propre:

"Sentiment qu'on a de sa propre valeur, de sa dignité, et qui pousse à agir pour mériter l'estime d'autrui. "

Cepandant, j'ai personnellement le sentiment que pour prouver leur valeur, les gens ont tendance à s'enfermer dans leurs opinions et à les justifier au prix de la pire mauvaise foi.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 48ans Posté(e)
CAL26 Membre 5 002 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Globure a dit :

Le Larousse donne cette définition de l'amour propre:

"Sentiment qu'on a de sa propre valeur, de sa dignité, et qui pousse à agir pour mériter l'estime d'autrui. "

Cepandant, j'ai personnellement le sentiment que pour prouver leur valeur, les gens ont tendance à s'enfermer dans leurs opinions et à les justifier au prix de la pire mauvaise foi.

Oui il est toujours difficile de reconnaître que l'on a tort ou que l'on a eu tort. Je ne sais pas si c'est vrai dans toutes les cultures mais c'est incontestablement vrai en France.

Il ne suffit pas de dire "c'est bien de se remettre en question" ou "c'est s'aimer que de se remettre en question" : il convient de se demander quelles sont nos réactions intimes quand on doit reconnaître qu'on a commis une erreur. Pour beaucoup c'est si difficile qu'ils font tout pour ne pas reconnaître l'erreur. Et pour beaucoup des autres (ceux qui parviennent à reconnaître l'erreur) c'est toujours au prix d'une petite blessure.

Mais il est effectivement plus sain pour soi et pour les autres de reconnaître facilement un erreur incontestable. Et je ne vois pas qui en dehors de la préservation de notre amour propre, mais en l'occurence aveugle et donc mal placé, peut sérieusement nous en empêcher.

Peut-être dans certaines cultures, dont la notre, l'amour propre a-t'il appris à mal considérer l'erreur commise et le bienfait de la remise en question.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 51ans Posté(e)
jimetpam Membre 712 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)
Il y a 9 heures, Globure a dit :

Ils sont nombreux à avoir des jugements très arrêtés, selon l'adage qui veut qu'il est plus facile de juger les autres que soi-même.

Pensez vous que l'estime de soi soit un frein à l'ouverture à l'opinion des autres ? Quelles sont vos expériences ?

L'amour propre ne le reste jamais très longtemps. :smile2:

Blague à part : je pense que l'estime de soi est une très bonne chose et utile dans l'épanouissement d'un individu. Ne pas le confondre avec un complexe de supériorité ou une arrogance peu sympathique.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 153ans Posté(e)
Mite_Railleuse Membre 25 468 messages
Grégairophobe...‚ 153ans
Posté(e)

Je suis surprise que l'amour-propre soit assimilé à l'estime de soi. Pour moi, ce n'est pas du tout la même chose. L'estime de soi ne se compare pas, elle est entre soi et soi, comme son nom l'indique !

L'amour-propre a cette petite connotation "péjorative", qui peut faire d'un contradicteur, un ennemi sur qui on veut avoir le dessus.

Il suffit de voir ici, certains  échanges sur des pages et des pages, où ce n'est pas l'échange, le moteur, mais le désir d'avoir le dernier mot, et la volonté de convaincre.

Pour schématiser drastiquement, l'estime de soi donne la capacité de se remettre en question et d'entendre l'autre. L'amour-propre peut être un frein. Parce qu'il induit souvent un combat, quelque chose à prouver et une capacité à fermer les écoutilles.

Enfin, c'est ma vision du truc...

Modifié par Mite_Railleuse
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 101ans Posté(e)
Ines Presso Membre 10 532 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)
Il y a 9 heures, QuatreEtCinq a dit :

Je vois pas de menaces.
Mais j'vois celui là qui cherche le terme choc pour appuyer ses propos.
J'reconnais l'attaque perso.
D'ailleur, c'est cela le débat. A savoir valoriser son opinion au détriment de celle de l'autre.


J'ai argumenté mon point de vue.
Et encore je continue sur cette voie.
Tu peux me faire bannir du forum si tu juge que je suis un agresseur.
De mon point de vue, le fou dangereux qui insémine l'idée qu'avoir confiance en soi c'est avoir tort, c'est toi.

T'es tu remis en question sur ce point de vue ?
Parceque moi, je conçois t'être dérangeant. C'est le but. C'est pour te remettre en question.
Mais je me conçois pas comme un fauteur de troubles.
Et je vois pas par quel fascisme tu trouverais une raison pour me censurer.

Voilà mon vieux. Mon comportement est constructif.
Le tiens est destructeur.
Et la remise en question c'est cadeau.
 

Désolée, mais tu fais fausse route dans ta définition du débat. 

Pour le reste ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×